Nathan

  • Divergente T.1

    Veronica Roth

    Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente, elle est en danger de mort !

  • Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite. Grâce à ses facultés de Divergente, elle a réussi àéchapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l'assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents. Pourtant, elle n'a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse...

  • Un terrible incendie ravage la maison des Baudelaire. Les parents y perdent la vie, laissant orphelins leurs trois enfants, Klaus, Violette et Prunille, qui jouaient sur la plage. M. Poe, l'exécuteur testamentaire des parents Baudelaire, place alors les orphelins chez un lointain cousin, le comte Olaf, qui compte bien tout mettre en oeuvre pour récupérer leur fortune.

  • Attention, "Harry Potter" rencontre "Men in Black" 0300Cette année, les jumeaux Raphaël et Raphaëlle sont initiés au mystérieux pouvoir du STROM. Utilisé par l'ultrasecrète confrérie des Chevaliers de l'Insolite, le STROM permet de développer des capacités surnaturelles et de communiquer avec le monde de l'Invisible...
    À côté de leur banale vie d'écolier, ils suivent bientôt des cours de biologie sur les créatures fantastiques, s'entraînent à la résolution d'énigmes mathématiques et apprennent à voir le monde invisible qui nous entoure !
    Et ils sont rapidement confrontés à leur première mission : affronter un spectre venu de l'enfer...Dès 12 ans.

  • Dans cette série, les malheurs succèdent aux malheurs, pour le plus grand désespoir des héros, et pour le plus grand plaisir des lecteurs... Le tout mené par la plume ironique et brillante de Lemony Snicket. Série Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. La suite des savoureux récits tragi-comiques des Orphelins Baudelaire où les trois enfants affrontent une odeur détestable, un terrible accident de voiture, un serpent au venin mortel, un coutelas pointu, un cadenas rétif et le retour d´une personne qu´ils espéraient ne jamais revoir...

  • Le jeune Emrys ignore tout de son identité. Ses premiers souvenirs remontent à l´âge de sept ans, lorsqu´il s´est réveillé sur une plage...

    Une femme guérisseuse, Branwen, prétend être sa mère. Mais il refuse de la croire.

    Aujourd'hui adolescent, Emrys est déterminéà découvrir qui il est. D'autant qu'il s'est mis à développer des pouvoirs hors du commun, qu'il ne parvient pas à contrôler.

    Sa quête le mène sur la mystérieuse île de Fyncaria, peuplée de créatures aussi merveilleuses qu'inquiétantes.

  • « Je suis un buveur d'encre depuis ce fameux jour où Draculivre, un ancien vampire devenu allergique au sang, m'a mordu. J'aspire le texte des livres à l'aide d'une paille. Un vrai délice ! Je vis les histoires que je bois. Mais ce que je préfère par dessus tout, ce sont les fautes d'orthographe ! C'est aussi fort que du piment dans le couscous ou de la moutarde avec de la viande froide. » Oui, mais l´abus de fautes d´orthographe est dangereux pour la santé. Elles sont à consommer avec modération pour les buveurs d´encre. Or, Draculivre a une attitude étrange. Odilon le soupçonne d´être devenu accroc aux fautes. Il décide de sauver le vieux vampire...

  • Pour Raphaël, le frère jumeau de Raphaëlle, comme pour la Confrérie des chevaliers de l'Insolite, aucun doute n'est permis : les adolescentes ont traversé un portail qui les a envoyées quelque part dans le passé. Et personne ne sait comment elles pourront faire le chemin inverse !
    Tristan, le parrain des jumeaux, bien décidé à retrouver sa filleule, traverse le portail à son tour, accompagné du komolk Sparadrap. Raphaël décide alors de trouver un moyen de ramener son parrain, sa soeur et leur amie au XXe siècle.

    Dès 12 ans.

  • Liam aurait dû mourir en mer en 1912. Maddy aurait dû mourir d'un accident d'avion en 2010. Sal aurait dû mourir dans un incendie en 2026. Mais une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne détruisent l'Histoire.
    Suite à une erreur de Maddy, Liam se retrouve bloqué 65 millions d'années en arrière, sur le terrain de chasse de dinosaures plus féroces les uns que les autres. Le garçon doit trouver un moyen de contacter Maddy et Sal au plus vite, s'il veut éviter d'être mis en pièces. Mais ne risque-t-il pas s'endommager l'Histoire et de créer une novelle - et terrifiante - réalité ?

  • À la fin de sa vie, Nostradamus, membre illustre de la confrérie des Chevaliers de l'Insolite, écrivit des prophéties que se vérifièrent toutes au cours des siècles suivants. Sa 37e prophétie est la plus terrifiante : elle annonce la fin du monde... Les jumeaux Raphaël et Raphaëlle, jeunes stromillons de l'Organisation, doivent empêcher la réalisation de cette ultime prophétie. Il faut pour cela détruire le Margilin, démon aux mille visages. Mais seule Ascalon, la lance de saint Georges, peut l'anéantir. Pour tenter de sauver le monde, les enfants partent alors à la quête de cette arme mythique...

  • M. Poe confie les enfants à leur tante Joséphine, passionnée de grammaire. Joséphine tombe très vite sous le charme d'un certain capitaine Sham... et disparaît bientôt, laissant derrière elle une lettre d'adieu pleine de fautes de français : étrange pour une personne douée en orthographe...

  • Une nouvelle histoire inédite de la série Draculivre.Dans la cité des buveurs d'encre, Odilon, notre petit héros, est très inquiet : Carmilla, sa fiancée, est atteinte d'une maladie mystérieuse ; elle n'a plus goût à rien, ne se nourrit plus de livres et s'enferme dans un silence inquiétant. Après un séjour dans les montagnes pour tenter de la revigorer, mais sans succès, Draculivre a une idée : consulter un psychiatre buveur d'encre. Celui-ci révèle que Carmilla a bu un livre qu'elle n'a pas digéré : Dracula. Ce livre pour adultes, sans images, a choqué la petite vampire qui est devenue allergique à l'encre et ne peut plus rien boire. Pour la guérir, Odilon, qui déteste lire, décide de lui faire la lecture pour lui redonner goût aux histoires. Il commence par des albums pour les tout-petits, aux images remplies de couleur.

  • Réveillez l'animal qui dort en vous...0300 Ce n'est pas l'avis du Pr McIntyre. Selon lui, l'adolescent est effectivement devenu un ours, pendant plusieurs heures, tout comme des centaines d'êtres humains se transforment chaque année en animal.
    Sceptique, Tim rejoint pourtant une cinquantaine d'autres initiés à l'Institut de Lycanthropie. Il ne sait plus que penser : cette métamorphose a-t-elle vraiment eu lieu ? Est-il responsable, malgré lui, de la mort des siens ?
    Aux yeux du Pr McIntyre, une seule chose est certaine : la métamorphose de Tim va se reproduire. Bientôt.A partir de 14 ans.

  • Liam O´Connor aurait dû mourir en mer en 1912.

    Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010.

    Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.

    Mais à la dernière seconde, une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter.

    Désormais, ils sont des Time Riders.

    Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne modifient le passé... et ne détruisent notre monde.

    La découverte d'un manuscrit codé va les plonger dans une époque troublée, celle du règne de Richard Coeur de Lion.

    Les Time Riders parviendront-ils à sauver le Royaume d'Angleterre ?

  • C'est l'anniversaire de Carmilla, mais Odilon n'a pas le coeur à la fête. Son père lui manque : il ne l'a pas revu depuis qu'il est devenu un buveur d'encre. C'est décidé : Odilon va tenter de renouer avec sa famille. Et pour ça, il a une idée : raconter son histoire dans un livre et le déposer dans la librairie de son père en espérant que celui-ci le trouve... et le lise !

  • Missoula, Etats-Unis. Cinq mois après le tragique dénouement de Lausanne, les enfants de McIntyre se sont réfugiés dans la maison de Tim. Ils sont recherchés par la police et tentent de retrouver la paix dans la clandestinité. Pourtant, il va falloir revenir en Europe car des faits étranges se produisent dans les Alpes françaises...

    2 Autres éditions :

  • Instinct t.2

    Vincent Villeminot

    Institut de Lycanthropie, Alpes françaises. Six mois ont passé depuis la guerre contre les Chasseurs mais Tim est toujours hanté par sa culpabilité et les menaces n'ont pas pour autant disparu. Une drogue semble libérer les plus sombres instincts des anthropes, c'est alors que le Pr McIntyre disparaît.
    Entre amour, haine et folie, Tim, Flora et Shariff vont bientôt plonger dans la noirceur de leurs pulsions animales.

  • Les trois enfants sont confiés, cette fois, à un parent très distant qui possède la scierie Fleurbon-Laubaine. Ils doivent y travailler sous la surveillance de l'horrible E.T MacFool. Ce n'est déjà pas bien drôle mais leurs vrais ennuis commencent quand MacFool fait un croc-en-jambe à Klaus ; il tombe et ses lunettes se brisent. Klaus se rend chez l'ophtamologiste voisin, le Dr Orwell. À son retour, son comportement est étrange. Il reconnaît à peine ses soeurs, agit comme un automate, puis cause un grave accident avant de sortir brusquement de son état léthargique. Aussitôt, le même scénario se reproduit.

  • Après le désolant épisode du collège, tout paraît s'arranger pour les orphelins Baudelaire : les voici de retour dans leur ville natale, où un couple chic et fortuné, Jérôme et Esmé d'Eschemizerre, vient de les adopter. Violette, Klaus et Prunille vont-ils trouver le bonheur au 667, boulevard Noir, à quelques rues seulement de leur ancien quartier ? Las ! les choses s'annoncent mal : pour gagner l'appartement où on les attend, au dernier étage (est-ce le 48e ou le 84e étage ? Le portier ne se souvient jamais !), il leur faut gravir un interminable escalier à vis, chichement éclairé par des bougies. Car, dans ce quartier huppé, on suit de près la mode et tout ce qui est in et out. Or, ces temps-ci, les ascenseurs sont out et les lumières aussi. En revanche, les orphelins sont in, mais est-ce une si bonne nouvelle ? Un appartement grandelet - soixante-et-onze chambres et autant de salles de séjour, salles à manger, salles à digérer, salles de bal, salles de bains et salles sans destination apparente ; un tuteur bien-gentil-mais ("Je ne discuterai pas" est sa devise) ; une tutrice femme d'affaires, in jusqu'au bout des ongles... N'en disons pas plus, si ce n'est qu'on trouvrera aussi : une cage dans une cage ; pas mal de vertiges ; triple dose de noirceur, ténèbres, obscurité (bien que la lumière redevienne in dès le deuxième chapitre) ; une brève -et dramatique- réapparition des enfants Beauxdraps ; un souterrain secret, guère éclairé non plus ; et une bonne louchée de trompe-l'oeil, faux-semblants, artifices, comte Olaf, leurres et duperies, tous ces termes étant plus ou moins synonymes. Bref, une histoire de faux. Et un épisode vertigineux, brillant et sombre comme un diamant noir.

  • Violette, Klaus et Prunille devraient se plaire dans leur nouveau collège. Mais ce collège-ci est assez spécial, et la vérité est que les orphelins s'apprêtent à y vivre un bien sinistre épisode. À titre d'exemple, dans ces treize chapitres, les trois enfants vont devoir faire face à une tribu de crabes malveillants, à un règlement stupide, à de longs récitals de violon, à de redoutables tests de contrôle et au système métrique...

  • Tout a une fin - même les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire. Nous avions été prévenus : pas de happy end (en français dans le texte), et ce volume 13 contient sa dose d'ingrédients navrants, contre lesquels Snicket, comme toujours, met en garde son « Cher lecteur » - terrible tempête, breuvage douteux, cage à oiseau surdimensionnée (pour misérable oiseau rare), secret troublant concernant le passé des parents Baudelaire... Une triste fin, alors, ou une fin triste ? Douce-amère plutôt, et drôle, et profonde - et plus concentrée encore en inattendu que les précédents épisodes. Tout commençait mal, tout finit-il donc mal ? Pas vraiment non plus, puisque en réalité rien ne finit jamais, ni d'ailleurs ne commence, telle est la conclusion en substance... Après la tempête susmentionnée, le trio Baudelaire se retrouve en effet sur une île étrange - celle qui voit s'échouer sur ses grèves, tôt ou tard, tous les vestiges du passé, tous les débris de naufrages au propre comme au figuré, sans parler de quelques naufragés. Accueillis par les îliens, apparemment pacifiques, les trois enfants vont faire là de bien curieuses découvertes, y compris sur leur propre histoire. Cette île sans nom serait-elle le dernier lieu sûr à l'écart du monde perfide ? Aux jeunes Baudelaire d'en décider, et au lecteur au moins autant, car pour finir tout reste ouvert dans ce beau conte philosophique riche en suspense, en interrogations, en poésie, en tendresse aussi... mais sans excès de sucre.

  • Nous les avions quittés sur un radeau emporté par un torrent en crue, nous les quitterons cette fois sur la plage embrumée de Malamer, en une sorte d'étrange retour à la case départ...Entre les deux, tout se passe au fond des mers. Recueillis à bord d'un petit sous-marin boîte à sardines, commandé par un capitaine Virelevent aussi jovial que soupe-au-lait, nos orphelins vont découvrir qu'il n'y a décidément jamais de réponse sûre à la question : « Ami ou ennemi ? ».Quant au comte Olaf, même s'il n'occupe ici qu'un strapontin ou quasi, il est bien présent néanmoins et patrouille lui aussi à bord d'un sous-marin à son image. Encore une fois, les trois enfants - et leurs lecteurs - vont se retrouver face à plus d'interrogations encore qu'ils n'en avaient au départ. Rendez-vous à l'hôtel Dénouement - où qu'il se trouve...

  • Violette, Klaus et Prunille sautent dans une camionnette qui se rend à la clinique Heimlich afin d'y apporter leur soutien aux malades. Parvenus à la clinique, les orphelins acceptent de travailler en sous-sol, dans la salle des archives. Sur un article, les orphelins trouvent une photographie de leurs parents, jeunes. Sous la photo, une phrase laisse entendre que l'un d'eux est encore en vie...

  • Sortis du coffre de la voiture du comte Olaf (fin du tome 8), Violette, Klaus et Prunille se retrouvent à l'entrée d'un parc forain. Là, règne Madame Lulu, voyante de son état, que le comte Olaf est venu consulter. Malgré leur angoisse, les enfants décident de rester ; il leur faut découvrir si l'un de leurs parents est bien encore en vie. Déguisés en monstres de foire, ils se font engager par Madame Lulu... Dense, tout en interrogations et en doutes, pas tendre et pourtant éclatant d'humour, ce tome 9 introduit une question grave : Peut-on vaincre les crapules sans user de leurs méthodes ? Déjà fort tourmentés, les orphelins ne cessent de se questionner à ce sujet...

empty