• L'image du loup cruel et sanguinaire nourrit notre imaginaire depuis des millénaires. Écornant la fable effrayante, la science nous en livre un tout autre portrait. Le loup n'est pas un pillard solitaire, il vit en famille soudée, sous la tutelle d'un couple fidèle, il élève ses petits en communauté et pratique une chasse écologique. C'est un altruiste, défendant avec ardeur les membres de sa meute. Dans cet essai aussi passionné que solidement documenté, l'éthologue Pierre Jouventin rappelle que l'Homme noua au Néolithique une alliance avec l'ancêtre du chien, qui changea sa propre destinée. Il est temps d'en finir avec le mythe du Grand Méchant Loup !  

  • Les enfants ressemblent à leurs parents. C'est une des caractéristiques fascinantes de l'hérédité. L'idée dominante est que cet incroyable phénomène de ressemblance résulte du transfert des gènes. Mais est-ce vraiment le cas ? Et qu'entend-on exactement par « gènes » ? Les étonnantes découvertes faites depuis le début du troisième millénaire montrent à quel point la transmission des gènes ne peut expliquer, à elle seule, la complexité et la diversité du vivant. La sélection naturelle agit sur tout ce qui est transmis, ce qui inclut les gènes, mais aussi nos habitudes culturelles, ainsi que toute une série d'effets environnementaux. Étienne Danchin dévoile cette nouvelle vision de l'évolution, ses applications immédiates, en médecine notamment, et ses retombées concrètes pour les défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés. Un livre majeur pour comprendre nos liens avec l'ensemble du vivant sur la Terre.

  • Ma santé au naturel Nouv.

    Tout savoir sur la santé au naturel : Aromathérapie, Bilan de vitalité, Causalisme, Détox, Émotions, Fleurs de Bach, Homéopathie...

    70 pathologies à la loupe : aigreur d'estomac, allergie saisonnière, asthme, ballonnement, cellulite...
    Ma trousse de pharmacie au naturel : EPP, huiles essentielles, propolis, charbon végétal, vitamines C et D, tisanes...

    Charlotte Jacquet est naturopathe, créatrice de la méthode "La naturopathie au fil des saisons" et Co-fondatrice du Sommet de la Naturopathie et Médecine Intégrative. Suivez la sur Instagram (+ de 40k abonnés) : @charlotte__jacquet et @lanaturopathieaufildessaisons. Elle est déjà l'auteure de Mon cahier Happy Feelings paru chez Solar en Septembre 2020, et Naturopathie : mon année healthy paru chez Eyrolles en Novembre 2020.).
    Caroline Gayet est diététicienne phyto-aromathérapeute. Elle a travaillé 10 ans à l'herboristerie du Palais Royal à Paris et en cabinet libéral. Passionnée, elle diffuse son savoir comme chroniqueuse pour les médias, consultante en entreprise, lors d'ateliers et conférences pour le grand public, sur les réseaux sociaux avec ses « trio de Caro » et en tant qu'auteure. Elle oeuvre à démocratiser la phytothérapie et défendre l'idée d'une médecine plus intégrative.

  • De l'information à la transformation

    Est-il possible de guérir par le seul pouvoir de la pensée - sans faire appel aux médicaments ou à la chirurgie ? En vérité, cela se produit plus souvent que vous ne le croyez. Dans Le placebo, c'est vous ! le Dr Joe Dispenza nous fait part de nombreux cas, amplement documentés, où des patients sont parvenus à inverser des dysfonctionnements majeurs tels que la dépression, l'arthrite invalidante, la cardiopathie et même les tremblements dus à la maladie de Parkinson en croyant simplement au pouvoir du placebo. L'auteur nous révèle aussi comment certaines personnes sont tombées malades et sont même décédées, victimes d'un diagnostic erroné de maladie mortelle.

    Joe Dispenza pose la question suivante : « Est-il possible d'enseigner les principes du placebo afin de provoquer, sans recourir à une quelconque substance extérieure, des changements internes comparables qui affecteront la santé d'une personne et ultimement sa survie ? » Il présente ensuite les preuves scientifiques (incluant des scintigraphies cérébrales en couleurs) d'étonnantes guérisons constatées. Ce livre s'achève sur des méditations pratiques destinées à transformer ces croyances et ces perceptions qui nous handicapent - ce qui constitue la première étape de la guérison.

    Le placebo, c'est vous ! s'appuie sur les dernières recherches dans les domaines de la biologie, des neurosciences, de la psychologie, de l'hypnose, du conditionnement comportemental et de la physique quantique pour démystifier le fonctionnement de l'effet placebo... et nous convaincre que ce qui semble, à première vue, impossible peut se réaliser.

  • Le bébé et ses possibles

    Bernard Golse

    • Eres
    • 8 Octobre 2019

    Le bébé est un monde en soi, un monde de possibles, de virtualités, d'ouvertures, qui nous émerveille et nous surprend. Son étude a mobilisé Bernard Golse tout au long de sa trajectoire professionnelle. Il nous montre qu'elle nous offre désormais de nouvelles pistes de réflexion pour comprendre comment nous devenons des sujets et comment le bébé que nous avons été demeure inscrit au plus profond de chacun d'entre nous.

    À partir des conditions initiales de sa conception et de sa naissance, le bébé éprouve le monde qui l'entoure, il perçoit, il ressent, il doit se situer par rapport aux autres et faire face, parfois, à des traumatismes très précoces. Nous savons aujourd'hui que la question de son devenir dépend fondamentalement de la manière dont nous prenons soin de lui. Tout ceci nous oblige, à la lumière de différentes approches théoriques, à repenser la question du lien et de la causalité dans le champ psychique.

  • L'épigénétique est le domaine le plus passionnant de la biologie aujourd'hui, elle nous permet de mieux comprendre comment et pourquoi nous héritons de certains traits, développons des maladies et évoluons en tant qu'espèce.
    Cet ouvrage présente la génétique, la biologie cellulaire et la science fascinante de l'épigénétique, dont la compréhension actuelle comble rapidement les lacunes de nos connaissances en biologie, ce qui nous permet de faire d'énormes progrès en médecine. Nous verrons ce que les jumeaux identiques peuvent nous apprendre sur les effets épigénétiques de notre environnement et de nos expériences, pourquoi certains gènes sont « activés » ou désactivés à différents stades du développement embryonnaire, et comment les scientifiques ont inversé la spécialisation des cellules pour cloner des grenouilles à partir d'une seule cellule intestinale.

  • À défaut de définir l'intelligence, les psychologues ont entrepris de la mesurer. Après l'échec des tests de mesure, les biologistes l'ont cherchée dans les gènes. La génétique demeurant silencieuse, c'est le cerveau et son développement épigénétique qui ont construit le nouveau laboratoire de l'esprit. Aujourd'hui, l'intelligence autorise sa propre simulation par les puces synaptiques. Les programmes Human Brain et Blue Brain entendent cartographier le cerveau humain dans son intégralité jusqu'à produire un jour une conscience artificielle capable de s'auto-transformer en accédant à son code source.
    Laissant de côté toute déploration technophobe, Métamorphoses de l'intelligence engage le dialogue entre autonomie et automatisme, ouvrant ainsi à l'intelligence la voie prometteuse de la démocratie expérimentale.

  • Chaque cellule du corps porte en son noyau le même ADN qui a toute l'information nécessaire pour reconstituer l'ensemble du corps. Ainsi, même si chaque cellule n'exprime qu'une partie de cette information, celle-ci est contenue dans la moindre de ses extrémités. L'ADN est contrôlé par des signaux provenant de l'extérieur de la cellule, dans son environnement. Plusieurs millions d'interrupteurs se trouvant sur l'ADN permettent aux gènes d'être lus ou de rester silencieux. La science qui étudie ces interrupteurs et l'interaction entre l'ADN et l'environnement s'appelle l'épigénétique. Les découvertes récentes nous enseignent que tout ce qui fait partie de notre environnement, y compris les émotions, influencent l'ouverture ou la fermeture de ces millions d'interrupteurs sur l'ADN, agissant ainsi sur notre santé. Au travers de l'histoire de vraies jumelles, vous découvrirez que les émotions peuvent laisser des traces sur l'ADN et que ces traces sont transmissibles sous certaines conditions à la descendance. Alors que l'information portée par les gènes est stable, tout comme peut l'être l'encre d'un stylo à bille, les étiquettes épigénétiques ont une stabilité relative car elles sont effaçables, tout comme l'est l'écriture au crayon. Il y a donc une réversibilité potentielle permettant un retour en santé. La vocation principale de ce livre est de proposer une observation des conditionnements émotionnels sous un nouvel angle, celui de l'épigénétique, afin d'offrir la possibilité à chacun de trouver un nouvel équilibre.

  • Parler d'un bébé sapiens marque une double (r)évolution. D'une part, le bébé ne peut plus être considéré comme un infans, être passif, sans langage et sans pensée, tel qu'il apparaît dans les représentations du passé des historiens. Et d'autre part, envisager le bébé acteur de son propre développement nous place à l'aube d'une ère nouvelle où sont sollicitées tout autrement les responsabilités personnelles et collectives vis-à-vis de cet individu désormais reconnu dans sa valeur et ses incroyables compétences qui vont jusqu'aux racines du sens moral.

    De l'embryogénèse cérébrale du foetus et du nourrisson à la position sociale de l'enfant dans les familles contemporaines d'ici ou d'ailleurs, la théorie de l'évolution revisitée par les neurosciences soulève aujourd'hui des interactions d'une infinie complexité entre patrimoine génétique et milieu extérieur, entre phénotype et génotype.

    Comment intégrer ces nouvelles données dans nos pratiques cliniques médicales et psychologiques mais aussi pédagogiques, juridiques ou plus largement dans nos politiques de santé et de santé mentale ? Comment protéger ce développement, en particulier des perturbateurs endocriniens et des effets de la précarité ? Enfin comment mieux aborder le renouvellement de nos modèles familiaux et sociaux et leur impact sur le futur des bébés ?  Nous sommes en situation de défi : redéfinir notre rapport aux origines et mettre en oeuvre notre sagesse et notre raison afin que les bébés sapiens d'aujourd'hui deviennent des Homo sapiens sapiens de demain dignes et libres.

    Cet ouvrage est issu du séminaire éponyme organisé par l'ARIP, tenu au Centre cuturel international de Cerisy-la-Salle, du 11 au 18 septembre 2015.

  • Après avoir considéré l'autisme comme une maladie purement « psychia­trique », tous les spécialistes s'accordent pour mettre en avant des causes physiologiques à ce type de pathologies. Mais il n'existe pas une cause : elles sont multiples, comme le sont les solutions. Certes, les susceptibilités génétiques sont là, mais l'épigénétique, c'est-à-dire l'influence de l'environnement sur l'expression des gènes, est bien plus déterminante encore. Cet ouvrage est un véritable message d'espoir pour les parents concer­nés. Pourquoi ? Parce qu'il fait très scientifiquement et très rationnellement le tour de la question, listant les causes et influences connues, mais aussi parce qu'il donne des solutions et que ces dernières sont appuyées par le témoignage édifiant de parents d'enfants autistes et d'autistes eux-mêmes, ou plutôt « d'ex-autistes » puisque, en effet, on peut réellement s'en sortir. Traitements antibiotiques, désintoxication aux métaux lourds, sup­plémentation, régime alimentaire sans gluten sans caséine, thérapies com­portementales... Les approches sont multiples, tout comme les formes d'autismes et les causes, mais donnent de vrais résultats. Et plus tôt on agit, plus les chances d'une évolution « normale » sont grandes. Les plus récentes statistiques sont effrayantes : aujourd'hui, 1 enfant sur 38 serait touché par l'autisme ou les Troubles Envahissants du Développement (TED). Il est temps de cesser d'envoyer les mères des autistes chez les psychanalystes, de prendre conscience des facteurs environnementaux et de rattraper notre retard dans le domaine des traitements.
    Les auteures
    Le Dr Corinne Skorupka est spécialiste du traitement des TED et de l'autisme et travaille depuis de nombreuses années sur le sujet. Elle a créé une association, l'Association Ariane, spécialisée dans l'approche biomédicale de l'autisme. Première en France à s'intéresser aux avancées médicales concernant le traitement de l'autisme, elle milite pour une prise en charge différente et, ces dernières années, travaille en collaboration étroite avec le Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine.
    Le Dr Lorène Amet, Docteur es-sciences spécialisée en neurosciences, consacre sa vie à la recherche sur l'autisme depuis près de 10 ans. Directrice scientifique au sein de l'organisation britannique Autism Treatment Trust pendant 8 ans, elle a ensuite développé sa propre organisation, Autism Treatment Plus, qui permet aux familles d'avoir accès à des services d'intervention, de diagnostic, de traitement biomédical ainsi qu'à des supports éducationnels. Elle travaille également pour le gouvernement écossais à l'élaboration d'une stratégie globale de traitement de l'autisme.

  • « Les gens vieillissent et meurent parce qu'ils voient les autres vieillir et mourir... » Shankara, 
    Au fond, vieillir et mourir serait juste une mauvaise habitude...En s'appuyant sur trente années de recherches et pratiques personnelles et sur un vaste champ d'expériences scientifiques qui touche la physique quantique, l'effet placebo et nocebo, l'épigénétique, la kinésiologie, les télomères ; dans un langage simple et souvent avec humour, l'auteur met en lumière comment les paradigmes et les croyances affectent à notre insu notre état d'esprit et toute notre biologie. Ce livre explore plus particulièrement de quelle manière notre vitalité est affectée et propose des solutions simples et particulièrement efficaces basées sur le bon sens de l'expérience qui ont pour effet de stimuler notre énergie vitale, d'éveiller notre conscience et de changer radicalement notre regard sur nous-mêmes et sur notre monde.
    Agrémenté de nombreuses photos, schémas et dessins amusants, cet ouvrage percutant aborde également des thèmes comme la longévité, l'immortalité, la révolution citoyenne non violente, les 17 niveaux émotionnels... et nous emmène définitivement au delà des modèles enracinés pour ouvrir de nouveaux espaces de conscience à explorer.

  • Un roman initiatique dans lequel Samy, suite à une série d'événements et de déclics de nature déroutante, se retrouve propulsé par une force inconnue dans une quête de sens à travers la Dominique, l'Inde et le Népal où des rencontres inattendues et des expériences porteuses de sacré vont le transformer à tout jamais.
    Cette histoire romanesque emprunte de nouvelles pistes au-delà de la dualité « hasard et destinée » et dévoile un nouveau paradigme, une nouvelle façon d'appréhender la vie et le monde. Ce livre est aussi un voyage dans le temps qui éclaire nos origines sous un jour nouveau et nous laisse pressentir un futur lumineux.
    Au fil des pages, vous pourriez bien être touché par la singulière histoire amoureuse, ému de la rencontre mystique les yeux dans les yeux avec une baleine, amusé par l'humour facétieux d'un yogi de 333 ans, surpris par les initiations inattendues dans le vide, sous l'eau, sur des braises ardentes, étonné des confidences surprenantes d'un archéologue en dehors des clous...
    Laissez-vous emporter dans une aventure humaine à la découverte de vérité derrière les apparences, vous ressortirez tonifié de ce roman épique empreint de sensibilité, d'humour et de sagesse qui éveille les sens. Dans ce roman nous dit l'auteur « Tout est vrai ! enfin presque... »

  • Comment l'information contenue dans nos gènes est-elle lue, mémorisée, interprétée ? Quels mécanismes contrôlent l'activité des gènes chez un individu ou à travers les générations ? La compréhension de ces mécanismes est un enjeu essentiel de la connaissance du vivant. L'épigénétique étudie la façon dont la lecture du génome est influencée par son histoire cellulaire. Depuis le séquençage du génome humain complet au début du XXIe siècle, l'épigénétique crée aussi l'espoir que nous sommes « plus » que la séquence de nos gènes. Cette idée est sans doute à l'origine de la formidable explosion d'intérêt que suscite cette discipline.

empty