Éditions Mnémos

  • Les soeurs Carmines T.1 ; le complot des corbeaux Nouv.

    Merryvère Carmine est ce qu'on appelle dans la ville de Grisaille une monte-en-l'air, un oiseau de nuit qui court les toits et les appartements bourgeois pour gagner sa vie et celles de ses soeurs, Dolorine et Tristabelle. Fauchées comme les blés, les soeurs Carmines, orphelines, partagent une vieille bicoque près de la falaise, à l'écart de la ville où les moeurs sont plus que douteuses. On s'y assassine allègrement, on s'encanaille goulument et huit familles nanties luttent en sous-main pour le trône. Il faut dire que Grisaille a le chic pour rassembler les coquins, et derrière les portes cossues des manoirs, loin des faubourgs crasseux et des ruelles coupe-gorges, vampires, nécromanciens et maîtres du feu s'affrontent. Dans ce tumulte, les Carmines tentent de tirer leur épingle du jeu... Un roman vivant, pétillant et plein d'humour. C'est mordant, décalé et dans un esprit très Tim Burton, avec beaucoup de rocambolesque, de coups de théatre et renversements de situations.

  • Le chevalier assassin, Pierre Cordwain de Kosigan, dirige une compagnie de mercenaires d'élite triés sur le volet. Surnommé le « Bâtard », exilé d'une puissante lignée bourguignonne et pourchassé par les siens, il met ses hommes, ses pouvoirs et son art de la manipulation au service des plus grandes maisons d'Europe.
    En ce mois de novembre 1339, sa présence en Champagne, dernier fief des princesses elfiques d'Aëlenwil, en inquiète plus d'un. De tournois officiels en actions diplomatiques, de la boue des bas fonds jusqu'au lit des princesses, chacun de ses actes semble servir un but précis.
    À l'évidence, un plan de grande envergure se dissimule derrière ces manigances. Mais bien malin qui pourra déterminer lequel...

    Dans la lignée des meilleurs romans de fantasy historique comme Le Lion de Macédoine de David Gemmell, Le Bâtard de Kosigan mélange avec brio la fantasy anglo-saxonne et l'histoire de France.
    Fabien Cerutti nous conte, dans ce roman qui se lit avec beaucoup de plaisir, une aventure pleine d'humour, de panache et de surprises...

  • Diamants Nouv.

    Diamants

    Vincent Tassy

    Au royaume de la reine Alamasonthe, le printemps arrive enfin sous la forme d'un envoyé venu des châteaux immortels du soleil : l'Or Ailé. Cette étrange créature doit mettre fin à l'hiver interminable et sera la promesse d'abondance et de richesses pour les terres de Vaivre.
    Autour de la reine, toute la cour se prépare pour l'accueillir. Étrangement, personne ne semble se souvenir de ses précédentes venues... Très vite, un grand concours est organisé pour lui choisir un Laquais.
    Qui l'emportera entre Mauront, simple jardinier du palais au don unique pour les plantes ou les suzerains des trois royaumes voisins aux intentions troubles ?
    Dans ce roman au style ciselé et aux influences symbolistes, Vincent Tassy nous propose un univers fabuleux d'une rare originalité et d'une grande poésie.

    Venez vous perdre dans le labyrinthique palais d'OEtrange, survoler le singulier royaume de Ronces ou plonger dans les dangers cachés des Brumes... et peut-être percerez-vous alors le secret de l'Or Ailé.

  • Le froid... toujours le froid. Est-ce la fin ? Nos ennemis ont-ils eu raison de nous ? Il y a une chose que je sais : l'espoir, la loyauté, l'amour, la foi... rien de tout cela ne pourra plus nous sauver.
    Alors que l'empereur Lysander de Castlewing et le séraphin Démosthène assiègent toujours la cité, Philippe Gardeval est emprisonné et relevé de sa charge.
    Le roi est persuadé d'avoir trouvé son traître et le sourire de la victoire orne maintenant les visages de ceux qui souhaitaient la chute du sénéchal. Basse politique ou véritable trahison ?
    Violence, regrets, haine, amour, les personnages de Grégory Da Rosa n'auront jamais été aussi humains, touchants et détestables.
    Avec Sénéchal III, Grégory Da Rosa nous offre un final puissant et saisissant de justesse.
    Plus qu'un roman, ce troisième tome est une invitation à prendre toute la mesure et la démesure de la tragédie et des drames qui emportent les habitants de Lysimaque.

    L'auteur frappe fort pour nous emmener, une dernière fois, dans les méandres torturés de la cité assiégée et de l'esprit sinueux du grand sénéchal de Méronne !

  • 1341, sur les traces de son passé, le Bâtard de Kosigan et sa compagnie s'enfoncent dans les profondeurs de l'Empire germanique au service d'un puissant seigneur du Rhin.
    Les mystères s'épaississent, mêlant complots, magie et religion, sur fond de chasse aux sorcières.
    Le chevalier devra naviguer avec prudence sur des eaux redoutables où l'Inquisition rôde et où il est parfois difficile de distinguer amis et ennemis.
    À quelques siècles d'intervalle, Kergaël de Kosigan tente d'élucider les interrogations soulevées par les écrits de son ancêtre. Mais remuer les secrets de l'Histoire s'avère périlleux et la vérité a toujours un prix.
    Joutes verbales, combats épiques, séduction et manipulations : on retrouve avec grand plaisir la fougue et le panache de la maison de Kosigan.

  • Combats de masse et subtiles investigations, poursuites à en perdre le souffle et réparties habiles, négociations serrées et manipulations ; on y retrouve le panache habituel de la lignée des Kosigan dans un univers qui ne cesse de gagner en richesse et en cohérence. De toute évidence, les secrets et les héros délicieusement irrévérents de cette série n'ont pas fini de nous surprendre !

    Une enquête surprenante et extrêmement dangereuse, mêlant trahisons et forces obscures, dans laquelle l'ascendance surnaturelle du Bâtard, habituellement son plus grand atout, pourrait bien se muer en talon d'Achille.

  • Trente-neuf, c'est le nombre de cartes du Jeu de la Trame que Keido, fils du seigneur du Roseau, doit réunir afin de ressusciter sa soeur, morte de l'avoir trop aimé.
    Et il ne laissera rien n'y personne le distraire de son but. Des guerres sauvages du pays des Mille Nuages aux combats contre les pirates sans merci du fleuve Salé en passant par la bataille contre le terrible Ordre des Ananke, Keido ira même jusqu'à franchir la Muraille de Pierre pour se livrer aux brûlures inconnues des Terres de Cendre et affronter les légendaires créatures de feu.

    Mais que trouvera-t-il au bout du chemin ?

  • Après avoir déjoué la folie de Délius, Bertrand Lacejambe, botaniste, et son fidèle secrétaire B. Fenby se retrouvent à Marseille en 1905. En ce soir de Noël, on inaugure le pont transbordeur, on se passionne pour un nouveau sport pédestre, on boit... Dans une ambiance tropicale d'espions et de palmiers, ils vont pourtant faire face au plus terrible des périls. Perdus dans un dédale urbain aux occultes secrets, de soirées mondaines en scènes de panique, ils devront élucider la troublante disparition de la plus banale espèce florale et démêler l'écheveau d'une monstrueuse imposture, réminiscence de la tragique commune dont la cité phocéenne paya jadis le prix...

  • Presque un an après la bataille finale entre les citadelles de Sveld et d'Asreld, l'orpheline Ithaen est montée sur le trône du royaume unifié de Sveldia.
    Avec l'aide de ses amis et de l'étrange la Locuste, elle coordonne le destin de ses alliés, anciens ou nouveaux, avec la maîtrise d'un chef d'orchestre.
    Mais il n'est pas certain que cela soit suffisant. Le Royaume Éveillé sera-t-il assez fort pour survivre à sa première grande guerre, alors que les Légions infinies de l'Empire séide se mettent en ordre de bataille ?
    Alliant l'aventure haletante à un imaginaire hors norme, Adrien Tomas est un auteur incontournable de la fantasy francophone.
    Après le succès de La Geste du Sixième Royaume qui a remporté en 2012 le prix Imaginales du meilleur roman de fantasy, et de La Maison des Mages dans le même univers, c'est pour notre plus grand plaisir qu'il revient avec une nouvelle saga épique et intimiste, cette fois située bien avant La Geste du Sixième Royaume.


  • Six histoires hautes en couleur dans le monde du Bâtard de Kosigan !

    Avec ce coffre empli de trésors littéraires, Fabien Cerutti propose six textes qui enluminent ou permettent de découvrir l'univers de sa série à succès Le Bâtard de Kosigan.
    Avec un récit de la jeunesse gouailleuse du Bâtard en Italie, une pièce de théâtre truculente à la cour d'Angleterre, un drame amoureux entre un pape et une satyre, un journal de voyage aux confins du monde en quête des elfes de Chine, et bien d'autres surprises encore, l'auteur nous émeut, nous surprend, nous fait frissonner, nous dépayse et nous emporte dans son imaginaire vif et attachant.
    Fabien Cerutti est agrégé d'histoire et enseigne en région parisienne. Avec Le Bâtard de Kosigan, il est l'auteur de l'un des cycles de fantasy historique qui connaît le plus de succès.
    Le tome 1 L'Ombre du Pouvoir a obtenu le Prix Imaginales des lycéens et le Prix révélation des Futuriales en 2015.
    La série du Bâtard de Kosigan a reçu le Book d'or de Bookenstock 2019.

  • Avec Le Chant des Épines débute l'extraordinaire fresque aux origines des Six Royaumes. Voici la geste des jeunes héritiers des clans du Nord et de leurs compagnons. Voici la geste des princes otages, de celles et ceux qui ont pour projet d'unifier les marches du Gel pour en faire leur royaume rêvé, puissant, sûr et juste, gouverné avec sagesse. Mais leur chemin vers l'accomplissement de cette quête sera semé d'embûches : le respect du peuple s'arrache dans le sang et les larmes, et la victoire sur leurs ennemis demandera de grands sacrifices. Ils sont la dernière chance de survie du Nord : l'empereur-tigre menace de fondre sur les marches du Gel, et les mandragores s'éveillent pour les ravager. Les lames, la magie et le verbe seront leurs armes. Alliant l'aventure haletante à un imaginaire hors-norme Adrien Tomas est un auteur incontournable de la fantasy francophone. Après le succès de La Geste du Sixième Royaume qui a remporté en 2012 le prix Imaginales du meilleur roman de fantasy, et de La Maison des mages dans le même univers, c'est pour notre plus grand plaisir qu'il revient avec une nouvelle saga épique et intimiste, cette fois située bien avant La Geste du Sixième Royaume.

  • - 50%

    Dans un univers de fantasy médiévale, la ville de Lysimaque se retrouve en état de siège. Le climat en huis clos qui s'y forme devient propice à toutes formes de tensions. Son sénéchal, le sire Gardeval, en fait les frais lorsqu'à un banquet de la noblesse, la comtesse de Piarce meurt empoisonnée d'un vin servi à la demande du sénéchal. Les suspicions, encouragées par son ennemi Othon de Ligias, convergent virulemment dans sa direction. Il faut dire qu'il n'est pas aidé par sa condition de roturier à la cour. Seule son amitié indéfectible avec le roi le préserve de la déchéance. Mais le sénéchal devra faire preuve de lucidité et d'ingéniosité pour défendre la ville dans ce contexte étouffant d'intrigues de palais. Un tour de force, une maîtrise hors pair.


  • « Le roi est mort. »

    Rien ne s'est passé comme prévu. Défaits, trahis, maudits, nous sommes tout près de céder. Mais les cloches résonnent et il me faut sûrement faire quelque chose. Après tout... je suis le sénéchal.
    Trahison ! Assassinat !
    Les épreuves de Philippe Gardeval, grand sénéchal du royaume, sont de plus en plus redoutables. Depuis trois jours et deux nuits, les Castellois assiègent la capitale, les traîtres grouillent dans les rues et les couloirs sont hantés par les secrets et les haines. Othon de Ligias, l'ennemi du sénéchal, plus vindicatif que jamais, redouble d'efforts pour le faire tomber.
    La princesse Sybille, l'espoir du royaume, troque couronne de fleurs contre couronne d'épines, et alors que l'horreur ne le dispute qu'à la félonie, une lueur que l'on pensait depuis longtemps éteinte apporte espoir et chaleur aux âmes meurtries.

  • - 50%

    PRIX IMAGINALES 2012 Cinq royaumes se font la guerre depuis des générations, ils s´unissent enfin pour détruire le sixième situé en leur coeur, une immense forêt sauvage dont on dit  qu´elle abrite toutes les créatures des contes et des légendes. Mais voici six personnages aussi différents que l´eau et le feu qui se découvrent les protecteurs  du sixième royaume.
          Le roman raconte avec un rythme effréné les destinées de ces héros malgré eux,  semées d´embuches, de pièges, de doutes, de découvertes incroyables et de magies insaisissables.
        Le suspense et la tension y sont remarquablement aménagés et ceci jusqu´à  l´affrontement final.
        On s´attache très rapidement à tous les personnages et à leurs destins. La geste du sixième royaume nous fait voyager dans un univers de Fantasy  grandiose où le lecteur connaisseur y retrouvera ses repères mais transformés  par l´imaginaire original et puissant de l´auteur.
        Adrien Tomas signe un premier roman haletant, écrit avec un style limpide, faisant alterner les actions aussi bien des héros que des adversaires dans des chapitres courts parfaitement maîtrisés.      " Entrée fracassante pour l´auteur dans le royaume de la fantaisie,  et pas que française, ce livre s´en détache pour concurrencer de plain-pied ses  homologues anglo-saxons."    Unwalkers.com " Le premier roman d'Adrien Tomas est impressionnant. Ne voulant pas écrire comme les autres, il se fabrique son univers. Univers réaliste, bariolé, mais aussi sombre et violent. On ne ressort pas indemne de cette lecture. Adrien Tomas est une révélation. Le lecteur se verra exténué à la fin de la lecture. Le roman est dense, mais il sera enthousiaste. Un auteur prometteur ! " temps-de-livres.over-blog.com   " Pour faire court, on pourrait dire que La Geste du Sixième Royaume, c'est le "Seigneur des anneaux" écrit à la manière du "Trône de Fer", une histoire de High-Fantasy racontée du point de vue de tous ses participants, gentils ou mauvais, mais ce serait très réducteur, même si on trouve bien tout ça dans ce premier roman d'Adrien Thomas.
    ....
    La Geste du Sixième Royaume est donc un roman à la fois classique et moderne, de la high-fantasy écrit dans un style très direct et sans fioriture, mais sachant provoquer des émotions. Du coup, le roman se révèle une lecture très agréable sur laquelle les amateurs de fantasy devraient se jeter." Psychovision.net " Après avoir lu les dernières pages où le sang, la mort et la tragédie occupent un grand rôle, on se dit qu'Adrien Tomas a écrit son petit seigneur des anneaux à lui, toutes proportions gardées. Autant être honnête, ce n'est pas un de ces vulgaires plagiats (la plupart mauvais), mais l'ambition est de cet ordre de grandeur." SciFi Universe            

  • - 50%


    Quand la magie, tombe en orage, ceux qu'elle touche ne sont plus jamais les mêmes.

    Sof, jeune infirmière courageuse et intelligente, en a tout à fait conscience lorsque son frère, éminent journaliste à la plume acérée, est frappé par un éclair qui le laisse à peine capable de se déplacer, son esprit à jamais perdu dans les méandres de l'Arcane.
    Elle décide de l'emmener loin de la cité où ils ont grandi.
    Ensemble, il fuient à travers les forêts aux secrets jamais percés et dans les steppes dévastées.
    Ils découvriront un monde redoutable, sans se douter une seconde des enjeux qui se tissent autour de leur destin, où chaque faction tire ses fils avec une virtuosité machiavélique.

  • Quand le Bien et le Mal nexistent pas, seuls restent les choix.
    Tiul est le plus mauvais étudiant de La Maison des mages, plus intéressé par les filles des tavernes que par lart qui permet à ses confrères de manipuler les forces de ce monde.
    Anthalus est un mercenaire de bas étage qui vit au jour le jour entre tueries et trahisons.
    Qiruë, craintive et chétive, est la dernière représentante du peuple moribond et décadent des Elfes, méprisée et haïe par ses supérieurs.
    Alishr est un jeune écuyer malingre qui rêve de devenir paladin, malgré les brimades et lostracisme dont il est la victime.
    Ce ne sont pas des héros, et il est probable quils ne le deviennent jamais.
    Pourtant, alors que la mystérieuse Maison des mages, qui apporte aide et éducation aux populations, tisse son réseau tentaculaire au cur des Six Royaumes, le destin du monde va heurter le leur de plein fouet et les jeter face à des forces magiques aussi anciennes que l'univers.
    Cest avec et contre elles quils devront écrire la légende des siècles à venir.

    Après le succès de son premier roman La Geste du Sixième Royaume (prix Imaginales 2012), Adrien Tomas confirme, avec La Maison des Mages, son talent unique de conteur et de créateur de mondes en nous livrant une épopée de Fantasy addictive et surprenante.

  • À Seattle, les autres vagabonds l'appellent le Magicien. Lui, il voudrait juste qu'on le laisse tranquille. Quand il est revenu du Vietnam, il a cru qu'il avait laissé derrière lui ses vieux démons. Il ne voulait plus jamais sentir le souffle empoisonné de la guerre.
    Mais quelque chose de maléfique s'insinue dans les rues de la cité, une magie noire qui menace la ville tout entière. Seul le Magicien possède un pouvoir suffisant pour l'arrêter. Alors bientôt, il devra choisir : rester et se battre, au risque de tout perdre, ou s'enfuir. Être un Magicien, le dernier, ou simplement un homme.

    Le Dernier Magicien est incontestablement un excellent roman de fantasy urbaine où l'on trouve en germe tous les éléments émotionnels - solitude, peur du rejet, difficulté du choix entre loyauté et liberté - dont l'auteur se servit par la suite sous un autre nom. Remarquable par sa fine observation de l'âme humaine, ce livre ravira les fans de Robin Hobb, mais séduira aussi des lecteurs qui ne se sont jamais sentis attirés par ses oeuvres plus connues. Prix Imaginales 2003 du meilleur roman de fantasy.

  • Le puissant et impitoyable baron de Rochronde vient de mourir, son fils Agone, en froid avec son père, a déjà choisi une autre destinée.
    Mais le testament laissé par le baron lui réserve un avenir tout autre...
    Agone doit se rendre une semaine au collège de Souffre-jour pour y suivre un enseignement bien particulier et en apprendre plus sur son père.
    Cependant, la découverte de la vérité sera douloureuse et parsemée d'embûches...
    Autour de lui, les complots s'organisent.
    Armé de sa fidèle rapière Pénombre et rompu aux plus redoutables arts magiques, saura-t-il trouver son salut et délivrer les Royaumes Crépusculaires qui sombrent dans la tourmente ?

  • Située dans un Arctique préhistorique légendaire, menacée par la venue d'un âge glaciaire, l'Hyperborée est, en ces temps immémoriaux, une contrée paradisiaque aux jungles luxuriantes et aux dieux cyclopéens. La gigantesque et baroque cité d'Uzuldaroum doit faire face aux féroces adorateurs de la divinité Tsathoggua et à d'autres cultes rendus à des entités encore plus effrayantes comme Iog-Sottot et Kthulhut...

    Dans Hyperborée, Clark Ashton Smith enrichit à sa manière le célèbre mythe de Cthulhu de H. P. Lovecraft. Avec Poséidonis, l'auteur écrit son cycle le plus mélancolique et le plus poétique sans pour autant se départir de son ironie douce-amère et de son humour noir. Il nous invite à rêver à l'ultime trace d'un monde perdu, la dernière île et les derniers habitants de l'antique continent englouti le plus célèbre : l'Atlantide.

  • Les Chevauche-Brumes ont déserté les légions royales du Bleu-Royaume pour aller traquer les créatures maléfiques issues du brouillard noir : désormais dispersées aux quatre coins du monde, elles attaquent les populations civiles sans défense. Tandis que les réfugiés affluent à Antinéa, la capitale, et exacerbent les rivalités entre le régent du royaume et le clergé d'Enoch, sur mer, un monstre terrifiant fait des ravages parmi les navires. Les anciens de la neuvième compagnie pourront-ils faire face à tous ces périls ?
    Se déroule dans le même univers que Chevauches-Brumes mais peut se lire indépendamment.

  • Zothique

    Clark Ashton Smith

    Zothique, continent et monde mythique de sortilèges, de prodiges, d'incongruités, de maléfices et de terreurs innombrables.
    Dans cet univers, l'amour et la mort ont les couleurs de l'illusion, et les hallucinations sont toujours moins effrayantes que la réalité.
    Zothique dépeint les destins des habitants du dernier continent de la Terre, lorsque celle-ci est à son agonie... et met en scène l'une des fantasy les plus envoûtantes et splendides que la littérature ait produite.
    Clark Ashton Smith (1893-1961) connaît une existence marquée par la maladie et l'art. Ami de H. P. Lovecraft et de Robert Howard, à eux trois, ils inventèrent une bonne part de la fantasy américaine.
    À la fois poète et styliste hors pair, il engendra une oeuvre littéraire unique, d'une rare beauté, hantée par un imaginaire exotique mais aussi sombre et ironique, baignée par la magie des mots et des images.

  •  Prix Imaginales 2010 du roman francophone  Grand Prix de l'Imaginaire - Étonnants Voyageurs 2010 du roman francophone Prix Oriande 2010 du roman de féérie   On l'appelle Chien du Heaume parce qu'elle n'a plus ni nom ni passé, juste une hache ornée de serpents à qui elle a confié sa vie. La quête de ses origines la mène sur les terres brumeuses du chevalier Sanglier, qui règne sans partage sur le castel de Broe. Elle y rencontre Regehir, le forgeron à la gueule barrée d'une croix, Iynge, le jeune guerrier à la voix douce, mais aussi des ennemis à la langue fourbe ou à l'épée traîtresse. Comme la Salamandre, cauchemar des hommes de guerre...
    On l'appelle Chien du Heaume parce qu'à chaque bataille, c'est elle qu'on siffle.
     Dans l'univers âpre et sans merci du haut Moyen Âge, loin de l'image idéalisée que l'on se fait de ces temps cruels, une femme se bat pour retrouver ce qu'elle a de plus cher, son passé et son identité.
      « Tant de choses dites, tant de personnages rencontrés, tant d'aventures vécues jusqu'à ce final qui vous prend aux tripes, qui vous fait mal... Ça tient du prodige ! »  Psychovision " Sa plus grande grande qualité reste cette atmosphère, cette ambiance lourde et mélancolique qui vous entoure dès que vous lisez quelques lignes. Une sorte de brume s´empare de votre cerveau, et vous voilà transporté(e) dans un monde médiéval dur, violent, mais aussi triste et où le temps s´écoule lentement, où la notion de subsistance reste la plus importante. Un monde dans lequel les quelques amis que vous pouvez vous faire valent de l´or. " lorhkan.com " Chien du Heaume  est un roman de deux cent pages qui se lit vite mais reste présent dans notre imaginaire une fois terminé. Très bien écrit et très stylisé, on plonge dans l´aventure de Chien du Heaume en y sentant la puanteur, la sueur et la violence de ce monde. Un très bon roman à lire." Actu SF  

  • - 50%

    Silas, Morue et Rossignol rêvent d'aventures et de grands faits d'armes tout en vidant chope de bière sur chope de bière à la taverne du Grand Tintamarre, qu'ils peuvent à peine se payer.
    Alors que Morguepierre devient le théâtre d'enlèvements de jeunes orphelines et que des marie-morganes viennent s'échouer sur ses plages, les trois compères se retrouvent adoubés par un vieux baron défroqué et chargés de mener l'enquête.
    Les voilà lancés sur les traces d'un étrange spadassinge, d'un nain bossu et d'un terrible gargueulard, bien décidés à leur mettre des bâtons dans les roues... et des pains dans la tronche.

  • Malik est aux abois. La magie des kenzi ne suffit plus à nourrir son corps ravagé. Pour protéger les membres de la caravane de sa folie, Aya Sin n'a d'autre choix qu'accepter son héritage. Prête à tout pour retrouver Riwan, Djiane guide la troupe vers le nord - peu importe les morts et les larmes. En pleine tempête de sable, Tiyyi retrouve Arkhane, gravement blessée et ses compagnons...
    Pendant ce temps l'Asag s'étend lentement en corrompt les terres. À sa source, Kéfrou, le dieu fou, que nul ne semble pouvoir arrêter...

    Avec ce second volume, Charlotte Bousquet conclut magnifiquement cette série dans un monde de fantasy original, dans lequel les combats les plus âpres se livrent contre soi-même.

empty