• Il n'y a pas à dire, à la polyvalente Louis-Olivier-Leduc, les jeunes
    n'ont pas souvent de répit ! L'automne arrive à grands pas, et
    avec lui, la fameuse élection scolaire. Il est d'ailleurs plus que
    temps d'élire des présidents de classe. Qui décidera de se
    présenter et qui récoltera le plus de votes ?
    Oh, mais ce n'est pas tout, car la campagne électorale aura lieu
    en même temps que la campagne de financement. Et qu'il y a eu une légère erreur, lors de la commande de chocolat...
    À la place, les élèves devront vendre... DES CHIPS AU CORNICHON !
    Attache ta tuque et choisis bien ta saveur de chips, car encore une fois, rien ne se déroulera normalement, pour les deux Fred !

  • Un photographe russe envoyé en Syrie, un ingénieur civil piégé dans son bureau de New York, une jeune autochtone de Thunder Bay victime d'intimidation, une adolescente emprisonnée dans un hôpital psychiatrique, une femme forte et fragile telle une bouteille d'alcool, un père absent, l'autre, aveuglé par son travail... Voici quelques-uns des personnages issus de l'imagination d'auteurs en herbe, dispersés un peu partout à travers l'Ontario.

    Les nouvelles littéraires regroupées dans ce recueil nous engagent dans une aventure, tout en donnant libre cours à la fantaisie et au merveilleux. Certaines racontent l'horreur alors que d'autres tissent une intrigue policière riche en rebondissements.

  • C'est le rallye annuel à la polyvalente Louis-Olivier-Leduc ! Chaque équipe doit être composée d'un élève du régu- lier, d'un élève du groupe adapté et d'un autre du groupe avancé.
    Pour remporter la victoire, les participants devront relever plusieurs défis complètement déjantés.
    Que le rallye commence !

  • Les élèves du Collège sont atterrés quand ils apprennent que leur voyage humanitaire au Guatemala n'aura pas lieu, à cause d'une crise politique majeure. « Et si on faisait notre aide humanitaire ici ? Dans le quartier d'en bas ? » Bien que des «T'es malade! À ce qu'il paraît, il y a des punaises de lit jusque dans les pupitres dans ce quartier-là!» fusent d'un peu partout, la professeure, elle, trouve l'idée géniale. C'est décidé: Tom, Sacha, Lucius, Sonia et Lee iront passer une semaine dans une école publique, dans le coin le plus pauvre de la ville, et ils seront même hébergés chez des élèves. De leur côté, Sympathy, Yannick, Tahfa et Kevin n'accueillent pas la nouvelle de cette visite avec plus d'entrain. « Combien de temps faudrait endurer une gang de snobs qui s'habillent avec des faux vieux vêtements pour avoir l'air cool ? » Ils accepteront tout de même l'épreuve : la promesse d'un A en français faite par le directeur est beaucoup trop alléchante.

  • Après le succès remporté par le recueil de nouvelles « Crimes à la librairie », le directeur de la publication, Richard Migneault, comme un criminel non repenti, récidive. Il a invité dix-sept autres auteurs à investir un lieu de culture, de lecture et de recherche différent, pour y mettre en scène des crimes : la bibliothèque.

    François Barcelo, David Bélanger, Roxanne Bouchard, Laurent Chabin, Sylvie-Catherine De Vailly, Hervé Gagnon,
    Anna Raymonde Gazaille, Maxime Houde, Michel Jobin, Jacqueline Landry, Jean Lemieux, François Lévesque, André Marois, Maureen Martineau, Maryse Rouy, Francine Ruel, Martin Winckler.

    Tous ces écrivains fabuleux ont relevé le défi : ils nous ouvrent leur imaginaire, nous entraînent dans leurs intrigues et nous
    régalent de leurs styles singuliers. Ils nous convient à les suivre dans des endroits où les crimes sont improbables : bibliothèque d'un sous-sol d'église, d'une école secondaire, d'une municipalité, voire même d'une communauté religieuse... Que ces bibliothèques soient situées au Québec, au Moyen-Orient, à Venise ou dans le Far West, munissez-vous de votre carte d'abonné et armez-vous de courage, car la bibliothécaire vous y attend en ténébreuse compagnie...

empty