Plon

  • Le combat d'une femme
    Pour avoir enlevé son voile en public et incité d'autres femmes à l'imiter, l'Iranienne Shaparak Shajarizadeh a été condamnée en 2018 à deux ans de prison et à 18 ans de probation. Mère " ordinaire " au courage extraordinaire, cette femme de 43 ans est devenue une figure de proue du mouvement des Filles de la rue de la Révolution en Iran qui protestent contre le port obligatoire du hijab. Après être descendue dans la rue cheveux au vent, son foulard blanc hissé comme un drapeau au bout d'un bâton en mai 2017, la militante est menacée, arrêtée, emprisonnée et torturée. La bravoure de cet acte magnifiquement symbolique, elle le paiera dès lors au prix fort. Sans se plaindre. Et sans jamais baisser la tête.
    De son enfance en Iran jusqu'à son douloureux exil au Canada en passant par les horreurs de ses séjours en prison,
    Vivre libre raconte le destin hors du commun d'une superbe battante, Shaparak Shajarizadeh, distinguée en 2018 par la BBC comme l'une des 100 femmes les plus inspirantes au monde.

  • Un printemps à Téheran

    Armin Arefi

    • Plon
    • 7 Février 2019

    Ancien correspondant à Téhéran pour la presse française, Armin Arefi a été contraint de quitter l'Iran en 2007. De retour en République islamique en 2016, le journaliste franco-iranien, reporter au Point, décrit ses pérégrinations dans un pays devenu fréquentable après la signature de l'accord sur le nucléaire iranien, aujourd'hui menacé." Neuf ans. Voilà le temps durant lequel j'ai été tenu écarté d'Iran en raison de mes articles critiques. Pourtant, contre toute attente, un appel de Téhéran m'annonce un beau matin que je suis autorisé à remettre les pieds en République islamique pour y exercer mon métier de journaliste. Oubliées, les années noires du président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad, depuis l'élection du " modéré " Hassan Rohani, le pays des mollahs aurait changé. Il est même devenu une destination prisée. Dans les rues de Téhéran, les touristes apparaissent, les miliciens se font plus rares et le voile des Iraniennes tombe. Pendant deux ans, je vais sillonner ce " nouvel Iran " à la rencontre de sa population - femme ingénieur et étudiante en tchador noir, chômeur dragueur et volontaire islamiste, directeur de start-up et fils de dirigeant - pour me rendre compte de la réalité de ce pays au-delà des gros titres de la presse internationale. Neuf ans après, je vais retrouver ma famille, mes amis, mes amours...Oserez-vous me suivre lors de soirées torrides ? M'accompagner chez le fondateur des Gardiens de la révolution ? Participer au tournez manège iranien ? Ou m'aider à échapper aux griffes de ma grand-mère ? Au-delà des clichés sur ce pays aussi fascinant qu'inquiétant, je vous invite à vous plonger dans le quotidien en République islamique. Vous n'en sortirez pas indemnes."
    Dans un récit mêlant reportages et histoires plus personnelles, l'auteur nous décrit, entre rires et larmes, la vie dans l'Iran des mollahs, bouleversée depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

empty