• Mort dans le jardin de la lune Nouv.

    Paris, 1927. Dans le jardin du Luxembourg, un homme est retrouvé mort, poignardé. Pierre Le Noir, détective de la Brigade nocturne - une division de la police aux méthodes peu communes - se lance dans cette nouvelle enquête. Tout porte à croire que le meurtrier serait Jack l'Éventreur, et que le crime annoncerait une menace plus grande...
    Pour éviter le désastre, Pierre part dans une course effrénée durant laquelle il croisera Robert Desnos rue Champollion, discutera avec une gargouille de la Tour Saint-Jacques, prendra un train de nuit avec Rabelais et surtout, lira entre les lignes les conseils du comte de Monte-Cristo, expert en pouvoirs surnaturels et armes secrètes. Le Noir devra prendre garde à ses nombreux poursuivants - et par-dessus tout à la lumière de la lune.

  • "Dans une grotte près de Zurich, Schoch, un sans-abri, découvre un jour un petit animal improbable, un éléphant rose et luminescent. Une seule personne sait comment la petite créature est née et d'où elle vient : le généticien Roux. Il aimerait en faire un événement mondial, une sensation. Mais il lui a été dérobé. Kaung, un Birman, l'un de ceux qui chuchotent à l'oreille des éléphants, a accompagné la naissance de l'animal et estime qu'un être pareil doit être caché et protégé.
    Un conte aussi fantastique que réaliste, un questionnement sur la place du sacré et de la bonté dans un monde envahi par la technologie génétique."

  • Qui vient d'enlever la jeune Cristina, fille d'un riche couple ? Qui est son fiancé, qui l'accompagnait ? Un événement banal dans la région de La Eternidad, dans le golfe du Mexique. Carlos Trevio, un ancien policier, est chargé de l'enquête. Le consul américain Don Williams offre aussi ses services. Récit impitoyable, désabusé, drôle, Martín Solares, dans la grande tradition du roman noir, convoque les témoins pour les faire parler et mentir. Police corrompue, services secrets partisans, meurtres, enlèvements, bandes rivales sont une allégorie du Mexique contemporain. « Dans le style des meilleurs romans de Cormac McCarthy. » Gatopardo

  • Découvre le nouveau voyage de Jeanne, François, Louis et Bushmills à travers le temps !Alors qu'ils descendent dans le gouffre de Proumeyssac, les trois cousins sont projetés à Ambianorum, ville de garnison romaine. Dès leur arrivée, les ennuis s'abattent sur eux. Glacés jusqu'aux os, piégés sur une île, enfermés dans des thermes surchauffés, poursuivis par des Alamans vengeurs, parviendront-ils à déjouer le complot qui menace saint Martin ?Une aventure trépidante, à la suite du soldat qui coupa en deux son manteau !

  • Peter Taler ne se remet pas de la mort de sa femme Laura, abattue à l'entrée de leur immeuble. Soupçonnant son étrange voisin d'y être mêlé, il se décide à aller toquer à sa porte et découvre son projet délirant: persuadé que le temps n'existe pas et qu'il n'est question que de modification physique, l'octogénaire veut reconstituer à l'identique le décor du 11 octobre 1991, date du décès de son épouse vingt et un ans plus tôt, espérant ainsi la retrouver vivante. Un procédé qui suppose des travaux pharaoniques mais qui pourrait aussi faire revenir Laura...

  • Toute la vie de saint Martin, en 168 vignettes illustrées pour les enfants.

  • Martin Gignac et Jean-Marie Lanlo posent à six cinéastes représentatifs de la diversité du cinéma québécois actuel une même question : « Quel regard portez-vous sur le cinéma québécois ? » Érik Canuel, Catherine Martin, Charles-Olivier Michaud, Noël Mitrani, Kim Nguyen et Rafaël Ouellet s'expriment sincèrement et sans concessions sur un art et un milieu qu'ils connaissent parfaitement. Les discussions abordent plusieurs thèmes (forces, faiblesses, cinéphilie, formation, etc.) et montrent à quel point notre cinéma est plus complexe que ne le laissent croire les quelques échos qui filtrent dans les médias.
    Grâce à ces échanges vivants et francs, Martin Gignac et Jean-Marie Lanlo convient le lecteur à participer virtuellement au débat en lui donnant accès à des points de vue tour à tour complémentaires et contradictoires. Par-dessus tout, les auteurs espèrent que la lecture de leur ouvrage donnera envie au lecteur d'aller à la rencontre de films trop souvent désertés par le public.

  • Comédien noir chevronné, sur les planches comme à l'écran, Clark raconte ici son parcours en le dédiant à ceux qu'il appelle affectueusement les CCiD (Comédiennes et comédiens issus de la diversité). Dans ce tour d'horizon humoristique de son art, truffé de conseils personnels, de confidences, d'anecdotes et d'exercices pratiques, on découvre un homme hanté par le souvenir d'une femme décédée trop jeune, celle qui est à l'origine de sa vocation de comédien et qu'il a toujours tenté de rejoindre - par le jeu - dans la mort : son Hélène de Trois-Pistoles.

  • La déesse oubliée

    Florent Martin

    Le vent de la tempête a soufflé sur la Strallie : d´abord à la cour du jeune roi puis, dans son esprit et, enfin, sur le champ de bataille dans le fracas des armes... L´invasion de la Strallie par les rhinaqs a été repoussée mais la bataille d´Ambremont, comme l´appellent maintenant les bardes, a prélevé un lourd tribut à la fine fleur de la chevalerie strallienne. La Compagnie de l´Epée de Feu n´a pas été épargnée : un de ses membres est tombé face aux hommes-rhinocéros et leurs alliés humains, les autres ont dû fuir devant l´ennemi ou ont été faits prisonniers avant de devoir abandonner Valcroissant et le comté de Tuin. Trahis, traqués, ils se sont lancés à la poursuite du livre de Dis tant convoité et ont fini par être capturés par les elfes de la Forêt Grise. Que veulent-ils d´eux ? Quel sort réservent-ils à Férynell ? Myrielle retrouvera-t-elle sa mère ? Où la quête du livre noir les conduira-t-il encore ?




    Un cycle de fantasy captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

  • Après la cuisante défaite des troupes de Fioria et Coloman face à celles des ducs de Stern et de Ferlann, Tharok, Dina et Férynell ont réussi à secourir le fils de Fioria enlevé par Albéricus forçant ainsi la régente de Strallie à négocier avec les ducs rebelles qui s´apprêtaient à mettre le siège devant Valdyr... A la surprise de Cassilda, Myrielle a renoncé au trône de Strallie au profit du nouveau-né, qui, victime d´un enchantement, vieillit d´une année par semaine. En échange de la couronne, Fioria a reconnu les droits de Myrielle au comté de Tuin et alors que cette dernière, soudain assaillie d´étranges visions, et ses compagnons font route vers Valcroissant, un nouvel Erbor, le huitième du nom, est sacré dans le Sanctuaire de l´Aube... Avec la menace orque éloignée de la frontière nord du pays, serait-ce le signe d´une nouvelle ère de paix pour la Strallie ou seulement un court répit avant une tempête encore plus grande à venir ?


    Un cycle de fantasy captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

  • La paix et la prospérité règnent au royaume de Strallie : les artisans s´activent dans leurs échoppes, les marchands sillonnent les routes du pays et les gnomes ont même inventé l´imprimerie... Mais soudain, les tribus d´orques descendent de leurs repaires des Montagnes Noires et menacent à nouveau la frontière nord du pays alors que le roi Erbor VII envisage de marier sa fille unique, Myrielle, à un de ses ducs. Ne s´agit-il que d´une coïncidence ou bien l´absence d´héritier mâle ferait-elle naître des convoitises dont la jeune princesse serait l´objet ? Pour échapper à une bande de mercenaires lancée à ses trousses et à un hymen forcé, Myrielle va s´enfuir du palais royal avec l´aide d´un corbeau doué de la parole. La princesse, qui dévore en cachette les romans d´aventure, va enfin pouvoir rencontrer les héros de ses lectures mais la réalité sera-t-elle à la hauteur de ses espérances ? Réussira-t-elle à échapper à son destin pour mener la vie dont elle rêve et qu´apprendra-t-elle sur sa mère, une magicienne elfe morte dans de mystérieuses circonstances des années auparavant et son modèle ?





    Un cycle de fantasy captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

  • Les projets d´Algardis ont échoué : Myrielle a réussi à lui échapper et la horde orque qui devait marcher sur Valdyr a été battue par les forces combinées des centaures du clan Sabot-de-Vent, d´un barde satyre, d´une nymphe, d´un chasseur ourga, de la nouvelle druidesse de la Forêt du Septentrion, d´un vieux nain, d´un elfe magouilleur, d´un gnome bavard, d´une princesse en cavale, d´un corbeau doué de la parole et d´un paladin inhabituellement sobre. Mais nombre de menaces planent encore : Korgug, le chef mercenaire orak, toujours assoiffé de pillages et de richesses, Fioria, bien décidée à régner et à faire de son enfant l´héritier de Strallie, une mystérieuse abbaye perdue au coeur des Montagnes Noires, les Larmes, des fanatiques, une ambitieuse comtesse aussi séduisante que dangereuse et, surtout, le maître d´Albéricus...

    Un cycle de fantasy captivant aux personnages bien campés et aux nombreux rebondissements avec toujours un souci du détail (historique) qui sonne juste pour donner vie à cet univers si proche de notre moyen-âge occidental des XIVème et XVème siècles.

  • Les saints de l'Église n'ont pas seulement livré leur témoignage à travers les oeuvres de Miséricorde. Ils ont vécu au sein de la Miséricorde et ont éprouvé l'urgence d'en exprimer la beauté dans leur vie. Cet ouvrage présente des portraits d'hommes et de femmes qui ont fait entendre la voix de la Miséricorde dans toutes les parties du monde. La méditation de leur témoignage, seul ou en groupe, donnera aux fidèles de retrouver la confiance dans l'Amour miséricordieux du Père.

empty