• Vif, audacieux, impertinent, rossant sans arrêt le commissaire (qui ici, en l´occurrence, s´appelle l´inspecteur Ganimard), traînant les coeurs après lui et mettant les rieurs de son côté, se moquant des situations acquises, ridiculisant les bourgeois, portant secours aux faibles, Arsène Lupin, gentleman cambrioleur est un Robin des Bois de la «Belle Epoque».
    Un Robin des Bois bien français : il ne se prend pas trop au sérieux, ses armes les plus meurtrières sont les traits d´esprit ; ce n´est pas un aristocrate qui vit comme un anarchiste mais un anarchiste qui vit comme un aristocrate. Arsène Lupin, après plus d´un demi-siècle, n´a pas vieilli. Il ne vieillira jamais en dépit de son chapeau haut de forme, de sa cape et de son monocle. 

  • ça va changer avec vous !

    Julien Vidal

    • First
    • 24 Octobre 2019

    vous n'êtes plus seul... et ça va changer avec nous !
    Je suis parti d'un constat simple basé sur ma propre expérience : je suis beaucoup plus heureux depuis que j'agis en accord avec mes convictions. Alors soyons fiers de nos valeurs écocitoyennes car chacun peut participer à la construction d'une société plus durable et plus solidaire.
    Vous avez en main le kit complet pour :
    comprendre pourquoi il est urgent d'agir,
    répondre à ceux qui ne croient pas à l'urgence climatique et à notre capacité d'action,
    savoir par où commencer,
    donner envie aux autres de vous rejoindre dans votre aventure !

  • 1757, la guerre franco-anglaise fait rage pour la conquête du Nouveau Monde tandis que les tribus indiennes se livrent une lutte sans merci. Le maréchal français Montcalm remonte le lac Champlain avec ses soldats pour prendre le fort William-Henry, tenu par le colonel Munro. Au même moment, les filles de ce dernier, Cora et Alice, sont en chemin pour le rejoindre. Egarées dans la forêt nord-américaine, elles rencontrent un chasseur blanc, Natty Bumppo, alias OEil-de-Faucon, et deux Indiens, Chingachgook et son fils Uncas, le dernier des Mohicans, qui deviennent leurs guides dans cette Amérique sauvage.

    Ce livre sans pareil, immense roman d'aventures qui connu dès sa parution un succès international, annonce la disparition des Amérindiens et la naissance des États-Unis.

  • Le tour d´écrou

    Henry James

    Edition enrichie (Préface, notes et chronologie)Le huis clos d´une vieille demeure dans la campagne anglaise. Les lumières et les ombres d´un été basculant vers l´automne. Dans le parc, quatre silhouettes - l´intendante de la maison, deux enfants nimbés de toute la grâce de l´innocence, l´institutrice à qui les a confiés un tuteur désinvolte et lointain. Quatre... ou six ? Que sont Quint et Miss Jessel ? Les fantômes de serviteurs dépravés qui veulent attirer dans leurs rets les chérubins envoûtés ? Ou les fantasmes d´une jeune fille aux rêveries nourries de romanesque désuet ? De la littérature, Borgès disait que c´est « un jardin aux sentiers qui bifurquent ». Le Tour d´écrou n´en a pas fini d´égarer ses lecteurs.Traduction, préface, notes et dossier de Monique Nemer.

  • Maltraité par un beau-père tyrannique, le jeune David Copperfiled est arraché à sa mère et envoyé dans la terrible Pension Salem. Abandonné, exploité, il est sauvé d'une enfance misérable par l'affection de sa tante. Mais bien des épreuves attendant encore David avant qu'il ne parvienne à se construire une vie d'homme et à trouver le bonheur...

  • Les lames du cardinal T.1

    Pierre Pevel

    Paris, an de grâce 1633.
    Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l'une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse se garder des ennemis de la Couronne. L'espionnage, l'assassinat, la guerre, tout est bon pour parvenir à leurs fins... et même la sorcellerie, qui est l'oeuvre des plus fourbes adversaires du royaume : les dragons ! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir.
    Déjà la cour d'Espagne est tombée entre leurs griffes... Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n'ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue. Car l'heure est venue de reformer l'élite secrète qu'il commandait jadis, une compagnie d'aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d'élégance, de courage et d'astuce, ne redoutant nul danger.
    Les Lames du Cardinal !

  • A chaque rentrée scolaire, deux bandes rivales menées respectivement par Lebrac et L'Aztec des Gués se livrent une guerre sans merci. Une guerre où les vainqueurs dépouillent les vaincus de leurs boutons, sans lesquels ces derniers ne peuvent que s'enfuir, rentrer chez eux et subir la réprimande parentale.

  • Le Talon de fer (The Iron Heel, 1908) appartient au patrimoine littéraire mondial. Francis Lacassin le désignait comme un « classique de la révolte ». Dans ce récit d'anticipation publié durant la période la plus créative de sa vie (soit juste avant Martin Eden), Jack London imagine la société future : révolte ouvrière, grève générale et... impitoyable répression.

    Roman socialiste à thèse, récit d'amour (la narratrice Avis Everhard relate la geste de son compagnon Ernest Everhard, un double de Jack London), ce texte a été lu comme une préfiguration de la société capitaliste poussée à sa forme extrême : le fascisme.

    Jack London (1876-1916), est l'auteur d'une oeuvre immense dont Libertalia retraduit tout le volet social.

  • Première aventure du Professeur Challenger, ce roman d'Arthur Conan Doyle, le créateur de Sherlock Holmes, nous propose une aventure peu banale. Deux scientifiques londoniens ainsi qu'un aventurier et un journaliste entendent prouver l'existence d'un haut-plateau coupé du monde où les dinosaures auraient survécu. Adapté plusieurs fois au cinéma et à la télévision, ce roman paru en 1912 est l'ancêtre de Jurassic Park.

  • «Allô, le service de la Sûreté ? M. l´inspecteur principal Ganimard est-il ici ?... Pas avant vingt minutes ? Dommage !... Enfin !... Quand il sera là, vous lui direz ceci de la part de Mme Dugrival... Oui, Mme Nicolas Dugrival... Vous lui direz qu´il vienne chez moi. Il ouvrira la porte de mon armoire à glace et, cette porte ouverte, il constatera que l´armoire cache une issue qui fait communiquer ma chambre avec deux pièces. Dans l´une d´elles, il y a un homme solidement ligoté. C´est le voleur, l´assassin de Dugrival. Vous ne me croyez pas ? Avertissez M. Ganimard. Il me croira, lui. Ah ! J´oubliais le nom de l´individu... Arsène Lupin !» 

  • C'est ici la première aventure d'Arsène Lupin, et sans doute eût-elle été publiée avant les autres s'il ne s'y était maintes fois et résolument opposé.
    «Non, disait-il, entre la comtesse de Cagliostro et moi, tout n'est pas réglé. Attendons.» L'attente dura plus qu'il ne le prévoyait. Un quart de siècle se passa avant le règlement définitif. Et c'est aujourd'hui seulement qu'il est permis de raconter ce que fut l'effroyable duel d'amour qui mit aux prises un enfant de vingt ans et la fille de Cagliostro.

  • 813

    Maurice Leblanc

    Maurice Leblanc (1864-1941) Sûrement la plus périlleuse et la plus dramatique des entreprises du sieur Lupin. Un énigmatique adversaire, silencieux, invisible, sans scrupule et capable du pire, arrive à contrecarrer et faire ployer le célèbre gentleman-cambrioleur. Arsène perdra-t-il la partie ou la gagnera-t-il ? Mais n'est-ce point dangereux de vouloir devenir le maître du monde ?

  • Dans les houillères épuisées d'Aberfoyle en Ecosse, ne vivent plus que le vieux contremaître Simon Ford, sa femme et son fils. L' ancien directeur, l'ingénieur James Starr, reçoit chez lui à Edimbourg, dix ans après la fermeture des mines, un message de Ford : « Si M. Starr veut se rendre demain aux houillères, fosse Dochart, il lui sera fait une communication de nature à l'intéresser... » Quelques heures plus tard, arrive une seconde lettre, non signée : « Inutile à l'ingénieur de se déranger, la lettre de Ford étant maintenant sans objet. » Follement intrigué, James Starr part aussitôt pour Aberfoyle. Au cours de la visite des anciennes galeries, des tentatives de meurtre et des phénomènes étranges se produisent. Cependant, Simon Ford a bel et bien découvert un fabuleux filon ! Mais impossible de revenir ! On a rebouché l'entaille par où Starr, Ford, sa femme et son fils s'étaient glissés ; ils sont enfermés dans la mine ! Les Indes noires : une aventure captivante aux multiples péripéties, comme seul Jules Verne sait les imaginer. Illustrations de l'édition originale Hetzel.

  • « C'est une idole vous dis-je ; on le voit bien à son air... On dirait qu'elle vous dévisage. » Tels sont les propos du paysan qui vient de déterrer une étrange statue antique. Sitôt exhumée, elle tombe sur la jambe de son compagnon, le laissant gravement handicapé... S'enchaînent alors bien d'autres malheurs et faits étranges, qui se concluent par un assassinat. Cette divinité serait-elle l'incarnation du mal ? La statue se métamorphoserait-elle, la nuit, en criminelle ? Dans ce récit spectaculaire et riche en rebondissements, Mérimée révèle, entre autres, une parfaite maîtrise du genre fantastique.
    Notions littéraires : l'incipit dans un roman ou une nouvelle, le romantisme et le goût de l'exotisme, la nouvelle fantastique, les points de vue et registres narratifsHistoire des arts : qui était Aphrodite, alias Vénus ?, la caricatureRepères élèves : frise historique et culturelle du XIXe siècle, lexique littéraire, notes de vocabulaire, méthode
    Oeuvre du rabat  : Aphrodite, bronze (yeux incrustés d'argent), 1re moitié du IIIe siècle av. J.-C., époque hellénistique.

  • Paris, 1633.
    Les dragons menacent le royaume. Surgis de la nuit des temps, ils sont décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire dans les plus grandes cours royales d'Europe. Pour déjouer leurs complots, Richelieu dispose d'une compagnie d'aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d'élégance et d'astuce.
    Des hommes et une femme aux talents exceptionnels, prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal. Mais alors qu'ils approchent du Mont-Saint-Michel à la faveur de la nuit, ils savent que le prochain défi pourrait être le dernier. Car, outre les plans de leurs ennemis, il va leur falloir percer les secrets de l'ordre des Soeurs châtelaines qui réside en ces lieux sacrés.
    Cette fois le courage et la loyauté ne suffiront pas. Rapière au poing, les Lames devront se résoudre à tout sacrifier s'ils veulent sauver Paris de la destruction.

  • «Sur une chaise, on trouva un rasoir mouillé de sang.»

    Dans Paris, un crime atroce défraye la chronique. Une mère et sa fille ont été sauvagement assassinées, leurs corps mutilés. Pourtant, aucun mobile ne semble expliquer un tel déchaînement de violence. Plus inconcevable encore : la pièce dans laquelle s'est déroulé le meurtre était verrouillée de l'intérieur...
    À travers son investigation, le chevalier Dupin fait triompher l'esprit rationnel en levant le voile sur un mystère en apparence insoluble. Servi par la prose ciselée d'Edgar Allan Poe, traduit par Charles Baudelaire, Double assassinat dans la rue Morgue est un classique du récit d'enquête.

    Double assassinat dans la rue Morgue est suivi du Mystère de Marie Roget.

    o Objet d'étude : La fiction pour interroger le réel
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : Adapter un livre à l'écran : du policier au film noir

    Classe de quatrième.

  • Il est des âmes plus succulentes que d'autres à corrompre. Pour le Diable s'entend. Ainsi ce fameux Frère Ambrosio - le plus rigoriste, le plus saint homme de Madrid et son confesseur le plus en vue.
    Quand la jeune et naïve Antonia, nouvelle en ville, lève les yeux vers la chaire, se doute-t-elle quelles tentations traversent le prêcheur, quels tourments de chair et d'esprit, quels vices rampants déjà le rongent ? Sévices souterrains, nonnes sadiques, messes noires, viols, incestes, parricides, enlèvements et labyrinthes... bientôt tout Madrid s'enfonce dans le péché. Un sommet du roman gothique.

  • Le bossu

    Paul Féval

    Le Duc Philippe de Nevers épouse, dans le plus grand secret, Aurore de Caylus sans le consentement du père. Quelques années plus tard, le cousin de Nevers, le prince de Gonzague apprend l'existence de ce mariage ainsi que la naissance d'une fille prénommée également Aurore. Jaloux, il organise l'assassinat de Philippe de Nevers en payant une vingtaine d'hommes dont les maîtres d'armes Concardasse et Passepoil. Ces derniers ont appris le maniement des armes au jeune Henri de Lagardère qui souhaite se confronter au Duc de Nevers et à sa célèbre botte. Lorsque ses maîtres lui apprennent le nom de celui qu'ils doivent tuer, Henri change de camp et se bat au côté du Duc de Nevers. Un homme masqué tue celui-ci par derrière, lui laissant juste le temps de faire promettre à Henri de protéger sa fille et de lui confier le secret de sa botte. Henri blesse le meurtrier afin de pouvoir le retrouver en lui lançant sa célèbre tirade : « Si tu ne va pas à Lagardère, Lagardère ira à toi ! ». Dix-sept ans plus tard, le prince Philippe de Gonzague a épousé Aurore de Caylus, qui porte toujours le deuil de son mari le Duc de Nevers, et s'apprête à obtenir la succession de Nevers. C'est alors qu'un étrange bossu apparaît dans l'entourage du prince et que des hommes sont retrouvé mort, portant la marque de Nevers.

  • Après le monde perdu et le ciel empoisonné, la troisième aventure du Professeur Challenger nous entraine dans le monde de la voyance, un domaine qui met ses convictions à l'épreuve. Son ami le journaliste Edward Mallone semble en revanche convaincu par les médiums rencontrés lors d'étranges réunions. Prêt à en decoudre avec les fantômes et autres esprits, entre spiritisme et supercherie, le Professeur Challenger entreprend de lui prouver son erreur.

  • Belphégor

    Arthur Bernède

    Un fantôme tue dans Paris... Mais pas n'importe où : à l'intérieur même du Louvre ! C'est en effet dans le département des Antiquités orientales que l'on découvre le corps inanimé d'un gardien, tombé juste à côté de la statue renversée du dieu des Moabites nommé Belphégor. L'inspecteur Ménardier prend en charge cette enquête qui s'annonce peu banale mais s'agace de l'intrépidité d'un jeune journaliste fort ambitieux qui entend résoudre le mystère avant lui.
    Paru en feuilleton dans les colonnes du Petit Parisien du 28 janvier 1927 au 28 mars 1927, le roman obtient un immense succès critique et public. Il est simultanément adapté au cinéma par Henri Desfontaines sous la forme d'une série en quatre épisodes.
    En 1965, c'est Claude Barma et Jacques Armand qui reprennent l'intrigue d'Arthur Bernède pour en faire l'un des fleurons de la fiction télévisuelle française.
    Arthur Bernède (1871-1937) est un auteur de roman populaire. Très prolifique, il publiait ses livres en feuilleton alors même que leurs adaptations sortaient dans les salles de cinéma. La plus célèbre de ses séries reste Belphégor.

  • Carmilla

    Joseph Sheridan Le Fanu

    .

  • Flatland

    Edwin Abbott Abbott

    • Bookelis
    • 22 Octobre 2018

    En haut, en bas... Voilà deux expressions qui n'ont pas cours à Flatland. A les employer, on risque de perdre la tête, au propre comme au figuré. Car si les habitants de cet univers qui ne connaît que DEUX DIMENSIONS n'ont pas à craindre que le ciel leur tombe sur la tête, ils détestent les illuminés et les faux prophètes qui prêchent l'évangile de la TROISIÈME dimension. Pourtant, le narrateur de cette étrange aventure, un très raisonnable Carré, est certain d'avoir été visité par une Sphère, chose impossible pour ses concitoyens qui ne peuvent y voir qu'un Cercle... Mais ne riez pas de leur aveuglement. Comment réagissez-vous quand on vous parle de la Quatrième dimension ?

  • Des statues en plâtre de Napoléon sont retrouvées brisées dans différents endroits à Londres. Lestrade, inspecteur à Scotland Yard, développe une théorie selon laquelle ils ont affaire à un forcené détestant Napoléon. Sherlock Holmes ne croit pas à cette théorie, car toutes les statues qui ont été retrouvées détruites sortent du même moule. Pourquoi un antinapoléonien s'en prendrait-il seulement à ces statues là? Et bientôt, on retrouve dans une maison non seulement une statue brisée, mais aussi un corps sans vie. Sherlock prend alors l'affaire en main.

    "Les Six Napoléons" est extrait de "Le Retour de Sherlock Holmes".

  • Suite à un terrible accident, le pianiste Stephen Orlac perd l'usage de ses deux mains. Un chirurgien se propose de lui en greffer une nouvelle paire, avec succès. Quand de mystérieux crimes se produisent dans son entourage, un horrible soupçon naît dans son esprit... Un classique de la littérature fantastique, maintes fois adapté au cinéma et enfin réédité.
    Stéphen Orlac est un pianiste virtuose de renommée internationale. Grièvement blessé à la tête et privé de l'usage de ses mains à la suite d'un accident de chemin de fer, il voit sa carrière et sa vie s'effondrer en un instant. L'espoir lui est rendu par la rencontre inespérée d'un chirurgien qui lui greffe une nouvelle paire de mains.
    Très vite, cependant, Orlac est hanté par d'horribles hallucinations. Ses mains semblent animées de pulsions autonomes. Et si, au lieu d'appartenir à un compositeur décédé, ces appendices avaient été prélevés sur un assassin fraîchement guillotiné ? Tandis que les crimes se multiplient, Rosine, son épouse, mène l'enquête...
    Paru en 1920, Les Mains d'Orlac est rapidement devenu un classique de la littérature fantastique, adapté à quatre reprises au cinéma. Maître de l'horreur et du mystère, Maurice Renard y combine fantastique, occultisme et roman policier avec un art unique du suspense.

empty