• Lorsque l'on débute, on hésite à représenter des bâtiments variés faute de maîtriser les règles de la perspective.Tours, châteaux, ponts, igloos et autres édifices sont pourtant constitués de volumes simples, qui sont simplement déformés quand ils sont soumis aux lois de la perspective. À main levée, vous pourrez reproduire ces effets pour donner à votre dessin un aspect réaliste. Pour vous aider à visualiser facilement chaque principe de construction, tous les modèles sont décomposés en 2 à 7 étapes simples. Pour finaliser votre dessin, diverses techniques vous sont expliquées, qui vous permettront de donner relief et caractère à votre sujet. Laissez-vous simplement guider !

  • Chiner, décaper, poncer, rénover un meuble trouvé dans une brocante ou bien au fond de son grenier sont autant de tâches accessibles à tous.
    Suivez les conseils, trucs et astuces de Robert Longechal, expert en bricolage !
    Apprenez à donner une seconde vie aux objets rouillés, à rénover un vieux meuble, à rajeunir une chaise longue en bois, à retapisser un fauteuil...
    Tout en couleur, illustré avec plus de 1000 photos, ce guide visuel vous accompagne pas à pas dans vos tâches quotidiennes de bricolage.

  • Les trois tomes de Technologie des métiers du bois s'adressent aux élèves qui suivent une formation dans les métiers du bois (ébénisterie, menuiserie d'agencement et du bâtiment) en lycée professionnel. Leur démarche claire, structurée et axée sur l'autonomie, permet au lecteur d'assimiler les connaissances nécessaires au fil des leçons et de s'entraîner grâce aux tests d'auto-évaluation corrigés.
    Le tome 1 traite des fondamentaux  : le bois et ses dérivés, les assemblages, les ouvrages de menuiserie. Il aborde également l'outillage et les différents produits à utiliser.  Avec les tomes 2 et 3, il est un outil pédagogique indispensable  des formations aux métiers du bois.
     

  • Les trois tomes de  Technologie des métiers du bois  s'adressent aux élèves qui suivent une formation dans les métiers du bois (ébénisterie, menuiserie d'agencement et du bâtiment) en lycée professionnel. Leur démarche claire, structurée et axée sur l'autonomie, permet au lecteur d'assimiler les connaissances nécessaires au fil des leçons et de s'entraîner grâce aux tests d'auto-évaluation corrigés.
    Le tome 3 traite de conception, de fabrication et d'agencement  : les documents de fabrication, les montages d'usinage, la conception de pièces cintrées et de panneaux moulés, la gestion de production. Il aborde également le confort de l'habitat et la pose des ouvrages. Avec les tomes 1 et 3, il est un outil pédagogique indispensable des formations aux métiers du bois.

  • Ce livre s'adresse à toutes les personnes concernées par la petite enfance, tant parents que professionnels. À partir d'un rappel clair des points importants de développement de l'enfant au cours des trois premières années de sa vie, L'Explorateur nu propose de nombreuses activités de jeu aptes à l'accompagner, à tout moment, dans ses multiples explorations motrices, sensorielles et sociales, qu'il soit à la maison ou dans toute structure d'accueil.Une précision très importante : ce livre a été publié voici presque quarante ans ! On pourrait donc légitimement imaginer que les enseignements de cet ouvrage sont désormais pleinement assimilés. Or, hélas, il n'en est rien ! En effet, à l'époque, l'innovation extrême de son contenu était liée au fait que les compétences des tout-petits étaient en grande partie ignorées, voire niées. Entre-temps, celles-ci ont été reconnues et prises en compte ; mais, depuis une dizaine d'années, deux déferlantes anxiogènes envahissent le monde de la petite enfance : l'hygiène et la sécurité qui, bien qu'essentielles, deviennent très nocives et compromettantes pour l'ensemble des explorations de l'enfant quand elles sont poussées à l'extrême, parfois jusqu'à l'absurde, en prétendant le surprotéger à tout prix !D'où l'incroyable actualité, de nouveau, aujourd'hui, des activités multiples présentées dans ce livre, permettant à chaque enfant, en toute quiétude et confiance, de multiplier les jeux de tous ordres indispensables à son bon développement... et aux adultes de l'accompagner avec sérénité !

  • Les trois tomes de  Technologie des métiers du bois  s'adressent aux élèves qui suivent une formation dans les métiers du bois (ébénisterie, menuiserie d'agencement et du bâtiment) en lycée professionnel. Leur démarche claire, structurée et axée sur l'autonomie, permet au lecteur d'assimiler les connaissances nécessaires au fil des leçons et de s'entraîner grâce aux tests d'auto-évaluation corrigés.
    Le tome 2 traite des techniques  : la fabrication (y compris placage et stratifié), la pose, la sécurité, les machines et leurs outils. Avec les tomes 1 et 3, il est un outil pédagogique indispensable des formations aux métiers du bois.
     

  • Du Moyen Âge à l'Époque contemporaine, l'art décoratif peut être défini par les matériaux, le design et les objets artistiques utilisés à la fois en architecture urbaine et en architecture d'intérieur. Comme beaucoup d'autres formes d'art, l'art décoratif continue à se développer, ajoutant à l'utilité de simples pièces comme des chaises une dimension esthétique pour s'orienter vers des objets purement ornementaux.
    Les Art décoratifs, en valorisant tous les supports d'expression de l'art décoratif à travers les siècles, aspire à faire l'éloge de ces édifices et objets souvent sous-estimés. À l'origine non considérés comme des arts appliqués, leur potentiel artistique ne fut reconnu qu'au XXe siècle lorsque la production industrielle remplaça la création artisanale.
    L'ancienneté, l'authenticité et surtout la singularité de ces précieux travaux sont aujourd'hui les nouveaux standards de qualité et de beauté de l'art décoratif.
    Rejoignez-nous pour la découverte de l'évolution de l'art décoratif à travers cet aperçu des principaux chefs d'oeuvre à travers le temps.

  • Chiner, décaper, poncer, rénover un meuble trouvé dans une brocante ou bien au fond de son grenier sont autant de tâches accessibles à tous.
    Suivez les conseils, trucs et astuces de Robert Longechal, expert en bricolage !
    Grâce à la troisième édtion de ce guide pratique découpé en 29 fiches, apprenez par exemple à donner une seconde vie aux objets rouillés, à rénover un vieux meuble, à rajeunir une chaise longue en bois, à retapisser un fauteuil...
    Tout en couleur, illustré avec plus de 800 photos, ce guide visuel vous accompagne pas à pas dans vos tâches quotidiennes de bricolage.
    La collection « La maison du sol au plafond » propose des livres pratiques pour apprendre à tout installer, réparer, rénover ou embellir dans sa maison. Pour tous ceux qui souhaitent réaliser eux-mêmes leurs installations ou réparations.

  • Conseils, trucs et astuces
    Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d'économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Outillage : perçages
    Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Matériaux : collages
    Bois, pierre, métal, polystyrène... la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants
    Apprenez comment s'y retrouver parmi la diversité des formules proposées.Fixations : chevilles
    Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal...
    Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville.Fixations : accrochages
    Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d'horizon s'impose.Menuiserie : assemblages
    Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d'une grande diversité et d'une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois.
    Certaines d'entre elles sont d'ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe. Matériaux : découpes
    Découper est un geste qui concerne tous les domaines du bâtiment. Chaque type de matériau, sa dureté, son épaisseur et la finition souhaitée déterminent le choix de l'outil. Menuiserie : quincaillerie d'ameublement
    Le montage d'un meuble en bois ne saurait aujourd'hui se concevoir sans le recours des accessoires de quincaillerie : fixation des panneaux, charnières, coulisses, etc. sont autant de dispositifs à la fois économiques et souvent faciles à utiliser.Soudures à l'arc
    Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l'arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu'un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d'arriver à ce résultat.Découvrez grâce aux vidéos intégrées comment utiliser une perceuse-visseuse, une scie circulaire, une scie sauteuse, des chevilles et fixations pour plaque de plâtre ou apprenez à installer des étagères d'atelier sur crémaillères.

  • From the Middle Ages to contemporary times, decorative art can be defi ned by the artistic materials, designs and objects used in both architecture and interior design. Similar to many art forms decorative art continues to evolve, originating with pieces as simple as a chair, noted for its utility, to purely ornamental objects, celebrated for their aesthetic beauty.
    Decorative Art aims to eulogize these often undervalued objects by giving praise to all mediums of decorative art throughout the centuries. Originally never considered as fi ne art, their artistic potential was not acknowledged until the twentieth century when industrial production replaced artisanal creation.
    The age, authenticity and above all the uniqueness of these precious objects have now become the new standards of quality and beauty found in decorative art. Join us in discovering the evolution of decorative art through this enticing survey of major masterpieces throughout time.

  • Conseils, trucs et astuces
    Quel que soit le domaine, les bricoleurs avertis connaissent et se transmettent des tours de mains et des astuces de traçage qui leur permettent d'économiser du temps tout en gagnant en efficacité. Outillage : perçages
    Percer de façon efficace et satisfaisante nécessite un équipement approprié. Les machines disponibles proposent de nombreuses options. Encore faut-il choisir du matériel adapté à ses besoins !Matériaux : collages
    Bois, pierre, métal, polystyrène... la plupart des matériaux peuvent facilement être assemblés, en intérieur comme en extérieur, grâce à des produits de plus en plus performants
    Apprenez comment s'y retrouver parmi la diversité des formules proposées.Fixations : chevilles
    Il est possible de réaliser des ancrages fixes et robustes dans quasiment tous les types de matériaux : béton, pierre, briques, parpaings, carreaux et plaques de plâtre, panneaux bois, métal...
    Encore faut-il savoir choisir la bonne cheville.Fixations : accrochages
    Accrocher est un geste fréquent pour qui bricole, rénove ou simplement décore son intérieur. Mais entre la diversité des objets à suspendre ou à fixer et la profusion des outils qui le permettent, un tour d'horizon s'impose.Menuiserie : assemblages
    Depuis des siècles, les ébénistes se sont attaché à imaginer des solutions d'une grande diversité et d'une grande résistance pour assembler leurs ouvrages en bois.
    Certaines d'entre elles sont d'ailleurs à la portée des bricoleurs en herbe. Matériaux : découpes
    Découper est un geste qui concerne tous les domaines du bâtiment. Chaque type de matériau, sa dureté, son épaisseur et la finition souhaitée déterminent le choix de l'outil. Menuiserie : quincaillerie d'ameublement
    Le montage d'un meuble en bois ne saurait aujourd'hui se concevoir sans le recours des accessoires de quincaillerie : fixation des panneaux, charnières, coulisses, etc. sont autant de dispositifs à la fois économiques et souvent faciles à utiliser.Soudures à l'arc
    Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l'arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu'un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d'arriver à ce résultat.

  • Souvent nécessaire en serrurerie, la soudure à l'arc consiste à fondre des pièces métalliques en contact pour que, au final, les éléments ne forment plus qu'un. Il existe cependant plusieurs techniques qui permettent d'arriver à ce résultat :Quel système choisir ?La boîte à outilsUtiliser le mode TIGSouder en MIG-MAGChoisir le procédé MMAReconnaître une bonne soudure

  • Rien ne prédestinait le Docteur Ernest Planson, médecin pédiatre actif et renommé, Docteur en Préhistoire, à s'intéresser au site gallo-romain des Bolards. Rien, et pourtant... un signe, un seul, sa rencontre fortuite au cours d'une partie de chasse dans un hameau proche de Nuits-Saint-Georges avec une stèle représentant un dieu bien gaulois, avec ses braies, sa serpe de vigneron, son bâton noueux en cep de vigne et ses oiseaux « oraculaires » sur les épaules. Il n'en fallait pas plus pour qu'une fouille soit entreprise et permette la découverte d'un modeste habitat rural. L'étude de l'environnement et des photographies aériennes, réalisées dès 1962, le conduiront tout naturellement à s'intéresser aux sites de Prémeaux et des Bolards.

  • Ce livre constitue le bilan des recherches archéologiques menées sur plusieurs sites islamiques de la vallée du Flumén, entre Huesca et Saragosse, dans l'ancienne Marche Supérieure d'al-Andalus. Parmi ceux-ci, une attention particulière a été accordée à un établissement connu sous le nom de Las Sillas, à Marcén. La fouille de ce site a révélé la présence d'un important établissement des xe-xie siècles associé à une petite mosquée, ainsi qu'un abondant mobilier qui permet d'entrevoir les activités et l'existence quotidienne des populations rurales à l'égard desquelles les sources arabes se montrent généralement silencieuses. Fondé à l'époque du califat omeyyade (929-1031) et abandonné peu avant la reconquista de la région à l'aube du xiie siècle, ce « village » et les autres établissements étudies traduisent bien la profonde islamisation des campagnes de la vallée de l'Ebre et l'influence des grands lignages urbains en milieu rural.

  • Découvrez avec ce livre toutes les vertus et utilisations du bicarbonate de soude, ce produit écologique, non toxique, réputé pour son efficacité à la maison.En cuisine, le bicarbonate permet de favoriser la cuisson des aliments, préserver la couleur des légumes, éliminer les mauvaises odeurs... Dans la vie quotidienne, à la maison et au grand air, c'est un nettoyant non toxique, multi-usages pour toutes les pièces, un produit naturel "miracle" qui permet de déboucher un tuyau, éliminer le tartre, chasser les mauvaises odeurs...Il a aussi de multiples atouts dans les domaines de l'hygiène, de la beauté, de la santé, pour avoir, par exemple, un linge propre et doux, des dents bien blanches, une peau de bébé ou soulager de nombreux petits maux et irritations diverses.

  • Tout tableau est un fragment. Mais qui, du cadre ou du mur, construit le lieu de la peinture ? Que s'est-il passé lorsque cette énigme occidentale fut confrontée à l'époque moderne à une autre représentation du monde ? Si l'Europe des Lumières est souvent caractérisée par les chinoiseries et l'ornement rocaille, c'est un nouveau regard sur l'Extrême-Orient qui est analysé ici, celui qui lie l'histoire du tableau à une idée de l'espace transmise par les décors des objets venus d'Asie. Dans quelle mesure la présence réelle ou fantasmée de l'Orient a-t-elle modifié le rapport de la peinture au support qui la donne à voir ? Tel est l'objet de ce livre qui présente le changement de paradigme dans la construction du goût suscité par les notions orientales de paysage, de lointain et de vide, pour que le sort de la peinture se transforme. D'où vient la place particulière qu'elle acquiert au xviiie siècle ? De quelle façon fut bouleversée son exposition pour qu'elle devienne le tableau que nous connaissons aujourd'hui ?

  • Traditionnellement, les colloques de l'A.F.E.A.F. se découpent en deux parties : la première fait le point de l'actualité de la recherche régionale et la seconde aborde un thème plus transversal et spécialisé. Colmar n'a pas échappé à cette règle et le lecteur lira d'abord dans les Actes ce qui appartient à la zone rhénane de Bâle à Karlsruhe, et ensuite ce qui concerne l'apport des habitats et des mobiliers domestiques à la définition des groupes régionaux de l'Âge du Fer. Le lecteur verra en réalité que thème régional et thème spécialisé s'entrecroisent, ce qui fonde l'unité d'un ouvrage dans lequel les questions d'ordre territorial sont essentielles. La première partie s'ouvre par une introduction de J.-P. Millotte sur la géographie de la vallée du Rhin supérieur, les incidences de l'environnement sur l'activité humaine et le rôle décisif du fossé rhénan comme voie de passage et point de fixation de peuplement. Par la suite, plusieurs articles reprennent cette problématique fondamentale de l'interaction hommes/milieux. L'ensemble des communications fait part des conditions de découvertes, le plus souvent associées à des opérations préventives et de sauvetage, et aux moyens mis en oeuvre. Les communications sur le thème spécialisé du colloque ont pour objectif de définir des groupes régionaux par le biais des habitats et du cadre domestique. Elles proposent successivement une réflexion générale sur les critères à prendre en compte, sur le comment et le pourquoi d'une telle approche ; puis une analyse des formes de l'habitat (analyse typologique, fonctionnelle et chronologique), ainsi qu'une réflexion à partir des catégories matérielles. Il conviendra donc pour l'avenir de prendre en compte des sites de nature différente (fermes, hameaux, oppida...) et de mesurer leurs relations à l'échelle des terroirs.

empty