• « Quelqu'un veut désespérément quelque chose et a beaucoup de mal à l'obtenir ».
    Cette définition d'un bon scénario, enseignée dans les écoles de cinéma, pourrait bien s'appliquer à Caroline Bongrand, scénariste et écrivaine reconnue. Elle est l'auteure d'un scénario fou, trop grand, trop cher, incroyablement romantique, sur l'histoire d'amour qui se cache derrière la construction de la tour Eiffel.
    Durant plus de vingt ans, tel Don Quichotte ne démordant pas de ses convictions, Caroline va tout faire pour que son film voie enfin le jour. De péripéties en rebondissements, elle va porter son projet à bout de bras jusqu'à l'obsession, et affronter un monde parfois merveilleux, souvent sans foi ni loi, sans jamais renoncer.
    Producteurs, agents, studios, réalisateurs et scénaristes, accédez à l'univers du cinéma et aux coulisses d'un grand film français qui aura mis 22 ans à se faire.
    Découvrez l'épopée extraordinaire et les secrets du scénario d' « Eiffel », le film évènement qui sortira en mai 2021, plus important budget du cinéma français de l'année.


  • Un hommage appuyé à ceux qu'on appelait les nouveaux bâtisseurs de cathédrales au XIXe siècle, magiciens de l'ingénierie, adorateurs du dieu Progrès, dont Gustave Eiffel.

    Au XIXe siècle, il y eut une nouvelle génération de bâtisseurs. Ils travaillaient l'acier, le fer, le cuivre ou la pierre, partaient à l'assaut du ciel et vénéraient tous le même dieu, qu'ils nommaient Progrès.
    Juin 1863, deux hommes aux tempéraments opposés mais unis par la même passion vont se rencontrer dans l'immensité désertique de la plaine d'Andalousie. L'un, Gustave Eiffel, jeune ingénieur ambitieux, veut s'établir à son compte comme constructeur. L'autre, Clément Delhorme, pionner des vols d'altitude en ballon, à la tête d'une famille bohème établie à l'Alhambra de Grenade, est à l'origine des premiers modèles de prévision météorologique.
    À partir de ce jour, les deux génies vont lier leurs vies et leurs envies de records, et se façonner un destin à la hauteur de leurs rêves.

  • Paris, 1900.
    Marie-Antoinette est une petite arnaqueuse des Halles, évadée d'un orphelinat sordide, réfugiée dans un ancien bouge de la rue du Poil-au-Con. Mais elle n'est pas miséreuse, bien au contraire, et elle a l'intention de saisir le train de l'Exposition Universelle pour se faire une place dans le monde du XXe siècle. Alors, elle ose tout !
    Méliès, Eiffel, Edison : derrière chaque grand homme, il y a un cave à arnaquer !
    Depuis 2014, Jean-Philippe Depotte réalise et produit une chaîne YouTube dédiée à l'analyse littéraire, l'Alchimie d'un roman. Il est également auteur de jeux vidéos et de romans (Les Démons de Paris, Les Jours étranges de Nostradamus, Le Crâne parfait de Lucien Bel et Le Chemin des Dieux, chez Denoël et Folio).
    Il fait maintenant son grand retour, avec des polars fantastiques sur fond d'Exposition Universelle 1900. Esprits japonais, fantômes français, gouaille parisienne et enquêtes !


  • Juillet 1900.

    Marie-Antoinette - c'est décidé ! - ne restera pas toute sa vie la bonne de chambre d'un dandy japonais, aussi curieux soit-il avec ses histoires à faire peur et sa collection d'urnes à fantômes.
    Car bientôt s'ouvrira au pavillon des textiles, le Grand Défilé de l'Exposition universelle, autant dire une chance unique de prouver ses talents de couturière et de s'élever enfin par-dessus la misère des halles de Paris.
    Quel jeu se trame dans les coulisses du Grand Défilé ? Qui sont, par exemple, les soeurs van Eik, les soeurs siamoises que s'arrache le Tout Paris ?
    Et que transportent les rayons invisibles, par-dessus les têtes des parisiens, des expérimentations de la TSF du haut de la tour de mille pieds de l'ingénieur Eiffel ?

empty