• "Un regard provocateur et stratégique sur la façon dont quelques entreprises refont le monde." Seth Godin


    Amazon, Apple, Facebook et Google sont les quatre entreprises les plus influentes de la planète. Tout le monde croit savoir comment elles en sont arrivées là. Tout le monde se trompe.

    Si les "Quatre" ont déjà fait couler beaucoup d'encre, personne n'a été aussi loin dans l'analyse de leur pouvoir et de leur succès que Scott Galloway. Au lieu de relayer les mythes propagés par ces entreprises, Galloway pose les vraies questions. Comment les Quatre sont-ils parvenus à s'infiltrer dans nos vies, au point qu'il est aujourd'hui impossible de les éviter (ou de les boycotter) ? Pourquoi le marché boursier leur pardonne-t-il des péchés qui auraient détruit toute autre entreprise ? À l'heure où elles se battent pour devenir la première entreprise à dépasser le millier de milliard en valeur, est-il encore possible de les concurrencer ?

    Galloway dévoile ici les véritables stratégies masquées sous le vernis des apparences. Il montre comment les Quatre manipulent nos besoins émotionnels fondamentaux à une échelle sans précédent. Pour rivaliser ou faire affaire avec eux, ou tout simplement survivre dans le monde qu'ils dominent, il faut avant tout comprendre qui ils sont.

  • Internet est devenu un outil quotidien, aussi bien pour les élèves que pour les enseignants. Blog personnel de l'élève ou blog de la classe, utilisation de ressources sous droit d'auteur, mise en ligne de données personnelles ou de la vie privée, réputation de l'établissement, publication de contenus choquants ou illicites, droit d'accès de la hiérarchie aux mails ou aux fichiers de l'enseignant, fraude informatique... Si la loi protège les internautes des abus, des arnaques et des agressions virtuelles, elle leur impose aussi des devoirs.

    Cet ouvrage de vulgarisation donne à tous les définitions et les bases juridiques indispensables, ainsi que de nombreux exemples concrets de jurisprudence, et fait le point sur les évolutions et les débats en cours.

  • Un Big Bang économique et social est sur le point de survenir: l'avènement de la Zéro G, un réseau bas débit, frugal et accessible au plus grand nombre, partout sur la planète. Loin de se limiter aux télécoms et à l'Internet des objets, cette révolution va bouleverser l'ensemble de nos modes de vie et de nos façons de consommer.

    À l'heure où l'attention des médias se focalise essentiellement sur le très haut débit cellulaire et les innovations pharaoniques, l'auteur de cet essai explore une dimension cachée de la révolution digitale. Convaincu du pouvoir de transformation phénoménal des technologies peu coûteuses, peu énergivores et créatrices d'emplois, il plaide pour l'instauration d'un "standard Zéro G" à l'échelle mondiale.

    Complémentaire des réseaux existants (4G, 5G,Wifi, Bluetooth), la Zéro G offre des réponses adaptées et réalistes aux défis qui menacent de rompre l'équilibre de nos sociétés : désastres écologiques, multiplication des cyberattaques, emprise des GAFA, creusement des fractures numériques et territoriales. Plus qu'une technologie, Ludovic Le Moan propose dans cet essai une philosophie de la frugalité et de la simplicité, capable de redonner du sens à l'économie et à la vie en société.


  • Une lecture indispensable pour mieux comprendre l'histoire et l'avenir de l'informatique et les origines du mouvement du logiciel libre

    Cette biographie autorisée de Richard Stallman éclaire sans complaisance la vie de ce personnage autant déc


  • Ce livre est un plaidoyer pour le progrès. Il nous fait pénétrer dans l'univers des nouvelles technologies, ses exceptionnelles perspectives et ses risques.

    On évoque aujourd'hui beaucoup le numérique, à juste titre, mais bien d'autres domaine

  • La décentralisation est au coeur de la genèse de l'Internet, dont l'objectif premier était bien de faire communiquer des machines hétérogènes et distantes, sans passer par un point unique. Aujourd'hui, la concentration domine, autour de macro-acteurs, ces "géants" dont les immenses fermes de serveurs voient passer l'essentiel du travail du web. Pour autant, le principe originel n'a pas été entièrement abandonné et, dans tous les domaines d'application, des développeurs explorent des alternatives décentralisées. Ces "nains" proposent des moteurs de recherche, des réseaux sociaux, des espaces de stockage qui répartissent leurs ressources et leurs compétences entre les différents membres du réseau.

    Cet ouvrage explore ces approches décentralisées de l'Internet et interroge les formes d'organisation qui sont proposées : il montre comment un réseau qui répartit la responsabilité de son fonctionnement à ses marges, qui s'organise selon un modèle non hiérarchisé ou faiblement hiérarchisé, peut se développer dans l'Internet contemporain si fortement structuré. Le fonctionnement d'un tel dispositif pose des questions d'organisation des marchés, d'efficacité des techniques, de durabilité des modèles, mais aussi de protection de la vie privée ou de droit des données personnelles.

    Comme le dit Geoffrey Bowker dans son introduction, cet ouvrage nous conduit à interroger la gouvernance d'Internet, et pour comprendre cette question sociotechnique clef de notre temps, il nous faut analyser les alternatives au fonctionnement actuel. C'est précisément ce que fait, d'une manière fine et informée, Nains sans géants.

empty