Plon

  • Paralysée par son propre génie, asociable, trop originale et trop angoissée pour la petite ville où elle a atterri, Bernadette se sent de plus en plus enfermée. Alors elle fuit Seattle et ses mères de famille proprettes jamais à court de muffins, son mari gourou chez Microsoft dont l´esprit trop cartésien ne parvient plus à la comprendre, et son passé glorieux d´architecte visionnaire montée trop haut trop vite et que la chute a laissée bancale. Tout a commencé quand Bee, brandissant son bulletin de notes, a réclamé la récompense qu´on lui avait promise : un voyage en famille en Antarctique ! Mais, au moment de partir, les névroses de Bernadette la rattrapent. Au pied du mur, elle disparaît. Sur les traces de sa mère, Bee découvre dans son courrier une montagne de secrets. La part d´ombre que toute mère cache à sa fille. À chaque page, Bee la découvre un peu plus géniale et imparfaite.

    Rythmé, plein d´esprit, d´humour et de tendresse, et absolument impossible à lâcher, Bernadette a disparu est un bijou satirique à la composition parfaite.

  • Paul-Armand, bourgeois traditionnel en apparence, voit son existence marquée du sceau terrible de la laideur. Toute sa vie, il tentera de se forger une personnalité qui n´est pas la sienne. Tour à tour fils protégé par sa mère, mari d´une femme trop belle, père renié et soldat sans gloire, le noeud de sa douleur ne se trouve-t-il pas aussi dans l´origine de sa naissance ?

    Dans L´Envers d´une vie, le lecteur est invitéà remonter le cours de l´existence de Paul-Armand et reconstitue la métamorphose psychologique et sociale du héros.

    Portrait d´un homme qui joue avec son image pour essayer de colmater des fissures douloureuses, ce roman est aussi l´esquisse d´une génération bouleversée et bouleversante née après la débâcle de 1940, et d´un milieu social, cette bourgeoisie française que la guerre d´Algérie et 1968 ont ébranlée jusque dans ses fondements.

  • Lolo

    Alma Brami

    Avant de subir une énième augmentation mammaire, Lolo est contrainte par le chirurgien de se rendre chez un psy pour qu´il autorise ou non cette intervention. Au cours de trente-trois séances fictives, Alma Brami se glisse dans ce personnage extrêmement complexe et mystérieux. Petite fille apeurée ? Épouse amoureuse ? Sacrifée ? Jeune femme prête à tout pour être célèbre ? Entre désespoir, humour, lucidité, colère et rêves, Lolo avance telle une funambule aveugle, pas à pas vers la mort.

    Il fallait un grand talent littéraire à la romancière pour explorer et révéler l´âme de Lolo, qui était de son vivant, réduite à un corps.

empty