• Le Talon de fer (The Iron Heel, 1908) appartient au patrimoine littéraire mondial. Francis Lacassin le désignait comme un « classique de la révolte ». Dans ce récit d'anticipation publié durant la période la plus créative de sa vie (soit juste avant Martin Eden), Jack London imagine la société future : révolte ouvrière, grève générale et... impitoyable répression.

    Roman socialiste à thèse, récit d'amour (la narratrice Avis Everhard relate la geste de son compagnon Ernest Everhard, un double de Jack London), ce texte a été lu comme une préfiguration de la société capitaliste poussée à sa forme extrême : le fascisme.

    Jack London (1876-1916), est l'auteur d'une oeuvre immense dont Libertalia retraduit tout le volet social.

  • Entends la nuit

    Catherine Dufour

    La chair et la pierre sont de vieilles compagnes. Depuis des millénaires, la chair modèle la pierre, la pierre abrite la chair. Elle prend la forme de ses désirs, protège ses nuits, célèbre ses dieux, accueille ses morts. Toute l'histoire de l'humanité est liée à la pierre.
    Quand on a 25 ans, un master en communication, une mère à charge et un père aux abonnés absents, on ne fait pas la difficile quand un boulot se présente.
    Myriame a été embauchée pour faire de la veille réseaux dans une entreprise du côté de Bercy, et elle découvre une organisation hiérarchique qui la fait grincer des dents : locaux délabrés, logiciel de surveillance installé sur les ordinateurs, supérieurs très supérieurs dans le style british vieille école.
    Mais quand un de ces supérieurs s'intéresse à elle via Internet au point de lui obtenir un CDI et lui trouver un logement, elle accepte, semi-révoltée, semi-séduite...

    Mauvaise idée ? Pas pire que le secret qu'elle porte.

    Myriame est abonnée aux jeux dangereux dans tous les cas, et sa relation avec Duncan Algernon Vane-Tempest, comte d'Angus, décédé il y a un siècle et demi, est à sa mesure. Du moins le croit-elle.

    Catherine Dufour, éprise de légendes urbaines, nous offre avec ce roman un « anti-Twilight » tout en humour et une ode à Paris bouleversante.

  • Druss est une légende.
    Ses exploits sont connus de tous. Mais il a choisi de vivre retiré loin des hommes, au sommet d'une montagne. Là, il attend son ennemi de toujours : la mort. Dros Delnoch est une forteresse. C'est le seul endroit par lequel une armée peut traverser les montagnes. Protégée par six remparts, elle était la place forte de l'empire drenaï. C'est maintenant le dernier bastion, car tous les autres sont tombés devant l'envahisseur nadir.
    Et le vieux guerrier est son seul espoir.

  • Les highlanders ont été écrasés par les armées ennemies. Depuis trop longtemps aliénés par le cruel Baron Gottasson, ils ont perdu toute fierté et toute confiance. Leur unique espoir repose sur Sigarni, une jeune fille farouche et obstinée. Descendante du plus puissant roi des Highlands, elle est la seule capable de mobiliser son peuple et de briser enfin le joug des tyrans. Il est temps pour Sigarni de faire face à son destin et de devenir la Reine des Batailles...

  • « C'est une idole vous dis-je ; on le voit bien à son air... On dirait qu'elle vous dévisage. » Tels sont les propos du paysan qui vient de déterrer une étrange statue antique. Sitôt exhumée, elle tombe sur la jambe de son compagnon, le laissant gravement handicapé... S'enchaînent alors bien d'autres malheurs et faits étranges, qui se concluent par un assassinat. Cette divinité serait-elle l'incarnation du mal ? La statue se métamorphoserait-elle, la nuit, en criminelle ? Dans ce récit spectaculaire et riche en rebondissements, Mérimée révèle, entre autres, une parfaite maîtrise du genre fantastique.
    Notions littéraires : l'incipit dans un roman ou une nouvelle, le romantisme et le goût de l'exotisme, la nouvelle fantastique, les points de vue et registres narratifsHistoire des arts : qui était Aphrodite, alias Vénus ?, la caricatureRepères élèves : frise historique et culturelle du XIXe siècle, lexique littéraire, notes de vocabulaire, méthode
    Oeuvre du rabat  : Aphrodite, bronze (yeux incrustés d'argent), 1re moitié du IIIe siècle av. J.-C., époque hellénistique.

  • Belphégor

    Arthur Bernède

    Un fantôme tue dans Paris... Mais pas n'importe où : à l'intérieur même du Louvre ! C'est en effet dans le département des Antiquités orientales que l'on découvre le corps inanimé d'un gardien, tombé juste à côté de la statue renversée du dieu des Moabites nommé Belphégor. L'inspecteur Ménardier prend en charge cette enquête qui s'annonce peu banale mais s'agace de l'intrépidité d'un jeune journaliste fort ambitieux qui entend résoudre le mystère avant lui.
    Paru en feuilleton dans les colonnes du Petit Parisien du 28 janvier 1927 au 28 mars 1927, le roman obtient un immense succès critique et public. Il est simultanément adapté au cinéma par Henri Desfontaines sous la forme d'une série en quatre épisodes.
    En 1965, c'est Claude Barma et Jacques Armand qui reprennent l'intrigue d'Arthur Bernède pour en faire l'un des fleurons de la fiction télévisuelle française.
    Arthur Bernède (1871-1937) est un auteur de roman populaire. Très prolifique, il publiait ses livres en feuilleton alors même que leurs adaptations sortaient dans les salles de cinéma. La plus célèbre de ses séries reste Belphégor.

  • Plus de un million et demi de Français déjà conquis par l'oeuvre de David Gemmell ! Le terrible Wotan continue d'envahir l'Europe. Assoiffé de sang, il puise ses pouvoirs immortels dans la magie noire. Il chevauche un destrier aux ailes de cuir tandis que ses armées se fraient un chemin vers le nord. Aucune épée ne peut l'atteindre. Seul Uther Pendragon peut sauver la Bretagne. Il doit apprendre à manier l'arme dont il a hérité : la légendaire Épée de pouvoir. Mais Wotan s'est emparé de lui et le retient prisonnier dans le royaume des morts. L'épée est perdue... Loin de tous ces événements, un mystérieux guerrier du nom de Révélation croise le chemin de Cormac Filsdudémon, un adolescent aux origines énigmatiques. Avec Anduine, une jeune aveugle aux pouvoirs étranges, traquée par les sbires de Wotan, ils représentent peut-être le dernier espoir de ce monde... Depuis Légende, son premier roman (prix Tour Eiffel 2002), David Gemmell n'a publié que des best-sellers. Reconnu comme le maître de l'Heroic Fantasy en Grande-Bretagne, cet ancien journaliste, grand gaillard de deux mètres, avait été videur dans les bars de Soho à Londres avant de prendre la plume. Sa gouaille naturelle lui avait toujours permis d'éviter de se servir de ses 120 kilos. Cette gouaille se retrouve dans ses ouvrages dont le rythme soutenu entraîne le lecteur dans des aventures épiques et riches en couleurs, où Gemmell savait mettre tout son coeur. Ce même coeur qui l'a abandonné en juillet 2006, à l'âge de 57 ans.

  • Carmilla

    Joseph Sheridan Le Fanu

    .

  • Il y a parfois de très bonnes raisons d'avoir peur du noir...
    Dans le monde du jeune Arlen, dès que le soleil se couche les démons sortent de terre et dévorent les êtres vivants. Le seul espoir de survie: s'abriter derrière des runes magiques qui repoussent ces monstres et prier pour qu'elles tiennent jusqu'aux premières lueurs de l'aube. Seule une poignée de Messagers bravent la nuit au péril de leur vie pour relier les hameaux dont les habitants ne s'éloignent jamais.
    Mais lorsqu'une terrible tragédie le frappe, le jeune Arlen décide qu'il ne veut plus vivre dans la peur : il quitte sa ferme et part sur les routes en quête d'un moyen de se battre contre les démons et de les vaincre.

  • Huit cents ans ont passé depuis que le roi Connavar des Rigantes et son fils bâtard, Bane, ont défait l´armée de la cité de Roc. A présent, les Rigantes ont perdu leur liberté et leur culture, face à l´envahisseur varlishe, pour lesquelles tant des leurs avaient sacrifié leur vie. Ils vivent dans la crainte, en peuple conquis. Il ne subsiste qu´une femme qui suit les anciennes voies de la tradition, l´Étrange du Bois de l´Arbre à Souhaits, et elle seule connaît la nature du mal qui sera bientôt libéré. Pourtant, selon elle, l´espoir repose sur deux hommes: un guerrier aux allures de géant, descendant des Rigantes, hanté par son échec à sauver son meilleur ami ; et un jeune dont les talents meurtriers lui vaudront la rancune des brutaux Varlishes. L´un des deux deviendra le Coeur de Corbeau, un chef hors-la-loi dont les exploits inspireront les Rigantes. L´autre devra forger une légende... et allumer les feux de la révolte !

  • Suite à un terrible accident, le pianiste Stephen Orlac perd l'usage de ses deux mains. Un chirurgien se propose de lui en greffer une nouvelle paire, avec succès. Quand de mystérieux crimes se produisent dans son entourage, un horrible soupçon naît dans son esprit... Un classique de la littérature fantastique, maintes fois adapté au cinéma et enfin réédité.
    Stéphen Orlac est un pianiste virtuose de renommée internationale. Grièvement blessé à la tête et privé de l'usage de ses mains à la suite d'un accident de chemin de fer, il voit sa carrière et sa vie s'effondrer en un instant. L'espoir lui est rendu par la rencontre inespérée d'un chirurgien qui lui greffe une nouvelle paire de mains.
    Très vite, cependant, Orlac est hanté par d'horribles hallucinations. Ses mains semblent animées de pulsions autonomes. Et si, au lieu d'appartenir à un compositeur décédé, ces appendices avaient été prélevés sur un assassin fraîchement guillotiné ? Tandis que les crimes se multiplient, Rosine, son épouse, mène l'enquête...
    Paru en 1920, Les Mains d'Orlac est rapidement devenu un classique de la littérature fantastique, adapté à quatre reprises au cinéma. Maître de l'horreur et du mystère, Maurice Renard y combine fantastique, occultisme et roman policier avec un art unique du suspense.

  • L'écho du grand chant

    David Gemmell

    Depuis le raz-de-marée gigantesque qui a décimé ses territoires, l'Empire avatar se meurt et ses seigneurs, autrefois immortels, avec lui. Devant ce déclin, les peuples qu'ils avaient jadis asservis se soulèvent les uns après les autres.

  • L'etoile du matin

    David Gemmell

    Je me nomme Owen Odell et je vais mourir...
    J´ai vécu trop longtemps et j´ai vu trop de choses. Je fais partie de la légende. Avant de quitter cette enveloppe charnelle, je voudrais me souvenir une dernière fois et raconter l´histoire telle qu´elle s´est réellement passée ; et pas comme les gens la racontent aujourd´hui au coin du feu. Car j´ai bien connu Jarek Mace, celui qu´on appelait alors l´Étoile du Matin. Le dernier héros des Highlands. Le libérateur. J´étais à ses côtés lorsqu´il a combattu les rois Vampyres et s´est dressé face à l´envahisseur angostin.
    J´étais barde et je connais sa légende par coeur. C´est moi qui l´ai écrite. Mais j´ai laissé de côté la vérité. L´Etoile du Matin n´était pas ce héros aux cheveux blonds et aux yeux bleus débordant de bonté tel qu´on le chante aujourd´hui. Jarek Mace était un voleur doublé d´un menteur, un homme qui aurait égorgé sa mère pour le prix d´un bon repas.
    Ceci est l´histoire d´un homme.
    L´histoire d´une rédemption...

  • Les Rigantes sont un peuple conquis.Le terrible Moïdart règne d´une main de fer sur le pays ; il n´y a que dans les terres du Nord que les clans profitent encore d´un semblant de liberté. Car dans les montagnes de Druagh se trouve la forteresse du chef rebelle, Coeur de Corbeau. Jour après jour, celui-ci attend que l´armée varlishe, sous la férule du Cavalier de l´Orage, le propre fils du Moïdart, vienne l´attaquer. L´issue semble inévitable... Or, ni le Coeur de Corbeau ni le Cavalier de l´Orage ne se doutent que la sauvegarde du monde repose en fait entre leurs mains. Mais si ces deux hommes sont destinés à devenir des héros, l´un des deux est malheureusement condamné, car un secret perdu dans la nuit des temps est revenu hanter ces guerriers : ils doivent affronter la vengeance d´un mal ancestral, assoiffé de sang...

  • Depuis des temps immémoriaux, des démons assoiffés de sang rôdent dans les ténèbres. L'espèce humaine, décimée, dépend pour se protéger d'une magie en bonne partie oubliée.
    En cherchant à unir la population pour mener la guerre ultime contre les chtoniens, Arlen et Jardir ont incité ceux-ci à se multiplier aux quatre coins de Thesa. L'humanité ne peut espérer survivre, à moins qu'Arlen, Jardir et Renna obligent le fourbe prince démon qu'ils ont fait prisonnier à les guider vers le Coeur. C'est à ce prix qu'ils empêcheront la Mère des Démons de donner naissance à une invincible armée.
    Laissant à ses alliés Leesha, Inevera, Ragen et Elissa la lourde tâche d'unir les Villes Libres pour résister aux hordes du Coeur, le trio s'engage dans une quête à l'issue des plus incertaines...
    « Trépidant de bout en bout... une aventure passionnante qui est, sans conteste, la plus belle réussite de Brett à ce jour. » - Bookreporter
    « Bravo à Peter V. Brett pour la conclusion de cette formidable série. » - SFF World

  • Legend T.1

    Marie Lu

    June est un prodige. A quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter. Issus de deux mondes que tout oppose, ils n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci. Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

  • Drizzt est un elfe noir né en Outreterre où le pouvoir s'obtient par la guerre ou le meurtre, L'honneur, l'amitié, l'amour n'y ont pas leur place et Drizzt y fait le rude apprentissage d'une vie de servitude.
    Bien qu'il ait été élevé dans un système de valeurs totalement perverti et qu'il soit rompu à l'art du combat, il sait qu'il n'est pas comme les autres. Il aspire à une vie différente et refuse de devenir un assassin au service des siens. Mais pour survivre, Drizzt est obligé de dissimuler et même nier sa véritable nature. Jusqu'au jour où il devra se battre seul contre tous !

  • Zarza est réveillée un matin par une voix qui lui murmure au téléphone Je t'ai retrouvée. Elle prend la fuite, poursuivie par quelqu'un ou quelque chose lié à un passé qu'elle cache et veut oublier. Pendant vingt-quatre heures de vertige, la fugitive va parcourir tous les territoires de l'enfer: les bas-fonds de la drogue, royaume nocturne de la Reine, la misère, les relations étranges qu'elle entretient depuis l'enfance avec son père et son frère jumeau... Tout surgit à nouveau avec la force irrésistible des fleuves infernaux, en un parallélisme angoissant avec les sombres légendes médiévales sur lesquelles elle travaille.
    Parfaite connaisseuse des méandres de l'affectivité, elle construit des personnages inoubliables et troublants.
    Voici le grand roman d'un auteur qui allie écriture, psychologie et intrigue magnifiquement menée.

  • Drizzt a quitté Menzoberranzan, sa ville natale, pour gagner les régions sauvages de l'Outre-terre.
    C'est le début pour lui d'une vie d'errance et de traque. Car Drizzt doit devenir un chasseur s'il veut prendre le dessus sur les créatures qui rôdent dans les profondeurs. Il peut heureusement compter sur l'aide de Guenhwyvar, sa fidèle panthère magique. Mais le jeune elfe noir n'est pas seulement confronté à la sauvagerie de contrées hostiles, il doit aussi faire face à une menace bien plus ancienne : sa famille ne l'a pas oublié et sa mère, la maléfique Matrone Malice, tient à resserrer les liens du sang...
    Jusqu'à ce que mort s'ensuive.

  • Paris, dans les années trente. Deux familles corses se haïssent depuis l'assassinat d'un aïeul par un membre de l'autre clan.
    Un siècle plus tard, deux descendants se rencontrent, sans savoir qui ils sont, tombent amoureux et se révèlent. Pourront-ils prouver l'innocence de l'assassin ?
    D'abord sorti sous forme de feuilleton, ce roman tient l'intrigue de rebondissement en rebondissement. Digne des séries actuelles, il inclut dans son scénario d'étranges plaques lumineuses qui sont capables de révéler, selon leur épaisseur, des vérités passées.

  • Cette nuit là, quatre voyageurs cherchent à se réfugier. Le tonnerre gronde, et la pluie s'abat avec violence. Il n'y a rien aux alentours, seulement une sombre demeure. Et une homme lugubre... qui clame avoir vu le diable. Jamais plus il ne perdra aux jeux. Repenti, il attend vainement que son pacte cesse... Mais les voyageurs n'y croient pas, et ils entament une nouvelle partie de cartes... Peut-être la dernière de leur vie...



    Gaston Leroux (1868-1927) est un écrivain français. Exerçant le métier d'avocat, il commence par arrondir ses fins de mois en publiant des comptes-rendus de procès pour le journal L'Écho de Paris. Il est repéré en 1893 par le directeur du journal Le Matin: il y devient chroniqueur judiciaire. Son travail est une source d'inspiration pour ses romans. En 1901 il est promu grand reporter, et publie en 1903 «La Double Vie de Théophraste Longuet» sous forme de feuilleton. Sur sa lancée, il publie en 1908 «Le Mystère de la Chambre Jaune», un véritable succès qu'il assure par «Le Fantôme de L'opéra» en 1910, «La Poupée Sanglante» en 1923, «Chéri-Bibi» à compter de 1913.

  • À son grand regret, le prince Jalan est retenu par l'hiver loin du Sud et des luxes de son palais. Si son compagnon, le guerrier Snorri, est chez lui dans le Nord, lui-même n'a qu'une envie : déguerpir. Car le Viking est prêt à défier tout l'Enfer pour ramener sa famille à la vie, et la clé de Loki est en sa possession.

  • June et Day ont échappé à leurs poursuivants. Réfugiés à Vegas, ils rencontrent un groupe de rebelles, les Patriotes, qui consentent à les aider à s´enfuir. Mais il y a une condition. Prêts à tout, les deux adolescents acceptent : ils savent que, sans les rebelles, leurs heures sont comptées. Pourtant, June doute : et s´ils s'apprêtaient à plonger le pays dans la guerre civile ? Déchirée entre son sens du devoir, ses intuitions et ses sentiments, elle devra prendre la décision la plus difficile de son existence. Et Day aura-t-il suffisamment confiance en sa nouvelle complice pour remettre sa vie et celle des siens entre ses mains ?

  • Pour les vingt ans de L'Elfe noir, la saga de Drizzt est enfin rééditée dans l'ordre chronologique et dans une nouvelle traduction ! Drizzt a définitivement quitté l'Outreterre pour gagner le monde de la surface.
    Il espère trouver le foyer qu'il a toujours cherché. Mais il ne s'agit nullement de la terre promise qu'il avait espérée, bien au contraire. A la surface, les drows sont considérés comme des ennemis, des meurtriers et personne n'imagine qu'il existe des elfes noirs différents, capables de compassion, et qui aspirent à une vie meilleure. Drizzt sera chassé, traqué et il devra apprendre de nouvelles règles, prouver à la face du monde qu'il peut s'adapter et qu'il n'est pas nuisible ou malfaisant.
    Heureusement, certaines rencontres peuvent tout changer...

empty