• « Réserve de pensée, le mythe a fini par vivre d'une vie propre, à mi-chemin entre la raison et la foi ou le jeu. En lui a pris sa source toute la méditation des Grecs, et, après eux, celle de leurs lointains héritiers ; c'est à lui que les poètes tragiques demandèrent leurs sujets et les lyriques leurs images. Prométhée, OEdipe, Oreste ont été, d'abord, des héros de légende. Les images d'Achille et d'Ulysse, la folie d'Ajax, indéfiniment reproduites sur les vases : cruches à vin, coupes, récipients de toutes sortes, mêlaient le mythe à la vie quotidienne et le rendaient familier. À la maison comme au théâtre, ses figures sont des compagnes qui imprègnent la pensée, occupent l'imagination, dominent les conceptions morales. Il n'est jusqu'aux philosophes, lorsque le raisonnement a atteint sa limite, qui n'y aient recours comme à un mode de connaissance susceptible de livrer l'inconnaissable. »

  • Les grands récits mythologiques dans votre poche ! Orphée et Eurydice, Thésée et le Minotaure, Ulysse et Circée, mais aussi les mythes platoniciens de la Caverne et de l'Atlantide, et enfin l'histoire de Romulus et Remus : tels sont certains récits que vous (re)découvrirez dans ce petit livre ! En grande partie consacré aux grands mythes grecs, peuplés de dieux tout puissants et de héros malheureux, ce petit livre n'entend pas pour autant oublier les quelques récits fondateurs romains, ainsi que les grands mythes platoniciens.


  • Entre tes mains, fille d'Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.

    Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d'étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j'ai été le seul témoin, aucune trace du crime n'a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d'une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
    Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu'il en sait bien plus sur ce qui m'arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu'une malédiction...


  • Après avoir appris l'existence des Homérides, je suis parvenue, non sans difficultés, à Hestiapolis, havre de paix et de protection pour ce peuple aux dons incroyables, dont je fais désormais partie. Là-bas, je retrouve Ellie, la Pythie, qui voit dans mon destin et les récentes épreuves que j'ai dû surmonter l'accomplissement de sa dernière prophétie. Mais si maintenant un nom peut-être mis sur la menace qui plane, sa compréhension recèle encore beaucoup de zones d'ombre et l'Ordre Homéride n'arrive pas à s'accorder sur le plan d'actions à établir. Pire, il me prive de ma liberté sous prétexte de me protéger. J'ignore tout des coutumes et de l'histoire de mes semblables, mais je vais devoir apprendre vite, car les murs de la cité ne semblent plus être un obstacle suffisant pour arrêter celui qui veut s'accaparer mon pouvoir.

  • Réveil brutal. Ailec ne contrôle plus ce mal qui la ronge de l'intérieur. Qu'est-elle devenue ? Cette fameuse nuit n'a fait qu'empirer sa condition. Certes, elle ne songe plus à retourner en mer, prendre de nouveau la barre, mais errer d'homme en homme ne semble guère plus enviable. Dès lors, quel choix ? Un retour aux sources s'impose, mais les révélations qui l'accompagnent chamboulent totalement la jeune femme. Dans le fond, qui est-elle vraiment ?

    Attention, ce roman peut contenir des scènes charnelles pouvant ne pas convenir à un public n'ayant pas atteint la majorité sexuelle.

    Bande annonce

  • Ces Éclats de littérature grecque explorent plusieurs facettes des différents genres littéraires de la Grèce ancienne, d´Homère et de ses commentateurs aux textes de la seconde sophistique, mais ce sont aussi les modernes qui, de La Fontaine à Pascal Quignard, font scintiller leur lecture de l´Antiquité. Par ces études, les anciens étudiants, français et américains, de Suzanne Saïd ont voulu rendre hommage à cette helléniste de renommée internationale en lui offrant quelques pages de leurs recherches qu´elle a su, avec tant d´énergie et de générosité, initier, stimuler et orienter. Professeur en France et aux États-Unis, Suzanne Saïd n´a cessé d´ouvrir de nouveaux chemins dans le paysage littéraire de la Grèce ancienne et de contribuer en profondeur au renouvellement des études classiques. Les articles réunis ici sont à l´image du parcours littéraire et philologique qui l´a conduite de la poésie homérique et des mythes grecs à la tragédie et à la comédie attiques, à la philosophie et la rhétorique, jusqu´à la réception hellénistique et impériale de cette culture classique, et ses résonances modernes. Ce volume contient une bibliographie récente des travaux de Suzanne Saïd.

  • L´Odyssée

    Homère Mélésigène

    L'Odyssée est une épopée grecque antique attribuée à l'aède Homère, qui l'aurait composée après l'Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'oeuvre de la littérature et, avec l'Iliade, comme l'un des deux « poèmes fondateurs » de la civilisation européenne.
    L'Odyssée relate le retour chez lui du héros Ulysse, qui, après la guerre de Troie dans laquelle il a joué un rôle déterminant, met dix ans à revenir dans son île d'Ithaque, pour y retrouver son épouse Pénélope, qu'il délivre des prétendants, et son fils Télémaque. Au cours de son voyage sur mer, rendu périlleux par le courroux du dieu Poséidon, Ulysse rencontre de nombreux personnages mythologiques, comme la nymphe Calypso, la princesse Nausicaa, les Cyclopes, la magicienne Circé et les sirènes. L'épopée contient aussi un certain nombre d'épisodes qui complètent le récit de la guerre de Troie, par exemple la construction du cheval de Troie et la chute de la ville, qui ne sont pas évoquées dans l'Iliade. L'Odyssée compte douze mille cent neuf hexamètres dactyliques, répartis en vingt-quatre chants, et peut être divisée en trois grandes parties : la Télémachie, les Récits d'Ulysse et la Vengeance d'Ulysse.
    |Source Wikipédia|

  • Le Livre des merveilles (A Wonder-Book for Girls and Boys) est un recueil de nouvelles pour enfants de l'écrivain américain Nathaniel Hawthorne publié en 1852. Il y réécrit plusieurs récits de la mythologie grecque.
    Le Livre des merveilles se présente comme un enchâssement de récits. Le récit-cadre présente un étudiant de Williams College, Eustace Bright, qui raconte des histoires à un groupe d'enfants de Tanglewood, un domaine situé à Lenox, dans le Massachusetts.
    Les histoires racontées sont les suivantes :
    The Gorgon's Head (la tête de la Gorgone, Persée)
    The Golden Touch (le toucher d'or, Midas)
    The Paradise of Children (le paradis des enfants, Pandore)
    The Three Golden Apples (les trois pommes d'or, un des douze Travaux d'Héraclès)
    The Miraculous Pitcher (Philémon et Baucis)
    The Chimæra (la chimère, Bellérophon)
    Source Wikipédia|

  • LES TROPHÉES

    José-Maria de Heredia

    • Bookelis
    • 30 Juillet 2018

    Les Trophées est un recueil de poèmes parnassiens de José-Maria de Heredia, publié en 1893 et comprenant la quasi-totalité de son oeuvre poétique. Composé de 118 sonnets et 4 poèmes.
    Structure du recueil :
    Le recueil est composé de 7 parties , les trois premières suivent un ordre chronologique :
    La Grèce et la Sicile (39 sonnets)
    Rome et les barbares (23 sonnets)
    Le Moyen Âge et la Renaissance (25 sonnets)
    L'Orient et les Tropiques (9 sonnets)
    La nature et le rêve (22 sonnets)
    Romancero (3 poèmes)
    Les Conquérants de l'Or (1 poème)

  • Professeur de philosophie au cégep et passionné de mythologie grecque, Alexandre Leboeuf accompagne régulièrement des groupes d'étudiants en Grèce, leur faisant découvrir sur le terrain les paysages, les odeurs et les rythmes qui ont pu, il y a quelques millénaires, inspirer les conteurs. C'est dans cette approche associée à la transmission qu'il propose une relecture et une réécriture de certains mythes, en choisissant une formule proche de l'oralité et en se penchant davantage sur les récits, personnages et événements trop souvent occultés au profit des vedettes de ce corpus.
    Les trois parties de ce livre, L'Éveil, La Mort et La Renaissance, permettent ainsi à Alexandre Leboeuf de raconter, avec un bel élan, les histoires du squelette de Méduse, du lit de Procuste ou de Bysas au pays des aveugles, sans oublier la Voie lactée, les Muses et tant d'autres. Les récits, courts et vifs, sont à l'opposé des entrées sèches des dictionnaires de mythologie et rappellent, à juste titre, que le mythe est langage, qu'il est vivant, et qu'il permet encore aujourd'hui de comprendre le monde et de se l'approprier.

  • Zeus, maître des dieux, donne un jour l´ordre à Prométhée de créer un nouvel homme. Maladroitement modelé dans la glaise, cet homme sera Utis, bien imparfaite et bien décevante création. Or, dans l´Occitanie natale de Robert Azaïs, Utis signifie machin et Fluro, sa compagne, désigne une femme sotte et assez niaise. C´est donc ce couple improbable qui est censé donner naissance à l´humanité nouvelle. Fort de la conviction, déjà exprimée dans ses précédents ouvrages, qu´il n´y a pas une Vérité, mais des vérités selon les époques, les lieux, les cultures et même les individus, l´auteur nous entraîne dans un Olympe de fantaisie où se côtoient pêle-mêle les dieux et les héros de l´antiquité, ceux de l´ancien et du nouveau testament, et bien d´autres personnages empruntés à divers panthéons. Étonnant roman, où l´humour ravageur et l´imagination débridée de l´auteur n´empêchent pas l´émergence de questions graves. Un plaidoyer pour la tolérance et la liberté de penser, dans un grand éclat de rire.

  • Destiné à un large public d'étudiants et d'enseignants, cet ouvrage présente une anthologie commentée des principaux témoignages antiques relatifs au mythe d'Orphée. Cette anthologie, qui est divisée en deux ensembles successifs - la vulgate augustéenne (Virgile et Ovide) et les traditions antiques antérieures et postérieures à cette vulgate (de Pindare à Horace et de Conon à Boèce) - est précédée d'une introduction méthodologique et critique offrant un état synthétique de la recherche sur le sujet et accompagnée d'outils (système typographique, glossaire et index notamment) favorisant une lecture "hypertextuelle" du dossier.

  • Perséphone et Hadès sont prisonniers ensemble, mais aussi l'un de l'autre. Le souverain a dans l'idée de se débarrasser de celle qui s'est imposée à lui. Au milieu des secrets et des luttes de l'Enfer, s'engage un corps à corps qui ne les épargnera pas. Chargée de trouver un moyen de pénétrer dans le Néant, la Déesse est obligée de se plonger plus loin encore dans les profondeurs tout en bataillant pour sa survie. Que résultera-t-il de ce sulfureux huit-clos ?

  • Pandore n'a jamais eu le choix. Rejetée par ses créateurs puis emprisonnée dans le Néant, la voilà maintenant contrainte de se soumettre à la volonté de Poséidon. Le sombre souverain a revendiqué ses droits sur celle qu'il répugne à considérer comme sa moitié.

empty