• Que de sang et d'horreur au fond de toutes les bonnes choses.
    La Généalogie de la morale applique ce principe désacralisant : l'idéal moral (ascétique) a désormais un prix, payable non en monnaie de singe, mais en livre de chair, en unité de désir ; principe cynique, qui découvre les pieux mensonges et l'hypocrisie de la belle apparence (les bons sentiments et saintes intentions). Les hommes " modernes ", de " progrès " ont là un miroir pour leurs tabous, leurs impuissances, leurs malentendus : la mièvrerie du consensus démocratique, la moraline du troupeau, les passions tristes, émondeuses des aspérités de la vie, le tabou du pouvoir (le misarchisme), la névrose généralisée du salut, par l'art (Wagner), par la science (le scientisme), la religion (le christianisme).
    Mesurons ce que l'animal humain a perdu dans l'affaire (l'innocence et la joie de l'affirmation première de la force, la vraie méchanceté, la distance, la noblesse) et son nouvel infini : réinventer un sens fort après des millénaires de sens faible.

  • Quest-ce que lhomme ? Quest-ce que lautre ? Comment être sage ? Comment vivre heureux ? Le XVIe siècle ne parvient plus à répondre à ces questions avec assurance. Le traumatisme des guerres de Religion et, avant lui, la découverte du Nouveau Monde ont ébranlé les certitudes. Cest dans ce contexte que Michel de Montaigne sattelle à un projet singulier : dessiner son propre portrait pour mieux « peindre lhumaine condition ».
    Jour après jour, pendant vingt ans, il note ses réflexions dans ses Essais, une uvre aux frontières de lautoportrait, du recueil de morceaux choisis et du traité de morale.
    Ce volume rassemble les passages des Essais les plus représentatifs de la pensée de lauteur sur lêtre humain, le monde et la société.

  • Quand vous croisez une personne en difficulté, volez-vous à son secours ? Quand elle a tort ou se comporte mal, cherchez-vous à le lui faire savoir ? Vous-même, vous sentez-vous accablé par le poids de la vie ?

    La plupart du temps, nous jouons notre rôle habituel dans le triangle dramatique en tant que Sauveteur, Persécuteur ou Victime et appelons inconsciemment un partenaire de ce jeu psychologique.
    Mais, parfois, notre entourage nous amène à changer de rôle... et nous voilà en train de nous débattre dans cette cage invisible jusqu'à un prochain scénario !
    Enrichi d'exemples concrets, ce livre vous révèle les subtilités du concept du triangle dramatique et vous permettra de maîtriser vos automatismes, opportuns ou nuisibles, afin d'augmenter votre liberté de choix tout en réduisant les conflits inutiles ou les risques d'être manipulé.

  • Essais

    Montaigne

    • Lizzie
    • 14 Mars 2019

    Sélection d'Essais de Jean-Yves Tadié.Montaigne se lance dans la rédaction des
    Essais avec un objectif : se connaître soi-même.
    Philosophie, nature, justice, lecture, histoire... Les réflexions qui nourrissent l'oeuvre de cet humaniste curieux et érudit sont le résultat d'une vaste introspection.
    Le génie de Montaigne est de donner à cette découverte du
    moi une portée universelle.
    Le plaisir de lecture qu'offrent les
    Essais ne serait rien sans la saveur d'une langue si singulière. L'ancien français -; parfois difficile d'accès -; a été ici " rajeuni ", donnant ainsi une nouvelle vitalité à la finesse de style et à l'acuité de jugement de Montaigne.
    La lecture d'une sélection d'essais par Didier Sandre offre une nouvelle porte d'entrée dans cette oeuvre fondatrice des lettres françaises, dont Montaigne est l'un des pères.

  • Le 21 décembre 1914, Freud écrit qu'il prépare " une théorie de la névrose avec des chapitres sur les destins de pulsions, le refoulement et l'inconscient ".
    Il commence en mars 1915 à composer ces trois essais qu'il présente, dans la lettre du 1er avril à Lou Andreas-Salomé, comme " une sorte de synthèse psychologique de ses conceptions antérieures ". La rédaction est achevée le 4 mai, en même temps que celle du Complément métapsychologique à la doctrine du rêve et de Deuil et mélancolie. Ces essais seront rassemblés en 1924 sous le titre Métapsychologie, dans le volume V des Gesammelte Schriften. Sigmund FREUD. Direction scientifique : Jean Laplanche. Direction de la publication :
    André Bourguignon, Pierre Cotet. Notices, notes et variantes par Alain Rauzy.
    Traduit par Janine Altounian, André Bourguignon, Pierre Cotet, Jean Laplanche et Alain Rauzy. Préface de François Robert.

  • Achevée pour l´essentiel en 1913, la Sociologie de la religion est le grand manuel synthétique qui fait pendant aux études de Max Weber (1864-1920) sur le protestantisme, le judaïsme et les religions de l´Asie. Initialement conçue comme une section de l´ensemble posthume Économie et société, cette étude fait ici l´objet d´une édition séparée et d´une nouvelle traduction annotée et commentée. Max Weber y livre les outils d´une approche à la fois systématique et remarquablement subtile des pratiques religieuses : la Sociologie de la religion n´est pas seulement une source d´inspiration pour le sociologue, l´historien ou l´anthropologue, mais aussi une leçon de tolérance par l´éducation à la finesse du regard. Dans celui de Max Weber, assoupli par un exercice savant, patient et permanent du comparatisme, une alternative comme celle des «primitifs» et des « civilisés » n´a pas lieu d´être. En rupture avec l´évolutionnisme ethnocentrique de son époque, Weber insiste moins, sans les nier, sur les différences culturelles et «inter-religieuses» que sur les lignes de conflit internes à toutes les religions. Une violente tension sociale oppose selon lui le pôle occupé par les détenteurs professionnels du «savoir» religieux, attachés à la définition de dogmes et à la préservation de la stabilité des institutions, au pôle où se retrouvent à la fois des « prophètes » et des « virtuoses » religieux en rupture avec les rites et les institutions, ainsi que des laïcs toujours soucieux de rappeler que la religion doit aussi répondre à des attentes «magiques» de bienfaits dans la vie quotidienne et de secours face à l´âpreté du destin.

  • Rédigées en 1746, sans nom d´auteur, et aussitôt condamnées au feu par le Parlement de Paris, les Pensées philosophiques prennent à partie le christianisme, et au-delà toutes les religions révélées : ou la foi est compatible avec la raison humaine et les religions doivent accepter le doute et la critique et se réformer pour rejoindre « la religion naturelle » ; ou elle ne l´est pas, et comment admettre alors que Dieu exige des hommes qu´ils lui sacrifient leur raison ?
    Cette alternative, c´est celle que pose le déisme, avec la volonté de placer la raison au coeur des systèmes religieux (dogmes, croyances, témoignages, miracles, Livres saints, etc.). Si l´on crédite généralement les Lumières d´avoir posé les bases philosophiques de la tolérance et de la laïcité, on ignore le plus souvent le rôle joué par le déisme dans le combat de la foi et de la raison. Les Pensées philosophiques, livre subtil qui mobilise toutes les ressources du style pour faire du lecteur son allié, est la première oeuvre philosophique à porter sur la place publique le débat qui oppose les déistes aux tenants des religions établies.

  • Ce livre explore les puissances qui animent l'acte sexuel, des plus pulsionnelles aux plus culturelles. Il montre comment le choix du genre ? se sentir femme ou homme ? est loin d'être conforme à l'anatomie et s'appuie sur une bisexualité psychique souvent méconnue. Chacun se choisit un genre en refoulant l'autre qui devient le lieu d'une attirance et d'un conflit, d'une « guerre des sexes » dont les péripéties animent le désir. Mais après avoir démonté les rouages de la « machinerie sexuelle », l'auteur aborde la partie la plus importante et la plus novatrice de son livre, celle qui concerne l'orgasme. Si la recherche de ce Souverain Bien commande beaucoup plus que le rapport entre les hommes et les femmes, on mesure qu'il y a dans cet essai un enjeu politique, centré sur un ressort secret qui anime la Cité.

    En couverture : Pierre Prud'hon, Vénus et Adonis, craie noire, grise et blanche sur papier brun roux, 1808, Rijksmuseum, Amsterdam. © Dennis Hogers / fotograaf PK-Online.

  • À chaque fois que vous vivez une relation négative, décourageante et frustrante, il y a fort à parier que vous vous êtes fait entraîner dans un jeu de triangle. Même s´il n´y a rien de drôle, le terme de jeu est adéquat car ces situations négatives sont étrangement standard et obéissent à des règles quasi immuables. Vous retrouverez parmi les protagonistes de vos difficultés relationnelles, un des profils suivants :
    Une victime : elle est pure et innocente, passive et impuissante, plaintive et pitoyable, mais étrangement gaffeuse et parfois exaspérante.
    Un bourreau : critique et dévalorisant, blessant et cruel, menaçant voire violent, et surtout empli d´une frustration qu´il cherche à évacuer sur... une victime innocente, bien sûr.
    Un sauveur : bon et généreux, fort et altruiste, protecteur et infantilisant, mais surtout très culpabilisant. « Avec tout ce que j´ai fait pour toi ! » est son leitmotiv.
    Bonne nouvelle : sortir du triangle dramatique, c´est possible, et ce livre vous y invite !
    Christel Petitcollin est conseil et formatrice en développement personnel et conférencière. Elle intervient très souvent dans les médias : presse et radios. Elle est l´auteur à succès de nombreux livres : S´affirmer et oser dire non, Bien communiquer avec son enfant, Scénario de vie gagnant, Émotions, mode d´emploi, Les clés de l´harmonie familiale, Réussir son couple, Du divorce à la famille recomposée et Savoir écouter, ça s´apprend ! (Éd. Jouvence).
     

  • Livre numérique au format ePub 3.0, optimisé pour une lecture sur le logiciel iBooks d'Apple.

    En 1492, Christophe Colomb découvre l'Amérique, bientôt suivi par les conquistadores espagnols et portugais, relayés au XVIIe siècle par les Provinces Unies, la France et l'Angleterre. Plus de 120 cartes, plans de villes et graphiques pour comprendre quatre siècles de conquête du monde par les Européens.
    - La controverse de Valladolid (1550) sur la nature, humaine ou non, des indigènes puis, à partir du XVIIIe siècle, le grand élan des Lumières et les débats contre l'esclavage.
    - Le rôle de la traite négrière et de l'esclavage, piliers de la mise en valeur des colonies.
    - La naissance des États-Unis en 1783, la première colonie libérée avant l'indépendance d'Haïti, prise par les esclaves eux-mêmes.

    Cet atlas est le premier à être consacré à cette période unique d'expansion européenne inaugurant l'ère de la mondialisation.

    Retrouvez également l'application de vente au chapitre "La Cartothèque des Atlas" !

  • Atlas numérique optimisé pour une lecture sur tablette. Le format ePub 3 permet de profiter de toutes les fonctionnalités de la lecture interactive : zoom HD sur les cartes, indexation, recherche in texte, navigation hypertextuelle, tables des matières interactives, textes en POP-UP, environnement ergonomique personnalisable. Près de 100 cartes et infographies inédites pour analyser la question rom, déconstruire les clichés et explorer la diversité des populations tsiganes. -Roms, Sintí, Gitans, Manouches... une mosaïque de populations à l'histoire complexe et tourmentée. -La réalité de leurs conditions de vie : accès au logement, à l'emploi, à l'école et aux soins. -Le statut des gens du voyage, une particularité française qui a longtemps maintenu une catégorie de citoyens à part. -Sans cesse à la une de l'actualité, la « question rom », ou la construction politique d'un problème public européen. Un panorama historique, sociologique, politique, culturel et religieux indispensable pour mieux connaître les populations tsiganes, ces « éternels indésirables » si souvent victimes de discriminations et préjugés. Retrouvez également sur l'AppStore l'application gratuite La cartothèque des Atlas Autrement qui propose l'achat au chapitre pour tous les titres de la collection Atlas Autrement. © Éditions Autrement, 2016

  • Une analyse se termine-t-elle ? La longueur des cures passe parfois pour le résultat des conceptions théoriques et de la pratique des analystes contemporains.
    Mais en allait-il autrement il y a quelques décennies ? Freud lui-même se plaignait, en 1937, de la difficulté qu'il y avait à écourter la durée des analyses. L'immense majorité des analyses s'interrompt, au mieux, sur un effet thérapeutique heureux, mais elles ne sont pas pour autant achevées. Son procès reste-t-il seulement suspendu dans des conditions plus ou moins précaires ? Peut-il s'interrompre à un moment d'équilibre, permettant à l'analysant d'en finir avec le lien étrange qui l'attache moins à l'analyste qu'à ce qu'il ignore dans sa propre parole ? Existe-t-il au contraire une fin logique, aussi certainement calculable que les conditions qui ont présidé à l'entrée dans la cure ? Si Freud a évoqué la question de la fin de l'analyse tout au long de son oeuvre - avant tout dans les termes d'un objectif thérapeutique plus ou moins bien rempli - il ne l'abordera dans sa spécificité qu'au terme de sa vie. Tout en montrant la continuité qui existe de Freud à Lacan, G.
    Pommier tente de dégager ce qui, dans une analyse, peut logiquement se dénouer de ce qui restera indéfini. Faire la part entre le fini et l'infini est un enjeu d'importance, qui permet de délimiter ce que l'on peut attendre de l'invention freudienne.

  • Cet ouvrage rassemble les contributions de Nancy Huston à l'hebdomadaire Le 1, offrant l'opportunité au lecteur d'apprécier la plume de la romancière et l'esprit acéré de l'essayiste sur des sujets aussi variés que la politique internationale, la politique intérieure française ou encore la langue française.
    Depuis l'aube de l'humanité, nous dit Nancy Huston, notre espèce superpose à la réalité des récits simplistes et manichéens : les bons et les méchants, les gagnants et les perdants.
    Face aux attentats de Paris, au rejet des migrants et à la logique guerrière dans laquelle le pays s'engouffre, face à l'élection de Trump et au Brexit, elle nous invite à prendre la bonne distance en substituant la réflexion aux schémas binaires qui masquent la réalité.

    Née en 1953 à Calgary, dans le Canada anglophone, Nancy Huston, romancière et essayiste, est arrivée en France à l'âge de 20 ans pour poursuivre des études de linguistique. Elle écrit ses premiers romans en français, puis commence à pratiquer des allers-retours entre sa langue maternelle et sa langue d'adoption, notamment en traduisant elle-même ses romans. Elle a publié de nombreux ouvrages, principalement aux éditions Actes Sud.

  • Paru en 1674,«De la recherche de la vérité», d'où est extrait le livre II«De l'imagination»fait aussitôt naître une polémique. Si, comme Descartes, Malebranche retient qu'on ne peut connaître que grâce aux idées claires et distinctes, il pense en revanche que ce n'est pas le cogito qui sert de point de départ à leur connaissance mais la lumière divine.

  • Dans la galerie des rois de France, Louis XIII fait grise mine, coincé qu´il est entre son père, Henri IV, et son fi ls, Louis XIV. S´intéresse-t-on à son règne, c´est le nom de Richelieu, son ministre, qui fl amboie ; au point que les livres d´histoire sautent parfois sans vergogne de la mort du cardinal, en décembre 1642, aux débuts tumultueux du futur Roi-Soleil.
    C´est oublier que Louis a survécu six mois à son ministre : six mois ignorés de la postérité, mais capitaux pour l´histoire de France. Car entre décembre 1642 et mai 1643, il est à la tête d´un pays en guerre contre l´Espagne, au centre d´une Cour déchirée par les cabales. On sait le roi malade ; le dauphin est un enfant ; qui va assumer la régence ? La reine, Anne d´Autriche, le frère du roi, Gaston d´Orléans, les princes du sang et les grands s´allient, se brouillent et complotent, cependant qu´un quasi-inconnu nommé Giulio Mazarini progresse dans les allées du pouvoir...
    En sa longue agonie, Louis poursuivit un dessein unique : assurer le destin du trône de France. Et, en grand roi qu´il était, il y parvint

  • Livre numérique au format ePub 3.0, optimisé pour une lecture sur le logiciel iBooks d'Apple.

    100 cartes et infographies pour mieux appréhender les dangers qui menacent les populations et expliquer les moyens mis en oeuvre pour prévenir les catastrophes et réduire leurs impacts.
    Tempêtes, séismes, inondations, accidents industriels : les réactions des sociétés face à ces phénomènes.
    Comment la gestion du risque s'organise-t-elle ? Quels en sont les enjeux, les acteurs, les coûts, les obstacles ?
    L'importance d'une analyse spécifique des risques naturels et technologiques selon les territoires, en métropole et en outre-mer.

    Concilier l'aménagement, développement économique des territoires et la sécurité des individus : tel est l'enjeu, depuis quelques décennies, de la « culture du risque » en France.

    Retrouvez également l'application de vente au chapitre "La Cartothèque des Atlas" !

  • Cet ouvrage est la quatrième édition d'un livre devenu aujourd'hui un classique sur la théorie des équations différentielles ordinaires. Le cours théorique de base est accompagné d'un exposé détaillé des méthodes numériques qui permettent de résoudre ces équations en pratique. De multiples techniques de l'analyse numérique sont présentées : interpolation polynomiale, intégration numérique, méthodes itératives pour la résolution d'équations. Suit un exposé rigoureux des résultats sur l'existence, l'unicité et la régularité des solutions des équations différentielles, avec étude détaillée des équations du premier et du second ordre, des équations et systèmes linéaires à coefficients constants. Enfin, sont décrites les méthodes numériques à un pas ou multi-pas, avec étude comparative de la stabilité et du coût en temps de calcul. De nombreux exemples concrets, des exercices et problèmes d'application en fin de chapitre facilitent l'apprentissage. Plusieurs améliorations ont été apportées dans cette dernière version. De nouveaux problèmes ou exercices ont été introduits dans presque tous les chapitres. La principale nouveauté est que l'ouvrage est maintenant un pap-ebook : le site compagnon en accès libre propose au lecteur des compléments théoriques et pratiques, ainsi que la correction d'un grand nombre d'exercices. Cet ouvrage accessible aux L3, M1 et M2 de mathématiques est très utilisé pour la préparation aux concours de l'enseignement. Il constitue un outil de référence pour les enseignants, chercheurs et scientifiques d'autres disciplines.

  • Le transfert, pour le profane, c'est quoi ? C'est généralement le fait que le patient assimile (par « mésalliance ») son père, sa mère à la personne de l'analyste, revit l'amour ou le non amour qu'il a reçu de ses parents ou leur a donné. Comme toute idée reçue, cette idée n'est pas fausse. D'ailleurs bien des analystes la reprennent à leur compte. Mais elle cache ce qu'il y a d'étrange et d'étranger dans le transfert, sa « folie », en analyse. Une autre idée reçue cache la folie de la théorie : la psychanalyse serait - le débat n'est pas nouveau - soit une science, soit un art. Or le transfert fait de la psychanalyse une catégorie anormale du savoir, crée un authentique paradigme à part dans le champ de la connaissance. Dans la cure, deux personnes se parlent : cela ouvre à tout autre chose qu'à un dialogue. Et si, dans la théorie, le transfert avait la même vertu, paradoxale, de mettre non seulement le savoir mais l'échange en situation irrégulière ?

  • Livre numérique au format ePub 3.0, optimisé pour une lecture sur le logiciel iBooks d'Apple.

    Plus de 120 cartes et infographies pour dresser le portrait inattendu et contrasté des jeunes en France aujourd'hui. Santé, éducation, emploi et logement, alimentation, amour et sexualité, loisirs et addictions, valeurs et engagement politique... un très large panorama. La dure réalité du chômage et de la précarité. Une génération volontaire et responsable qui s'invite dans l'espace public.

    Une multitude d'enseignements concrets et des comparaisons avec les jeunesses européennes dessinent le visage d'une génération qui, loin de la résignation, semble décidée à jouer son rôle dans la société.

    Retrouvez également l'application de vente au chapitre "La Cartothèque des Atlas" !

  • Pourquoi un guide pratique des entreprises familiales ?

    Les entreprises familiales incarnent la forme de contrôle capitalistique la plus présente dans le monde. Elles intéressent d'autant plus les observateurs et acteurs de l'économie que toutes les statistiques démontrent leur meilleure résilience face à la crise.

    En France, ces entreprises sont confrontées à quatre enjeux clés : la gouvernance, le financement de la croissance, la transmission et l'international. Dans un contexte de mondialisation, il est crucial de leur donner les moyens d'assurer leur pérennité, et de surmonter les obstacles traditionnels, dont le "plafond de verre" au seuil de 100 millions de chiffre d'affaires est une illustration.

    Un manuel opérationnel Chaque propos est illustré à travers des exemples, des schémas explicatifs et des tableaux de synthèse. L'auteur recommande des bonnes pratiques, et détaille les solutions techniques proposées. Des points d'attention et des annexes complètent et approfondissent le sujet.

    Une approche pluridisciplinaire Chaque thème abordé est d'abord situé dans son contexte macro et micro-économique. L'environnement juridique et fiscal français est ensuite expliqué, avant d'exposer des solutions concrètes et novatrices. Cette approche facilite la compréhension globale des enjeux.

    Une réflexion à dimension internationale Le manuel explique comment fonctionne le trust anglo-américain. Les instruments juridiques approchant du trust chez nos voisins d'Europe continentale sont également étudiés. Les outils récemment introduits en droit français sont ensuite explorés à l'aune de ce panorama : fiducie, apport de titres à une fondation, fonds de dotation. Cet éclairage international nourrit la réflexion et enrichit les solutions envisagées.

    Le manuel est préfacé par Luc Darbonne, président de DAREGAL, président du FBN France : "En tant que président du FBN France (Family Business Network), membre du FBN International, organisation regroupant plus de 4500 membres sur tous les continents, il m'apparaît évident de considérer cet ouvrage comme la référence juridique, fiscale et familiale à la disposition de l'entreprise familiale française dans un contexte international."

  • Livre numérique au format ePub 3.0, optimisé pour une lecture sur le logiciel iBooks d'Apple.

    Plus de 90 cartes et infographies pour comprendre les liens entre les sociétés et leur environnement, analyser les politiques de protection et leur application dans des contextes culturels différents à travers le monde.
    Un véritable tour du monde en cartes, totalement inédit, présentant les enjeux, les difficultés et les limites des dispositifs de préservation de l'environnement.
    Une immersion totale dans l'univers de la protection, confronté à une nouvelle donne, source de tensions : intégrer les hommes.
    Une description de la réalité des espaces protégés, qui s'éloignent de leur mission de conservation initiale pour devenir des outils politiques et économiques.

    Accessible, cet atlas propose une multitude d'exemples concrets, sur tous les continents, pour faire le point sur un sujet central des problématiques écologiques actuelles.

    Retrouvez également l'application de vente au chapitre "La Cartothèque des Atlas" !

  • Cet ouvrage propose une méthodologie complète d'analyse financière et met en lumière ses implications sur la stratégie de l'entreprise.

    Accompagné de nombreux exemples et graphiques, il donne les outils pour mieux comprendre la logique financière des entreprises, depuis les fondamentaux de la gestion jusqu'aux conséquences qui doivent être tirées de la crise financière.

    Les auteurs aident ainsi à replacer les décisions financières dans une vision globale de la stratégie financière, où l'analyse, le diagnostic financier, l'évaluation, les instruments financiers et l'ingénierie sont étroitement intégrés.


    Une approche rigoureuse et très complète de la gestion financière.

    Un livre de référence pour les professionnels de la gestion et les managers.

    Un manuel d'apprentissage pour les étudiants : licence et master des cycles universitaires généraux, BTS, IUT, licences et masters spécialisées (gestion, management, sciences comptables, contrôle de gestion, audit), candidats aux examens comptables (DCG, DSCG, DEC).

  • Les hommes et les femmes peuvent-ils communiquer sans se sentir incompris et blessés ?Oui, à condition de connaître et d´accepter leurs différences fondamentales.Oui, aussi, à condition de comprendre les grandes lois de la communication.Oui, surtout, à l´aide d´un outil clair et ludique tel que l´Analyse Transactionnelle.Plongez dans ce livre pour découvrir ou approfondir les outils de la communication qui vous permettront, à l´issue de ce voyage-découverte, de devenir un communicateur hors pair dans vos relations homme-femme ainsi qu´avec les enfants.

  • La compta pour tous

    David Doriol

    • Vuibert
    • 18 Décembre 2014

    Cet ouvrage propose de fournir aux managers et futurs managers les clés qui leur permettront de dialoguer avec l'ensemble des acteurs de l'entreprise en entrant le moins possible dans la technique comptable.
    Exit le plan comptable général et toutes ses lignes, cet ouvrage-outil se focalise sur les notions essentielles, accessibles à tous (édfinitions, exemples, analogies, conseils de l'expert...) afin d'éclairer les (futurs) professionnels dans leurs décisions.
    Expérimentée par l'auteur auprès de ses étudiants, la démarche est originale : il s'agit de suivre le cycle de vie d'une entreprise pour en étudier les différentes problématiques comptables.
    Un peu moins de technique pour davantage d'analyse et d'esprit critique, tel est le credo de cet ouvrage à l'approche décomplexée !

empty