• Un certain Marcel Proust, dix-neuf ans en juillet 1890, fait paraître son premier texte imprimé dans le troisième numéro de la revue Le Mensuel. De novembre 1890 à septembre 1891, sous son nom, ses initiales et quelques pseudonymes, il donne au Mensuel dix textes : récits, chroniques sur la mode ou les beaux-arts, comptes rendus de la vie mondaine et culturelle. Il y évoque aussi des « choses normandes » et le souvenir d'une certaine Odette, jadis aimée, et qu'il visite des années plus tard dans la nostalgie du temps perdu. Jérôme Prieur s'est penché sur l'histoire et le contexte de ces premiers pas littéraires jusqu'ici demeurés inédits. Il nous invite à découvrir le jeune Marcel dans le monde éphémère et brillant dont l'oeuvre, ici en germe, s'est nourrie.

  • Réalités psychiques, les personnages des romans vivent en nous avec plus ou moins d'intensité. À quelques-uns, nous réservons un accueil si particulier que nous aimerions nous introduire dans leur vie et leur univers. C'est bien ce que fait ici l'auteur en donnant vie à quelques figures, en majorité féminines, avec lesquelles il a noué des relations de vive affection. Ce qui l'autorise à leur conférer une autonomie particulière, allant jusqu'à infléchir, au gré d'une interprétation des oeuvres correspondantes, leurs destins.

  • Les fantômes sont partout : dans la littérature comme dans le cinéma, la photographie, la peinture, la philosophie, les sciences, la technologie et même dans notre vie psychique. Mais qu'est-ce qu'un fantôme ? L'essai Théorie des fantômes tente d'offrir une réponse à cette question. Le fantôme est certes une figure de la peur, mais se pencher sur les formes de la revenance, c'est apprendre à penser les images et les formes artistiques. Envisager le fantôme comme mode de définition de l'image, c'est revenir aux sources culturelles de l'image (étymologies, formes artistiques, questions esthétiques et philosophiques). Qu'est-ce qu'un fantôme ? Réponse qui, de Pline à Derrida, de Platon à Spinoza, de Poussin à Hippolyte Bayard, de Homère à Shakespeare, de Hitchcock à M. Night Shyamalan, de Botticelli à Mankiewicz, de Kubrick à Benjamin, d'Aristote à Boccace, de Dante à Oliveira, de Barthes à Alain Cavalier, de Mesmer à Billy Wilder, de Proust au Général Instin, donne les contours esthétiques du fantomatique et des images en s'appuyant sur de nombreuses analyses d'oeuvres littéraires, artistiques et cinématographiques. Cette hantise de la mort qui traverse les oeuvres et la pensée nous permet d'envisager un acte esthétique fondamental, le fantôme. Sébastien Rongier est romancier et essayiste, agrégé de lettres, docteur en esthétique, membre du collectif remue.net. Derniers ouvrages parus : Cinématière (2015), 78 (2015).

  • L'impurete

    Larry Tremblay

    • Alto
    • 7 Septembre 2016

    La romancière à succès Alice Livingston est morte.

    Elle laisse derrière elle des lecteurs éplorés, un manuscrit inédit, un fils qui cherche à refaire sa vie le plus loin possible de son père, et son mari Antoine, incapable de pleurer sa mort et qui n'a jamais apprécié son oeuvre. Pourtant, le roman posthume de sa femme va le bouleverser et le contraindre à faire face à ses souvenirs. Et inévitablement à ses démons enfouis. Car la fiction parfois tisse entre les lignes une toile vengeresse.

    Variation d'une franchise radicale autour de la manipulation des êtres et de la fragilité des idéaux, L'impureté déploie tout l'arsenal de l'auteur de L'orangeraie et du Christ obèse.

  • Si à la question « avec-vous lu À la recherche du temps perdu ? » vous répondez : « J'aimerais bien mais je n'en ai encore eu ni le courage ni le temps ni le courage ».
    Si vous êtes de ceux qui, malgré tout, ont essayé mais n'ont pu dépasser la troisième page.
    Si vous avez déjà lu La Recherche et souhaitez retrouver le parfum si particulier qui en émane, le présent ouvrage a été écrit pour vous.

  • Sylvie

    Gérard de Nerval

    Qui n'a pas rêvé à ces habits trouvés dans un grenier, à ces danses et bals, et de pouvoir se glisser à nouveau dans ses grands rêves d'enfance ?

    C'est un livre du secret et de la nostalgie. Un livre de fête, mais l'ombre de la folie, que retient ou contient le narrateur, donne son double-fond au réel, le dresse comme énigme impalpable.

    Non seulement c'est un plaisir immense de lecture, mais nous-mêmes, aujourd'hui, le lisons autrement, ayant lu Marcel Proust et Julien Gracq. La prose ici est poème, et l'instance de notre plaisir dans le texte, nous savons le prendre au rythme et au chant, à la façon la couleur de la phrase.

    Nous proposons ici, non seulement de relire confortablement Sylvie, mais de lire le texte du virage : la façon dont Marcel Proust lit Sylvie, et ce qu'il nous donne à y voir.

    Ne laissez pas de tels puits de bonheur, de rencontre avec soi-même, trop s'éloigner - ils méritent l'accompagnement, la visite.

    FB

  • « Mademoiselle Albertine est partie ! » Comme la souffrance va plus loin en psychologie que la psychologie ! Il y a un instant, en train de m'analyser, j'avais cru que cette séparation sans s'être revus était justement ce que je désirais, et comparant la médiocrité des plaisirs que me donnait Albertine à la richesse des désirs qu'elle me privait de réaliser, je m'étais trouvé subtil, j'avais conclu que je ne voulais plus la voir, que je ne l'aimais plus. Mais ces mots : « Mademoiselle Albertine est partie » venaient de produire dans mon coeur une souffrance telle que je sentais que je ne pourrais pas y résister plus longtemps. Ainsi ce que j'avais cru n'être rien pour moi, c'était tout simplement toute ma vie.

  • Ce livre numérique présente " Fédor Dostoïevski: Oeuvres Majeures - 32 titres (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.

    Fédor Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes. Dostoïevski mène d'abord une vie d'errance en Europe, au cours de laquelle il devient un fervent libéral pour son pays et surtout un patriote convaincu, avant d'être reconnu à son retour en Russie en 1871 après la publication de Crime et Châtiment (1866) et de L'Idiot (1869) qui ouvrent la période de la maturité où l'auteur écrit ses oeuvres les plus abouties : L'Éternel Mari (1870), Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880).



    Table des matières:



    Romans Les Pauvres Gens Niétotchka Nezvanova Le Bourg de Stépantchikovo et sa population:




    Carnet d´un inconnu Humiliés et offensés Souvenirs de la maison des morts L´esprit souterrain (Les Carnets du sous-sol) Crime et châtiment - Tome 1 et 2 Le Joueur L'Idiot - Tome 1 et 2 L´éternel mari Les possédés La Confession de Stavroguine Les Frères Karamazov Nouvelles Monsieur Prokhartchine Roman en neuf lettres La logeuse La Femme d'un autre L´Arbre de Noël et le Mariage :




    L´Arbre de Noël et le Mariage Calcul exact Les Nuits blanches Un coeur faible Un voleur honnête (Récits d´un homme d´expérience) Le Petit Héros Le Crocodile Le Bouffon (Polzounkov) Une fâcheuse histoire Récits autobiographiques :







    Journal d´un écrivain (1873, 1876, 1877, 1880 et 1881) Les Annales de Pétersbourg :




    Un printemps à Pétersbourg Correspondance Voir aussi L'oeuvre de Dostoïevski Dostoïevski dans Le Roman Russe La Vie d´un grand Pécheur projet de roman De Dostoïevsky et de l´insondable

  • Ce livre numérique présente " Crime et châtiment - Tome 1 et 2 (L'édition intégrale - 2 volumes)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.



    Crime et Châtiment est un roman de Dostoïevski publié en 1866. Cette oeuvre est une des plus connues du romancier et exprime les vues religieuses et existentialistes de Dostoïevski, en insistant sur le thème du salut par la souffrance. Le roman dépeint l'assassinat d´une vieille prêteuse sur gage et de sa soeur cadette par Raskolnikov, un ancien étudiant de Saint-Pétersbourg, et ses conséquences émotionnelles, mentales et physiques sur le meurtrier.



    Fédor Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

  • Ce livre numérique présente " Dostoïevski: Journal + Souvenirs + Correspondance + Romans autobiographiques (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.

    Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes. Dostoïevski mène d'abord une vie d'errance en Europe, au cours de laquelle il devient un fervent libéral pour son pays et surtout un patriote convaincu, avant d'être reconnu à son retour en Russie en 1871 après la publication de Crime et Châtiment (1866) et de L'Idiot (1869) qui ouvrent la période de la maturité où l'auteur écrit ses oeuvres les plus abouties: L'Éternel Mari (1870), Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880).



    Table des matières:




    Récits autobiographiques :







    Journal d´un écrivain (1873-1881) Les Annales de Pétersbourg Correspondance Romans autobiographiques :







    Souvenirs de la maison des morts Le Joueur

  • Ce livre numérique présente "Les possédés (Les Démons) - L'édition intégrale" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.

    Les Démons ou Les Possédés est un roman de l'écrivain Dostoïevski publié en 1871. Il raconte l'histoire de jeunes révolutionnaires voulant renverser l'ordre établi, et dont le chef, Piotr Stépanovitch Verkhovensky, souhaite que Nicolaï Vsévolodovitch Stavroguine, aristocrate fascinant toutes les personnes qu'il rencontre, prenne sa place à la tête du groupe.


    Dostoïevski, conservateur et nationaliste convaincu, voulait exprimer dans ce roman sa crainte des révolutionnaires à travers une fiction mettant en scène les héros (les conservateurs) face aux « ennemis de la Russie » (les socialistes, les nihilistes) ; il souhaitait de plus montrer la filiation directe entre le libéralisme des années 1840 et le nihilisme des années 1870, comme sa lettre au futur Alexandre III le montre bien. Cependant, le livre se révèle être une critique clairvoyante de toutes les idéologies : les démocrates et les socialistes n'y sont pas les seuls possédés (par des idées), les fanatiques religieux et les ultra-conservateurs aussi.


    Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.



    Table des matières:


    Les possédés La Confession de Stavroguine (Fragment Inédit des possédés)

  • Ce livre numérique présente " Les chefs-d'oeuvre de Fédor Dostoïevski (L'édition intégrale - 9 titres)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    Fédor Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.
    Dostoïevski mène d'abord une vie d'errance en Europe, au cours de laquelle il devient un fervent libéral pour son pays et surtout un patriote convaincu, avant d'être reconnu à son retour en Russie en 1871 après la publication de Crime et Châtiment (1866) et de L'Idiot (1869) qui ouvrent la période de la maturité où l'auteur écrit ses oeuvres les plus abouties : L'Éternel Mari (1870), Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880).


    Table des matières:


    Le joueur L'idiot (Tome 1 et 2 ) Crime et Châtiment (Tome 1 et 2) Les frères Karamazov L'éternel mari Les possédés Les Nuits blanches Les Pauvres Gens L´esprit souterrain

  • Ce livre numérique présente " Tous les Contes et Nouvelles de Fédor Dostoïevski (L'édition intégrale - 24 titres) " avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.
    Fédor Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes. Dostoïevski mène d'abord une vie d'errance en Europe, au cours de laquelle il devient un fervent libéral pour son pays et surtout un patriote convaincu, avant d'être reconnu à son retour en Russie en 1871 après la publication de Crime et Châtiment (1866) et de L'Idiot (1869) qui ouvrent la période de la maturité où l'auteur écrit ses oeuvres les plus abouties : L'Éternel Mari (1870), Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880).
    Table des matières:
    Monsieur Prokhartchine Roman en neuf lettres La logeuse La Femme d'un autre et le mari sous le lit L´Arbre de Noël et le Mariage :

    L´Arbre de Noël et le Mariage Calcul exact Les Nuits blanches Un coeur faible Un voleur honnête (Récits d´un homme d´expérience):

    L´honnête voleur (Traduction par J.-W. Bienstock) Un voleur honnête (Traduction par É. Halpérine-Kaminsky) Le Petit Héros Le Crocodile Le Bouffon (Polzounkov) Une fâcheuse histoire 1873 : Journal d'un écrivain :

    Bobok Petites Images Le Quémandeur 1876 : Journal d'un écrivain :

    Le Garçon « à la menotte » Le Moujik Maréï La Douce (autres traductions : Une femme douce, Douce, La Timide) La Centenaire 1877 : Journal d'un écrivain :

    Le Rêve d'un homme ridicule 1878 : Le Triton 1880 : Discours sur Pouchkine Les Annales de Pétersbourg

  • Ce livre numérique présente " Les Annales de Pétersbourg (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.



    Les Annales de Pétersbourg est une chronique de l'écrivain russe Fiodor Dostoïevski.




    Extrait:




    « On dit que c´est le printemps à Pétersbourg. Est-ce vrai ? C´est possible. Nous avons, en effet, tous les indices du printemps : une moitié de la ville a la grippe, l´autre au moins un rhume. De pareils cadeaux de la nature nous convainquent complètement de sa renaissance. Ainsi c´est le printemps. L´époque classique de l´amour ! Mais l´époque de l´amour et celle de la poésie ne viennent pas en même temps, dit le poète : et Dieu soit loué ! Adieu les poèmes, adieu la prose, adieu les grands périodiques avec ou sans programmes, adieu les journaux. » Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.
    Dostoïevski mène d'abord une vie d'errance en Europe, au cours de laquelle il devient un fervent libéral pour son pays et surtout un patriote convaincu, avant d'être reconnu à son retour en Russie en 1871 après la publication de Crime et Châtiment (1866) et de L'Idiot (1869) qui ouvrent la période de la maturité où l'auteur écrit ses oeuvres les plus abouties : L'Éternel Mari (1870), Les Démons (1871) et Les Frères Karamazov (1880)

  • Ce livre numérique présente " Les Pauvres Gens (L'édition intégrale) " avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.

    Les Pauvres Gens est le premier roman de l' écrivain russe Fiodor Dostoïevski . Le roman est constitué par l'échange de lettres de deux personnages seulement. La correspondance se déroule sur quelques mois, du 8 avril 184. au 30 septembre de la même année. Un vieux fonctionnaire, Macaire Alexéïevitch Diévouchkine, correspond avec une jeune fille, Varvara Alexéïevna Dobrossiélova, parente éloignée pour laquelle il s'est pris d'affection. Ils habitent l'un en face de l'autre dans des immeubles délabrés de Saint-Pétersbourg et en se racontant les petits événements de leur quotidien, rendent compte de leurs conditions de vie misérables. Ainsi, Macaire habite dans la cuisine d'un grand appartement qu'il partage avec de nombreux personnages, dont la famille Gorchkov : leurs malheurs essaiment tout au long du roman....


    Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

  • Ce livre numérique présente " Les Carnets du sous-sol (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.
    Les Carnets du sous-sol, connu aussi en fran çais sous les titres Le Sous-sol, Mémoires écrites dans un souterrain, Notes d'un souterrain ou Le Souterrain, est un roman de l'écrivain russe Fiodor Dostoïevski . C´est le monologue d´un homme rempli de haine. Il a quarante ans, c´est un ancien fonctionnaire malade du foie depuis une vingtaine d´années. Il ne se soigne par méchanceté envers lui-même ; il avait démissionné et vit depuis grâce à un petit héritage. L´homme se complaît dans sa déchéance. « Il y a de la volupté dans le mal de dents ». Il revendique sa supériorité sur l´homme simple et spontané qu´il nomme l´« homme normal », pourtant il a essayé d´être comme eux, sans succès. Il place le fait de souffrir comme un signe de plaisir, voire une volupté......


    Fédor Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

  • Ce livre numérique présente " Les Frères Karamazov: L'édition intégrale - 10 volumes (2 Traductions)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    Les Frères Karamazov est un roman qui explore des thèmes tels que Dieu, le libre arbitre ou la moralité. Il s'agit d'un drame spirituel où s'affrontent différentes visions morales concernant la foi, le doute, la raison et la Russie moderne. Résumé: L'intrigue principale tourne autour des trois fils d'un homme impudique, vulgaire et sans principes (Fiodor Pavlovitch Karamazov), et du parricide commis par l'un d'entre eux. En réalité, les enfants sont au nombre de quatre puisque le père donne naissance à un bâtard qu'il nommera Smerdiakov. Chacun des trois fils représente un idéal-type de la société russe de la fin du xixe siècle : Alexeï, le benjamin, est un homme de foi ; Ivan, le deuxième fils, est un intellectuel matérialiste qui cherche à savoir si tout est permis, dans la mesure où Dieu n'existe pas ; Dimitri, leur très exalté demi-frère aîné, est un homme impétueux en qui le vice et la vertu se livrent une grande bataille : ce dernier incarne, selon l'auteur lui-même, « l'homme russe ».



    Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

  • Ce livre numérique présente " Fédor Dostoïevski: Souvenirs de la maison des morts & Le Joueur (Romans autobiographiques)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    Souvenirs de la maison des morts est un roman dont l'action se déroule dans un bagne en Sibérie, c'est une oeuvre phare de la littérature concentrationnaire. Ce roman a été commencé en 1855, après que l'auteur eut purgé une peine de cinq ans de bagne. Il fut publié en 1862. Premier récit sur le système pénitentiaire des tsars, c'est une oeuvre phare de la littérature concentrationnaire.



    />
    Extrait: « Oui, l'homme a la vie dure ! Un être qui s'habitue à tout. Voilà, je pense, la meilleure définition qu'on puisse donner de l'homme. » Le Joueur: si ce n'est pas le roman le plus important de Fiodor Dostoïevski, il permet néanmoins de mettre en lumière des aspects importants de la personnalité de l'écrivain russe, le roman comporte également une satire des sociétés européennes, quelles qu'elles soient, et notamment, les sociétés juive, polonaise et française, présentées comme des opportunistes qui ne vivent que pour l'argent. L'action se déroule à Roulettenbourg, une ville d'eau imaginaire d'Allemagne, dont le casino attire de nombreux touristes. Le narrateur, Alexeï Ivanovitch, qui vient d'arriver, ne possède rien ; précepteur dans une famille hétéroclite composée d'un général vieillissant amoureux fou de Mademoiselle Blanche, une jeune demi-mondaine française, des deux jeunes enfants dont il est le maître et de Paulina Alexandrovna, jeune fille dont Alexeï Ivanovitch est follement amoureux...



    Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

  • Ce livre numérique présente " L'Idiot - Tome 1 et 2 (L'édition complète - 2 volumes)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    L'Idiot est un roman publié en 1868 et 1869. Dostoïevki commence L'Idiot à Genève, où il arrive le 13 août 1867. Ses premières notes à propos du roman remontent à la mi-septembre 1867, mais le 22 octobre, il détruit la première mouture du texte et recommence un nouveau récit.




    Résumé: Le prince Mychkine est un être fondamentalement bon, mais sa bonté confine à la naïveté et à l'idiotie, même s'il est capable d'analyses psychologiques très fines. Après avoir passé sa jeunesse en Suisse dans un sanatorium pour soigner son épilepsie, il retourne en Russie pour pénétrer les cercles fermés de la société russe, sans sou ni attache, mais avec son titre de noblesse et un certificat de recommandation en poche. Il se retrouve par hasard mêlé à un projet de mariage concernant Nastassia Filippovna, jeune femme très belle, adulée par un grand nombre de soupirants, mais dont le seul amant est Totzky, son tuteur de 55 ans qui l'a élevée et en a fait sa maîtresse dès la petite adolescence...



    Fédor Dostoïevski (1821-1881) est un écrivain russe. Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

  • Comme souvent dans les romans de Mehmet Lapoul, un narrateur s'interroge à propos de son identité, et plus les questions se succèdent sans trouver de réponses, sinon celles qui permettront aux questions suivantes de surgir, plus il se noie dans le flot de son bavardage, en produisant des mots comme les escargots de la bave.
    La différence entre la bave du gastéropode et les mots consiste en ce que celle-là ne s'interrompt pas, tandis qu'entre deux mots s'ouvre toujours une faille, qu'il convient de sauter d'un bond sans regarder en bas.
    D'Allemagne en Amérique, c'est à d'étranges créatures que l'on a affaire dans ce nouveau texte, et toutes ne sont pas sans danger. Au bout du compte, existent-elles, et ne meurt-il pas vraiment, celui qui les rencontre ?
    - De quoi est-ce qu'il retourne, dans Hébride Nouvelle ?
    - Ben, ça retourne en rond, on pourrait dire comme ça.
    - Vous n'apportez donc rien de neuf au roman contemporain ?
    - Dieu m'en garde.
    - Vous y croyez ?
    - Le mot suffit.
    - Nominaliste ?
    - Appliqué aussi aux pantoufles, alors.
    - Mais alors, quel est votre projet en tant qu'artiste ?
    - Rire un peu de temps à autre.
    - C'est un peu court.
    - Serions-nous à la cour ?
    - Tout de même...
    - Exactement.
    - Comment dites-vous ?
    - Tout de même.
    - Mais que faites-vous du Monde ?
    - Je tente de l'éviter.
    - Mais votre description de Berlin, c'est du réalisme.
    - Dans cette histoire, car c'est une histoire, Berlin n'existe pas. Berlin n'est qu'une matrice dont naît Houseago, par antithèse et déplacement.
    - Pourtant, la ville est décrite assez précisément. Je m'y suis moi-même rendu en plein hiver, et j'ai retrouvé ce sentiment de... déréliction...
    - Oui, c'est que je suis allé sur place pour me rendre compte. Afin de noter ce dont j'avais besoin, puisque j'avais prévu de commencer là-bas.
    - Dans la capitale des capitales.
    - Vous êtes journaliste, vous exagérez.
    - Et vous étiez logé chez des amis artistes, je suppose ?
    - Comment le savez-vous ?

  • DU CÔTÉ DE CHEZ SWANN

    MARCEL PROUST

    • Bookelis
    • 21 Octobre 2016

    Du côté de chez Swann est le premier volume du roman de Marcel Proust, À la recherche du temps perdu. Il est composé de trois parties, dont les titres sont : -Combray, village imaginaire dans l'oeuvre de Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, fortement inspiré du village de son enfance, Illiers en Eure-et-Loir. -Un amour de Swann. Swann tombe amoureux d'Odette de Crécy. À la recherche du temps perdu est une histoire d'amour, d'infidélité, de jalousie. -« Noms de pays : le nom » évoque les rêveries du narrateur, ses envies de voyage. Ce parallélisme souligne la déception naissant de la confrontation du rêve à la réalité brute.

  • LE CÔTÉ DE GUERMANTES

    MARCEL PROUST

    • Bookelis
    • 16 Janvier 2017

    Le Côté de Guermantes : est le troisième volume du roman de Marcel Proust, À la recherche du temps perdu. Ce volet est divisé en deux parties, dont les événements se déroulent essentiellement à Paris : les parents du narrateur y changent de logement et vivent désormais dans une partie de l'hôtel des Guermantes. Leur bonne, la vieille Françoise, regrette ce déménagement. Le narrateur rêve au nom des Guermantes, comme jadis il rêvait aux noms de pays. Il aimerait beaucoup pénétrer dans le monde des aristocrates. Pour tenter de se rapprocher de madame de Guermantes, qu'il importune à force de la suivre indiscrètement dans Paris, il décide de rendre visite à son ami Robert de Saint-Loup, qui est en garnison à Doncières : « L'amitié, l'admiration que Saint-Loup avait pour moi, me semblaient imméritées et m'étaient restées indifférentes. Tout d'un coup j'y attachai du prix, j'aurais voulu qu'il les révélât à Madame de Guermantes, j'aurais été capable de lui demander de le faire. » Il rend donc visite à son ami qui le reçoit avec une très grande gentillesse et est aux petits soins pour lui. De retour à Paris, le héros s'aperçoit que sa grand-mère est malade. Saint-Loup profite d'une permission pour se rendre à Paris , il souffre à cause de sa maîtresse, Rachel, que le narrateur identifie comme une ancienne prostituée qui travaillait dans une maison de passe. Le narrateur fréquente le salon de madame de Villeparisis, l'amie de sa grand-mère , il observe beaucoup les personnes qui l'entourent. Cela donne au lecteur une image très fouillée du faubourg Saint-Germain entre la fin du dix-neuvième siècle et le début du vingtième. Le narrateur commence à fréquenter le salon des Guermantes. La santé de sa grand-mère continue à se détériorer : elle est victime d'une attaque en se promenant avec son petit-fils.

  • SODOME ET GOMORRHE

    MARCEL PROUST

    • Bookelis
    • 16 Janvier 2017

    Sodome et Gomorrhe : est le quatrième volet de À la recherche du temps perdu de Marcel Proust Le titre évoque deux villes bibliques détruites par Dieu pour punir les habitants, infidèles et immoraux (Sodome et Gomorrhe). Dans ce volet, le narrateur découvre que l'homosexualité est très présente autour de lui. Un jour, il découvre celle de monsieur de Charlus ainsi que celle de Jupien, un giletier qui vit près de chez lui. Charlus n'est pas seulement l'amant de Jupien , riche et cultivé, il est aussi son protecteur. Le narrateur, après la découverte de l'inversion sexuelle de Charlus, se rend à une soirée chez la princesse de Guermantes. Cela lui permet d'observer de près le monde de l'aristocratie du faubourg Saint-Germain, et de se livrer à des considérations sur cette partie de la société. Après cette longue soirée, le narrateur rentre chez lui et attend la visite de son amie Albertine , comme celle-ci se fait attendre, le héros s'irrite et devient anxieux. Finalement, Albertine arrive et la glace fond. Cela dit, le coeur du narrateur est instable. Il lui arrive de ne plus ressentir d'amour pour Albertine, ce qu'il appelle « les intermittences du coeur ». Il effectue un deuxième séjour à Balbec. Cette fois-ci, il est seul, sa grand-mère est morte. Cela l'amène à établir des comparaisons avec son premier séjour dans cette station balnéaire. En se déchaussant, il se souvient qu'alors, sa grand-mère avait tenu à lui ôter elle-même ses souliers, par amour pour lui. Ce souvenir le bouleverse , il comprend seulement maintenant qu'il a perdu pour toujours sa grand-mère qu'il adorait. Ce séjour à Balbec est rythmé par les sentiments en dents de scie que le héros éprouve pour Albertine : tantôt il se sent amoureux, tantôt elle lui est indifférente et il songe à rompre. Il commence d'ailleurs à avoir des soupçons sur elle : il se demande si elle n'est pas lesbienne. Mais il n'arrive pas à avoir de certitudes. À la fin de ce second séjour, il décide d'épouser Albertine, pensant que ce faisant, il la détournera de ses penchants pour les femmes.

empty