Fantasy & Science-fiction

  • - 50%

    « Tariman, le dieu forgeron, descendit vers le feu éternel du Pratès, les abysses de l'enfer. Là, en secret, il forgea Zémal, l'Épée de Feu. Il invoqua les pouvoirs de la terre et du ciel, le feu des comètes, la lumière des étoiles, et les enferma tous dans une lame éblouissante par son éclat. »
    Telle est l'origine de Zémal, nous dit le mythe des Âges. Or, à la veille de l'an mil, alors que des forces obscures oeuvrent à rallumer la guerre entre les hommes et les dieux disparus, le dernier détenteur de la lame de feu vient à mourir.
    Seul un tahédoran, grand maître de l'épée, peut participer à sa quête et se l'approprier à son tour.
    />
    Derguin Gorion et Mikhon Tiq n'ont pas vingt ans, l'un se destinait à l'épée, l'autre est le disciple d'un mage. Voici l'aventure de ces deux amis saisis dans cette quête où l'avenir même de la Tramorée est en jeu.


    « C'est un livre sublime, où histoire rime avec fantasy, dans une maestria de guerriers et de politiciens... Negrete manie les mots avec une adresse rare, jongle avec l'histoire et les personnages comme seul un grand auteur sait le faire. Tout simplement génial. Il s'impose ici comme l'un des meilleurs écrivains de son temps. » Librairie Critic

  • L'Enjomineur t.1 ; 1792

    Pierre Bordage

    « Ta qu'as appris à lire, Milo, te pourrais trouver bérède meu qu'un failli travail de commis. » Emile ne l'entend pas ainsi ; lui qu'on dit l'enfant d'une fée, élevé par un prêtre ouvert aux idées nouvelles, s'engage comme saisonnier dans une ferme de la plaine de Luçon. Nous sommes en 1792. Dans le bocage vendéen ulcéré par la Constitution civile du clergé, agité par une aristocratie crispée sur ses privilèges, la révolte couve... Cornuaud, lui, rentre au pays. Deux ans qu'il s'est embarqué sur un négrier. La Guinée, le Bénin, puis Saint-Domingue. Retour à « la Fosse » auprès d'une pègre nantaise qui s'investit désormais dans le club révolutionnaire Saint-Vincent. Les temps ont changé. Lui aussi, d'ailleurs. Une sorcière vaudoun l'a enjominé pour avoir violé une captive africaine... À Paris, la rue est en ébullition. Mais derrière les affrontements oeuvre une société secrète, la secte de Mithra, dont les maîtres demeurent dans l'ombre. La trilogie de L'enjomineur s'inscrit entre Paris, Nantes et la Vendée, de 1792 à 1794. Au roman historique se mêle la fantasy, à l'engrenage des événements la quête et le combat contre les forces du mal.

  • Morty traverse les champs en courant ; il mouline des bras et s'égosille comme un beau diable. Non. Même ça, même effrayer les oiseaux pillards, il n'est pas fichu de s'en tirer proprement. Son père, au désespoir, l'observe depuis le muret de pierres. « Il manque pas de coeur, fait-il à l'oncle Hamesh. - Ah, dame, c'est le reste qu'il a pas. » Et pourtant un destin hors du commun attend Mortimer. Car à la foire à l'embauche, LA MORT l'emporte sur son cheval Bigadin. Il faut dire que LA MORT a décidé de faire la vie ; et l'assistance d'un commis dans son labeur quotidien lui permettrait des loisirs. Mais... Est-ce bien raisonnable ? Avec, comme toujours, un scénario qui décoiffe, une distribution prestigieuse et, peut-être, peut-être, une exceptionnelle apparition de l'illustre Rincevent.

  • Quelque cent mondes composent la Confédération de Naflin, parmi lesquelles la somptueuse et raffinée Syracusa. Or, dans l'ombre de la famille régnante, les mystérieux Scaythes d'Hyponéros, venus d'un monde lointain, doués d'inquiétants pouvoirs psychiques, trament un gigantesque complot dont l'instauration d'une dictature sur la Confédération ne constitue qu'une étape. Qui pourrait donc leur faire obstacle ? Les moines guerriers de l'ordre Absourate ? Ou faudrait-il compter avec cet obscur employé d'une compagnie de voyages, qui noie son ennui dans l'alcool sur la planète Deux-Saisons ? Car sa vie bascule le jour où une belle Syracusaine, traquée, passe la porte de son agence...

  • Aqua tm

    Jean-Marc Ligny

    En 2030, l'enjeu vital autour duquel se battent les peuples et les nations n'est plus le pétrole mais l'eau potable. Sécheresse et réchauffement climatique obligent. Aussi, quand un petit pays d'Afrique assoiffé découvre, grâce à une image satellite piratée, une nappe phréatique dans son sous-sol, c'est la survie assurée ! Assurée ? Pas évident : un grand consortium américain, à qui appartient le satellite, revendique la possession de cette nappe et ne recule devant rien pour l'obtenir. Chargés de convoyer du matériel de forage, Laurie et Rudy s'engagent dans une aventure dont ils sont loin de mesurer les conséquences. Dans cette lutte acharnée, sur fond d'harmattan et de tornades, tous les moyens sont bons, politiques et militaires, mais aussi la sorcellerie... surtout quand vient s'en mêler la Divine Légion, une secte apocalyptique qui voit dans le fils cloné du P.-D.G américain l'incarnation d'un nouveau Messie... ou bien de l'Antéchrist ? Un thriller fantastique, aux enjeux économiques et humains saisissants, où Jean-Marc Ligny stigmatise la folie destructrice de notre monde « libéral ».

  • Une société secrète d'encagoulés complote pour renverser le seigneur Vétérini, Patricien d'Ankh-Morpork, et lui substituer un roi. C'est sans compter avec le guet municipal et son équipe de fins limiers. Une affaire à la mesure du capitaine Vimaire - s'il boit, c'est pour oublier les laideurs de la vie - et de ses brillants adjoints. (« Tous pour un ! » ) Et lorsqu'on retrouve au petit jour dans les rues les corps des citoyens transformés en biscuits calcinés, l'enquête s'oriente résolument vers un dragon de vingt-cinq mètres qui crache le feu ; on aurait quelques questions à lui poser. Mais peut-être la collaboration du bibliothécaire de l'Université ne sera-t-elle pas inutile : n'arbore-t-il pas aussi une plaque de la DST (Défense simienne du territoire) ?

  • Des pilotes assurent avoir vu le mythique pentale, aussi grand que les vaisseaux stellaires. Les témoins disent son vol à la fois gracieux et majestueux, puissant et léger, admirable à tous égards. Celui qui l'a vu voler est à jamais métamorphosé, comme touché par une grâce aux dimensions de l'infini. La vie est douce pour Ewen sur la planète Boréal, quand il reçoit l'appel de la Fraternité pour reconstituer une chaîne quinte, procédure d'exception : une menace pèse sur toutes les espèces vivantes de la Galaxie. Premier maillon de la chaîne, il doit se rendre sur la lointaine Phaïstos. De son côté, Oleo, treize ans, et sa famille, bannis de leur communauté, cherchent à rejoindre la lune de Hyem, d'où décollent les vaisseaux en partance pour les mondes les plus reculés. L'un par sacrifice et l'autre par amour vont choisir de vivre l'aventure unique d'un voyage interstellaire de quatre-vingts ans. Un opéra de l'espace tendu et émouvant, ode à la femme et au mystère de la vie. La Fraternité du Panca comptera cinq épisodes.

  • Rêves de gloire

    Roland C. Wagner

    Le 17 octobre 1960 à 11 h 45 du matin, la DS présidentielle fut prise sous le feu d'une mitrail­leuse lourde dissimulée dans un camion à la Croix de Berny. Le Général décéda quelques instants plus tard sur ces dernières paroles : «On aurait dû passer par le Petit-Clamart. Quelle chienlit...» De Gaulle mort, pas de putsch des généraux, pas d'OAS, pas d'accords d'Évian, pas de réfé­rendum, et Alger reste française. De nos jours, à Alger, l'obsession d'un collec­tionneur de disques pour une pièce rare des années soixante le conduit à soulever un coin du voile qui occulte les mystères de cette guerre et de ses prolongements...

    Un roman polyphonique et jubilatoire sur lequel souffle le vent de l'histoire.

  • Une mission de tout repos pour trois sorcières de haut vol (Air Balai) : empêcher les épousailles d'une servante et d'un prince. Pas de quoi impressionner Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail. Oui, mais : 1. Ça se passe à l'étranger (beurk !), dans la cité lointaine de Genua. 2. Que faire d'une baguette magique de seconde main qui ne sait que transformer les choses en citrouille ? 3. Comment s'opposer au pouvoir irrésistible des contes s'ils sont manipulés par la redoutable « bonne fée » Lilith ? N'est-ce pas le merveilleux destin d'une servante que d'épouser le prince ? Comme celui des mères-grands de se faire dévorer par le loup ? Tel n'est pourtant pas l'avis de madame Gogol, la sorcière vaudou des marais de Genua. « enco an piti zassiette di gombo, ma chè ? »

  • Dans mes rêves, je les appelle les Bâtisseurs.


    Les Bâtisseurs.

    Une ancienne civilisation qui a visité Gemma - la plus lointaine colonie humaine - il y a douze mille ans, en y laissant des vestiges et un gigantesque artefact en orbite.
    Qu'ont-ils bâti en vérité, si ce n'est une machine ? Une machine qui détraque la réalité, altère les constantes fondamentales de l'Univers.
    Qu'y puis-je ? Pourquoi ai-je été choisie ? Pourquoi suis-je la seule à entendre cette voix qui surgit des profondeurs ? Cette voix qui me pousse à abandonner mon corps au rythme et à la danse.
    La voix de Ioun-ké-da.
    Celui que, dans leurs mythes, les Bâtisseurs nomment le Dévoreur de réalité...
    /> « L'ampleur de cette histoire est incommensurable mais sa perception est à notre portée. Ce n'est pas seulement un monde ou un système stellaire qui se dévoilent dans ces pages remarquables, mais un univers tout entier. » Christopher Priest (extrait de la préface)

    Prix Bob Morane & prix Futuriales 2013

  • « Je te vois, Traquemort. Tu auras beau te débattre, la destinée te tient entre ses griffes. Tu abattras un empire et tu verras la fin de ce en quoi tu crois, tout cela pour un amour que tu ne connaîtras jamais. Au dernier jour, tu mourras seul, loin de tout secours, loin de tes amis. » Depuis sa capitale de Golgotha, l'impératrice Lionnepierre, « la Garce de fer », fait ployer sous son joug l'empire interstellaire des hommes. Du plus humble de ses sujets jusqu'aux maîtres des grandes familles, tous redoutent ses décrets. Ainsi commence la saga d'Owen Traquemort : son fief lui est ôté, sa vie est mise à prix, son nom même est proscrit. Et lui, davantage porté vers l'étude et les plaisirs que la vie politique d'un grand seigneur, doit s'enfuir vers Brumonde, seule planète rebelle à la loi de l'Empire. C'est là, en compagnie de hors-la-loi et d'exclus, qu'il fera le premier pas vers la destinée qui lui est promise depuis toujours. Premier roman traduit de Simon Green, TRAQUEMORT est un grand opéra de l'espace, roman d'aventures, de cape et d'épée, où tous les thèmes de la science-fiction s'entrecroisent en un cocktail éblouissant.

  • « Tu deviendras un homme et ton seigneur un dieu », tel est l'oracle que son défunt père a transmis à Euctémon.
    Si le premier volet de la prédiction lui demeure obscur (n'est-il pas déjà un homme ?), le second lui paraît évident. Car Euctémon est le médecin personnel d'Alexandre le Grand, roi de Macédoine et conquérant de la moitié du monde. Alexandre qu'il a sauvé de la mort à Babylone, qui a conduit ses armées vers l'Occident, qui vient de s'emparer de Rome et s'apprête à l'expédition la plus extraordinaire qui soit : la découverte des régions hyperboréennes, la quête du temple du Destin mentionné par Platon à la fin de La République, où séjournent les Moires qui président aux destinées humaines.
    Après Le Regard des Furies, revoici Javier Negrete, avec un roman étonnant où se mêlent l'histoire, l'aventure, le mythe, la fantasy... et plus encore.

  • La saison des singes

    Sylvie Denis

    3976 : Gabriel Burke, enquêteur privé, monte à bord de l'Abondant, un gigantesque vaisseau chartiste. La cible que poursuit Gabriel Burke - une mystérieuse et dangereuse criminelle - intéresse aussi deux agents de l'Office pour l'application de la Charte, Anna Rank et Anton Margos, qui ont pour mission de l'arrêter. Mais lorsque la « rencontre » a lieu, rien ne se déroule comme prévu : la criminelle parvient à s'attaquer à l'Abondant, qui fait naufrage.
    Gabriel Burke se retrouve seul sur une planète inconnue où il va entamer une planque de plus de mille ans qui le conduira très loin de sa petite vie tranquille d'enquêteur hédoniste.
    Au fil des siècles et du sommeil cryogénique renouvelé de Burke, nous suivons l'évolution de cette planète où des humains obscurantistes et les autochtones, les Ninhsis, sont en train d'entrer en contact. Tandis que d'autres survivants au naufrage réapparaissent. Or, aucun d'entre eux n'a renoncé à ses projets d'origine...
    Roman d'aventure et de suspens, ce space opera qui se déroule sur plus d'un millénaire est aussi une réflexion sur le rôle de la technoscience.

  • Un monde bruissant d'arbres sous le vent et de ressacs ; l'étoile rouge Rotan y baigne de sa clarté les landes, les bois, les savanes et la mer. Bré : c'est sur ce monde que s'échoue Skinn Mac Dana. Il y rencontre l'aventure, l'espoir, les épreuves, la trahison, l'amour enfin dans le regard de Lirn, la Brune de Dournos ; il y trouve son destin.
    Bré : comme un pays celte des légendes sous des cieux lointains. Les drwidhs y disent les destinées, les rois y confrontent leur pouvoir et leur dignité, les héros y combattent tout un bestiaire fabuleux.

    Poète, chanteur et musicien, Gilles Servat s'affirme un merveilleux conteur dans ce premier récit des Chroniques d'Arcturus. Il prête à l'épopée fantastique son lyrisme âpre et sensuel. Skinn Mac Dana, c'est la chanson de geste d'un barde breton à l'âge de la science-fiction.

  • Mimosa

    Vincent Gessler


    Qu'ont en commun Lambert Wilson, Adolf Hitler, le docteur Snuggles, Jésus-Christ, Philippe Katerine et James Brown ?

    Ils participent tous à une folle aventure au coeur de Santa Anna, ville emblématique d'un monde devenu végétarien, où la mode est d'être le sosie d'une personne célèbre, réelle ou fictive... Sauf Tessa. À la tête de l'agence Two Guns Company & Associates, elle enquête sur un mystérieux souvenir enregistré, sans se douter qu'elle va au-devant d'étonnantes révélations sur son passé. En compagnie, bien sûr, d'Ed Harris et de Crocodile Dundee. Entre contemplation philosophique et action survoltée, Mimosa nous entraîne dans une saga improbable où se télescopent clones, doubles virtuels, intelligences artificielles, légendes du crime et du cinéma. Vincent Gessler, comme dans Cygnis, confronte ses personnages au problème de l'identité et de la mémoire, jouant avec la forme même du roman. Une oeuvre surprenante et jubilatoire.

  • Le Melkine t.1

    Olivier Paquet

    Dans le ciel à peine noir, les étoiles s'éteignaient une à une. La brise souleva les pans de la cape d'Azuréa.
    « Le Melkine va quitter Néo-Aryanis dans quelques heures et se diriger vers Babil-One.
    - Enfin, Pong ! J'ai réussi à retrouver sa trace. Tant d'années à attendre, tant d'années à espérer, toujours arriver soit trop tôt, soit trop tard. L'occasion, maintenant.
    - Le Melkine ne se soumettra pas », dit Pang.
    Azuréa se mit à rire : « Il n'aura pas le choix. »
    Depuis trois cents ans le navire-école Melkine parcourt la Galaxie, solitaire et vénéré, son algorithme de positionnement tenu secret.
    La guerre que lui a déclaré Azuréa, la très médiatique dirigeante de la Fréquence Banquise, met sa pédagogie et son idéal d'évolution de l'humanité en péril.
    D'autant que ses élèves ne peuvent être insensibles à un message en apparence si proche de celui qu'on leur enseigne...

    Un space opera en trois livres.

empty