• **** Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique ****

    Saint-Simon, qui fut l'un des proches de Louis XIV, est célèbre pour ses Mémoires, une oeuvre monumentale en vingt volumes dans laquelle il décrit méticuleusement, tel un journaliste, le quotidien de la Cour et les moeurs de l'époque.

    Les pages qui suivent évoquent les relations du Roi Soleil avec ses favoris et ses ministres, figures importantes de la cour parmi lesquelles nous retrouvons des personnages qui ont compté dans l'Histoire de France, comme Vauban, Fénelon ou le duc de La Rochefoucauld.

  • François de Salignac de la Mothe-Fénelon naquit à Sainte-Mondane, en Périgord, au début de 1651. Son père, Pons de Salignac, d'ancienne gentilhommerie périgourdine, se débattait dans une gêne relative, comme bon nombre de représentants de la noblesse provinciale à la mi- xviie siècle, mais demeurait fort d'un efficace réseau de relations. L'oncle, François de Salignac, n'était-il pas évêque de Sarlat, un évêché sans doute un peu « crotté » (dès lors que l'on considère la munificence de l'évêché de Cambrai qui, plus tard, devait revenir au neveu), mais qui situait son titulaire au sein d'une nébuleuse influente ? Un autre oncle, le marquis de Fénelon-Magnac, était membre éminent de l'occulte mais active compagnie du Saint-Sacrement, fer de lance du militantisme dévot des élites, et très lié avec Saint-Sulpice, matrice du clergé français depuis les année 1640. Autant de tremplins précieux pour une carrière cléricale programmée et réussie, éclatante affirmation sociale en ce siècle qui était encore le « siècle des saints » : sans préjuger de son génie propre, Fénelon fut précocement destiné à devenir évêque.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Il est l'incarnation du Grand Siècle et de l'apogée de la France. Jamais monarque ne fut, plus que lui, Roi à chaque instant de sa vie. À l'éclat et à la splendeur de son règne répondent un écrasant labeur personnel, une lutte continuelle pour paraître égal à lui-même et d'abord en bonne santé. Ses conquêtes, ses revers, sa grandeur devant l'adversité, ses maîtresses, ses deuils, la sérénité de ses derniers jours, composent une passionnante aventure humaine. Il n'est pas un coeur français que la personne du Roi-Soleil puisse laisser indifférent, malgré ses fautes. Mais selon le mot de Napoléon, le soleil n'a-t-il pas lui-même ses taches ?

empty