• «Contre-philosophe» anti-système, Michel Onfray est entièrement dans le système. Adoubé partout, il phagocyte l'espace laissé vacant d'une époque (post-moderne) à bout de souffle et à court d'arguments. En finir avec Onfray propose une critique philosophique et stylistique qui retrace la genèse de l'escroquerie intellectuelle d'Onfray par rapport à Georges Bataille (mutilations, falsifications, attaques sous la ceinture, de toutes sortes, depuis 25 ans environ).

    L'ouvrage convoque notamment Ortega y Gasset, Roland Barthes, Shmuel Trigano et Jean-Michel Heimonet pour démontrer que derrière la gouaille d'Onfray, son esprit frondeur, se cachent des arguments d'une incroyable superficialité, répétitivité et rusticité, qui ne font qu'alimenter la massification et la boboïsation ambiantes.

    Gilles Mayné, professeur de littérature américaine à l'université Jean-Monnet de Saint-Étienne, a aussi enseigné aux États-Unis et à Toulouse. Il a notamment publié Pornographie, violence obscène, érotisme (Descartes & Cie, 2001).

  • En inscrivant le repas gastronomique des Français sur la liste du « patrimoine culturel immatériel » de l´humanité, l´Unesco a mis en pleine lumière le lien qui unit les pratiques alimentaires à la délicate question de l´identité collective.


    Dans cet


  • Le portrait de Dorian Gray


    Oscar Wilde


    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.

    Le Portrait de Dorian Gray est un roman d'Oscar Wilde, publié en 1890 (ici en version révisée en 1891) et écrit dans le contexte de l'époque victorienne. Oscar Wilde y inclut des thèmes relevant de l'esthétique tels que l'art, la beauté, la jeunesse, la morale, l'hédonisme, etc. Le roman est fantastique, mais aussi philosophique, et met en lumière la personnalité équivoque du dandy irlandais. C'est également l'unique roman de l'auteur dans toute sa carrière. « Si je demeurais toujours jeune et que le portrait vieillisse à ma place ! Je donnerais tout, tout pour qu'il en soit ainsi. Il n'est rien au monde que je ne donnerais. Je donnerais mon âme ! » Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Portrait_de_Dorian_Gray

    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Poète de l'Art d'aimer du temps », voilà comment les Goncourt définissent Jean-Honoré Fragonard (1732-1806), un des artistes les plus importants de sa génération, qui a pourtant failli plonger dans l'oubli, dépassé par l'influence grandissante du mouvement néo-classique dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle. Peintre de l'amour et de la volupté, il a également donné naissance à une oeuvre riche et plurielle ; peintures historico-mythologiques, scènes galantes et religieuses, portraits et paysages, le génie de Fragonard ne connaît ni école ni contrainte. De son geste rapide et aérien, il capture l'essence de son époque, une douceur de vivre et une insouciance propres à l'Ancien Régime, illustrant de la plus belle des manières un certain esprit français, à la fois raffiné et décadent.

  • Poète de l'Art d'aimer du temps », voilà comment les Goncourt définissent Jean-Honoré Fragonard (1732-1806), un des artistes les plus importants de sa génération, qui a pourtant failli plonger dans l'oubli, dépassé par l'influence grandissante du mouvement néo-classique dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle. Peintre de l'amour et de la volupté, il a également donné naissance à une oeuvre riche et plurielle ; peintures historico-mythologiques, scènes galantes et religieuses, portraits et paysages, le génie de Fragonard ne connaît ni école ni contrainte. De son geste rapide et aérien, il capture l'essence de son époque, une douceur de vivre et une insouciance propres à l'Ancien Régime, illustrant de la plus belle des manières un certain esprit français, à la fois raffiné et décadent.

empty