Libertalia

  • Grande fresque épique de fantasy inspirée des romans de George R. R. Martin, Game of Thrones, diffusée depuis 2011, est certainement la série la plus vue au monde. Pour beaucoup, cette fascination pour un univers médiéval dont les protagonistes craignent la venue d'un long hiver apocalyptique fait écho aux angoisses contemporaines concernant le dérèglement climatique causé par l'activité humaine.

    George R.R. Martin n'a pas été le premier auteur à utiliser la fantasy pour parler des dérives du monde moderne et d'écologie. À bien y regarder, le genre du merveilleux contemporain développé à la fin du XIXe siècle en Grande-Bretagne a constamment servi d'outil pour critiquer la société industrielle.

    William Blanc est historien spécialiste du médiévalisme et de la culture populaire. Il est notamment l'auteur de Super-Héros, une histoire politique (Libertalia, 2018) et Le Roi Arthur. Un mythe contemporain (Libertalia, 2016). Il a également contribué au Dictionnaire de la fantasy (Vendémiaire, 2018).

empty