• Vincent van Gogh

    Theodore Duret





    VAN GOGH par Théodore Duret est un texte de référence sur l'artiste, par un contemporain engagé dans l'aventure de la peinture de son époque.

    On y suit l'artiste tout au long de sa vie, y compris dans les périodes antérieures à ses débuts artistiques. L'auteur analyse aussi l'oeuvre de Vincent : son évolution, ses innovations, ses techniques, mais aussi ses dessins et son oeuvre littéraire. Au-delà de l'aspect biographique très réussi, le texte est aussi celui d'un critique d'art perspicace, certainement le plus grand de son temps. Maints aspects de ce texte apparaissent avec le recul comme prophétiques. Duret était bien plus qu'un témoin, il était aussi un acteur (il a entre-autres introduit le japonisme en France en 1872) et a lui-même influencé Van Gogh , comme on le verra dans le livre.

    L'édition enrichie de VisiMuZ comprend en sus du texte 150 photos de tableaux, agrandissables en plein écran par simple-tap. Pour chacune, les dimensions, la localisation sont précisées.

    Tableaux, dessins, lithographies sont aussi commentés lorsque des informations complémentaires peuvent enrichir la lecture.
    S'il est d'abord une source de plaisir, le texte devient aussi un instrument d'étude pour les étudiants et professionnels de l'art. En sus de la lecture classique, vous pouvez parcourir les oeuvres sous forme de diaporama.
    Pour un livre d'art, voici au moins 4 bonnes raisons de préférer le numérique au papier :
    - Agrandissement de la photo pour mise en valeur des détails
    - Bénéficier grâce à la tablette d'un cadre qui met en valeur le tableau
    - Création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook
    - Adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun.
    Plusieurs catalogues raisonnés de l'oeuvre de Van Gogh ont été réalisés. Celui de Jean-Baptiste de La Faille (1928, dernière édition en 1970), malgré les découvertes faites depuis son élaboration, continue à servir de référence. Un catalogue plus récent a été établi par Giovanni Testori et Luisa Arrigoni en 1990. Pour faciliter le repérage dans l'oeuvre de Manet, nous indiquons donc pour chaque tableau le numéro de référence dans ces deux catalogues.



  • Ce livre est à la fois une biographie (la vie) et une étude de l'oeuvre du peintre. Armand Fourreau a réalisé la première biographie complète de Berthe Morisot.
    Lors de sa première édition, la critique de l'époque le saluait en ces termes : « Armand Fourreau dont les ouvrages ont toujours obtenu le plus vif succès dans les milieux artistiques et littéraires, nous présente aujourd'hui [...] une nouvelle étude d'une lecture infiniment attachante, dans laquelle il nous peint, à travers ses oeuvres, la vie à la fois calme et passionnée d'un des peintres les plus délicats des temps modernes, Berthe Morisot. L'ouvrage de M. Armand Fourreau, d'une rare élégance de style, témoigne d'une clairvoyance artistique et d'une sûreté de jugement remarquables. » (L'Ouest-Éclair 12/03/1925)
    ou encore : « M. Fourreau connut intimement la famille Morisot et son récit abonde en détails inédits sur la vie de son héroïne. » (Le Bulletin Artistique, 15/03/1925).
    Au-delà du texte originel, qui était indisponible depuis longtemps, l'édition enrichie de VisiMuZ rajoute plus de 160 photos de tableaux, agrandissables en plein écran par simple-tap. Pour chacune, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « beaux-arts » et une biographie de référence. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.
    Outre les illustrations, ces textes de référence sont complétés par d'autres anecdotes issues d'autres témoignages sur l'artiste et par des commentaires VisiMuZ relatant les aventures de certains tableaux.
    En replaçant les tableaux dans le contexte global de l'oeuvre de l'artiste, en faisant comprendre au lecteur l'évolution artistique du peintre, VisiMuZ rend sa biographie plus attrayante et pédagogique.
    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :
    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - tableaux mis en valeur, encadrés par la tablette.




  • RENOIR par Ambroise Vollard est un texte de référence sur l'artiste, par un contemporain engagé dans l'aventure de la peinture de son époque.

    Ambroise Vollard (1866-1939) est d'abord un marchand d'art précurseur et célèbre mais il est aussi un écrivain constamment réédité depuis 1920. Il a suivi l'artiste comme marchand et comme confident de 1894 à sa mort en 1919. Il a noté ses conversations avec Renoir et a écrit ensuite une biographie qui a fait date. Rédigé le plus souvent sous forme de dialogue, son texte est particulièrement vivant et intéressant.

    L'édition enrichie de VisiMuZ rajoute au texte intégral de la biographie, plus de 200 photos de tableaux, agrandissables en plein écran par simple-tap. Pour chacune, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « beaux-arts » et une biographie de référence. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.

    Outre les illustrations, ces textes de référence sont complétés par d'autres anecdotes issues des biographies de Georges Rivière et Jean Renoir et des commentaires VisiMuZ.
    En replaçant les tableaux dans le contexte global de l'oeuvre de l'artiste, en faisant comprendre au lecteur l'évolution artistique du peintre, VisiMuZ rend sa biographie plus attrayante et pédagogique.

    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :
    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - tableaux mis en valeur, encadrés par la tablette.

  • Histoire d'Édouard Manet et de son oeuvre est d'abord l'histoire d'une aventure hors du commun, celle de l'homme Manet, et celle de la révolution qu'il introduisit à son corps défendant dans la vie artistique de son époque. On y croise tous les grands peintres mais aussi les poètes (Baudelaire, Mallarmé), les politiques, les critiques, les demi-mondaines, les amis et les ennemis. L'auteur analyse aussi l'oeuvre de Manet : ses évolutions, ses innovations, ses choix (par exemple ses liens avec les Impressionnistes), ses ruptures, en les confrontant à celles des tenants de la tradition. On y découvre les conceptions de Manet vis-à-vis de ses oeuvres, les raisons des lazzi du public, on suit aussi les évolutions du goût sur près de 70 ans.

    Le texte de l'auteur
    Théodore Duret (1838-1927), de huit ans plus jeune que Manet, était devenu son ami. Il avait d'abord soutenu son oeuvre à la fois comme critique d'art et comme collectionneur, à une époque où son oeuvre était moquée et méprisée, puis l'a côtoyé.
    Aorès la mort de l'artiste, Duret a établi le premier catalogue de ses oeuvres et écrit sa biographie. La première édition a été publiée en 1902, chez Georges Charpentier, éditeur proche des artistes. La seconde a été éditée par la galerie Bernheim-Jeune en 1919. Nous avons repris le texte, remanié par l'auteur, de cette édition.
    Le texte fourmille d'anecdotes, de tranches de la vie artistique et parisienne entre 1850 et 1883. Il permet aussi de structurer la connaissance que l'on a de l'artiste en le replaçant dans le temps et les lieux de sa vie. C'est tout un monde qui revit, et la compréhension des querelles artistiques de cette époque éclaire toute la vision de l'art au XXe siècle qui suivra.
    Le texte de l'édition de 1919 comprenait un peu plus de 230 pages. Enrichie par l'iconographie, l'édition numérique de VisiMuZ correspond à un équivalent papier de plus de 300 pages (le nombre de pages dépendant évidemment pour un livre numérique de la police choisie)



    L'édition enrichie de VisiMuZ

    Elle comprend en sus du texte 140 photos de tableaux soit un quart de l'oeuvre complète de l'artiste. Pour chacune, les dimensions, la localisation sont précisées, ainsi que la référence au catalogue raisonné établi par Denis Rouart (fils de Julie Manet, et petit-fils d'Eugène Manet et Berthe Morisot) et Sandra Orienti en 1967. Pour faciliter le repérage dans l'oeuvre de Manet, nous indiquons donc pour chaque tableau le numéro de référence (précédé de la lettre O) dans le catalogue raisonné Rouart-Orienti.
    Tableaux, dessins, lithographies sont parfois commentés lorsque des informations complémentaires peuvent enrichir la lecture.
    S'il est d'abord une source de plaisir, le texte devient aussi par là-même un instrument d'étude pour les étudiants et professionnels de l'art.
    En sus de la lecture classique, vous pouvez parcourir les oeuvre sous forme de diaporama.
    Pour un livre d'art, voici au moins 4 bonnes raisons de préférer le numérique au papier :
    - Agrandissement de la photo pour mise en valeur des détails
    - Bénéficier grâce à la tablette d'un cadre qui met en valeur le tableau
    - Création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook
    - Adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun



  • Seit die alten Griechen die ersten Kouroi schufen, inspirierten Kinder einige der grßten Künstler der Welt. Ob Porträts von ihren eigenen Kindern, Freunden oder Familienmitgliedern, oder als nostalgische psychologische Studie der eigenen Kindheit, Darstellungen von Kindern in der Kunst bleiben eindrucksvolle Beispiele für den Schnittpunkt zwischen der malerischen Unschuld der Kindheit und der methodischen Arbeit des erwachsenen Künstlers. In diesem neuen Puzzle-Buch bekommen Kinder die Gelegenheit, kleine Jungen und Mädchen wie sie selbst, von großen Künstlern dargestellt, zu sehen und dabei zu erfahren, wie Kinder im Laufe der Geschichte aufwuchsen, und gleichzeitig eine Verbindung zur Welt der Kunst zu entwickeln.

  • Ce livre est à la fois une biographie et une présentation de l'oeuvre de Camille Pissarro (1830-1903).
    Pissarro est d'abord l'aîné des impressionnistes, le peintre de la campagne, celui des quais et des ports, celui de Paris. Il est aussi l'admirateur de Millet et Manet, l'ami de Cézanne, Monet et Gauguin, le chercheur infatigable, qui n'a cessé d'innover, qui a embrassé un temps le divisionnisme de ses cadets Seurat et Signac. Il est enfin à la fois Français et Danois, né et ayant grandi aux Caraïbes, le père d'une famille d'enfants tous artistes, et un anarchiste convancu. Il y a tant à raconter sur cette vie souvent difficile, et toujours très riche.
    L'édition VisiMuZ de PISSARRO est un nouveau type de monographie, alliant textes originaux, anecdotes, et une iconographie très abondante et judicieusement placée. Elle s'adresse à tous les publics.
    La première édition de ce texte parut en 1924. L'auteur Adolphe Tabarant a connu le peintre de 1890 à 1903, ce qui rend ses observations très vivantes. Proche des impressionnistes et de tous les critiques et admirateurs qui gravitaient autour, il est le premier à avoir écrit une monographie précise sur l'artiste.
    Nous avons repris le texte original dans son intégralité, et parfois rétabli une réalité de la vie privée occultée par la pudeur de l'époque. Nous avons naturellement actualisé les possesseurs des tableaux. Nous avons aussi ajouté quelques notes qui nous semblaient nécessaires.
    L'édition originelle comprenait 40 illustrations hors-texte. Cette édition comprend plus de 280 reproductions d'oeuvres de l'artiste, afin de mieux comprendre à la fois son travail et son cheminement. On pourra juger de la richesse et la diversité de sa production sur 50 ans de vie artistique. Pour chacune des reproductions, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.
    Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « beaux-arts » et une monographie qui, avec l'équivalent de 480 pages (dont 280 de planches), est une référence pour l'artiste. C'est aussi la première monographie sur Pissarro publiée depuis longtemps en France.
    o En replaçant les tableaux dans la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son évolution artistique, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique.
    o Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de choisir un livre numérique :
    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.

  • Edouard Manet
    (Paris, 1832 - 1883)
    Manet est l'un des plus célèbres artistes de la seconde moitié du XIXe siècle, lié aux impressionnistes sans faire vraiment partie de leur groupe. Chérissant son indépendance, il eut une grande influence sur la peinture française, en partie due au choix de ses sujets tirés de la vie quotidienne, de son usage de couleurs pures et de sa technique rapide et libre. C'est son oeuvre qui assura la transition entre le réalisme de Courbet et la vision novatrice des impressionnistes.
    Issu de la grande bourgeoisie, il choisit de devenir peintre après avoir raté son entrée à l'Ecole navale. Il se forma auprès de Thomas Couture, un peintre académique, mais c'est grâce à ses nombreux voyages à travers l'Europe qu'il entreprit dès 1852, qu'il commença à se faire une idée de ce qu'allait être son style propre.
    Ses premières peintures étaient essentiellement des scènes de genre, inspirées par son amour pour les maîtres espagnols comme Velazquez et Goya, et le portrait. C'est en 1863 qu'il présenta son chef-d'oeuvre Le Déjeuner sur l'herbe au Salon des refusés. Son oeuvre déclenchant une polémique entre les défenseurs de l'art académique et les jeunes artistes «refusés », il devint le chef de file de cette nouvelle génération d'artistes.
    A partir de 1864, le salon officiel accepta ses travaux, provoquant toujours de véhémentes protestations comme ce fut le cas avec Olympia en 1865. En 1866, l'écrivain Zola écrivit un article en faveur du travail de Manet. A cette époque, le peintre était ami avec tous les futurs grands maîtres impressionnistes : Edgar Degas, Claude Monet, Auguste Renoir, Alfred Sisley, Camille Pissarro et Paul Cézanne, qui s'influençaient les uns les autres ; pourtant il restait délibérément à l'extérieur du groupe. En effet, en 1874 il refusa de présenter ses peintures lors de leur première exposition. Sa dernière apparition dans un salon officiel fut en 1882 avec Un Bar aux Folies-Bergère, l'une de ses oeuvres les plus connues. Atteint par la gangrène au cours de l'année 1883, il peignit des natures mortes de fleurs jusqu'au moment où il ne s'en sentit plus capable, et il mourut en laissant derrière lui un grand nombre de dessins et de peintures.




  • Ce livre est à la fois une biographie (la vie) et une étude de l'oeuvre du peintre. Achille Ségard (1872-1936), l'auteur, était écrivain, poète, critique d'art. Il a réalisé la première biographie complète de Mary Cassatt (1844-1926). Il l'a rencontrée à de nombreuses reprises, lui a fait lire et corriger les épreuves. Pour prendre une terminologie actuelle, il s'agit donc d'une biographie autorisée.


    Dans une lettre à Achille Ségard, du 23 novembre 1914, Mary Cassatt a écrit :


    « Je crois que vous avez été on ne peut plus indulgent pour moi. Quand on revient à la vie après une longue absence on se demande si vraiment ce qu'on a fait vaut la peine. Mais on ne peut faire que son mieux, et laisser le jugement à d'autres... »


    Achille Ségard a su avant tout le monde reconnaître l'importance de Mary Cassatt dans le paysage artistique et nous donne une analyse fine et détaillée de l'artiste.


    Au-delà du texte originel, qui était indisponible depuis longtemps, l'édition enrichie de VisiMuZ rajoute plus de 150 photos de tableaux, agrandissables en plein écran par simple-tap. Pour chacune, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « beaux-arts » et une biographie de référence. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.


    Outre les illustrations, ces textes de référence sont complétés par d'autres anecdotes issues d'autres témoignages sur l'artiste et par des commentaires VisiMuZ relatant les aventures de certains tableaux.


    En replaçant les tableaux dans le contexte global de l'oeuvre de l'artiste, en faisant comprendre au lecteur l'évolution artistique du peintre, VisiMuZ rend sa biographie plus attrayante et pédagogique.


    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :


    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - tableaux mis en valeur, encadrés par la tablette.

  • La collection populaire de parkstone sur les « cinq plus beaux/belles...» offre aux jeunes lecteurs un cours miniature d'histoire de l'art, associant des puzzles interactifs représentant les chefs-d'oeuvre de l'art à des textes simples mais didactiques. ces livres fournissent aux parents et aux professeurs un moyen de développer l'imagination artistique des enfants, posant les fondations d'une vie future d'amateurs d'art. Que ce soit des portraits de leurs propres enfants, d'amis ou membres de la famille, les représentations d'enfants sont toujours des exemples saisissants du lien entre l'innocence de l'enfance et le travail méthodique du talent artistique adulte. dans ces charmants nouveaux livres en puzzles, les enfants peuvent découvrir des petites filles et des petits garçons tous comme eux, peints par de grands artistes. ils apprennent comment les enfants ont grandi à travers les âges, tout en éprouvant une véritable connexion avec le travail d'artistes de génie.

  • La collection populaire de parkstone sur les « cinq plus beaux/belles...» offre aux jeunes lecteurs un cours miniature d'histoire de l'art, associant des puzzles interactifs représentant les chefs-d'oeuvre de l'art à des textes simples mais didactiques. ces livres fournissent aux parents et aux professeurs un moyen de développer l'imagination artistique des enfants, posant les fondations d'une vie future d'amateurs d'art. Que ce soit des portraits de leurs propres enfants, d'amis ou membres de la famille, les représentations d'enfants sont toujours des exemples saisissants du lien entre l'innocence de l'enfance et le travail méthodique du talent artistique adulte. dans ces charmants nouveaux livres en puzzles, les enfants peuvent découvrir des petites filles et des petits garçons tous comme eux, peints par de grands artistes. ils apprennent comment les enfants ont grandi à travers les âges, tout en éprouvant une véritable connexion avec le travail d'artistes de génie.

  • Ever since the ancient greeks sculpted the first kouros, children have been a source of inspiration for some of the world's greatest artists. Whether portraits of their own children, friends, and family members, or a nostalgic psychological portrayal of the artist's own youth, depictions of children in art remain arresting examples of an intersection between the picturesque innocence of childhood and the methodical work of adult artistry. In this delightful new puzzle book, children get a chance to see little boys and girls just like them as portrayed by great artists, learning about how children grew up throughout history while experiencing a genuine connection with works of artistic genius.

  • Ever since the ancient greeks sculpted the first kouros, children have been a source of inspiration for some of the world's greatest artists. Whether portraits of their own children, friends, and family members, or a nostalgic psychological portrayal of the artist's own youth, depictions of children in art remain arresting examples of an intersection between the picturesque innocence of childhood and the methodical work of adult artistry. In this delightful new puzzle book, children get a chance to see little boys and girls just like them as portrayed by great artists, learning about how children grew up throughout history while experiencing a genuine connection with works of artistic genius.


  • Ce livre est à la fois une biographie (la vie) mais surtout une étude critique de l'oeuvre du peintre. Paul Jamot a replacé et commenté les tableaux réalisés par Edgar Degas à la place qu'ils occupent au sein de sa vie. Cela nous permet d'avoir une vue d'ensemble de son oeuvre et de suivre l'évolution de l'artiste.

    Au-delà du texte originel, l'édition enrichie de VisiMuZ rajoute plus de 200 photos de tableaux, agrandissables en plein écran par simple-tap. Pour chacune, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « beaux-arts » et une biographie de référence. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.

    Outre les illustrations, ces textes de référence sont complétés par d'autres anecdotes issues d'autres témoignages sur l'artiste et par des commentaires VisiMuZ relatant les aventures de certains tableaux.


    En replaçant les tableaux dans le contexte global de l'oeuvre de l'artiste, en faisant comprendre au lecteur l'évolution artistique du peintre, VisiMuZ rend sa biographie plus attrayante et pédagogique.


    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :


    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - tableaux mis en valeur, encadrés par la tablette.

  • Seit die alten Griechen die ersten Kouroi schufen, inspirierten Kinder einige der grßten Künstler der Welt. Ob Porträts von ihren eigenen Kindern, Freunden oder Familienmitgliedern, oder als nostalgische psychologische Studie der eigenen Kindheit, Darstellungen von Kindern in der Kunst bleiben eindrucksvolle Beispiele für den Schnittpunkt zwischen der malerischen Unschuld der Kindheit und der methodischen Arbeit des erwachsenen Künstlers. In diesem neuen Puzzle-Buch bekommen Kinder die Gelegenheit, kleine Jungen und Mädchen wie sie selbst, von großen Künstlern dargestellt, zu sehen und dabei zu erfahren, wie Kinder im Laufe der Geschichte aufwuchsen, und gleichzeitig eine Verbindung zur Welt der Kunst zu entwickeln.




  • o Gustave Geffroy était l'ami de Monet depuis 35 ans quand il a écrit la biographie de l'artiste. Elle a créé l'évènement lors de sa première parution en 1922 et est restée la base de tous les écrits ultérieurs. La plupart des notices des musées et des maisons de vente puisent leur information dans le « Geffroy ».


    o Le livre numérique que nous publions est à la fois identique et différent de l'édition originale. Tout en respectant le texte originel, nous avons profité des atouts du numérique pour insérer les tableaux à l'endroit où l'auteur les évoque. Cela change l'expérience de lecture, et l'enrichit considérablement comme vous vous en rendrez compte très vite.


    o Au lieu de 54 illustrations dans l'édition papier, ce sont près de 400 reproductions en couleurs de tableaux qui se trouvent dans cette édition enrichie. VisiMuZ vous fait rentrer dans la vie et l'oeuvre de Monet. Nous vous convions à la découverte d'un texte riche et plaisant, mais aussi à une véritable exposition virtuelle. Découvrez les tableaux des différentes époques de la vie de l'artiste, agrandissez-les en plein écran (voire plus) !


    o Ce premier tome couvre la période allant de la naissance de l'artiste à 1889, donc la période des Salons, l'épopée impressionniste, les séjours et les tableaux des années 80 en Normandie, à Bordighera, Belle-Île, Antibes, la Creuse, ... Le deuxième tome va de 1890 à la mort de l'artiste en 1926.

    VisiMuZ rend ainsi la biographie de référence de Claude Monet encore plus attrayante et pédagogique.
    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :
    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.

  • o Pour que vous soyez acteur de votre visite au musée d'Orsay, pour rendre celle-ci plus riche et plus réussie,
    o pour visiter à votre guise en fonction du temps que vous avez et selon l'itinéraire que vous souhaitez,
    o pour éviter de sortir du musée en étant frustré de ne pas avoir vu ce que vous auriez aimé voir,
    emportez votre guide du musée d'Orsay sur votre tablette.
    Il vous permet de préparer votre visite, il est votre compagnon en face des tableaux, il vous apporte informations et anecdotes , et vous permet de retour chez vous de prolonger ces moments de plaisir.
    Le musée d'Orsay est le musée le plus important du monde pour la peinture entre 1848 et 1914. Retrouvez les tableaux de plus de 70 peintres mais aussi les liens d'amitié, les influences qu'ils ont eus les uns sur les autres, celles entre les lieux et les personnes qu'ils ont dépeints, chacun avec sa personnalité et son tempérament. 700 tableaux évoqués, plus de 360 tableaux illustrés, avec des reproductions agrandissables en plein écran (et plus pour étudier un détail), aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'information.
    Ce guide VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble de la peinture dans tous les coins et recoins du musée. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion.
    Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

  • Courbet, c'est d'abord l'histoire d'un artiste exceptionnel et sans équivalent. Était-il le dernier des classiques ou le premier des modernes. Ainsi Pierre Rosenberg se demande : « Clôt-il une tradition ou ouvre-t-il les portes à la révolution impressionniste ? »
    L'auteur nous raconte ici l'artiste, son évolution, celle de sa palette, ainsi que les grands thèmes qu'il a traités (Ornans et sa région, les fleurs, les nus féminins, les paysages de mer, les vagues, la chasse, les natures mortes, la Suisse). Mais il fait aussi revivre l'homme qui a été son ami pendant plus de quinze ans. Courbet le fort-en-gueule, le réaliste, le campagnard, l'orgueilleux, le séducteur, l'homme plein de contradictions, et puis l'opposant à l'Empire et «Bonaparte», le socialiste, le proscrit, l'exilé.
    Gustave Courbet et Théodore Duret, c'est l'histoire d'un livre qui nous replace au coeur de la vie artistique et politique du Second empire. L'édition de VisiMuZ est illustrée de 210 tableaux agrandissables sur votre tablette en plein écran, qui enrichissent le texte et nous font entrer de plein pied dans l'univers du peintre.

    Les tableaux sont insérés au sein du texte, à l'endroit où l'auteur les évoque. De plus, un diaporama en fin d'ouvrage permet de contempler facilement toutes les facettes du talent de l'artiste. Enfin la localisation s'adresse aux voyageurs, avec plus de 300 tableaux identifiés dans les musées du monde entier.

  • Manet is one of the most famous artists from the second half of the nineteenth century linked to the impressionists, although he was not really one of them. He had great influence on French painting partly because of the choice he made for his subjects from everyday life, the use of pure colours, and his fast and free technique. He made, in his own work, the transition between Courbet's Realism and the work of the impressionists.
    Born a high bourgeois, he chose to become a painter after failing the entry to the Marine School. He studied with Thomas Couture, an Academic painter, but it was thanks to the numerous travels he made around Europe from 1852 that he started to find out what would become his own style.
    His first paintings were mostly portraits and genre scenes, inspired by his love for Spanish masters like Velázquez and Goya. In 1863 he presented his masterpiece Luncheon on the Grass at the Salon des Refusés. His work started a fight between the defenders of Academic art and the young "refusés" artists. Manet became the leader of this new generation of artists.
    From 1864, the official Salon accepted his paintings, still provoking loud protests over works such as Olympia in 1865. In 1866, the writer Zolá wrote an article defending Manet's work. At that time, Manet was friends with all the future great impressionist masters: Edgar Degas, Claude Monet, Auguste Renoir, Alfred Sisley, Camille Pissarro and Paul Cézanne, and he influenced their work, even though he cannot strictly be counted as one of them. In 1874 indeed, he refused to present his paintings in the First Impressionist Exhibition. His last appearance in the official Salon was in 1882 with A Bar at the Folies-Bergère, one of his most famous works. Suffering from gangrene during the year 1883, he painted flower still-lifes until he became too weak to work. He died leaving behind a great number of drawings and paintings.

  • À Ordrupgaard, dans la banlieue de Copenhague, se trouvent à la fois un havre de paix et une des plus belles collections de peinture française et de peinture danoise.
    Certains ont pu voir une partie de la collection qui voyage en ce moment un peu partout en Europe. Mais celle-ci mérite de s'attacher à ce qui fait sa particularité. C'est d'abord une histoire de passions et la collection d'un couple, Wilhelm et Henny Hansen. Les oeuvres, à leur image, se complètent et se répondent. Dans ce guide, 28 artistes du XIXe et du début du XXe sont présents et 112 tableaux sont illustrés. Nous vous convions à une promenade avec Ingres, Delacroix, Corot, Rousseau, Courbet, Daubigny, Boudin, Manet, Degas, Morisot, Gonzalès, Pissarro, Renoir, Monet, Sisley, Guillaumin, Gauguin, Cézanne, Marquet et les plus grands peintres danois: Eckersberg, Købke, Lundbye, Ring, Hammershøi.
    Les reproductions sont agrandissables en plein écran, aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'informations.
    Ce guide VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble des collections du musée d'Ordrupgaard. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion. Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques, pédagogiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

  • Derrière un musée et une collection, il y a d'abord des hommes et des femmes, des envies, des volontés de créer, de bâtir, de témoigner, de contribuer à une meilleure civilisation. L'institut Courtauld en est un exemple frappant. Le Courtauld Institute of Arts a été créé en 1932. Il est parfois désigné au Royaume-Uni comme la « collection des collections ». À côté des deux créateurs de l'institut - Samuel Courtauld et Lord Arthur Lee of Fareham - il faut citer d'autres personnages essentiels : Sir Robert Witt, Sir Stephen Courtauld, Mark Gambier Parry, le comte Antoine Seilern. Leurs collections étaient très diverses mais toujours d'une exceptionnelle qualité. C'est grâce à eux tous que le Courtauld mérite pleinement son appellation de « collection des collections ».
    Ce livre reprend les tableaux les plus importants présents dans le musée ainsi que quelques dessins particulièrement exceptionnels. C'est ainsi 116 oeuvres de près de 50 artistes qui sont présentées et reproduites ici, de Botticelli à Michel-Ange, de Robert Campin à Cranach et Pierre Bruegel, de Rubens et Claude Lorrain, à Tiepolo, Goya, Turner. Samuel Courtauld a contribué à faire connaître au Royaume-Uni les impressionnistes (Manet, Monet, Sisley, Renoir, Degas, Morisot, Pissarro) et leurs successeurs (Cézanne, Seurat, Signac, Van Gogh, Gauguin, Lautrec, Rousseau, Bonnard, Vuillard). Les oeuvres qu'il a collectionnées sont des tableaux importants, ancrés dans la mémoire collective et sa collection a ensuite été augmentée par les autres dons et legs. Le XXe siècle (Modigliani, Soutine, etc.) n'est pas oublié.
    Les reproductions sont agrandissables en plein écran, aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'informations.
    Ce guide VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble des collections de l'institut Courtauld. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion. Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

    (Attention: en 2019, a lieu à Paris une exposition dont le périmètre est plus restreint. Elle est dédiée à la collection de Samuel Courtauld et non à toute la collection de la Courtauld Gallery.)

  • Edouard Manet
    (Paris, 1832 - 1883)
    Manet est l'un des plus célèbres artistes de la seconde moitié du XIXe siècle, lié aux impressionnistes sans faire vraiment partie de leur groupe. Chérissant son indépendance, il eut une grande influence sur la peinture française, en partie due au choix de ses sujets tirés de la vie quotidienne, de son usage de couleurs pures et de sa technique rapide et libre. C'est son oeuvre qui assura la transition entre le réalisme de Courbet et la vision novatrice des impressionnistes.
    Issu de la grande bourgeoisie, il choisit de devenir peintre après avoir raté son entrée à l'Ecole navale. Il se forma auprès de Thomas Couture, un peintre académique, mais c'est grâce à ses nombreux voyages à travers l'Europe qu'il entreprit dès 1852, qu'il commença à se faire une idée de ce qu'allait être son style propre.
    Ses premières peintures étaient essentiellement des scènes de genre, inspirées par son amour pour les maîtres espagnols comme Velazquez et Goya, et le portrait. C'est en 1863 qu'il présenta son chef-d'oeuvre Le Déjeuner sur l'herbe au Salon des refusés. Son oeuvre déclenchant une polémique entre les défenseurs de l'art académique et les jeunes artistes «refusés », il devint le chef de file de cette nouvelle génération d'artistes.
    A partir de 1864, le salon officiel accepta ses travaux, provoquant toujours de véhémentes protestations comme ce fut le cas avec Olympia en 1865. En 1866, l'écrivain Zola écrivit un article en faveur du travail de Manet. A cette époque, le peintre était ami avec tous les futurs grands maîtres impressionnistes : Edgar Degas, Claude Monet, Auguste Renoir, Alfred Sisley, Camille Pissarro et Paul Cézanne, qui s'influençaient les uns les autres ; pourtant il restait délibérément à l'extérieur du groupe. En effet, en 1874 il refusa de présenter ses peintures lors de leur première exposition. Sa dernière apparition dans un salon officiel fut en 1882 avec Un Bar aux Folies-Bergère, l'une de ses oeuvres les plus connues. Atteint par la gangrène au cours de l'année 1883, il peignit des natures mortes de fleurs jusqu'au moment où il ne s'en sentit plus capable, et il mourut en laissant derrière lui un grand nombre de dessins et de peintures.

  • Loin d'être un livre, un de plus, sur "Cézanne- sa vie- son oeuvre", cet essai obéit à un parti pris : celui de comprendre en quoi Cézanne est devenu le Père reconnu de l'art moderne au point qu'à partir de lui se distingue un avant et un après dans l'histoire même de la peinture. Que s'est-il donc passé ? "Je vous dois la vérité en peinture" écrivait Cézanne.L'oeuvre de Cézanne renoue-t-elle avec la vocation primitive d'une peinture dont la mission était d'exprimer l'Invisible ? Dans l'espace cubiste comme dans l'abstraction pure, se cacherait-il une image tellement rabâchée qu'on ne saurait plus la montrer qu'en son absence ? Et l'invisibilité de nouveau approchée ne pourrait-elle se renouveler qu'en abîme et silence, fureur et violence ? N'y aurait-il pas alors à repenser l'histoire même de la peinture de ces deux derniers siècles autour de Cézanne ?Et si Cézanne se révélait encore par son oeuvre (Pomme, Baigneuse, Sainte-Victoire) comme le moment le plus radical d'une crise en laquelle la peinture se perd et se sublime ? "Je fais de lents progrès" avouait le vieux peintre au terme de sa vie comme s'il découvrait en son oeuvre un destin trop lourd à porter.Denis Coutagne est conservateur des Musées de France et conservateur du Musée Granet à Aix-en-Provence.

  • La France est sous le choc ! Paul Anguebert a disparu !
    Non, ce n'est une enfant enlevée, ou une héritière kidnappée. C'est juste l'un des personnages qui apparaît sur le Déjeuner sur l'herbe, célèbre tableau de Manet exposé au musée d'Orsay.
    Les autorités sont plongées dans la plus extrême perplexité. Les experts sont complètement dépassés. Les uns et les autres avancent des explications pour le moins fumeuses. Le public comprend surtout que derrière cette bizarrerie, se cache un mystère.
    Est-ce une nouvelle forme de terrorisme ? Est-ce un acte de vandalisme ?
    En fait, tout pourrait être si simple. Paule Anguebert a juste envie de prendre le large !
    Avec humour et fantaisie, Daniel Harmand nous entraîne dans l'intimité des grands chefs d'oeuvre de Manet. Un roman fou, fou, fou qui offre un nouveau regard sur notre société.


  • Le XIXe siècle a été marqué par une extraordinaire effervescence dans le monde des sciences, des idées et des arts. Un mouvement artistique va en particulier durablement révolutionner la peinture : l'impressionnisme. Si Manet, Monet, Renoir, Pissarro ou Sisley en sont les protagonistes les plus notoires, l'histoire a longtemps oublié les quelques femmes peintres qui se sont engagées à leurs côtés.
    Dans un monde de l'art dominé pendant des siècles par les hommes, et dans une France alors corsetée par les conventions sociales, Berthe Morisot, Mary Cassatt, Marie Bracquemond et Eva Gonzalès font ainsi figure d'avant-gardistes.
    Découvrez la place des femmes dans la peinture à travers les âges, les difficultés que l'impressionnisme a connues pour éclore en cette période régie par l'académisme, et la vie de ces quatre grandes artistes qui, depuis quelques décennies, sortent enfin de l'ombre.

empty