• États Unis de la Terre 2119, les réplicants meurent dans des crises de folie meurtrière tandis qu'une main anonyme corrige les Archives Centrales de la Terre pour réécrire l'histoire de l'humanité et la rendre manipulable.
    Bruna Husky, une réplicante guerrière, seule et inadaptée, décide de comprendre ce qui se passe et mène une enquête à la fois sur les meurtres et sur elle-même, sur le mémoriste qui a créé les souvenirs qu'elle porte en elle et qui la rapprochent des humains. Aux prises avec le compte à rebours de sa mort programmée, elle n'a d'alliés que marginaux ou aliens, les seuls encore capables de raison et de tendresse dans ce tourbillon répressif de vertige paranoïaque.
    Rosa Montero choisit un avenir lointain pour nous parler de ce qui fait notre humanité, notre mémoire et notre identité, la certitude de notre mort et de celle de ceux que nous aimons. Ses personnages sont des survivants qui s'accrochent à la morale politique, à l'éthique individuelle, à l'amitié et à l'amour.
    Elle construit pour nous un futur cohérent, une intrigue vertigineuse et prenante pour nous parler de notre mort et de l'usage que nous faisons du temps qui nous est imparti. Elle écrit avec passion et humour, les outils essentiels pour comprendre le monde.
    Rosa Montero est née à Madrid où elle vit. Après des études de journalisme et de psychologie, elle devient journaliste puis chroniqueuse à El País. Elle est l'auteure de nombreux romans traduits dans plusieurs langues, parmi lesquels Le Territoire des Barbares, La Folle du logis, La Fille du cannibale (Prix Primavera et best-seller en Espagne), Le Roi transparent et Instructions pour sauver le monde.

  • « Un mélange détonnant de thriller mouvementé et de science-fiction cyberpunk dopée à l'adrénaline. » Le Monde
    Dans un avenir pas si lointain, la mort n'est plus définitive : vous pouvez sauvegarder votre conscience et vos souvenirs et les réimplanter dans un nouveau corps.
    De fait, pour Takeshi Kovacs, mourir n'est plus qu'un accident de parcours : il a déjà été tué plusieurs fois.
    C'étaient les risques du métier dans les Corps diplomatiques, les troupes d'élite du Protectorat des Nations unies expédiées à travers la galaxie.
    Mais cette fois, on le ramène sur Terre pour mener l'enquête : un riche magnat veut élucider sa propre mort.
    La police a conclu au suicide. Or, pourquoi se suicider quand on sauvegarde son esprit tous les jours, certain de revenir parmi les vivants ?

    « Carbone modifié est LE roman qui a le bon goût de réunir thriller "conspirationniste" à la Grisham sacrément bien ficelé, dans un roman de SF du meilleur cru. » Lanfeust Mag
    « Si vous appréciez les cyber-polars qui font des étincelles, foncez ! » Le Cafard cosmique
    « Le style est aussi efficace qu'incisif. [...] Ce bon thriller de science-fiction a donc tout pour séduire les fans du genre. » Les Chroniques de l'imaginaire
    « L'enquête de Kovacs entraîne le lecteur dans un tourbillon d'intrigues et de violences digne des meilleurs thrillers. [...] Carbone modifié est un formidable roman noir du futur et un cri d'alarme sur quelques dérives de notre temps. » Le Journal du Dimanche
    « Un futur fascinant, une intrigue captivante et des personnages bien campés. Carbone modifié est un excellent roman ! » SF Signal
    « Un retour explosif aux sources du cyberpunk qui sonne juste. » Kirkus Reviews
    « Un excitant mélange de SF et de thriller doublé d'une intrigue complexe, d'une atmosphère sombre et puissante. » The SF site

  • Les contrats de travail sur Préservation étaient très simples, principalement parce que le Code civil planétaire prévoyait déjà toute une panoplie de protections inhérentes.

    Sauf que je ne faisais pas partie des citoyens, pas plus que je n'étais - techniquement - une personne. Néanmoins, le contrat de Pin-Lee, l'avocat du Dr Mensah, veillerait à ce que nul ne me force à agir contre mon gré. (Par le passé, j'avais uniquement été l'objet de contrats de location émis par la compagnie, où je n'étais alors qu'un équipement.) (« Ne t'inquiète pas, avait promis Pin-Lee. Je prévoirai une clause qui te permettra de prendre la tangente comme une crapule si tu le souhaites. »).
    Dans ce huis clos policier riche en rebondissements, AssaSynth, qui ne demande toujours qu'à rester dans son coin à regarder des séries (une vidéosurveillance digne de ce nom aurait permis de boucler l'affaire en deux temps trois mouvements, si vous voulez son avis), découvrira la valeur du travail d'équipe - avec les humains, qui ne sont pas tous incompétents, et les autres bots, qui ne sont pas tous stupides.

    Mais, surtout, notre androïde apprendra à ne pas céder à un travers finalement très humain : dépasser ses préjugés.

    Les romans de la série « Journal d'un AssaSynth » ont été couronnés par les prix Hugo 2018 et 2019, les prix Nebula 2017 et 2020 et les prix Locus 2018, 2019 et 2021.

  • Réenveloppé dans un corps conçu pour le combat tactique, Takeshi Kovacs est désormais un mercenaire engagé dans une guerre sanglante qui ravage la planète Sanction IV.Kovacs profite du conflit pour rejoindre un petit groupe qui essaie de s'approprier une découverte archéologique inestimable. Et, de fait, il est propulsé dans un maelstrm d'intrigues et de trahisons en comparaison duquel le conflit qu'il vient de quitter fait pâle figure.En effet, toutes les corporations tueraient pour cette découverte. Car elle risque de signifier la fin de l'humanité ou le début d'une nouvelle ère. Or dans ce XXVIIe siècle d'une humanité ravagée par la violence, les hommes sont bien mal préparés à l'héritage qui s'offre soudain à eux : les étoiles !

  • Takeshi Kovacs crie vengeance !Il a déclaré la guerre aux extrémistes religieux de la Nouvelle Apocalypse et est bien décidé à les éliminer jusqu'au dernier. À peine de retour sur son monde natal, Harlan la planète océan, Kovacs est jeté dans un ouragan d'intrigues politiques et de mystères technologiques tandis que les fantômes de son propre passé de violence et se rappellent à lui. Quellcrist Falconer, leader révolutionnaire, serait revenu d'entre les morts ! Et qui lance-t-on à ses trousses ? Une réplique illégale de Kovacs, en hibernation depuis deux cents ans, qui ne compte pas partager sa nouvelle existence avec un sosie criminel sur le retour.Dans ce chaos, une chose est sûre : un certain Takeshi Kovacs va devoir mourir. Pour de bon.

  • Cyberland

    Li-Cam

    Ici le destin se décide oeil pour oeil, dent pour dent.

    Tu ne te copieras point en dehors des Terres Parallèles.
    Tu ne convoiteras pas le fichier d'autrui.
    Tu ne formateras pas hormis pour sauver le système.
    Autrice, éditrice et coach en créativité, Li-Cam partage sa vision du monde singulière à travers des personnages hors normes à la psychologie complexe. Ses écrits nous interrogent sur notre relation aux autres, mais également sur l'importance de notre culture dans notre perception du monde. Elle est également directrice littéraire de la collection Petite Bulle d'Univers chez Organic Editions.

    Saïd in Cyberland

    Asulon

    Simulation Love


    ASULON A OBTENU LE PRIX BOB MORANE EN 2016

  • Régis, dernier de la classe, ne veut pas prendre de Métaquine®, le médicament qui transforme les cancres en écoliers modèles. Des millions d'enfants inadaptés bénéficient pourtant du traitement, au grand soulagement des profs et des parents. Mais Régis craint que la chimie dissolve le Duché, la contrée fabuleuse d'où son imagination tire châteaux, dinosaures et compagnons de jeu invisibles.
    La mère du gamin s'est enfermée sous un casque de cybertox, son beau-père rumine des fantasmes de tueur en feuilletant d'abjects magazines. Il n'y a guère qu'une voisine, neuropsy à la retraite, pour l'aider à défendre ses rêves. Ou peut-être, en ville, cette politicienne remuante qui milite contre la distribution de psychotropes à l'école.
    Mais que peuvent deux idéalistes face à un géant pharmaceutique et aux milliards de son budget marketing, alors qu'on découvre à la Métaquine® des vertus toujours plus prometteuses et que la planète entière a déjà gobé la pilule ?
    François Rouiller, avec ce premier roman, entre d'emblée dans la cour des grands. Métaquine® est le fruit de huit ans d'écriture et de réflexion sur les dérives de l'industrie pharmaceutique, le mensonge publicitaire, les manipulations de masse, l'espoir d'une souveraine panacée. Avec, à la clé, cette question : habitons-nous le vrai monde ou un placebo ?
    « Affairisme et catastrophe industrielle, cyber addiction et dérive sociale, suicide ludique et apocalypse numérique... François Rouiller tisse serré, dans cet opulent récit, la somme de toutes nos angoisses. » - Le Monde
    « Une anticipation simple et puissante. » - Le Temps

  • Régis, dernier de la classe, ne veut pas prendre de Métaquine®, le médicament qui transforme les cancres en écoliers modèles. Des millions d'enfants inadaptés bénéficient pourtant du traitement, au grand soulagement des profs et des parents. Mais Régis craint que la chimie dissolve le Duché, la contrée fabuleuse d'où son imagination tire châteaux, dinosaures et compagnons de jeu invisibles.
    La mère du gamin s'est enfermée sous un casque de cybertox, son beau-père rumine des fantasmes de tueur en feuilletant d'abjects magazines. Il n'y a guère qu'une voisine, neuropsy à la retraite, pour l'aider à défendre ses rêves. Ou peut-être, en ville, cette politicienne remuante qui milite contre la distribution de psychotropes à l'école.
    Mais que peuvent deux idéalistes face à un géant pharmaceutique et aux milliards de son budget marketing, alors qu'on découvre à la Métaquine® des vertus toujours plus prometteuses et que la planète entière a déjà gobé la pilule ?
    François Rouiller, avec ce premier roman, entre d'emblée dans la cour des grands. Métaquine® est le fruit de huit ans d'écriture et de réflexion sur les dérives de l'industrie pharmaceutique, le mensonge publicitaire, les manipulations de masse, l'espoir d'une souveraine panacée. Avec, à la clé, cette question : habitons-nous le vrai monde ou un placebo ?
    « Affairisme et catastrophe industrielle, cyber addiction et dérive sociale, suicide ludique et apocalypse numérique... François Rouiller tisse serré, dans cet opulent récit, la somme de toutes nos angoisses. » - Le Monde
    « Une anticipation simple et puissante. » - Le Temps

  • Breda appartient au Peuple du Kynslagh. Orpheline de père, elle vivra dans le sillage de celui qui deviendra roi et y perdra son amour et ses espoirs.
    Orlando est lui un petit garçon dont l'esprit a été rapatrié dans le réseau à la mort de son corps.
    Mais même dans les mondes informatiques, le danger le guette...
    Deux vies, deux destins insolites, pour goûter ou redécouvrir les univers de L'Arcane des Épées et Autremonde.
    "Je vais vous parler de ce que la sorcière m'a prédit. Je vais vous parler de celui que j'aimais et que j'ai perdu. Je vais vous parler de la nuit où j'ai vu l'homme en flammes."
    Né en 1957, Tad Williams est un auteur américain de science-fiction et de fantasy. On lui doit notamment les cycles L'Arcane des épées, Autremonde, Les Royaumes des marches ou La Ferme des dragons, tous publiés en France dans de grandes maisons d'édition (Rivages, Payot, Fleuve éditions, Calmann-Lévy, Pocket)

  • Transcam est une station orbitale, mais son rôle n'est pas la colonisation de l'espace. Cette gigantesque toile d'araignée spatiale est le centre vital des communications humaines : par elle transitent toutes les informations, toutes les données, tous les appels. Garante de son utilisation bénéfique et de sa neutralité, l'O.N.U. est censée la diriger.
    Mais les choses ne sont jamais simples en ce monde et Caine Pauland, directeur de Transcam, va voir ses habitudes tranquilles bouleversées par l'arrivée de sa nouvelle assistante, Asuncion Bailar.
    Qui a envoyé cette dernière sur Transcam ? Quel est le mystérieux projet auquel elle travaille avec acharnement ? Et quel est le rôle dans tout cela du Gestalt, cette puissante organisation, d'abord scientifique puis terroriste, qui fait encore trembler le consortium mondial, bien qu'elle semble être quasiment exterminée ?

    Ayerdhal (1959-2015) est l'un des grands auteurs contemporains de thriller et de science-fiction. Il a signé des chefs-d'oeuvre tels que Transparences, Demain une oasis ou Bastards.

  • Inner city

    Jean-Marc Ligny

    « Le lecteur retrouvera dans Inner City le foisonnement incroyable de personnages secondaires, la densité de l'univers exploré et la noirceur totale d'un futur terriblement crédible. » - André-François Ruaud
    En quelques années, Paris est devenue une ville fantôme. Ses derniers habitants sont plongés en permanence dans les réalités virtuelles, bien protégés par une enceinte qui garde à l'extérieur, en banlieue, les pauvres et les miséreux.
    Mais leur vie dorée est menacée par un tueur agissant dans la Haute Réalité tandis que de l'autre côté du périf, la révolte gronde.
    Dans ce climat explosif, Hang traque les scoops les plus sanglants pour mieux les injecter (et les vendre) dans ces mondes virtuels pendant que Kriss enquête pour neutraliser ce serial killer...
    Roman cyberpunk clef dans la science-fiction française et dans la bibliographie de Jean-Marc Ligny (AquaTM, La Saga d'Oap Täo...), Inner City est une nouvelle preuve de l'engagement de son auteur. Il a été couronné à sa sortie par le Grand Prix de l'Imaginaire.
    En bonus dans la version numérique, la nouvelle "Cafard pété".

  • Dr Adder

    K. W. Jeter

    « Ce livre vous prend à l'estomac. Je l'ai aimé. Je l'ai adoré. Nos censeurs vont s'égayer en poussant des hurlements quand ils l'auront lu, mais laissez-les crier. » - Philip K. Dick
    L.A. est partagé entre d'un côté la Zone-Rat, où échouent les marginaux et les membres du Front de libération, et de l'autre le comté d'Orange, repaire des nantis drogués à leur poste de télévision. Entre les deux, l'Interface, zone neutre où déambulent les putes modelées selon les désirs et pulsions secrètes des clients par le bistouri du Dr Adder, idolâtré par certains, voué aux gémonies par d'autres.
    E. Allen Limmit a quitté son Phoenix natal et son Unité de ponte pour vivre lui aussi la grande aventure de L.A.
    Poussé à rencontrer le fameux chirurgien, il ne se doute pas qu'il va être pris entre les feux croisés du docteur et ceux de son ennemi juré, John Mox, télévangéliste à la tête de l'armée des Forces morales au sein d'une ville à l'âme aussi vérolée que désespérée...
    Encensé par Philip K. Dick qui s'est battu pour qu'il soit publié, Dr Adder est devenu un classique. Écrit dix ans avant Neuromancien de William Gibson, ce roman annonce la vague cyberpunk qui changera à jamais la littérature américaine. Trente ans après sa parution, il n'a rien perdu de sa virulence, de sa crudité et de sa pertinence.Contient une interview de l'auteur et une bibliographie commentée.

    Postface de René-Marc Dolhen.

  • Worg est hyperconnecté: maître es réseaux, Messie geek pour costards paniqués, il règle tous vos problèmes à distance.Worg est un technomade: libre, sans attache, ou presque.Jusqu'à ce qu'il se penche sur une disparition incongrue et des perturbations de son braincast... et déchaîne les foudres meurtrières d'une corp' trop bien renseignée.Éric s'est exilé en Irlande pour élever des textes. On trouve de tout dans sa basse-cour : littérature et BD, science-fiction et fantasy, jeu de rôles et listes de courses. Il évolue dans le métamultivers de la cybermatrice à bord d'une espèce de blog baptisé quenouille.com.

  • Entre polar et anticipation, cette trilogie est un chef d'oeuvre ! Intégrale contenant les titres : Gravité à la manque Privé de désert Le Talion du cheikh et 8 nouvelles inédites. Le Boudayin était un coin dangereux et tout le monde le savait. C'est pour ça qu'un mur le ceignait sur trois côtés. Pour dissuader les voyageurs d'y entrer, mais ils venaient quand même. Toute leur vie durant, ils en avaient entendu parler, et ils s'en seraient voulu de rentrer chez eux sans l'avoir connu de visu. La plupart entraient par la porte orientale et remontaient la Rue, curieux ; ils commençaient à se sentir nerveux au deux ou troisième carrefour et se cherchaient un coin où s'asseoir pour boire un coup et avaler un ou deux cachets. Après ça, ils rebroussaient chemin vite fait en s'estimant heureux d'avoir pu regagner leur hôtel sans encombre. Quelques-uns n'avaient pas cette chance et restaient sur place, au cimetière. Marîd Audran est un privé, habitué des bars de sa ville, plus porté sur l'alcool et la drogue que sur le Coran, ami des prostituées et des loubards, et farouchement indépendant. Contrairement à une bonne partie de ses amis, il refuse de se faire câbler le cerveau jusqu'au jour où un tueur fou se met à massacrer à tout va dans le Boudayin et que Marîd va devoir mener l'enquête.

  • « Quand James Bond rencontre X-Files. »

    Cybernétisé après un accident qui a failli lui coûter la vie, Adam Jensen lutte pour rester humain en dépit de la mécanisation de son corps. Après la fin explosive de ses aventures dans Human Revolution, l'incident Aug et la destruction de Panchaea, Adam doit assumer les conséquences de ses actes et survivre dans une société où le schisme entre augmentés et normaux n'a jamais été aussi net, les factions aussi violemment opposées.

  • Ghetto surpeuplé de la Zone 3. La révolte éclate. Alyss, adolescente timide en proie à d'étranges visions, s'enfuit et part à la recherche d'Utica, cité refuge fondée aux confins du monde par le mythique Protée.
    Peuples barbares, savants fous, humains augmentés, cyborgs et intelligences artificielles sèmeront autant d'embûches sur son chemin.
    Mais si le monstre n'était pas celui que l'on croyait ?
    Découvrez en exclusivité une nouvelle inédite de Roznarho, Extropie, qui, comme Rêves d'Utica, réalise les rêves d'enfant !

  • En 2063 est advenu l'avènement du transhumanisme qui a libéré l'homme des contingences d'ici-bas à savoir la vieillesse, la maladie et la mort. L'humanité transite désormais dans un gigantesque monde dématérialisé appelé le Cybermonde. Dans cet univers parfait, Sixteen Firley, prostituée de haut vol, est envoyée par son hacker consulter un célèbre psychiatre, El Cerebro.
    Ce dernier lui révèle qu'il s'agit en réalité d'une scientifique renommée du nom d'Ella Greenwald spécialisée en sciences cognitives qui a été reformatée sous une autre identité. S'ensuit alors une gigantesque chasse à l'homme entre New York, Amsterdam, Paris et Bangkok où Ella, guidée par les hologrammes d'Anne Frank, Vincent Van Gogh, Edith Piaf ou encore Fred Le Chevalier, fait l'apprentissage de son humanité. Elle prend ainsi conscience que la véritable immortalité ne réside pas forcément dans la réplication de l'âme humaine via une intelligence artificielle, mais dans ce que l'homme décide de faire de son vivant pour la postérité. Enfin, elle comprend que la meilleure promesse d'avenir pour l'homme réside dans la pleine compréhension de son passé.

  • Qu'ils soient à la recherche de rédemption, porteurs d'un voeu de vengeance inaltérable, serviteurs de la lumière ou dévoués à la destruction du monde : les chevaliers noirs et les chevaliers errants sont réunis dans notre anthologie pour vivre leur plus grande aventure.
    Hommes, femmes, adolescents ; ils servent un idéal ou une obsession, veulent accomplir une mission qui les dépasse ou retrouver quelque chose qu'ils ont perdu... dans tous les cas, ils y consacrent leur existence, et parfois bien davantage.
    Au cours de quinze récits, partagez leur raison de vivre et découvrez l'aboutissement de leurs quêtes !
    Anthologie dirigée par Jean Bury, avec les nouvelles de : Carl Ansen, Florence Barrier, Olivier Boile, Anthony Boulanger, Kaliom Geefker, Brice Gouguet, Kevin Kiffer, Stéphane Lavenère, Mélaine Naël Legrand, Ambre Melifol, Émilie Milon, J. A. Reeves, Guillaume Sibold, Franck Stevens et Laurence Vigne.

  • 2166 : Après des années d'instabilité, le pays est enfin prospère sous le règne d'Aki-X-One, un humanoïde supérieur, souverain bienfaiteur et défenseur de l'égalité des droits entre humains et robots. Domitille Rachlinois-Lumier, jeune fille de seize ans, mène une existence sereine avec sa famille favorisée dans une luxueuse demeure construite au-dessus des eaux depuis la fonte des glaciers polaires.
    Cependant, un coup d'État mené par Triple Dee, un humanoïde militant en faveur de l'anéantissement de la race humaine, renverse l'ordre établi et instaure la terreur.
    Domitille, sa famille, son meilleur ami Hadriel et son grand frère de coeur Wo-Kiou-Tou se retrouvent alors en exil forcé, vers la seule terre indigente encore émergée : la Pangée. Alors qu'ils voient leurs rêves et leurs destins désormais brisés, pourront-ils affronter le chaos pour retrouver la paix qui leur a été enlevée ?

  • À bord du vaisseau spatial appelé Éternité, deux cerveaux humains sous forme de fichiers et une petite fille douée de facultés cognitives, se dirigent vers le système stellaire et planétaire Alpha du Centaure. Le fichier homme, le fichier femme et l'enfant ont quitté le système solaire après une vingtaine d'années et s'enfoncent dans l'espace interstellaire - sous leur forme virtuelle encore, mais déjà formidable. Ils triomphent, ils ont, comme Prométhée, acquis l'immortalité par la science. Ils s'évadent !

  • Dans un monde qui se relève du chaos, tous les êtres humains se sont vus implanter une puce biotechno pour survivre à une terrible pandémie. Miya, orpheline et vagabonde, évolue dans cet univers sombre avec des pouvoirs de sorciers dont elle ne connaît ni les limites ni les véritables usages mais qui ont permis sa survie. Tout bascule lorsqu'elle se fait enlever par un inconnu durant un affrontement avec les CYTOP, la cyber police, au cours duquel elle va perdre son compagnon.
    Elle se réveille dans un centre éloigné de toute civilisation abritant un nouveau groupuscule étrange et conduit par un certain Shifu. Miya, ne le sait pas encore, mais sa destinée est complètement liée à la survie de l'Humanité tout entière car elle seule détiendrait la clé pour faire face à l'Apocalypse que tout le monde redoute. Le compte à rebours est enclenché. Miya sera-t-elle prête à temps ? A-t-elle seulement conscience des dangers qu'elle devra affronter ? Quel prix sera-t-elle prête à payer ? Celui de sa vie ?


    Éditée pour la première fois en intégrale, la trilogie complète de « 2048 » se trouve ici dotée des deux fins alternatives initialement prévues.


    Né en 1976 près de Paris, Lionel Cruzille est romancier et essayiste. Après plusieurs années passées dans les services d'urgences des hôpitaux parisiens, il change de vie. Sa rencontre avec Arnaud Desjardins a été la source d'un profond changement pour lui. Il s'est ensuite formé au shiatsu et au Qi gong et pratique quotidiennement la méditation. Ses essais abordent une spiritualité au-delà de la religion, à l'instar des enseignements qu'il a reçus. Dans ce prolongement, ses romans explorent le sens du réel, questionnent le monde actuel et ses enjeux ou encore reflètent la quête intérieure de chacun.

  • Gestalt

    Hugo Boitel

    Année 2618. La Terre n'est plus qu'un caillou stérile, un immense dépotoir ravagé par une tempête radioactive qui dure depuis plus d'un siècle. A l'abri dans des mégapoles déchirées par de profondes inégalités sociales, la civilisation subsiste tant bien que mal.
    Mais ce n'est pas grave ! Les corporations interplanétaires peuvent subvenir à tous vos besoins avant même que vous n'en ayez conscience. Tout ce que vous avez à faire pour être heureux, c'est d'obéir à l'Intelligence Artificielle implantée dans votre cerveau...

    Case Anderson est un modeste ingénieur pour le compte d'une Interplanétaire. Marvin Kingston, lui, est un flic cynique et désabusé. Ces deux hommes n'ont rien en commun, si ce n'est qu'ils se posent des questions. Trop, peut-être. Au point de n'avoir plus qu'une idée en tête : fuir cette société en perdition pour les colonies spatiales. Les exoplanètes paradisiaques du système Eden IV semblent être les candidates idéales, si bien sûr l'on dispose de la somme requise pour s'offrir un trajet sans retour.
    Embarqué bien malgré lui dans une obscure conspiration, Case se voit contraint de réunir cette somme en l'espace de quelques semaines. Pour cela, il a un plan. Un plan simple. Mais rien ne va se passer comme prévu...


    Satire d'une société hors de contrôle, Gestalt est une oeuvre brutale, une plongée au coeur d'un avenir où l'Homme n'a plus sa place.

  • Éric Nieudan livre ici une nouvelle ciselée et inattendue, dans un monde cyberpunk qui n'est pas sans rappeler le nôtre.
    Un amnésique remonte sa propre trace grâce à ses mises à jour en ligne, dans un univers qui plante ses racines dans le monde hyperconnecté et ultrasurveillé d'aujourd'hui. Qui trouvera-t-il au fond du disque dur ?
    Prix Alain le Bussy 2011

  • Les fins de l'homme

    Jean-Baptiste Messier

    Au travers de ces neuf nouvelles d'anticipation, le lecteur pourra envisager les futurs de l'humanité mais aussi réfléchir sur notre quête d'immortalité. La dernière nouvelle est interdite aux moins de 18 ans.

    Le cheveu d'A.
    Séverian est emprisonné dans sa tour, victime du piège de la virtualité. Un cheveu d'Ariane arrivera-t-il à lui faire retrouver le fil de sa vie ?

    Pétage de plomb
    An 6666 de l'ère robotique, le travail a été aboli, les machines ont remplacé les hommes, tous sauf un : moi.
    Je suis celui qui intervient quand les machines ne peuvent plus intervenir. Mais survient la panne du millénaire...

    Ta dictature
    Vous pensez vraiment que l'immortalité c'est le paradis ?

    Un oeil tombé du ciel
    Dans un avenir lointain et déroutant, un homme et une femme sont embarqués dans un périple à la recherche du Graal. Sauront-ils trouver la clé ?


    Cyber Sonya
    L'immortalité est numérique.


    Al Kemiya
    En l'an 6660, un jeune journaliste à succès choisit de faire un holoscoop sur la dernière civilisation spirituelle existante : celle du Tibet.


    Mission
    Au bord de la mer morte, l'Évangile de Lucifer a été retrouvé près de Narguilélemaddhi. Le prince des enfers rétablit enfin la vérité sur le dernier homme qui n'était pourtant pas le moindre.


    Une révolution terrienne et quelques pas avant la Fin du Monde
    Un petit tour et puis s'en va.


    Bouche cousue (interdite aux moins de 18 ans)
    Dans le futur, baiser est subversif.

empty