• " Je n'aime pas beaucoup les lettres, ni en recevoir ni en envoyer. Sauf de toi et à toi - et quelques autres. C'est ce qu'on doit appeler l'amitié"
    Tout en prenant un malin plaisir à se déclarer réticent à ce genre d'exercice, Jean d'Ormesson déploie dans l'art épistolaire autant de brio et de virtuosité que de talents de stratège et de séducteur. Il laisse libre cours, dans cette version la moins " autorisée " de son autobiographie, à son franc-parler, sa malice, son goût de l'ironie et de la facétie.
    C'est tout l'arrière-plan de son parcours dans le siècle que l'on voit se dessiner au fil de ces échanges multiples, sous l'effet révélateur des relations qui ont le plus compté dans son existence. Le meilleur de sa correspondance, en dehors de ses grandes amitiés littéraires, gravite autour de quelques figures clés. De Raymond Aron ou Roger Caillois à Claude Lévi-Strauss, tous ont agi sur Jean d'Ormesson comme autant de maîtres et d'inspirateurs dans sa réflexion intellectuelle et philosophique et l'évolution de son oeuvre.
    " Les amitiés qui commencent par les livres sont peut-être les plus fortes ", écrivait-il à José Cabanis. Cet ensemble de " messages portés par les nuages ", selon la formule de Jean-Marie Rouart, en offre une vivante et savoureuse illustration. C'est le même amour fou de la littérature qui explique l'amitié paradoxale de Jean d'Ormesson avec des auteurs aussi distincts de lui que Michel Déon ou François Nourissier. À travers eux on découvre ici son autoportrait le plus inattendu.
    Jean-Luc Barré

  • Où sont allés les plus aventureux des Phéniciens, des Égyptiens, des Grecs, des Romains ? Certains ont-ils déjà fait le tour de l'Afrique ? Que connaissent-ils à la fin de l'Antiquité du reste de la Terre habitée ? Où sont arrivés Indiens et Chinois ? Ces questions sont essentielles pour connaître l'étendue et l'intensité des relations entre les grandes civilisations.

    Dès l'Antiquité, Europe, Afrique et Asie étaient en contact. Il n'a pas fallu attendre Marco Polo ou les Grandes Découvertes pour voir des hommes et des femmes se déplacer et échanger marchandises et savoirs à très longue distance. De l'Islande au Vietnam, des côtes d'Afrique aux steppes de Mongolie, poussés par le vent de mousson comme le bateau du Palmyrénien Honaînû en route pour l'Inde ou au rythme lent des caravanes contournant le bassin du Tarim, marins, marchands ou ambassadeurs parcourent et décrivent des pays lointains. Ce que les Grecs connaissent et reçoivent de l'Inde, ce que les Chinois savent de Rome, ce que l'Inde emprunte à l'art et à la pensée grecs, sans négliger les expéditions dirigées vers l'Europe du Nord ou l'Afrique subsaharienne, un monde méconnu se découvre, où l'on trouve aussi bien des Indiens égarés sur les côtes danoises que des Grecs emportés par les vents à Zanzibar ou à Ceylan, tandis qu'un ambassadeur chinois hésite à se lancer sur le golfe Persique.

    À partir de textes, vestiges archéologiques et inscriptions, Maurice Sartre raconte les premières rencontres de trois continents, révélant à nos yeux la naissance d'un monde unique.

  • De 800 à 1100, les Vikings, venus du Nord, sèment la terreur dans de nombreuses villes européennes. Ils pillent, s'emparent des trésors des églises et des monastères, enlèvent des habitants qu'ils rançonnent ou vendent comme esclaves.
    Mais on ignore souvent que ces marchands exceptionnels ont ouvert de nouvelles voies commerciales entre le Nord, Bagdad et Byzance. Ils se sont installés en Russie, dans les îles Britanniques, en Irlande, en Islande et au Groenland. Ils ont développé une poésie raffinée, vantant les prouesses des guerriers et les aventures des dieux. Les Vikings ne constituaient pourtant pas un peuple. Il n'était pas nécessaire qu'un sang scandinave coulât dans les veines du guerrier pour qu'il soit reconnu comme Viking.
    L'auteur utilise les plus récentes découvertes archéologiques et les récits des ambassadeurs arabes pour raconter le quotidien des paysans comme des seigneurs de guerre - un monde où règnent magie et fantômes. Loin des barbares sanguinaires souvent décrits, les Vikings ont ainsi été des acteurs économiques de premier plan de la nouvelle Europe, avant de disparaître avec l'évangélisation de la Scandinavie et la création des royaumes de Norvège, de Suède et du Danemark.

  • L'essentiel à connaître sur les théories économiques !L'information économique est omniprésente dans nos sociétés, mais elle laisse souvent ceux qui y sont confrontés totalement désorientés. Entre les théories, les théorèmes, les lois économiques, ou encore les courbes de croissance et de décroissance, pas facile de s'y retrouver ! En 50 notions claires et concises, Michel Musolino fait la lumière sur les aspects les plus obscurs de l'économie, et décortique la pensée des plus grands théoriciens (John Maynard Keynes, Karl Marx, Adam Smith, etc.).
    50 notions dont :
    o La loi de l'offre et de la demande
    o Les théories de l'inflation
    o Le libéralisme
    o La théorie malthusienne
    o Le keynésianisme

  • «Condamné au vagabondage pour manque de conformisme, j'ai appris les leçons silencieuses des environnements que j'ai fréquentés.»
    Dans cet ouvrage autobiographique, Thierry Pardo raconte les voyages qui ont contribué à son éducation et à celle de ses deux enfants, hors des sentiers battus de l'école. Du Népal au Nunavik en passant par La Paz et Marrakech, il décrit comment les paysages naturels et humains lui ont appris bien plus que n'importe quelle institution scolaire. Le mystère des forêts, le tumulte des villes, le silence des déserts, l'ivresse des montagnes, la profondeur des mers... Tous les éléments sont convoqués pour incarner ce pouvoir de transformation que le voyageur recherche.
    Il en ressort une méditation sur la condition humaine, le rapport à l'autre, la solitude et la liberté, mais aussi sur le tourisme de masse, les moyens de transport et la photographie. Rédigé en hommage au poète Kenneth White et inspiré d'auteurs tels que David Thoreau, Elisée Reclus ou Gaston Bachelard, cet ouvrage nous invite à retrouver notre intimité avec la nature et notre solidarité avec l'univers.
    «Le vagabondage est un cadeau que j'offre à mes enfants parce qu'au-delà des multiples apprentissages, de l'ouverture sur le monde et sa mosaïque de cultures, l'aventure au quotidien procure un rapport apaisé aux risques et aux aléas de la vie.»

  • La pensée économique enfin à la portée de tous !Que vous soyez étudiant en économie, passionné d'Histoire, ou simplement soucieux de mieux comprendre l'actualité, ce livre saura vous apporter tous les éclairages nécessaires pour mieux appréhender le monde d'hier et d'aujourd'hui. Dans cet ouvrage, l'auteur a choisi de remonter aux origines de l'humanité pour dresser le tableau des principales théories économiques : vous découvrirez les prémices de la pensée économique dans l'Antiquité, vous saurez comment le socialisme a vu le jour au XIXe siècle, et vous comprendrez enfin le rôle de l'État dans la sphère économique moderne.
    Découvrez :
    o La pensée économique antique
    et médiévale
    o Les mercantilistes et les
    physiocrates
    o La métaphore de la " main
    invisible "
    o Le marxisme et le libéralisme
    o La révolution keynésienne

  • Ce livre propose de petits ateliers visant à stimuler la pensée et les réflexions des enfants en regard de l'importance du dialogue et des échanges. Les exercices imagés ont pour but de:
    - les sensibiliser à toutes les dimensions de leur personne;
    - les aider à développer leur jugement critique;
    - favoriser leur autonomie de pensée; et
    - les préparer à devenir des citoyens responsables.

  • La Chine est sur le point de devenir un nouvel Eldorado de consommation. Finie l'usine du monde ! Cette évolution est une excellente opportunité pour l'économie française qui n'est pourtant pas encore assez présente dans l'Empire du Milieu (seulement 1,2% de part de marché en 2013). Réussir sur le marché chinois est ainsi devenu un enjeu stratégique, même s'il existe encore beaucoup de freins à ce développement, notamment une mauvaise compréhension des problématiques liées à la Chine et, surtout, peu de véritables clés pour réussir là-bas.

    Cet ouvrage, le premier de ce genre écrit en français par une Chinoise, présente les secrets de la réussite en Chine d'un point de vue franco-chinois, basé sur des analyses approfondies et le témoignage de cent dirigeants et entrepreneurs - essentiellement français et chinois - qui possèdent une expérience du terrain irremplaçable et une bonne connaissance des deux univers. Trois points le différencient : combinant deux angles - occidental et chinois -, privilégiant une approche pragmatique et analysant en profondeur l'influence de la culture sur les affaires.

    A la fois ouvrage de référence et guide pratique, ce livre s'adresse à tous les francophones désireux de s'installer en Chine, faire des affaires en Chine ou avec la Chine.

  • Ouvrage innovant sur la contribution des technologies de l'information au développement durable, ce livre de Gilles Berhault explore avec optimisme le travail en réseau, les bâtiments intelligents, les nouvelles mobilités, l'éducation, la participation dans les territoires, les technologies vertes...

  • « Comme tout à chacun, je me pose des questions stupides du pourquoi et du comment... devant m'en poser sans doute un peu plus que certains, mais peut-être moins que d'autres, j'arrive à exprimer mes interrogations par des textes qui ne font qu'augmenter

  • « Les souvenirs arrivent et un goût de certitude, de compréhension effective reste en moi. Laura, Lila... La seule chose qu'elles eussent en commun était ce regard désespéré adressé aux autres afin de savoir si elles existaient. Lila à cause de sa surdité recherchait dans les regards des réponses. Laura recherchait la reconnaissance de son existence au travers d'un corps, habillé dans ses misères par les meilleurs couturiers du monde. Lila ne s'inquiéta jamais de l'impression que les autres pouvaient avoir d'elle. La seule chose qui pût l'intéresser, et qui l'intéresse encore est de garder sa dignité. »

  • Cocosates

    ,

    « Les textes inédits qui suivent ont été trouvés par le J. S. contemporain parmi ses papiers à la suite d´une des morts - l´égarement de sa conscience - de ce grand initié acharné à toujours renaître. Que le lecteur pardonne les éventuelles erreurs de classement alphabétique ou chronologique de ces deux documents qui, quoi qu´il en soit, gardent séparément toute leur valeur. Il en est de L´Ascension Mystérieuse comme de la correspondance avec Michel Ohl, nul doute qu´ils surprendront l´amateur averti d´aujourd´hui et de demain autant que leur non-publication a surpris et attristé celui d´hier qui par bonheur ignorait leur existence. »

  • Ce matin, Galette, Tartine et leurs amis vont au parc pour s'amuser et pique-niquer.
    Tout à coup, Galette entend Tartine hurler...
    Ah non! pas question! Tartine ne veut pas partager son ballon.
    Ciboulette de saperlipopette!
    Il faut trouver une solution!

    Grâce à Galette et ses amis, Tartine va apprendre le plaisir du partage et de l'échange. Quand on partage tout, on s'amuse beaucoup!

  • C'est moi, Amandine !
    Notre enseignant, monsieur Martineau, organise un concours dans notre classe...
    Qui remportera la récompense qui nous fait tous rêver ? Thibault le clown, Katia-miss-je-sais-tout, Olivia la fan de mode ou, peut-être... moi, Amandine en nougatine ?

  • Créer l'harmonie, en soi et autour de soi, grâce au pouvoir des mots.Les mots que nous prononçons ont le pouvoir de susciter tant une guérison profonde qu'une souffrance indicible. Pourtant, même lorsque nous sommes animés des meilleures intentions, il est souvent difficile de s'exprimer de sorte à créer harmonie et confiance dans nos échanges avec les autres.
    Cette conférence présente un modèle immédiatement applicable pour pacifier les échanges au quotidien.
    Bénéficiez de l'enseignement direct de Marshall Rosenberg pour :

    Écouter vraiment l'autre en laissant vos filtres et vos jugements de côté· Apprendre à désamorcer les situations stressantes en utilisant les bons mots
    Apprivoiser la colère, la peur et les autres émotions intenses qui bloquent la communication pour arriver à des échanges fluides
    Apprendre à voir à travers les yeux de l'autre afin de favoriser la compréhension Marshall Rosenberg enseigne que lorsque vous exprimez ce qui, en vous, est vivant, c'est-à-dire vos sentiments véritables, ainsi que les valeurs et les désirs qui les soustendent, vous établissez des relations franches et enrichissantes permettant de combler les besoins de toutes les parties en présence. Dans cet atelier audio qui vous guide étape par étape, vous apprendrez à aligner vos paroles sur les intentions les plus pures et les plus profondes de votre coeur.Une conférence de Marshall Rosenberg, exclusivement disponible à l'audio, pour la première fois traduite en France. Par l'auteur du best-seller Les mots sont des fenêtres, introduction à la communication NonViolente.

  • Dans le cadre de cet article, nous avons cherché à appréhender les effets de l'intégration régionale sur les échanges commerciaux dans les pays de la CEDEAO en se référant au modèle de gravité. Il ressort des estimations effectuées que la valeur du commerce bilatéral augmente avec la taille des économies et baisse avec la distance. Au total, les facteurs géographiques et structurels ont un impact déterminant sur le commerce intra régional. La qualité des institutions impacte positivement les échanges commerciaux et les coûts commerciaux constituent un handicap aux performances commerciales dans la CEDEAO.

  • L'ouvrage trace d'abord les grands fondements de l'espace économique mondial, du Moyen Âge au post-fordisme. L'auteur définit les différents espaces de libre-échange et les principaux espaces économiques et établit les multiples principes qui les régissent et les moyens mis en ouvre par ce phénomène de mondialisation. Il entend aussi mettre en lumière les limites de ce processus mondial.

  • « Faut-il se masquer la Vie, Devenir Clown et rire Pour passer ses envies, Par d'immenses fous rires, Tout comme Venise et son Carnaval, Ces personnages se travestissent, Pour aller au Bal, où sur le Grand-Canal, Sujets des plus belles esquisses »

  • Anne s'approche d'une statuette en bronze. Une femme en marche. Les mains en porte-voix, la bouche ouverte, le visage tendu vers le ciel, la malheureuse lance un cri. Anne l'imagine dans un lieu désertique ou en ruines. Ses yeux, sans vie, la mettent mal à l'aise. Ses mains sont anormalement longues.

empty