• Le Château

    Franz Kafka

    " Tout ce que je laisse après moi (...) doit être brûlé sans restriction et sans être lu ".
    Ainsi Kafka demandait à son exécuteur testamentaire de détruire ses manuscrits, dont celui, inachevé, intitulé Le Château. On y rencontre un homme, K, face au chaos de la bureaucratie. Les personnages, incapables d'agir, s'obstinent dans une confusion absurde. Plus que tous ses autres textes, c'est ce roman qui installe la définition du mot " kafkaïen ".

  • Un conte merveilleux plein d'humour, de fantaisie, de rencontres extravagantes, devenu un classique du genre.
    Notions littéraires : le conte merveilleux ; le personnage du conte ; l'humour, l'absurde et le non-sensHistoire des arts : la littérature pour la jeunesse au temps de Lewis Carroll ; histoire du livre illustré
    OEuvres du rabat : John Tenniell

  • Avec Les enquêtes de Sgoubidou, Cathon rend une fois de plus hommage aux récits policiers et aux films de série B qui lui avaient inspiré Les ananas de la colère - son populaire meurtre et mystère tiki se déroulant dans le quartier hawaïen de Trois-Rivières. Elle emprunte également aux vieux fascicules gondolés d'Archie qui traînent dans votre sous-sol.

  • Pourquoi le mal, la misère et la mort ? Faut-il accuser Dieu de tous nos maux ? Quand un pasteur et exégète renommé actualise le plus grand des cris bibliques.
    L'épisode de Job se lamentant sur son tas de fumier est célèbre. Mais si de nombreux théologiens ont lu ce texte, rares sont ceux qui ont osé affronter les questions qu'il pose.
    Alain Houziaux met les pieds dans le plat : pourquoi Job voit-il Dieu comme l'auteur du mal ? Quel sens donner au très énigmatique discours par lequel Dieu lui répond ? Et pourquoi Dieu fait-il l'éloge de créatures monstrueuses qui incarnent le tohu-bohu à l'oeuvre dans le monde ?
    C'est à une lecture neuve et originale du célèbre texte biblique que nous sommes invités. On découvre ainsi que le Dieu du livre de Job n'est en rien celui du judaïsme classique ; plutôt un Dieu incompréhensible et déroutant qui ignore le bien et le mal. Un Dieu que Spinoza, Nietzsche et Simone Weil pourraient reconnaître.
    Un Dieu finalement réjouissant, fortifiant et convaincant. Un Dieu pour aujourd'hui.

  • Sauver le monde

    Yann Kerninon

    À la fois récit réel des aventures d'un groupe de rock loufoque et essai philosophique, ce livre interroge notre capacité à retrouver l'innocence et l'espoir dans un monde livré à l'errance.
    Dans le temps de la fin de l'histoire, du déracinement et du scepticisme universel, sommes-nous condamnés à la banalité d'une vie de compromis économiques et de platitude ? Doit-on se contenter des vieilles utopies idéalistes, comme si elles n'étaient pas mortes ?
    Et s'il était encore possible d'inventer un avenir qui ne procède ni de la résignation ni du simulacre... Renouer avec la vie, l'action et un certain héroïsme. Sauver le monde.

  • Stanislav Perfetsky, figure de l´underground ukrainien, poète et auteur de performances littéraires bruyantes et audacieuses, est invité dans un symposium international à Venise. Celui-ci porte sur l´absurdité post-carnavalesque du monde. En route pour Venise, il rencontre des bohémiens qui le retiennent à Munich, il tombe amoureux d´une femme envoyée pour l´espionner, et s´empêtre dans des aventures érotiques et des intrigues sans fin.
    Arrivé à bon port, Perfetsky disparaît dans Venise, laissant la fenêtre de sa chambre d´hôtel ouverte sur le Grand Canal. Que lui est-il arrivé ? Est-il possible que ce maître des masques, des dissimulations et autres « perversions » ait organisé sa propre disparition ? Comme dans Le Maître et Marguerite de Boulgakov, auquel le roman d´Andrukhovych fait écho, une chose est certaine : la réalité quotidienne s´efface, les aventures burlesques se succèdent à un rythme effréné, sous l´oeil étonné de La Sérénissime, et le surnaturel prend peu à peu le contrôle du monde.
    Le poète ukrainien Stanislav Perfetsky, invité à participer à un colloque à Venise, disparaît mystérieusement dans la cité des Doges. Le lecteur suit sa piste à travers de nombreux rebondissements, servis par le talent de conteur d´Andrukhovych et une langue jubilatoire.
    Un tourbillon de formes, de styles, de jeux de mots et de références littéraires, dans la lignée de Boulgakov.

    Né en 1960 à Ivano-Frankivsk, en Ukraine occidentale, Yuri Andrukhovych est l´une des figures les plus connues de la littérature ukrainienne contemporaine. Poète, essayiste, romancier, il a fondé le groupe légendaire de performances littéraires Bu-Ba-Bu (Burlesque-Balagan-Bouffonade). Ses romans sont traduits en russe, polonais, allemand, et en français aux éditions Noir sur Blanc. Il est l´auteur de Douze cercles (2009), qui raconte le voyage chaotique et délirant d´un photographe autrichien dans les Carpates ukrainiennes ; Moscoviada (2007), un trajet loufoque dans la capitale d´une Union soviétique qui s´effondre ; et l´essai « Remix centre-européen » dans l´ouvrage Mon Europe, coécrit avec Andrzej Stasiuk (2004). Dans un pays où l´on reconnaît un grand pouvoir à la littérature, déjà très engagé lors de la Révolution orange, Yuri Andukhovych est sans conteste l´une des voix importantes de la société ukrainienne actuelle.

    Yuri Andrukhovych a reçu le prix Hanna Arendt 2014.

  • "Il est champion de scrabble, s'entraîne et joue chaque jour. Ce qui a un peu déteint sur son cerveau et son rapport aux mots.
    Il a des parents, respectueux, distants mais légèrement inquiets de la solitude dans laquelle il s'obstine.
    Il les rassure en affirmant qu'il n'est pas seul puisqu'il vit avec Contumace, un aimable poisson rouge, qui tourne dans son bocal à la vitesse précise, harmonieuse et rassurante de dix-sept tours minute.
    Un matin, pourtant, un évènement étrange va perturber ce petit monde...
    Après Les Petites Rébellions, Jean-Pierre Brouillaud raconte, avec humour et légèreté, l'épopée surréaliste d'un héros d'appartement."

  • Dom do dom !

    Ervin Lázár

    Dom do Dom ! est un recueil d'histoires relatant les aventures d'un groupe de personnages assez fantasques : un cheval bleu, un sapin mobile, un colosse, un homme qui ne sait dire que Dom, do, Dom. Tous ces personnages ont été sauvés du monde, un peu cruel à leur égard, par Micamac qui les a emmenés dans une forêt où s'est créée une communauté à la vie mouvementée et joyeuse. Le livre reflète bien le style, très personnel, d'Ervin Lázár qui se caractérise par l'humour, la fantaisie, les jeux de mots et un regard tendre parfois teinté de mélancolie sur le monde.

  • Un magistrat devenu SDF se souvient ; quatre-vingt minutes au coeur d´une émission littéraire ; un ralentissement de la rotation de la Terre change la face du monde ; un manuscrit vieux de plus de deux siècles dévoile l´existence d´un pays jusqu´alors inconnu ; face aux crises budgétaire, démographique, économique et politique, le premier président de la Confédération européenne tente de sauver la face...

  • «?Le Haut-Parleur Idiot, triple imbécile, la liberté n'existe pas. Croyance, croyances de ces âmes naïves et soi-disant bonnes qui prêchent la justice, la bonté, la vérité.?Etc. Etc. La liberté ? La vérité ? Vous ne pouvez pas la supporter... Vous avez tous besoin de moi ! L'acteur Tu as prévu toutes les réponses mais peut-être pas notre insistance et notre résistance. Je crois que le voyageur est magique. Sa magie est plus forte que la tienne. C'est la première fois que je parle devant vous et pourtant je ne tremble pas...?» Le pays du Haut-Parleur : une contrée régie par cette voix qui manipule et assomme le peuple de discours haineux. Sa dernière nouveauté ? Il ordonne d'exécuter les chiens, « ces bêtes stupides et puantes, incapables d'initiatives » et de récolter les excréments humains, « un filon d'énergie inépuisable »... Dans cet univers désolé, Marguerite et la lune s'échangent des pics : une vieille ivrogne et une vieille folle. Mais bientôt, les mots laisseront place à l'action. Car Marguerite ne peut faire autrement qu'emprunter la voie de la rébellion... Décalé, absurde, moderne, poétique, l'univers de Rachel Daniel surprend et interpelle. Tantôt choqué, tantôt amusé, le lecteur/spectateur ne peut rester indifférent et se laisse déranger avec plaisir.

  • Le félon Hektor Hellføkk a réussi à rallier à sa cause les Norvégiens du nord pour faire sécession avec le sud. Le nord, où des nappes de pétrole ont été découvertes, veut profiter de ses richesses, sans que les dividendes tombent dans l'escarcelle du sud. Aussi les voies de communication sont-elles coupées établissant de facto une nouvelle frontière entre les deux parties du pays. Or, le chef de Kurt, Gunnar, a un frère, Bodvar, qui possède un quai dans le nord insurrectionnel. Et il a besoin d'un courrier de cabinet pour transmettre une missive à son frère. Kurt qui connaît bien le nord va traverser toute la Norvège en Fenwick pour transmettre la missive. Mais de multiples embuches l'attendent... Périple cocasse à travers la Norvège, Kurt courrier de cabinet est non seulement un roman d'aventures mais aussi un récit de voyage peu ordinaire. Une transposition très, très libre de Michel Strogoff de Jules Verne.

  • L'argent ne rachète rien, est le titre du nouveau roman de Jean-Jacques Cambrelin. Dans un genre inédit, en plus d'un dialogue cocasse et original entre D et d, le diable et Dieu, ces meilleurs ennemis du monde, Jean-Jacques Cambrelin nous livre une sorte de fable moraliste dans laquelle il oppose les pauvres et les riches.

    Avec son style bien à lui, caricatural, burlesque, quasiment Vaudevillesque, l'auteur se gargarise de cet affrontement commenté par D et d.
    Sous couvert du petit prêtre, qui, pour se venger de railleries quotidiennes, réunit le même jour, à la même heure, dans son église, deux familles, l'une fortunée pour célébrer le mariage de leur fille, Ségolène, l'autre modeste, pour rendre un dernier hommage à leur père, Léon, décédé.
    A l'insu de tous, le père Benoit a organisé cette une auguste rencontre, une belle farce dont l'issue réserve une sacrée surprise...

    Jean-Jacques Cambrelin met, de plus belle, sa fougue et sa passion au service des plus humbles, en décrivant, décriant et pastichant l'humanité. Un peu éperdument, il s'en donne à coeur joie. Dans ses mots, on n'entend jamais une résignation mais un amer comme elle le mérite !.
    Les drôleries et l'humour font écho à la sincérité et à l'indignation spontanée toujours plus exacerbées de son auteur, propageant un réel vacarme digne d'un grand tollé pour la Justice et l'Egalité à la vie, à la mort. A diablerie, hâblerie et demie.

  • Voyage en absurdie Nouv.

    Qu'ont de commun Hayange, Maxim's, un petit village du Pays de Duras, le jardin d'une banlieue parisienne et un marché de Noël ? Ils sont le lieu d'un film inimaginable et absurde. Et si votre vie ordinaire basculait soudain, jusqu'où iriez-vous face à une situation insensée ? Y êtes-vous préparés ?


  • Trois hommes dans un bateau


    Jerome K. Jerome


    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

    Trois hommes dans un bateau (sans parler du chien) (titre original : Three Men in a Boat (To Say Nothing of the Dog)) est un roman comique de Jerome K. Jerome, publié en 1889. Il narre les aventures de George, Harris, Jérôme et Montmorency (le chien), entreprenant un voyage sur la Tamise. Le livre est parsemé d'anecdotes comiques, mais aussi de réflexions philosophiques sur l'existence, les illusions que nous entretenons volontiers sur le monde et sur nous-mêmes, et la nécessité de ne pas trop charger de luxe la barque de sa vie. L'ouvrage connaît un grand succès ; pour satisfaire à la demande, des copies piratées seront même vendues aux États-Unis. Bien que l'oeuvre ait pour but de faire découvrir de façon plaisante l'histoire de la Tamise, ce sont les anecdotes comiques qui en font le succès et qui rendent le livre toujours populaire de nos jours. Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_hommes_dans_un_bateau

    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/


  • « Éternels instants est une brillante variation sur le thème de notre fragile condition humaine. Un OLNI (objet littéraire non identifié) qui voit s´affronter la force de l´amour et la vaine quête de l´infini. » (La Première) « Le premier roman d'Edgar Kosma est riche de promesses. » (Le Soir) Roman sur l´inacceptable condition humaine, Éternels instants retrace le parcours de trois générations de Eugen : la rencontre des grands-parents de Cédric, pendant la Seconde Guerre mondiale ; le destin tragique de Bernard Eugen, père de Cédric ; et la quête insatiable de sens dans laquelle se lance ce dernier.
    Tiraillés entre le hasard le plus absurde et la prédestination la plus mathématique, les personnages d´Éternels Instants défilent, inoubliables, dans une cascade aux détours imprévisibles et drôles.

    Première édition numérique, revue par l'auteur !

  • Le Procès

    Franz Kafka

    • Neobook
    • 29 Novembre 2013

    Comme un long cauchemar...un personnage sans nom k.
    Une arrestation sans motif. des juges inaccessibles. un avocat introuvable. des portes qui s'ouvrent sur des scènes interdites. un lent glissement des choses vers le néant, l'absurde. pour finir, une exécution inéluctable.

    Roman existentialiste avant la lettre, roman de l'angoisse, de la culpabilité pour les uns, roman manifeste, roman symbole de la montée du totalitarisme pour les autres : " le procès " résiste à toutes les interprétations ! signe évident d'une oeuvre majeure qui traite de la condition humaine dans ce qu'elle a de plus essentiel.

  • Alice s'ennuie auprès de sa soeur qui lit un livre (« sans images, ni dialogues ») tandis qu'elle ne fait rien. « À quoi bon un livre sans images, ni dialogues ? », se demande Alice. Mais voilà qu'un lapin blanc aux yeux roses vêtu d'une redingote avec une montre à gousset passe près d'elle en courant. Cela ne l'étonne pas le moins du monde. Pourtant, lorsqu'elle le voit sortir une montre de sa poche et s'écrier : « Je suis en retard ! En retard ! En retard ! », elle se dit que décidément ce lapin a quelque chose de spécial. En entrant derrière lui dans son terrier, elle fait une chute presque interminable qui l'emmène dans un monde aux antipodes du sien. Elle va rencontrer une galerie de personnages retors et se trouver confrontée au paradoxe, à l'absurde et au bizarre...

  • Première partie.


    Cervantes déclare que les premiers chapitres sont tirés des « Archives de La Manche » et le reste traduit depuis l'arabe de l´auteur morisque Cid Hamet Ben Engeli, l´enchanteur qui tire les ficelles de don Quichotte tout au long du roman. C'était une méthode courante à l'époque à cause de la désapprobation dont le genre du roman faisait l'objet. L´intrigue couvre les aventures d'un pauvre hidalgo (gentilhomme) de la Manche, dénommé Alonso Quichano, et obsédé par les livres de chevalerie, qu'il collectionne dans sa bibliothèque de façon maladive. Ceux-ci troublent son jugement au point que Quichano se prend un beau jour pour le chevalier errant Don Quichotte, dont la mission est de parcourir l´Espagne pour combattre le mal et protéger les opprimés. Il prend la route, monté sur son vieux cheval, Rossinante, et accompagné d'un paysan naïf, Sancho Panza, monté lui sur son baudet, trompé par ses promesses de récompense extraordinaire. Don Quichotte passe pour un illuminé auprès de ceux qu´il rencontre. Il croit que les auberges ordinaires sont des châteaux enchantés et les filles de paysans de belles princesses. Il prend les moulins à vent pour des géants envoyés par de méchants magiciens. Il considère qu´une paysanne de son pays, Dulcinée du Toboso, qu´il ne rencontrera jamais, est l´élue de son coeur à qui il jure amour et fidélité. Sancho Panza, son écuyer, dont la principale préoccupation est, comme son nom l´indique, de se remplir la panse, estime que son maître souffre de visions, mais il se conforme à sa conception du monde, et entreprend, avec son maître, de briser l´envoûtement dont est victime Dulcinée. À la fin du deuxième volume, Don Quichotte, vaincu par le chevalier de la Blanche Lune (le bachelier Samson Carrasco), s´en retourne chez lui. Sancho le supplie de ne pas abandonner, lui suggérant de prendre le rôle de berger, souvent mis en scène dans des histoires bucoliques. Ayant abandonné la lecture de tout roman de chevalerie, il retrouve la raison et fait dès lors preuve de la plus grande sagesse, avant de mourir entouré de l´affection et de l´admiration des siens.

  • Clous et marteau, c'est toi qu'il me faut - Samantha, trente ans, hérite d'une maison à la campagne. Sa meilleure amie Julie la persuade de contacter tous ses ex pour l'aider à remettre cette vieille maison au goût du jour... et de trouver enfin l'homme de sa vie ! Julie appelle cette méthode « Clous et marteau ». Samantha doute puis embarque dans l'idée farfelue de son amie. Agnès Ruiz est l'auteur de plusieurs best-sellers vendus à plus de 350 000 exemplaires (Ma vie assassinée, Oublie la nuit, Et si c'était ma vie, La main étrangère, L'ombre d'une autre vie...).

  • Slovène Opera buffa

    Tomaz Salamun



    Nedvomno je Tomaz Salamun nas najplodovitejsi pesnik. Njegove pesmi so prevedene v stevilne jezike. Z angleskimi prevodi ga nekateri uvrscajo celo med predstavnike ameriske poezije. Pa tudi zlati venec poezije na struskih srecanjih za zivljenjsko delo leta 2009 ima svojo tezo in pomen. Tomaz Salamun je postal del kanona, ko je leta 1993 v zbirki Kondor izsla njegova zbirka Glagoli sonca. V resnici pa so osrednje znacilnosti te pesniske govorice zakolicene ze v prvi zbirki Poker (1966): alogicnost, absurdnost, razvezana besedna igra, svobodna igra asociacij, ironija, nonsalanca, metafizika kot zastarel inventar, gibek, prozen jezikovni izraz in svobodna jezikovna oblika. Morda bi si morali Slovenci Salamuna izmisliti, ce bi ga ne imeli. Ali bolje, ce se ne bi rodil in leta 1966 silovito, odmevno vstopil v slovensko literarno areno s sakrilegicno zbirko Poker. Z njo je odlocno pometel s tezko, ponekod zatezeno narodovo zgodovino in stereotipnimi samoopredelitvami Slovencev.

    Tea Stoka

  • L'équipage pirate de La Belle Espérance était loin de s'attendre à une telle découverte en ouvrant le coffre trouvé dans l'épave. Ian Flix et ses amis gardent néanmoins l'espoir de mettre la main sur un trésor fabuleux grâce aux indices recueillis.
    La ligue des pirates est une série de romans Fantasy racontant les aventures insolites d'un groupe de pirates de la fin du 18e siècle. Cette série a connu un vif succès au Canada avec plus de 70 000 lecteurs séduits.
    Diplômé d'un doctorat en Sciences de la religion de l'Université de Montréal, Alain Ruiz est auteur de plusieurs romans et guides pratiques vendus à plus de 130 000 exemplaires, dont la série La ligue des pirates qui a connu un vif succès au Québec et Les chroniques de Braven Oc également adaptées en BD. Alain Ruiz est marié et père de 3 enfants.

  • La présence d'un coffre dans l'épave récemment découverte sème la zizanie au sein de l'équipage pirate de La Belle espérance. Craignant une mutinerie, le capitaine accepte d'envoyer son second, Ian Flix, explorer une nouvelle fois l'épave. Mais tout ne se passe pas comme prévu.
    La ligue des pirates est une série de romans Fantasy-humour racontant les aventures insolites d'un groupe de pirates de la fin du 18e siècle. Cette série a connu un vif succès au Canada avec plus de 70 000 lecteurs séduits.
    Diplômé d'un doctorat en Sciences de la religion de l'Université de Montréal, Alain Ruiz est auteur de plusieurs romans et guides pratiques vendus à plus de 130 000 exemplaires, dont la série La ligue des pirates qui a connu un vif succès au Québec et Les chroniques de Braven Oc également adaptées en BD. Alain Ruiz est marié et père de 3 enfants.

  • Le cadeau de noces

    Agnès Ruiz

    Isabelle ne supporte plus qu'on lui cherche un mari à tout prix et fait croire qu'elle s'est finalement mariée. Quelle n'est pas sa surprise quand ses parents lui offrent une croisière comme cadeau de noces. Elle décide d'accepter et de partir avec sa meilleure amie. Seulement voilà, sur le bateau, un photographe l'attend pour immortaliser ce voyage avec son mari ! Isabelle doit tout avouer ou trouver quelqu'un pour jouer le rôle du mari... Un récit plein d'humour qui se déguste sans modération.
    Agnès Ruiz est l'autrice de plusieurs best-sellers vendus à plus de 370 000 exemplaires. Elle a remporté un immense succès dès son premier roman "Ma vie assassinée" Elle écrit aussi bien pour les adultes que pour la jeunesse. (Oublie la nuit, L'ombre d'une autre vie, Mon affreux maillot beige, Pom-pom girls, Elias Sparte). Ses nouvelles sur les enquêtes de la détective Rachel Toury connaissent également un vif succès autant en Europe qu'Outre-Atlantique. Elle est traduite en plusieurs langues.

  • Ian Flix et ses amis pirates ont enfin mis le cap vers la légendaire île aux Treize Os, dans l'espoir d'y trouver son fameux trésor, mais leur quête est semée d'embûches.
    La ligue des pirates est une série de romans Fantasy-humour racontant les aventures insolites d'un groupe de pirates de la fin du 18e siècle. Cette série a connu un vif succès au Canada avec plus de 70 000 lecteurs séduits.
    Diplômé d'un doctorat en Sciences de la religion de l'Université de Montréal, Alain Ruiz est auteur de plusieurs romans et guides pratiques vendus à plus de 130 000 exemplaires, dont la série La ligue des pirates qui a connu un vif succès au Québec et Les chroniques de Braven Oc également adaptées en BD. Alain Ruiz est marié et père de 3 enfants.

empty