Les Éditions Mille Cent Quinze


  • «Elle dit que le Monde n'est pas prêt. Si les Hommes découvrent ce qu'Elle est, et ce qu'Elle est capable de faire, ils ne la laisseront jamais tranquille. Elle n'a confiance qu'en moi, Elle ne veut traiter qu'avec moi.


    L'ennui c'est que moi, je n'ai pas confiance en Elle.»


    Extrait des Recueils d'Occultes Racines



    De l'Amazonie à Paris, en passant par un étrange lieu perdu sur les cartes, vivez l'aventure et remontez jusqu'aux origines de la Magie, là où tout a commencé. Mais attention, ne prenez pas exemple sur la jeune Hélène... n'en oubliez pas de dormir !



    /> Né en 1980, Sarigan est un auteur passionné, féru d'Arts et de Sciences. Son style mêle naturalisme et fantastique avec légèreté, un pied toujours dans la réalité, l'autre dans un imaginaire débordant. Les Recueils d'Occultes Racines est son premier roman aux Editions Mille Cent Quinze.

  • « Je sais ce qu'Elle veut. Elle veut régner sur tout ce qui vit. Elle ne reculera devant rien pour y arriver. Tôt ou tard, Elle va se réveiller. Peut-être aujourd'hui, peut-être demain. Mais le moment venu, personne ne sera prêt. Et c'est exactement ce qu'Elle souhaite. » Extrait des Recueils d'Occultes Racines.
    C'est l'heure des révélations. Dans quel piège Moïra Galanis est-elle tombée ? Qu'est-il arrivé à Méline Orbane dans la grotte souterraine ? Arès Varkoda peut-il réellement détruire la Serre ? Autant de questions qui trouvent leur réponse dans ce deuxième volume des Recueils d'Occultes Racines. La suite d'une aventure qui va prendre un tour pour le moins... inattendu !

  • "L'Argo était dans un état déplorable. La voile déchirée pendait du mât comme un linceul, tachetée de moisissures. Le bastingage éclaté par la tempête pourrissait sur place. La coque était verdie, couverte d'algues et de berniques.
    Grinçant dans la houle, les amarres élimées pouvaient céder au prochain gros temps. La galère tombait en morceaux, abandonnée, semblait-il, depuis plusieurs hivers. Seuls les grands yeux peints de chaque côté de la proue gardaient leur vif et leur éclat.
    Pétrifié, Jason crut y lire une lueur accusatrice."

    Oubliez ce que vous croyiez savoir de l'expédition des Argonautes et du mythe de la toison d'or. L'histoire que nous raconte Thomas Fouchault est avant tout celle d'un héros aux mille vies et aux mille visages, d'un homme qui change de nom, de destination et d'équipage chaque fois que le vent tourne. Anticonformiste, insoumis, il ne se laisse pas illusionner par les belles promesses et les rivages dorés. Il est celui qui décide, qui fait ses propres choix. Qui écrit lui-même son histoire. Quitte à mettre sa vie en danger. Ainsi que celle de tous ses compagnons d'aventure.

  • "J'ai passé en revue chaque hypothèse vraisemblable au moins deux ou trois fois. Je suis certain de ce que j'ai vu, mais je ne sais pas quel sens y accorder.
    Dans ma jeunesse, quand j'ai commencé à lire, dans ce flou bienheureux où se mélange la construction du monde de l'enfant et son acceptation primaire de toutes les histoires, je croyais sincèrement aux créatures fantastiques, aux enchantements. Adolescent, je n'avais évidemment rien rencontré de tel, mais je me suis mis à penser que j'étais un des rares à croire encore et que l'absence de preuves n'invalidait pas la magie."

    Première novella de ce recueil, "Le sang du large" nous conte l'histoire d'un auteur isolé et de sa rencontre avec une créature qu'il pourrait croire tirée de l'un de ses romans. Mais est-ce lui qui a besoin de cet être fabuleux, ou bien l'inverse ? "Point de sauvegarde" explore ensuite le cruel labyrinthe de notre mémoire et interroge notre vision de la réalité. Et pour finir, "Bienvenue à Magicland" fait la part belle à la dérision et à la monstruosité, même si le monstre n'est pas toujours celui que l'on imagine...

empty