• Colonie mennonite de Manitoba, Bolivie, 2009. Alors que les hommes sont partis à la ville, huit femmes - grands-mères, mères et jeunes filles - tiennent une réunion secrète dans un grenier à foin. Depuis quatre ans, nombre d'entre elles sont retrouvées, à l'aube, inconscientes, rouées de coups et violées. Pour ces chrétiens baptistes qui vivent coupés du monde, l'explication est évidente, c'est le diable qui est à l'oeuvre. Mais les femmes, elles, le savent : elles sont victimes de la folie des hommes.
    Elles ont quarante-huit heures pour reprendre leur destin en main. Quarante-huit heures pour parler de ce qu'elles ont vécu, et de ce qu'elles veulent désormais vivre. Analphabètes, elles parlent un obscur dialecte, et ignorent tout du monde extérieur. Pourtant, au fil des pages de ce roman qui retranscrit les minutes de leur assemblée, leurs questions, leur rage, leurs aspirations se révèlent être celles de toutes les femmes.
    Inspiré d'un fait divers réel, Ce qu'elles disent est un roman éblouissant sur la possibilité pour les femmes de s'affranchir ensemble de ce qui les entrave.
    Miriam Toews est née en 1964 dans une communauté mennonite du Manitoba, au Canada. Elle est l'autrice de plusieurs romans et a été lauréate de nombreux prix littéraires, notamment du Governor General's Award. Elle vit au Canada. Ce qu'elles disent est son premier roman à paraître chez Buchet/Chastel, et le troisième à paraître en France après Drôle de tendresse (Seuil, 2006) et Pauvres petits chagrins (Christian Bourgois, 2015).

  • « L'un des témoignages les plus importants sur l'Allemagne de Hitler. » Hannah Arendt De 1936 à 1944, Friedrich Reck-Malleczewen a couché dans son journal la haine que lui inspiraient les nazis et la honte ressentie devant ce qu´ils faisaient de l´Allemagne et des Allemands.
    Fervent nationaliste, conservateur convaincu, nostalgique de la monarchie, Reck-Malleczewen s´est insurgé par amour de l´Allemagne contre Hitler, ce « raté » rencontré à plusieurs reprises. Son témoignage aussi précis qu´implacable est porté par une écriture sans pareille où la colère le dispute à la révolte.
    Véritable réquisitoire contre le IIIe Reich, document majeur oublié depuis des décennies, La Haine et la honte se révèle ainsi d´une lucidité et d´une prescience troublantes.
    Une lecture indispensable pour comprendre le nazisme et ceux qui lui ont cédé.

  • Futiles parfois, dramatiques pour d'autres, les faits divers fascinent. Au-delà de leurs aspects sensationnels, ils révèlent beaucoup de la société qui les génère. À travers 360 récits, sur plus d'une centaine d'années, la rétrospective d'un siècle de faits divers dans le Haut Rhin permet de suivre l'évolution des mentalités, préoccupations et aspirations de ses citoyens. Empruntant mille visages, de l'anecdote à l'événement historique, la définition de fait divers couvre un large spectre. Ainsi, ce livre relate autant des accidents (comme un crash d'A320), des affaires criminelles (comptant un tueur en série de vieilles dames) que des catastrophes (avec entre autres l'inondation de l'Usine électrique du lac Noir). On trouve également nombre de faits insolites ou cocasses (sculptures dont le postérieur fait jaser), des actes héroïques (victimes sauvées des eaux, du feu, de la neige ou de la terre), ainsi que le parcours extraordinaire de personnalités (couple Krafft). Parmi ces derniers, plus d'une cinquantaine de faits divers se révèlent typiquement haut-rhinois. L'ambiguïté identitaire alsacienne peut se traduire par des actes terroristes (les Loups noirs), ou des drames de guerre (les malgré-nous). Des emblèmes régionaux apparaissent au coeur de certaines affaires (kouglofs recelant de l'or), des accidents sont spécifiques à l'implantation d industries locales (coup de mur dans les mines). Maillant un territoire de 213 communes, ce livre raconte une histoire singulière du département.

  • L'histoire du château de Versailles, théâtre du triomphe de la monarchie française, a connu des détours insoupçonnés. Sait-on par exemple que, derrière les portes infranchissables des appartements privés du roi, Louis XIV mena une lutte acharnée contre la maladie ? Que, dans les allées du premier parc de Le Nôtre, Molière et sa troupe se produisirent devant la Cour ? Qu'en forçant les grilles de la cour d'honneur, les Parisiennes firent basculer le cours de la Révolution ? Que sous les ors de la galerie des Glaces le chancelier Bismarck proclama l'Empire allemand ? Bien loin de la légende d'un palais empesé, c'est un Versailles méconnu qui surgit au fil de ces pages.Et si un autre Versailles vous était conté ? Entre futilités de la vie de Cour et hauts faits de l'Histoire, Pascal Torres fait revivre un monde disparu. Le parcours initiatique auquel il nous convie dévoile l'âme de ces lieux où, tant de fois, s'est joué le destin de la France et du monde.

  • L'histoire des sciences en 40 portraits de savants fous !
    Sait-on que Brown-Séquard, éminent médecin français, a prétendu produire un élixir de jeunesse à partir de testicules de cochons d´Inde ? que Descartes ne voyait dans les animaux que des machines dépourvues de toute sensibilité ? que le célèbre inventeur Thomas Edison est aussi celui à qui l´on doit la sinistre chaise électrique ? que l´Américain John Keely a affirmé avoir mis au point un « moteur perpétuel » avec pour seul carburant quelques mesures d´eau ?
    Non, décidément, le progrès n´est pas un long fleuve tranquille ! Entre les Géo Trouvetout de génie qui ont eu raison avant tout le monde, les savants fous qui se sont fourvoyés avec des théories fantaisistes et les imposteurs pseudoscientifiques qui ont marqué des générations de chercheurs, l´histoire des sciences recèle quelques trajectoires hallucinantes que Didier Chirat se fait une joie de raconter.
    Ce sont eux, aussi, qui ont fait la science...

  • Dans un ensemble audacieux et singulier, Jérémie Muller explore avec adresse les afflictions ravageant son monde. Politique, amoureuse, métaphysique ou sociale, chacune des épreuves traduites renferme une vérité violente.

  • Max le chat, félin et détective hors pair, mène l'enquête sur un fait divers particulièrement troublant. Des dialogues, des scènes à rebondissements, une énigme policière qu'il va tenter de résoudre avec son assistante, sa maîtresse et protectrice de toujours, madame de Challe. Meurtres sordides et phénomènes étranges sont là pour vous rappeler que les choses ne sont pas aussi simples qu'elles paraissent.

  • Et si Jésus Christ était gaulois ?Et si le Titanic n'avait pas coulé du tout ?Et si la famille du tsar avait survécu à la révolution de 1917 ?On nous ment ! On nous manipule ! On nous cache tout ! Du moins à en croire la quarantaine de théories intrigantes, dissidentes, voire révoltantes, exposées dans ce livre.Qui sont les « pseudo-historiens » dont les travaux contestent les versions officielles ? Doit-on les tenir pour des escrocs, des paranoïaques ? Ou bien les prendre pour des visionnaires ? Voici des récits que vous ne lirez jamais dans les manuels. Avec une ironie mordante, Christophe Bourseiller dresse pour la première fois l'inventaire drolatique des plus belles divagations de l'Histoire.

  • o Savez-vous qu'un tableau exposé au Louvre a été peint avec des fragments du coeur de Louis XIII ?o Qu'une guerre européenne a duré plus de trois siècles sans que personne ne s'en aperçoive ?o Qu'un certain Hitler s'est engagé dans l'armée américaine pour combattre l'Allemagne nazie ?Après ses 101 curiosités scientifiques cocasses et stupéfiantes, Bruno Léandri nous expose une improbable collection de bizarreries historiques, authentiques et désopilantes. Il a fouillé dans les zones d'ombre de notre histoire pour y dénicher un butin aussi hétéroclite qu'insoupçonné et nous sert ici le meilleur de ses trouvailles...

  • Histoires de jardiniers hors du commun : Louis XIV, Darwin, Monet, Colette, Joe Cocker...
    Sait-on que Louis XIV maniait la serpette dans son potager au pied du château de Versailles ? Que Charles Darwin collectionnait dans son jardin du Kent des orchidées dont l´observation a nourri ses recherches ? Léon Tolstoï, quant à lui, travaillait aux champs, en tenue de moujik, avec ses anciens serfs. Tandis que Joe Cocker, entre deux tournées, cultivait dans son ranch du Colorado des tomates, perpétuant le jardin ouvrier de son père.
    Dans un parcours sensible et plein de délicatesse, Pauline Tanon nous fait découvrir les jardins secrets de ces singuliers amoureux de la nature, et de bien d´autres. Sauvage ou domestiquée, elle les a inspirés ; en retour, ils l´ont magnifiée, chacun à leur manière.

  • Aux États-Unis, le French bath c'est : peu d'eau, beaucoup de parfum ! À Naples, un garçon mignard et un peu snob est traité de francioso... Mais en Norvège, on qualifie de « Française » une femme élégante. Et le « baiser français » séduit le monde entier. Ouf !Ainsi, le Français serait sale, magouilleur et vaniteux. Oui, mais aussi romantique, gourmet et diablement raffiné... Tout de même !Au fil des siècles, en Europe et bien au-delà, on a taillé aux Français une réputation pour le moins contrastée. Et, pour le faire savoir, on a imaginé une litanie de mots cocasses et de tournures curieuses inspirés de la langue de Molière. Les voici, consensuels ou inattendus, admiratifs ou irrévérencieux, recueillis par Marie Treps avec le talent et l'humour qu'on lui connaît.

  • Une passionnante incursion à travers les coulisses du Vatican des premiers temps à aujourd'hui.
    Si Jean XII, élu pape à dix-huit ans, a pu être qualifié d´adorateur de Satan, le pape avignonnais Clément VI, quant à lui, se démena pour protéger les Juifs pendant la Grande Peste. Et pour un Alexandre VI, pape Borgia qui organisait des parties fines dans ses appartements, combien de Benoît XIV, pape des Lumières, qui luttait avec humour pour débarrasser l´Église des superstitions qui la gangrenaient ?
    L´histoire de la papauté forme ainsi une drôle de procession où les grandes figures côtoient les coquins de la pire espèce. Au milieu des ivrognes sanguinaires et dépravés, des saints et des ascètes ont su mener la barque de l´Église à travers les siècles.
    Jean-Louis Bachelet, en passionné de l´histoire de la chrétienté, explore dans cette fresque édifiante les vices secrets, mais aussi la sainte lumière, de quelques-uns des 266 successeurs de saint Pierre.

  • Tel un enquêteur, Raymond Clément raconte, avec précision, des affaires criminelles des plus singulières : record de détention, enlèvement d'enfant ou encore empoisonnements à répétition. L'angoisse et le sordide atteignent leur paroxysme.

  • Cette série de six articles publiée dans les pages du journal "Sud Ouest Dimanche" au cours de l'été 2015 offre le récit d'autant de crimes oubliés... et qui ne le sont plus tout à fait pour certains. Ainsi de la révélation, quelques semaines après la publication de notre enquête, de l'identité du meurtrier de Ghislaine Grivart de Kerstrat finalement trahi par son ADN bien des années plus tard. 21 ans plus tard, en l'occurrence, comme un dernier signe d'espoir pour des familles en quête de sens, d'un nom, d'un point final à leur tragique histoire. - Cherche meurtrier chaussant du 45 - Blanche a emporté le secret de la chambre 209 - Le disparu de La Douze, plus de vingt ans de doutes - La dernière nuit du chasseur de bécasse - Le gang de l'Aéropostale - Ghislaine a fait du stop, et sa vie s'est arrêtée

  • Les imposteurs

    Collectif

    Retracer l'itinéraire de célèbres bonimenteurs et subtils imposteurs, c'est tout l'objet de cet ouvrage qui propose les portraits de personnages hauts en couleur ayant écumé le Sud-Ouest de la France.
    Des personnages étonnants qui ont abusé de la crédulité du monde : du caméléon Frédéric Bourdin aux faux évêques du Fréchou, du "banquier" Jacques Milési au "nettoyeur" de Charron (17), Philippe Berre, qui profita d'une tempête pour s'inventer un nouveau rôle de Robin des bois des temps modernes.
    Des histoires dignes des scénarios les plus rocambolesques et dont certaines ont déjà connu les "honneurs" du grand et du petit écran.

  • Une énigme qui excite les imaginations !
    Un spectre hante l´histoire de France depuis plus de trois cents ans. Qui est ce prisonnier masqué, mort en 1703 à la Bastille ? Serait-ce le surintendant Fouquet ? Un frère jumeau de Louis XIV ? Peut-être un simple valet...
    On ne compte plus les historiens qui ont voulu dévoiler son identité. Les théories les plus farfelues côtoient les plus sérieuses. Toutes ont nourri le mythe et témoignent des préoccupations de leur époque. Mais quelle foi peut-on leur prêter ?
    Dans cette enquête digne d´un roman policier, Nicolas Carreau examine un à un les suspects et passe les hypothèses au crible des sources, tout en conservant sa part de romanesque au mystère.
    Secret le mieux gardé de notre histoire, le nom du Masque de fer est sans doute dans ces pages...

  • Compris comme phénomène social à visée anthropologique, le fait divers marque l'histoire intellectuelle du XXe siècle : l'esthétique rencontre l'histoire et le politique, le phénomène social est soumis à l'interprétation critique. En prenant le parti de la rencontre entre trois arts - littérature, théâtre et cinéma - profondément marqués par l'émergence d'une modernité dont le fait divers est contemporain, cet ouvrage interroge la tension qui se joue dans le regard des créateurs entre un ancrage dans le réel et une résistance à sa représentation. À travers l'analyse d'oeuvres précises ou à partir d'approches transversales, les textes le composant dessinent une cartographie de formes plurielles, qui renouvellent les catégories de pensée.

  • «Le sommeil occupe un tiers de notre vie et conditionne notre bien-être, mais les insomnies entraînent des sautes d'humeur et perturbent notre psychisme. Les fonctions de l'organisme suivent des cycles chronobiologiques et il est impossible pour nos cellules de tout faire en même temps. Pour savoir si l'on est plutôt du soir ou du matin, il faut prendre sa température. Selon la médecine, le lève-tôt se situe entre 36,8 et 37 degrés, le lève-tard entre 36,5 et 36,7 degrés, ce qui franchement ne nous avance pas du tout.»

  • Tantôt un crime crapuleux, un drame familial ou un suicide ; parfois un accident d'avion, un naufrage de paquebot ou encore une catastrophe naturelle. Depuis les débuts de la presse, le fait divers fascine... autant qu'il révulse !

empty