• 'Ils passèrent dans la gondole, et ce fut de nouveau le même enchantement : la coque légère et le balancement soudain quand on monte, et l'équilibre des corps dans l'intimité noire une première fois puis une seconde, quand le gondoliere se mit à godiller, en faisant se coucher la gondole un peu sur le côté, pour mieux la tenir en main.
    - Voilà, dit la jeune fille. Nous sommes chez nous maintenant et je t'aime. Embrasse-moi et mets-y tout ton amour.
    Le colonel la tint serrée et la tête rejetée en arrière ; il l'embrassa jusqu'à ce que le baiser n'eût plus qu'un goût de désespoir.'

  • Berlin, 1933. Sur ordre du Führer, des milliers de livres sont offerts aux flammes d'un autodafé. Parmi eux, le Gipsy Book. Dans les cendres du bûcher, une fillette blonde découvre un éclat bleu qui l'attire. Fascinée par les volutes d'or à moitié épargnées par les flammes, elle glisse l'ouvrage sous son manteau. Dix ans plus tard, Liesl retrouve ce livre interdit et commence à en tourner les pages. À dix-huit ans, éduquée dans l'idéologie allemande des Jeunesses hitlériennes, elle découvre une toute nouvelle façon de penser et de vivre. Un souffle de rébellion s'empare alors de son esprit. Liesl réussira-t-elle à ne pas se brûler les ailes ? Le Gipsy Book est un livre de sagesse écrit par un vieux gitan Nanosh Balatta. Il est passé de main en main, a voyagé dans le temps, changeant à chaque fois la vie de ceux et celles qui le lisaient.

  • Après une trentaine de romans comme un long voyage, celui-ci est la rentrée en gare, le coeur battant «comme un tambour» de regarder son train s'éloigner transbahutant son passé... Gilbert Pastore ne peut s'empêcher de le quitter des yeux et comme pour le revivre, il en fait une autobiographie, car c'est bien de cela dont il s'agit, à travers le colonel Astier, qui en homme d'honneur consacrera sa vie à l'armée. Interviewé pour un journal, habile stratagème, Gilbert alias Astier doit relater, de son point de vue, les guerres d'Algérie et d'Indochine auxquelles il a pris activement part. Un peu amèrement il déplorera que l'armée et les ordres ne restituant pas toujours les dévotions, les batailles se transforment alors en défaites mais il lui restera fidèle et loyal jusqu'à la fin de sa vie. « Laissant dormir dans les livres les regrets et les pourquoi » il préfère laisser la vie embarquer la sienne sur des rails sur lesquels se croisent, s'entrecroisent, la fatalité, l'amour, le devoir, s'enchevêtrant au respect de soi, des autres, à la foi, l'amitié, conduisant à sa destinée. Une drôle de balade qu'il nous invite à partager car le talent de Gilbert Pastore n'est-il pas de charmer, charmer encore et toujours ? ! Chaque jour le rideau se lève en même temps que le jour...

  • La guerre d'Algérie c'était il y a quelques années, à une autre époque. Ils s'appelaient Paul, Amidou, Angelo...
    Ils étaient jeunes, pleins de fougue, peut-être même un peu fous !
    Un jour ils ont quitté leur village, leur pays pour vivre autre chose. Pour certains la patrie, la France, les rappelait, pour d'autres, l'aventure les appelait, pour tous, ce fameux couvre-chef tant espéré !
    La faim, la soif, la sueur et la peur les attendaient dans ce voyage. Ils avaient vingt ans ! Et loin d'en profiter, ils survivaient dans la guerre !
    Aujourd'hui ils vivent... dans leurs souvenirs.
    Merci à eux d'avoir existé.
    "Nous avions vingt ans" est un roman basé sur des témoignages et des anecdotes d'anciens combattants, accompagné d'un cahiers de 60 pages de photos.

    L'auteur

    Gilbert Pastore est né et réside à Lyon...
    Après avoir couru le monde, pratiquant tous les métiers, il aime désormais raconter des histoires, dont on ne saura jamais la part autobiographique... ce qui ajoute cette pointe de mystère qui épice si bien ses récits.

    Extrait


    "Rouge, vert, noir, bleu. Les bérets n'ont de commun entre eux que la valeur des hommes qui les portent. Ils sont venus de tous les horizons pour obtenir le droit de s'en coiffer, qu'ils soient blancs, noirs, rouges ou halés. Le désir, la foi et l'amour pour ce couvre-chef n'ont d'équivalent que leur fierté de l'avoir gagné et d'être, par ce fait, ce qu'ils sont, une unité d'élite qu'ils ont librement choisie."

  • By Jove ! Êtes-vous prêt à jouer le jeu ?Messages codés, mystères scientifiques et mathématiques, complots à déjouer, secrets historiques... Avec Blake et Mortimer, les deux héros britanniques les plus célèbres de la bande dessinée, savourez ces nouvelles aventures d'un genre particulier : plus de 130 énigmes totalement inédites, qui mettront vos neurones à rude épreuve ! Raisonnement logique, capacité de déduction, sens de l'observation et goût du jeu sont quelques atouts dont vous devrez disposer pour résoudre ces multiples énigmes !

empty