• Le dernier enfant

    Philippe Besson

    • Julliard
    • 7 Janvier 2021

    Prix de la Ville de Vannes 2021
    " Elle le détaille tandis qu'il va prendre sa place : les cheveux en broussaille, le visage encore ensommeillé, il porte juste un caleçon et un tee-shirt informe, marche pieds nus sur le carrelage. Pas à son avantage et pourtant d'une beauté qui continue de l'époustoufler, de la gonfler d'orgueil. Et aussitôt, elle songe, alors qu'elle s'était juré de se l'interdire, qu'elle s'était répété non il ne faut pas y songer, surtout pas, oui voici qu'elle songe, au risque de la souffrance, au risque de ne pas pouvoir réprimer un sanglot : c'est la dernière fois que mon fils apparaît ainsi, c'est le dernier matin. " Un roman tout en nuances, sobre et déchirant, sur le vacillement d'une mère le jour où son dernier enfant quitte la maison. Au fil des heures, chaque petite chose du quotidien se transforme en vertige face à l'horizon inconnu qui s'ouvre devant elle.Prix de la Ville de Vannes 2021

  • Les quatre filles du Docteur March

    Louisa May Alcott

    • Gallimard jeunesse
    • 5 Décembre 2019

    Une année, avec ses joies et ses peines, de la vie de Meg, Jo, Beth et Amy March, quatre soeurs âgées de onze à seize ans. Leur père absent - la guerre de Sécession fait rage et il est aumônier dans l'armée nordiste -, elles aident leur mère à assumer les tâches quotidiennes. Ce qu'elles font avec leur caractère bien différent : Meg, la romantique, qui va éprouver les émois d'un premier amour ; Jo, qui ne se départit jamais d'un humour à toute épreuve ; la généreuse Beth ; la blonde Amy, enfin, qui se laisse aller parfois à une certaine vanité...

  • Une Chambre à soi

    Virginia Woolf

    • Le livre de poche
    • 9 Septembre 2020

    « Une femme, pour être en mesure d'écrire, doit avoir de l'argent et une chambre à elle ; et cela, comme vous allez le voir, ne résout en rien le grand problème de ce qu'est la vraie nature de la femme et la vraie nature de la littérature. »Virginia Woolf interroge dans cet essai incontournable toutes les constructions historiques, économiques et sociales qui, au fil des siècles, ont empêché les femmes d'écrire, de penser et de créer avec la même liberté que les hommes. Avec un regard volontairement impertinent et résolument moderne, elle mène une réflexion remarquable sur « les femmes et la littérature », et nous livre un texte féministe intemporel et nécessaire.Traduction et notes de Sophie Chiari.Préface de Lauren Bastide.

  • La nuit des béguines

    Aline Kiner

    • Liana levi
    • 3 Mars 2022

    Paris, 1310, quartier du Marais. Au grand béguinage royal, elles sont des centaines de femmes à vivre, étudier ou travailler comme bon leur semble. Refusant le mariage comme le cloître, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse mi-laïque. La vieille Ysabel, qui connaît tous les secrets des plantes et des âmes, veille sur les lieux. Mais l'arrivée d'une jeune inconnue trouble leur quiétude. Mutique, rebelle, Maheut la Rousse fuit des noces imposées et la traque d'un inquiétant franciscain... Alors que le spectre de l'hérésie hante le royaume, qu'on s'acharne contre les Templiers et qu'en place de Grève on brûle l'une des leurs pour un manuscrit interdit, les béguines de Paris vont devoir se battre. Pour protéger Maheut mais aussi leur indépendance et leur liberté.
    Aline Kiner nous entraîne dans un Moyen ge méconnu. Ses héroïnes, solidaires, subversives et féministes avant l'heure, sont résolument actuelles.

  • Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale Nouv.

    La présente édition comprend d'abord une notice sur la genèse de l'essai de Simone Weil. Suit le texte intégral des Réflexions sur les causes de la liberté et de l'oppression sociale (1934), établi et révisé à partir de la dactylographie originale déposée à la BnF. Enfin, une étude intitulée «Transposer la pensée de Simone Weil», par Robert Chenavier, permet au lecteur de poursuivre la réflexion en donnant à la fois un commentaire de la structure du texte et en faisant ressortir l'originalité des thèses de Simone Weil.
    Le but de cet essai est de mettre en évidence que les analyses de la philosophe peuvent être transposées aujourd'hui, afin de mieux comprendre le désarroi de notre époque et d'aider à trouver une sortie qui soit à la fois possible et souhaitable à la crise que nous vivons.

    Simone Weil est une philosophe humaniste française (1909-1943).
    Libertalia a publié son essai Grèves et joie pure.

    Agrégé et docteur en philosophie, Robert Chenavier est l'auteur de Simone Weil. Une philosophie du travail (Cerf, 2001) et de Simone Weil, l'attention au réel (Michalon, 2009). Il vient de publier Simone Weil, une Juive antisémite? Éteindre les polémiques (Gallimard, 2021). Il dirige l'équipe éditoriale chargée de l'établissement des OEuvres complètes de Simone Weil (Gallimard).

  • Journal intime d'une féministe noire

    Axelle Jah Njiké

    • Au diable vauvert
    • 3 Mars 2022

    Axelle Jah Njiké relate ici sa vie d'afropéenne, fille, femme devenue mère, ayant souffert de violences sexuelles et éducatives dans l'enfance. Se réappropriant l'histoire de sa famille, elle confronte les injonctions qui ont pesé et pèsent encore sur les femmes. Mais c'est aussi le récit d'un éveil, d'une émancipation par la littérature et la sexualité, où l'intime rejoint l'éminemment politique.
    Un livre choc qui comptera comme l'un des grands récits intimes féministes.

  • Jeannette et le crocodile

    Séverine Chevalier

    • La manufacture des livres
    • 3 Mars 2022

    Jeannette a dix ans aujourd'hui. Avec sa mère, elles ont de grands projets pour cette journée : elles prendront la route pour aller voir Éléonore, un crocodile trouvé dans les égouts près du Pont-Neuf et recueilli au zoo de Vannes. Jeannette ne veut pas d'autre cadeau ; depuis qu'elle en a entendu parler, l'histoire d'Éléonore la fascine. Mais dans la petite ville thermale où elles vivent, où les usines ferment, où l'on se bat pour payer les factures, pour ne pas trop boire, pour essayer d'être parfois heureux, que valent les rêves des petites filles ? Cette rencontre avec son crocodile, ce sera pour l'anniversaire de ses onze, douze ou treize ans... On ne pense pas qu'il pourrait être un jour trop tard. Jeannette et le crocodile nous livre la chronique poignante des vies de quelques personnages qui tentent de rêver d'avenir malgré l'infinie dureté d'un monde d'échecs et de faux-semblants. Une fois de plus, Séverine Chevalier nous offre un roman bouleversant d'humanité.

  • On ne peut pas tout maîtriser dans la vie mais on peut en choisir le goûtClémence chérit l'existence tranquille qu'elle s'est construite : une vie de couple paisible, un fils adorable et un travail d'assistante dont elle connaît tous les rouages. Un si bel équilibre vaut bien quelques concessions. Alors, avec le temps, Clémence a appris à arrondir les angles.
    Son petit monde s'effondre le jour où son mari la quitte pour une femme plus jeune. Cerise sur le clafoutis, il lui annonce qu'il reste dans leur appartement tant que celui-ci ne sera pas vendu !
    Clémence va devoir choisir : désespérer ou reprendre sa vie en main. Cette épreuve pourrait bien être l'occasion d'une revanche...

  • Et si les princes portaient des robes ? réflexions d'une jeune féministe de 16 ans Nouv.

    Cet essai est né d'un étonnement : pourquoi aujourd'hui, en France, les femmes ne sont-elles  pas les égales des hommes ? 
    Dès l'enfance, l'autrice constate des propos sexistes, dépréciatifs et misogynes - qui passent pour ordinaires -, lors des repas de famille, puis elle est frappée, à l'adolescence, par la violence et les remarques déplacées dont elle peut être la cible  dans la rue. Elle s'est alors lancée dans une revue  des tabous qui pèsent sur les filles (les règles,  la masturbation notamment) et a cherché à documenter ces questions en lisant des textes fondateurs  et en s'intéressant aux militantes actuelles.
    En douze chapitres d'une démonstration simple 
    et imparable, et dans un récit incarné, Candice de Léo montre en quoi les inégalités entre les filles et 
    les garçons sont tenaces. Déterminée et tranquille, elle propose aux femmes des pistes constructives pour y remédier, avec l'aide des hommes.
    Une voix de la jeune génération, à découvrir d'urgence.

  • Mais leurs yeux dardaient sur Dieu

    Zora Neale Hurston

    • Zulma
    • 13 Septembre 2018

    Janie avait seize ans. Un feuillage vernissé et des bourgeons tout près d'éclore et le désir de prendre à bras-le-corps la vie, mais la vie semblait se dérober. Où donc étaient-elles, ses abeilles chanteuses à elle ?... Du haut des marches elle scruta le monde aussi loin qu'elle put, et puis elle descendit jusqu'à la barrière et s'y pencha pour contempler la route de droite et de gauche. Guettant, attendant, le souffle écourté par l'impatience. Attendant que le monde vienne à se faire. » Il ne faudra pas moins de trois mariages et trois vies - le vieux Logan Killicks et ses sentiments trop frustes, le fringant Joe Starks et ses ambitions politiques dévorantes, puis la promesse d'égalité, l'étreinte d'amour et le frisson extatique qu'incarne Tea Cake - pour permettre à Janie d'atteindre toute la mesure de son rêve d'émancipation et de liberté.
    Portrait d'une femme entière, animée par la force de son innocence, qui brave la rumeur du monde et se révèle à l'existence, Mais leurs yeux dardaient sur Dieu est un chef-d'oeuvre - et l'un des tout premiers romans écrits par une Afro-Américaine. Un monument de la littérature, aussi percutant aujourd'hui que lors de sa parution aux États-Unis en 1937. À découvrir ou redécouvrir dans une traduction inédite magistrale.

  • Entendez les femmes rugir !

    Cecelia Ahern

    • Hauteville
    • 2 Mars 2022

    Avez-vous déjà imaginé tout quitter pour tout reconstruire ?

    Avez-vous déjà eu envie de hurler ?
    De rugir ?
    De « La femme qui disparaissait lentement » à « La femme qui rugissait », découvrez trente histoires touchantes, souvent hilarantes, et partez à la rencontre de trente femmes toutes très différentes. Chacune prend conscience de sa force pour avoir enfin une occasion de changer les choses.
    À travers ce recueil de nouvelles à la fois profondément féministes et drôlatiques, Cecelia Ahern nous livre un réquisitoire contre la situation de la femme dans notre société.
    « Le chef-d'oeuvre de Cecelia Ahern. » - Daily Mail
    « Drôle et sage, ce roman de Cecelia Ahern se lit comme une fable. » - Independent
    « Spirituel, ludique, divertissant mais aussi stimulant, ce roman donne à réfléchir. » - Daily Mail

  • Washington black

    Esi Edugyan

    • Liana levi
    • 4 Avril 2019

    La Barbade, 1830. À onze ans, Washington Black n'a d'autre horizon que le champ de canne à sucre de la plantation où il travaille avec d'autres esclaves. Quand le destin frappe à sa porte, c'est sous les traits de Titch, un scientifique anglais, jeune frère de son maître qui le choisit comme serviteur. Wash montre un talent inné pour le dessin et une curiosité d'esprit telle qu'il est promu assistant pour le projet fou de l'extravagant inventeur: construire un ballon dirigeable. Lorsqu'un vent mauvais les oblige à quitter précipitamment l'île à son bord, l'aventure prend un cours inattendu. Du pôle Nord à la Nouvelle-Écosse, de Londres à Amsterdam, plus qu'un voyage, c'est un parcours initiatique qui attend le jeune Wash, en ce siècle de découvertes. Mais le chemin le plus dur à parcourir sera celui qui le conduira vers la liberté, une liberté assumée et entière.

  • Sula

    Toni Morrison

    • Christian bourgois
    • 29 Juillet 2015

    Au coeur de l'Amérique profonde, deux petites filles noires s'inventent une autre vie, plus riche, plus drôle, plus libre surtout que la dure réalité qui les entoure. Ainsi lient-elles une amitié qu'elles veulent définitive. L'âge venant, Sula, la rebelle, part rouler sa bosse dans les grandes villes alors que Nel, la sage, accomplit sa vocation de mère et d'épouse. Quarante ans après, elles font leurs comptes, s'opposent et incarnent chacune à leur manière la farouche énergie de la femme noire face aux hommes si vulnérables. De sa voix exceptionnelle, Toni Morrison recrée l'expérience de la communauté noire avec une grâce et une authenticité inoubliables.

  • La liberte ou rien : contre l'etat, le capitalisme et le patriarcat

    Emma Goldman

    • Lux éditeur
    • 14 Octobre 2021

    Regroupant le plus grand nombre de textes d'Emma Goldman traduits en français, cette anthologie compose un vibrant plaidoyer en faveur du syndicalisme révolutionnaire, de l'athéisme et de l'égalité entre les sexes, ainsi qu'une charge implacable contre le patriotisme et le puritanisme. Emma Goldman y prend entre autres la défense de la pédagogie anti-autoritaire de Francisco Ferrer, elle critique sévèrement le pouvoir bolchevique en Russie et s'en prend au système carcéral, preuve d'un échec social collectif.

  • Blues et féminisme noir

    Angela Davis

    • Libertalia
    • 9 Juin 2020

    Blues et féminisme noir s'intéresse à trois chanteuses de blues qui incarnent les racines et l'identité de la culture musicale noire américaine : Gertrude « Ma » Rainey, Bessie Smith et Billie Holiday. Angela Davis, universitaire et féministe, analyse les paroles des chansons pour en extraire la substance revendicative : autonomie - qu'elle soit sexuelle, géographique ou financière - et égalité - de sexe et de race. En croisant contexte historique, social et politique de cette époque, qui va des années 1920 aux années 1940, elle démontre que sous des aspects sous-culturels véhiculés par la culture dominante, le blues reste « la » musique de l'émancipation, des Noirs et, plus encore, des femmes noires.

    Angela Davis, née en 1944, est une auteure et activiste noire nord-américaine.

  • L'éveil

    Kate Chopin

    • Liana levi
    • 4 Novembre 2021

    En Louisiane à la fin du XIXe siècle la vie est paisible: villas du bord de mer, soirées musicales, robes de mousseline et enfants sages. Aux yeux d'Edna, cette quiétude confine à la torpeur. Une émotion amoureuse, un parfum enivrant et la vie change de registre. C'est «l'éveil». La jeune femme découvre son goût de vivre, sa créativité, son corps, elle-même en somme. Découverte qui ne va pas sans poser problème dans l'Amérique de ces années-là; pour l'héroïne du roman et pour l'auteure, dont l'oeuvre fut jugée scandaleuse, dénoncée par la presse et mise au ban des librairies de Saint-Louis. Il faudra attendre les années 1960 pour que Kate Chopin trouve sa place parmi les grands classiques de la littérature américaine.

  • Grève générale

    Jack London

    • Libertalia
    • 3 Septembre 2020

    Dans The Dream of Debs (1909), une nouvelle d'anticipation, Jack London ranime le spectre de la grève générale. Un matin, les notables de San Francisco s'éveillent et le personnel manque à l'appel. Les ouvriers ont déclenché une grève interprofessionnelle illimitée. La pénurie s'organise et la détresse des possédants progresse. Mais l'armée veille au grain...

    South of the Slot (1909) relate la vie de Freddie Drummond, un sociologue conformiste dont l'objet d'étude porte sur le monde ouvrier. Régulièrement, l'habitant des quartiers riches troque son costume pour le bleu de travail et devient « Big Bill », le camionneur syndicaliste. Progressivement, Freddie se sent mieux dans cette société ouvrière où les rapports sont plus francs, où la solidarité n'est pas un vain mot...

    Jack London (1876-1916), pirate, révolutionnaire, boxeur et romancier. Héros du rock'n'roll (live fast, die young).

  • Et soudain, la liberté

    ,

    • Les escales éditions
    • 31 Août 2017

    Une incroyable traversée du XX e siècle : l'histoire romancée d'Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté.
    Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.
    À Nouméa, les journées sont rythmées par la monotonie, le racisme ordinaire et les baignades dans le lagon. Lucie grandit ; Mona bovaryse. Jusqu'au jour où elle lit
    Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir. C'est la naissance d'une conscience, le début de la liberté.
    De retour en France, divorcée et indépendante, Mona entraîne sa fille dans ses combats féministes : droit à l'avortement et à la libération sexuelle, égalité entre les hommes et les femmes. À cela s'ajoute la lutte pour la libération nationale des peuples. Dès lors, Lucie n'a qu'un rêve : partir à Cuba. Elle ne sait pas encore qu'elle y fera la rencontre d'un certain Fidel Castro...
    Et soudain, la liberté, c'est aussi l'histoire d'un roman qui s'écrit dans le silence, tâtonne parfois, affronte le vide. Le portrait d'une rencontre entre Evelyne Pisier et son éditrice, Caroline Laurent - un coup de foudre amical, plus fou que la fiction. Tout aurait pu s'arrêter en février 2017, au décès d'Evelyne. Rien ne s'arrêtera : par-delà la mort, une promesse les unit.
    Découvrez le nouveau roman de Caroline Laurent,
    Rivage de la colère, finaliste de plusieurs prix :

    Prix des Maisons de le Presse 2020
    Prix France Bleue / Page des Libraires
    Prix des libraires
    Prix Françoise Sagan- Prix Marguerite Duras 2017 - Prix Première Plume 2017 (Furet du Nord) - Talent à découvrir Cultura 2017 - Sélection Prix du Style 2017 - Sélection Page des Libraires 2017 - Grand prix des lycéennes ELLE

  • émancipation

    Federico Tarragoni

    • Anamosa
    • 2 Septembre 2021

    " Nous nous trouvons à un carrefour. Plus nous banaliserons les états d'urgence démocratiques, plus nous assimilerons la liberté à la consommation, plus nous trouverons confortable l'état de léthargie civique engendré par la gestion gouvernementale des risques sociaux (sanitaires, financiers, sécuritaires, climatiques...), plus l'émancipation s'effacera. " F. Tarragoni
    Aujourd'hui comme avant, l'émancipation suscite chez certains la méfiance. Le réflexe est bien connu : que ce soit dans le domaine du politique, de la famille, de la sexualité ou du travail, les processus d'émancipation conduisent, depuis l'avènement des sociétés modernes, à rompre avec un ordre, avec une tradition pourvoyeuse de sécurités et de confort, et à les remplacer par un saut dans l'incertain). Mais, notre actualité se singularise sur un point : à ce discours anti-émancipation s'en conjugue désormais un autre, qui vise au contraire à s'emparer du mot pour le détourner de son sens originaire. C'est ainsi que l'émancipation est devenue l'un des maîtres-mots des programmes de réformes néolibérales, que l'on trouve derrière l'éloge des émancipés de la
    start-up Nation, la nécessité pour chacun de " se prendre en main ", de devenir l'entrepreneur de sa vie, de se responsabiliser face à ses échecs et d'assumer les risques de ses choix. Le danger existe donc que l'émancipation devienne le maître-mot du retournement de la démocratie contre elle-même, la clef-de-voûte de la novlangue exprimant la volonté de gouverner sans le peuple.
    Dans cet essai brillant, le sociologue Federico Tarragoni, après être revenu aux origines latines du mot (l'
    emancipatio du mineur et de l'esclave) et à ses évolutions sémantiques (émanciper/s'émanciper) au cours des XVIIIe et XIXe siècles en particulier, tente d'arracher l'émancipation à l'oubli et au dévoiement, afin que le mot demeure la quintessence de l'humanité, qu'il continue à désigner ses aspirations vers un monde meilleur.

  • Cendrillons

    Genlis Isabelle

    • Editions philippe picquier
    • 10 Novembre 2021

    Ces Cendrillons viennent d'Asie. On dénombre 500 versions de l'histoire de Cendrillon dans le monde ; en voici douze, issues de Chine, Birmanie, Tibet, Thaïlande, Indonésie, Corée, Vietnam, Cambodge et Japon.

    Les parcours de ces Cendrillons d'Asie ont l'odeur du sang, du mensonge, de la convoitise mais aussi un parfum céleste. Elles ont perdu leur mère dont elles sont les seules à conserver le souvenir vivant. Dans le foyer paternel, où le père est absent - mort ou remarié - elles sont maltraitées, avilies, humiliées. Les épreuves s'enchaînent comme autant de métamorphoses pour accéder à la pleine conscience de ses forces et de la liberté, dans un désir fragile mais vibrant de devenir femme.

    Dans leur parcours, les Cendrillons sont guidées par cette fée bienveillante qu'est la Mère Nature, et leur libération est symbolisée par le mariage avec un homme puissant, qui n'est autre que la manifestation de la propre force de la jeune femme.

    Les Cendrillons sont les harmoniques d'un récit universel et de fascinants emblèmes de la condition féminine. Chacune d'elles nous ouvre les portes sur une part secrète de nous-mêmes.

    Après des études théâtrales et une initiation au conte par le griot Sotigui Kouyaté, Isabelle Genlis se spécialise dans la littérature orale asiatique et rassemble un répertoire dense de contes, épopées, légendes.
    Elle a créé une dizaine de spectacles, en solo ou musicalisés, accueillis dans des festivals internationaux, des théâtres, des musées, en France et à l'étranger.
    Pour les éditions Picquier, elle a redonné vie à un mythe vietnamien, Corbeau noir, Cygne blanc, paru en album jeunesse.

  • Un message d'espoir pour le monde de demain.Depuis le Burkina Faso, aux confins des dunes sahariennes, une voix inspirante s'élève : celle de Yacouba Sawadogo. Lauréat du
    Right Livelihood Award, prix Nobel alternatif, il consacre sa vie à planter des arbres aux portes du désert.
    Alors que tout semblait perdu, qu'au début des années 1980, une grande sécheresse décimait les troupeaux et contraignait les familles à l'exil, Yacouba a fait le choix de retourner à la terre. En réinventant la méthode ancestrale du zaï, en renouant avec les héritages de sa propre lignée familiale, les " faiseurs de pluie ", et en défrichant les chemins d'une quête spirituelle, il a ressuscité la vie. Les familles se sont réinstallées, les champs ont retrouvé leur fertilité, et l'antilope, le hérisson et l'oiseau ont repris leurs quartiers : le village de Yacouba est redevenu un monde de relations, une oasis verdoyante, une terre de poésie et de partage.
    Raconter l'oeuvre de Yacouba Sawadogo, c'est faire découvrir la philosophie d'un homme devenu, au fil des années, le coeur battant de tout un peuple. À l'heure où les territoires tremblent, où le changement climatique menace les écosystèmes, où l'humanité érige plus de murs qu'elle ne construit de ponts, nous avons besoin de ces voix qui font briller les lumières de notre temps.

  • Les messagères

    Christophe Lambert

    • Slalom
    • 7 Octobre 2021

    " Avec Les Messagères, Christophe Lambert nous offre non seulement un superbe manifeste pour la lecture mais aussi un roman d'aventure haletant sur fond de ségrégation raciale. " Gaëlle Farre, Librairie Maupetit
    1936. Sur les pentes raides des montagnes du Kentucky, chevauche une cavalière en habit d'homme, avec, dans les sacoches que porte sa jument, les livres destinés aux communautés reculées de mineurs et orpailleurs. La mission des bibliothécaires itinérantes est noble mais périlleuse. Plus encore pour une jeune femme noire et fugitive qu'un dangereux passé suit à la trace...
    Le portrait d'une héroïne libre, inspiré de faits réels.

  • Mila t.1 ; les vérités cachées

    Mathilde Aloha

    • Hachette romans
    • 10 Juin 2020

    Chez les Lim-Sherman, l'apparence est essentielle. On ne survit pas dans l'Upper East Side sans donner l'image d'une famille parfaite. Chacun se prête au jeu... Sauf Mila, 18 ans, qui hait les mondanités et n'hésite pas à enfreindre les règles. Finie la vie dictée par la pression familiale, la voilà décidée à prendre son envol !
    Mais quand elle recroise le regard de Travis, son premier coup de coeur, qui l'a laissée sans nouvelles pendant de longs mois, Mila sent que ce nouveau départ sera plus difficile que prévu...
    D'autant plus que les paroles d'un inconnu, qui l'a abordée lors d'un gala de charité, la hantent : « Faites attention à vous, ils sont à votre recherche. » Qui sont-ils et que lui veulent-ils ? Est-elle en danger  ? Mila l'ignore encore, mais une chose est sûre : son monde de faux-semblants est sur le point de s'écrouler. Saura-t-elle reconnaître la vérité parmi les débris ?
     

  • Le talon de fer

    Jack London

    • Libertalia
    • 3 Juin 2018

    Le Talon de fer (The Iron Heel, 1908) appartient au patrimoine littéraire mondial. Francis Lacassin le désignait comme un « classique de la révolte ». Dans ce récit d'anticipation publié durant la période la plus créative de sa vie (soit juste avant Martin Eden), Jack London imagine la société future : révolte ouvrière, grève générale et... impitoyable répression.

    Roman socialiste à thèse, récit d'amour (la narratrice Avis Everhard relate la geste de son compagnon Ernest Everhard, un double de Jack London), ce texte a été lu comme une préfiguration de la société capitaliste poussée à sa forme extrême : le fascisme.

    Jack London (1876-1916), est l'auteur d'une oeuvre immense dont Libertalia retraduit tout le volet social.

empty