• En Angleterre, au début des années 70, une « frenchie » et ses voisines, Jackie et Marjorie, font connaissance. Elles deviennent intimes. Très intimes, même. Au point de partager des jeux érotiques, notamment ceux de Marjorie, qui comprennent divers accessoires. Seulement, le « boyfriend » de Marjorie est une gêne pour ce trio féminin, si fusionnel.
    « J'ai passé dans cette maison trois années merveilleuses et riches d'enseignement, entre mes deux colocataires et amies. »
    Qui de nous deux ? tisse autour de ces trois amies une toile faite de complicité, de doux moments partagés... jusqu'au drame.
    RosaBonnet est l'auteure de plusieurs nouvelles érotiques aux éditions Dominique Leroy. On peut notamment citer « Massage à l'indienne » ou « Jardin secret ».
    Collection e-ros & ceteri : où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, smartphones et autres tablettes sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

    Nouvelle numérique, couverture en couleurs illustrée par Crow.

  • Une novella, « Fenêtre sur couple », et un roman, « Le Bracelet électronique », soit deux textes de Guillaume Perrotte dont les thèmes sont très proches, ont été publiés dans la collection e-ros & bagatelle. Ces deux textes de « voyeurisme noir », où l'excitation passe le pas à la psychose, où le voyeurisme devient morbide, sont à présent réunis en un seul volume.
    Fenêtre sur couple
    Un télescope pointé sur l'appartement partagé par son ex et l'aguichante jeune femme qui a pris sa place, Marianne observe les ébats du couple. Un voyeurisme morbide qui touche sa santé nerveuse déjà fragilisée. La tension monte...
    « Je m'efforce d'occulter les images traumatisantes que je viens de voir par accident dans le viseur de la longue-vue... »
    « Fenêtre sur couple » est un récit acéré à l'érotisme très sombre, cet érotisme dont Guillaume Perrotte s'est fait une spécialité dans ses romans comme « Un amour trop mortel » ou « Proposition perverse ».
    Le Bracelet électronique
    Jo, photographe culinaire, purge sa condamnation à son domicile, un bracelet électronique à la cheville. Il avait frappé sa femme, Nat, après avoir développé une jalousie maladive, renforcée par une impuissance chronique.
    « Des mois, voire des années que j'avais la certitude qu'elle me cocufiait à tour de bras. De quoi devenir complètement cinglé. »
    Le lecteur, grâce à une narration à la première personne, s'immisce dans l'esprit malade de Jo et vit par flash-back les moments heureux comme les premiers symptômes de sa paranoïa. Mais Jo invente-t-il les scènes d'adultère ? Nat lui a-t-elle réellement avoué avec force détails l'avoir cocufié dès leur mariage ?
    Nat loue la villa voisine de celle où Jo est cloîtré et s'y installe avec leur enfant. Simple désir de la part de Nat de permettre à son fils de voir plus facilement son père ou ultime provocation ?
    « Le Bracelet électronique » a pour particularité d'être à la fois un roman noir qui tient en haleine le lecteur et un roman érotique, où les récits de Nat (imaginés par Jo ?) décrivent sans tabou les relations sexuelles qu'elle a entretenues. Il se pourrait même que ce roman fasse sourire le lecteur, avant de le faire sombrer définitivement dans la folie du narrateur.
    Guillaume Perrotte consacre son oeuvre aux problématiques de l'hypersexualité dans le couple.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, couverture en couleurs illustrée par Sandokan et Chairminator.



  • Sonia aime être à l'initiative de jeux amoureux. Quand elle découvre qu'un nouveau voisin la guette dans son jardin, lorsqu'elle prend un bain de soleil, nue, le jeu prend cependant une tournure particulière...

    Jardin secret comprend deux courts récits :
    - Aides ménagères, où Sonia initie un premier jeu érotique avec son compagnon,
    - Jardin secret, qui entremêle vie de couple et relations de voisinage, voyeurisme et libertinage.

    « L'été, quand elle est seule à la maison, Sonia aime s'installer au jardin, dans un coin très couvert et protégé des regards indiscrets des voisins. »

    RosaBonnet fait naître un délicieux trouble chez ses personnages féminins. Elle est l'auteure de Massage à l'indienne et publiera pendant l'été 2015 un conte érotique illustré : Valentine ou Les Elfes du petit bois.

    e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 42 pages, couverture en couleurs par SIME.



  • Quand Nathalie vient remplacer Gabrielle, sa mère, pour la collecte de la banque alimentaire, Alain réalise que la jeune femme pourrait utiliser son physique avantageux pour faire le bien autour d'elle. La plantureuse Nathalie met alors en scène ses talents, en toute candeur... à moins que le personnage soit moins manipulable qu'Alain, Jojo, et son employeur, le Dr Grignoux, ne le pensent.

    « Pauvre Nathalie, objet de fantasme de tous ces mâles... Alain soupirait, mais convenait d'une part qu'il était en proie aux mêmes fantasmes que les autres et, d'autre part, que cela arrangeait bien leurs affaires. »
    />
    De la bonté et du cynisme, des scènes de sexe en nombre, un mariage et un enterrement, de l'humour et du bonheur enfin, à condition de fermer les yeux...

    ChocolatCannelle, auteure de nouvelles érotiques, est également blogueuse et directrice de la collection e-ros.

    Collection e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelle numérique, 68 pages, couverture en couleurs illustrée par Chairminator.

  • Macabres Cambrures

    Jip

    Macabres Cambrures lie Éros et Thanatos. Cléo et Jean, personnages récurrents de ces nouvelles, sont prisonniers de situations troubles et mortifères.
    « Jean était seul. Il eut peur, et partit en courant dans la chaleur de la nuit d'été dans un champ de luzerne baigné de lune. Il n'osait pas se retourner, par crainte de ne plus voir la grange. Ou pire, d'apercevoir son amante. »
    Marionnettes sortant de scène lors d'un spectacle dont l'érotisme n'a que le drame comme issue, ils se relèvent pourtant à chaque lever de rideau, pour rejouer leur destin dans de nouveaux costumes, sans avoir appris des saynètes précédentes...
    Jip est l'auteur de plusieurs nouvelles érotiques et de pièces théâtrales.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

    Nouvelle numérique, 70 pages, couverture en couleurs de Chairminator.

  • Lily, la série érotique qui donne du peps !
    Après une rupture, Lily est libre de mener sa vie comme elle l'entend. En commençant par emménager dans un nouvel appartement et par faire connaissance avec son séduisant voisin, photographe.
    « Objectif à court terme ? Redevenir la fille pétillante et audacieuse que j'étais avant. Objectif à long terme ? Être heureuse et profiter de la vie. La maxime récemment tatouée sur mon poignet était là pour me le rappeler si besoin : carpe diem. »
    « Déclic ! » est le premier volet d'une série érotique actuelle et pétillante articulée en trois saisons de trois épisodes chacune.
    Drame, polar ou humour, Karine Géhin publie dans plusieurs genres. Mais c'est à l'érotisme qu'elle se consacre actuellement : après « Pulsions » et sa participation au collectif « À corps et à cris », elle publie en collaboration avec William Tinchant cette série moderne.
    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.
    Nouvelle numérique, couverture en couleurs illustrée par William Tinchant.

  • Ce sixième et dernier épisode de la saison un propose deux nouvelles :
    Le Donjon
    Shopping dans une boutique SM, démonstration et mise en condition...
    Épilogue : Jade
    À Venise, Chloé rencontre Jade qui évoque pour elle une scène d'orgie immortalisée dans un tableau.
    Le corps de Chloé est comme un instrument de musique : plus il se charge de volupté, plus il résonne à l'unisson du monde.
    Daphnis lui propose des impromptus, autant de partitions amoureuses dont il sera le compositeur exclusif.
    Daphnis dit :
    « Ce soir, je t'achète pour 100 euros. Tu devras m'obéir, quoi que je propose. »
    Chloé accepte, très excitée par le jeu, un peu inquiète aussi. Daphnis lui tend les billets. Désormais, ce sera leur code : quand Daphnis aura préparé un impromptu pour Chloé, il lui remettra l'argent.
    Les expériences érotiques s'enchaînent au gré de l'humeur de Daphnis et de la disponibilité toujours renouvelée de Chloé. Exhibition, échangisme, triolisme, domination... Joie et jouissance, légères déconvenues, sensualité douce et sentiments forts : le couple traverse ensemble ces moments de vie libertine, avant que Daphnis ne les couche par écrit.
    Dans une langue raffinée, tout en étant explicite lorsque la narration l'exige, Daphnis met en scène Daphnis et Chloé, elle et lui, avec le regard distancié que peut conférer l'écriture.
    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.

    Nouvelles numériques, 30 pages, photographie de couverture en couleurs de Dollen.



  • Que pourrait être la littérature érotique médiévale ? Ian Cecil répond à cette question en créant une série de petits contes dans lesquels grouillent des personnages du quotidien : marchand, épouse, voisine, comte, jardinier, médecin, servante, aubergiste, belle-mère, prêtre... Les uns se jouent des autres, les farces et le cocuage sont de mise, ainsi que, très souvent, la vengeance.

    « Rappelons-le : vers la fin du XIIe siècle, chaque année, lors de la Sexagésime - le deuxième dimanche avant le premier dimanche de carême, lequel est environ le soixantième jour avant Pâques -, les membres d'un groupe fondé par d'anciens goliards se réunissaient dans un château du sud de la France, où ils se racontaient mille histoires scabreuses et licencieuses condamnées par l'Église. Toutes devaient être rigoureusement exactes. C'était leur manière de fêter la Sexagésime. »
    Publiés initialement en trois volumes entre 2012 et 2014, les contes de la Sexagésime sont à présent regroupés dans un livre unique. Plus de vingt récits joyeux, lestes et échevelés.
    Ian Cecil est l'auteur de nombreux textes érotiques dont le recueil de nouvelles Voyeurs ! ou le pastiche de roman chinois L'Impératrice.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 166 pages, couverture en couleurs illustrée par Jérémy Kartner.

  • Pulsions

    Karine Gehin



    Pulsions comprend deux nouvelles sur le thème de la domination : Aux tentations érotiques et Leçon de conduite.





    Aux tentations érotiques :
    « Au réveil, toute cette aventure ne lui parut pas si grave. Elle avait bu, s'était laissée aller et ça lui avait fait beaucoup de bien. »
    Lors d'un stage dans une ville où elle ne connaît personne, Léa est intriguée par une publicité pour un sex-shop trouvée à son hôtel. Et si elle consultait le site « Aux tentations érotiques » ? Un premier pas vers la découverte de la soumission.


    />

    Leçon de conduite :
    « Dans les yeux verts, Juliette découvre un respect mêlé de crainte. Une pointe de fascination aussi. »
    Alors que son patron la ridiculise une fois encore, Juliette décide de riposter. Les conséquences sont inattendues.




    Drame, polar ou humour, Karine Géhin publie dans plusieurs genres. Mais c'est à l'érotisme qu'elle se consacre actuellement : après avoir participé au collectif À corps et à cris, elle publiera prochainement en collaboration avec William Tinchant une série pétillante intitulée Lily.




    Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.


    Nouvelle numérique, 56 pages, couverture en couleurs.

  • Ce cinquième épisode d'une série de six propose trois nouvelles :
    Le Photographe
    « Daphnis, très en retrait, observe. Il aime ce rôle de voyeur, relayé par l'objectif. »
    Une séance de photographies avec David, un bain à remous avec Alex et une autre séance de photos...
    Chloé seule au sauna
    L'appréhension d'être seule dans un tel lieu, au milieu de tant d'hommes.
    Chloé reçoit
    Chloé, masquée, attend ses visiteurs...
    Le corps de Chloé est comme un instrument de musique : plus il se charge de volupté, plus il résonne à l'unisson du monde.
    Daphnis lui propose des impromptus, autant de partitions amoureuses dont il sera le compositeur exclusif.
    Daphnis dit :
    « Ce soir, je t'achète pour 100 euros. Tu devras m'obéir, quoi que je propose. »
    Chloé accepte, très excitée par le jeu, un peu inquiète aussi. Daphnis lui tend les billets. Désormais, ce sera leur code : quand Daphnis aura préparé un impromptu pour Chloé, il lui remettra l'argent.
    Les expériences érotiques s'enchaînent au gré de l'humeur de Daphnis et de la disponibilité toujours renouvelée de Chloé. Exhibition, échangisme, triolisme, domination... Joie et jouissance, légères déconvenues, sensualité douce et sentiments forts : le couple traverse ensemble ces moments de vie libertine, avant que Daphnis ne les couche par écrit.
    Dans une langue raffinée, tout en étant explicite lorsque la narration l'exige, Daphnis met en scène Daphnis et Chloé, elle et lui, avec le regard distancié que peut conférer l'écriture.
    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.

    Nouvelles numériques, 36 pages, photographie de couverture en couleurs de Dollen.

  • Écrire le trouble ressenti, écrire pour attiser le désir, écrire pour témoigner d'une expérience érotique sans commune mesure. Toutes les femmes de ces lettres, qu'elles prennent la plume ou qu'elles soient évoquées par un tiers, portent des talons rouges. Il semblerait qu'il s'agisse d'un signe indiscutable de liberté sexuelle...

    « Après m'avoir bruyamment remplie, vous vous êtes laissé choir sur moi tel un soldat mis à terre, et vous m'avez dit des choses que... Oh ! Coquin va ! Mais où avez-vous donc appris toutes ces bêtises que ma bonne éducation m'interdit de vous écrire ? »

    Femme par naissance, journaliste par vocation, joueuse par nature, amoureuse mais pas trop, Corpus Delecta écrit parce qu'elle aime ça, et qu'elle ne veut rien faire d'autre... à part l'amour ! Auteure d'une version moderne et déjantée des aventures de Shéhérazade, Corpus Delecta met en scène des femmes passionnées, vives, enjouées...
    Collection e-ros épistolaire : Quand les mots du désir épousent la forme de la lettre...
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

    Nouvelle numérique, 54 pages, couverture en couleurs illustrée par Phanhoria.


  • Histoire d'amour dans laquelle les sentiments profonds de deux êtres s'expriment dans une relation de domination, Poupée de chair est un récit érotique intense et émouvant.
    De la rencontre de Claude dans les années 1960 jusqu'à l'époque contemporaine, les années s'écoulent, riches d'expériences. Claude pousse Solana à franchir progressivement certaines limites, de la simple fessée au fouet, d'une corde qui enserre son corps au port d'un collier définitif, signe de son entière soumission.
    À travers un récit à la première personne, Solana évoque le couple atypique qu'elle forme avec son maître, qui est aussi l'homme de sa vie : cinglant, attachant, et avant tout aimant.
    « Le temps que nous passions l'un sans l'autre était devenu pesant tant pour lui que pour moi. »
    Isabelle Lorédan est l'auteure de plusieurs nouvelles, dont Un, deux, trois... Nous irons en croix et Que la chair exulte ! Elle s'attache à narrer des situations où une femme trouve un épanouissement à travers la sexualité et le lien qui l'unit à autrui, homme ou femme.
    Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateur.
    Nouvelle numérique, 56 pages, couverture en couleurs illustrée par Chairminator.



  • Que se passe-t-il lorsqu'un élan charnel fait chavirer le moment présent ? Qu'arrive-t-il si l'immédiate attraction des corps prend le pas sur le raisonnable ? Quelles conséquences lorsque l'on refuse d'obéir à la sage, mais fade bienséance ?
    Plus charnelle sera l'étreinte est un recueil de trois récits sensuels, au plus près de la suave intimité des corps :
    - La Confusion des genres
    Au matin, trois corps enlacés, circonstances propices à la confusion... du lecteur ?
    « Savourant chaque frôlement, je les sentais s'éveiller, s'étirer. Puis je perçus une main bouger à peine, errer d'une peau à l'autre, la mienne parfois. »
    /> - Un, deux, trois... Sommeil
    La jouissance, le silence et, entre les deux, une endormie...
    - Attendez une seconde ! (et peut-être que...)
    Dans une bibliothèque, à l'heure de la fermeture, deux inconnus se croisent, s'entrecroisent, malgré le temps qui se dérobe.
    « Nous sommes là, seuls, chacun à guetter ce que l'autre fera, et voudra. Je suis près de lui, un peu trop. Il est prêt aussi, mais à quoi ? Je me débats avec des questions dont nos corps pourraient n'avoir que faire. Plutôt que de s'éloigner, ils se rapprochent encore un peu. Peut être ont-ils déjà commencé à vivre par-delà nos hésitations. »
    Des textes comme des instantanés, des instants saisis à la volée...
    Fêteur de trouble a souvent préféré l'image, plus que la lecture, pour s'abreuver des créations des autres. C'est pourtant les mots qu'il choisit, quand petit à petit a germé chez lui l'envie de partager à son tour... Plus charnelle sera l'étreinte est sa première publication.
    La Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 42 pages, couverture en couleurs illustrée par Gier.

  • Le corps de Chloé est comme un instrument de musique : plus il se charge de volupté, plus il résonne à l'unisson du monde.
    Daphnis lui propose des impromptus, autant de partitions amoureuses dont il sera le compositeur exclusif.
    Daphnis dit :
    « Ce soir, je t'achète pour 100 euros. Tu devras m'obéir, quoi que je propose. »
    Chloé accepte, très excitée par le jeu, un peu inquiète aussi. Daphnis lui tend les billets. Désormais, ce sera leur code : quand Daphnis aura préparé un impromptu pour Chloé, il lui remettra l'argent.
    Les expériences érotiques s'enchaînent au gré de l'humeur de Daphnis et de la disponibilité toujours renouvelée de Chloé. Exhibition, échangisme, triolisme, domination... Joie et jouissance, légères déconvenues, sensualité douce et sentiments forts : le couple traverse ensemble ces moments de vie libertine, avant que Daphnis ne les couche par écrit.
    Dans une langue raffinée, tout en étant explicite lorsque la narration l'exige, Daphnis met en scène Daphnis et Chloé, elle et lui, avec le regard distancié que peut conférer l'écriture.
    Ce premier épisode d'une série de six propose deux nouvelles :
    Le Vésuvia
    Une première sortie dans une boîte échangiste où l'attente cède enfin aux caresses.
    Les Amours Zone
    Une expérience renouvelée dans un autre club où les hommes se pressent contre Chloé.
    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.

    Nouvelles numériques, 36 pages, photographie de couverture en couleurs de Dollen.



  • Au XIXe siècle, un petit garçon observe en cachette les soirées libertines de son père, chirurgien. À la mort de ce dernier, il lui semble de son devoir de suivre ses traces en étudiant la médecine. Cependant, hanté par ses souvenirs de corps féminins, épris de peinture, Balmy mène une vie de bohème...
    « C'est ainsi que je peignis une série de toiles représentant les grands classiques des positions amoureuses que je gardai précieusement rangées de peur qu'elles ne fissent scandale. »
    On s'attache aux personnages créés par Isabelle Boucheron. Ses récits de vie (Mon Cher Balmy sera suivi de la publication de Soeur Gabrielle, dans la même collection) émeuvent et captivent.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, smartphones, tablettes et autres liseuses.
    La Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des smartphones, tablettes et autres liseuses, sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelle numérique, 36 pages, frontispice et couverture en couleurs de Virgilles.


  • Ce recueil propose trois nouvelles de Marika Moreski écrites au début des années 1980 :
    Couple esclave,
    Marika, dans ce récit, fait une intrusion dans le domaine des jeux BDSM.
    « C'est en novembre que mon épouse rencontra Spencer, un médecin de trente-huit ans. Quatre mois plus tard il était devenu notre maître à tous les deux... Comme tout Maître, comme toute Maîtresse digne de ce nom, Spencer n'était jamais à court d'idées lorsqu'il s'agissait de dominer. »
    Service compris,
    On retrouve Connie, l'esclave personnel de Marika en valet diligent dans un grand hôtel à Nice.
    « Miss Howard a fermé les yeux. Elle s'est rejetée en arrière et s'abandonne entièrement aux soins de cet étrange valet qui se prête, avec autant de docilité, à ses caprices les plus fous et les plus intimes. »
    Slave in space,
    Un Jupitérien est capturé par trois cosmonautes assoiffées...
    « Un jour, elle poussa même les sévices corporels jusqu'à l'attacher sur le lit et le cingler avec une ceinture de cuir. »
    C'est en 1970 que Marika Moreski publia son premier roman Les Bêtes à plaisir. Son éditeur la présentait alors comme « un nouveau Sade en jupons ». Depuis, une vingtaine de romans ont vu le jour qui font autorité dans les milieux sadomasochistes. Fervente prêtresse de la domination féminine, cette svelte et brune jeune femme régnait alors sur une cour d'esclaves « triés sur le volet » selon ses propres termes.
    Collection Le Septième Rayon. L'idée centrale de cette collection est de tenter de se défaire d'une certaine image normalisée de l'érotisme. Des textes contemporains qui veulent tout simplement faire le point sur toutes les disciplines, un érotisme jubilatoire et dynamique traduisant une libido sans tabou ni interdit, impudique et libérée.
    Nouvelles numériques, 46 pages, couverture en couleurs illustrée par Bill Ward.




  • Chloé, soumise et rebelle




    Pendant quelques mois, Daphnis a élaboré des « impromptus » pour Chloé, séances libertines dont le déroulement était scénarisé afin de servir de socle à des récits, au plus près des événements. Pour chacun des impromptus, Chloé recevait cent euros ; en échange, elle devait se montrer totalement disponible - de corps et d'esprit - et obéir à toutes les demandes de Daphnis.


    Dans Chloé soumise, on suit Chloé dans son apprentissage de la soumission. Par l'intermédiaire de la belle Myriam, soumise confirmée qui lui servira de mentor, elle est confiée à un dominant breton, Maître P., qui lui fera découvrir les délicieux tourments de l'obéissance. Mais il est parfois difficile de faire la part du jeu et de la vie réelle. Quand Maître P. demande à Daphnis de lui confier définitivement Chloé - ce que désire la novice -, le propriétaire légitime de la belle connaîtra des moments d'inquiétude.



    « Un soir, Chloé se présenta dans la chambre à coucher - sur ses seins, magnifiquement soutenus par un caraco, on pouvait lire : « Chloé, chienne de Daphnis. » Les tétons, enduits de chocolat, demandaient à être dégustés. À la suite d'une quelconque faute, Myriam avait exigé que Chloé soit fessée, et la séance filmée. Daphnis se prêta d'autant plus volontiers au jeu que les fesses de la contrevenante, soulignées par le fil rouge d'un string très mauvais genre, se dandinaient devant lui. Un peu d'exercice leur ferait du bien à tous les deux ! »



    Homme de lettres ayant commis plusieurs romans érotiques sous pseudonymes, Daphnis a entraîné son amoureuse, Chloé, dans une série d'expériences sensuelles et sexuelles avec, en perspective, l'écriture d'un roman à épisodes relatant au plus près leurs aventures. Comme dans le roman de Longus, à qui il emprunte les deux personnages, Chloé est courtisée par de nombreux prétendants, mais c'est Daphnis, toujours, qui se réveille aux côtés de sa belle... Si les épisodes relatés sont fondés sur des anecdotes vécues par le couple, la fiction n'est jamais très loin... Il appartient donc au lecteur curieux de faire la part des choses. Après les Impromptus, voici un nouvel épisode, Chloé soumise.


    Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

  • Panne de voiture, forêt obscure ! Alors qu'il tente d'échapper à un serpent, le narrateur devient le jouet de trois jolies nymphes très caressantes qui le conduisent auprès de leur Reine, femme superbe au charme ravageur. Celle-ci le supplie d'arracher sa fille des griffes d'un horrible sorcier. Le héros « malgré lui » part ainsi dans une quête onirique et érotique, accompagné par la stridence d'une flûte dont joue un personnage trouble à tête d'oiseau. Mais dans le rêve rôde la mort.


    « Je devais faire l'affaire, comme disaient les nymphes, il le fallait, ma vie pouvait en dépendre. »



    Premier volet d'une tétralogie, 1-2-3 Frissons dans les bois mêle les genres de l'érotisme et du roman policier aux littératures de l'imaginaire.


    Jip est né en 1962. D'abord peintre, travaillant dans l'érotisme le plus débridé, il s'oriente vers la chanson, délaisse rapidement le formatage traditionnel pour présenter des titres instrumentaux accompagnés de courts textes qui illustreront sa musique sans être chantés.
    Le virus et là, les nouvelles vont s'accumuler. Jip est de nouveau tenté par la voie de l'érotisme, publiant quelques fantaisies ici et là, mais aussi par des dialogues d'un « théâtre de l'absurde » (notamment Update, pièce créée en 2013 à Paris par la troupe Cléo & co).


    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.



    Nouvelle numérique, 116 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles.



  • « Si l'Estaminet n'était pas une maison close, si le patron n'était pas un maquereau, à la tête d'un petit trafic rentable pour son établissement, qu'en était-il ? »
    L'Estaminet, ce bar-hôtel qui s'anime curieusement en soirée, est-il une maison de passe ? Envoyée avec un jeune collègue mener une enquête discrète sur place, la narratrice se fond dans le décor, que ce soit par les vêtements qu'elle porte, par son attitude ou par son langage... Bien davantage que l'enquête ne l'exige lorsqu'elle prend part aux activités sexuelles de la clientèle.
    À l'Estaminet, Enquête sexuelle est une aventure pornographique qui joue avec les clichés des films du genre : scènes de sexe en continu pour une narratrice jamais rassasiée.
    ChocolatCannelle est blogueuse et directrice de la collection e-ros.
    Collection e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette nouvelle collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Nouvelle numérique, 33 pages, illustration de couverture par Marina.




  • « Un peu refroidi par cette indifférence ennuyée, je n'en continuai pas moins à me démener tel un petit satyre chevauchant une bergère ; néanmoins je sentais la sueur perler à mon front et surtout, mon engin perdre peu à peu de sa nerveuse texture. »
    Un homme affublé d'un petit pénis conte ses aventures et mésaventures, de l'enfance à l'âge adulte. Bien sûr, il réussit à profiter de quelques aubaines, puis parvient à épouser la femme qu'il aime... Cependant celle-ci se met à manifester son absence de satisfaction. Qu'imaginer pour la contenter lorsque son sexe n'y parvient plus ?
    Deuxième volet des Contes de l'Éros triste, De l'amertume d'un moyen sûr narre les déconvenues d'un homme dans sa vie sexuelle et amoureuse.
    Alain Giraudo est l'auteur de nombreux contes dits « de l'Éros triste », où l'amour et la sexualité entre deux êtres trouvent un difficile accomplissement.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette nouvelle collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Nouvelle numérique, 49 pages, couverture illustrée en couleurs par Virgilles.





  • Sophie, délicieusement provocante, mène de piquantes aventures qu'elle s'empresse de raconter à son ami et amant. Les charmes de cette femme, son naturel et son espièglerie promettent de pétillants récits...






    « La dernière aventure relatée n'était sans doute pas la moindre. »






    Le recueil comprend les textes suivants :
    - Sophie
    - Mouvements de grève
    /> - Lafayette nous dévoila
    - Quatre garçons dans le ventre







    Jean-Luc Manet, auteur de textes noirs, délaisse le macabre et le pessimisme avec ce premier récit érotique. Le contraste est surprenant : le récit est enjoué, émoustillant et léger comme une bulle de savon. Une veine qui sera à nouveau explorée dans une nouvelle du collectif Fantasmes 1.







    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.



    Nouvelles numériques, 50 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles.




  • Les récits de la Sexagésime imitent la gaillardise et la grivoiserie des textes médiévaux. Vifs, enjoués, mais d'une moralité douteuse, ils relatent des amours adultères et des tromperies en tous genres, dont l'issue est souvent cruelle.
    Ce troisième et dernier opus, qui peut se lire indépendamment des deux premiers, comprend les textes suivants :
    Le Marchand, sa femme et la sorcière : Une épouse hors de tout soupçon d'infidélité réussit des transactions commerciales pour le compte de son mari, en étant secondée par une laide sorcière.
    Les Douze Paniers : Une femme, faussement malade, dissimule de jeunes gens dans les paniers placés dans sa chambre.
    Le Tiramisu : L'origine grivoise du terme « tiramisu » ne fait aucun doute, d'après ce récit...
    La Véritable Histoire de la Tour de Nesle : Gare aux hommes qui se trouveraient dans la tour où sont enfermées les épouses répudiées, Blanche et Marguerite de Bourgogne.
    Ian Cecil est l'auteur de plusieurs pastiches, comme L'Impératrice, roman chinois, et bien sûr, Sexagésime, calqué sur les fabliaux médiévaux. Il écrit parallèlement des nouvelles ancrées dans l'époque contemporaine qui explorent des thèmes comme la suppression d'inhibitions ou la soumission totale.
    La Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs
    Nouvelles numériques, 68 pages, couverture en couleurs illustrée par Jérémy Kartner.

  • « Jamais un homme ne devrait surveiller sa femme de trop près ; toujours il devrait la laisser libre et ne pas tirer trop sur la bride, de peur d'être pris à son propre piège. »
    Femmes rouées, maris cocus, à moins que ce ne soit l'inverse...
    Dans ce deuxième opus de Sexagésime, les ruses s'enchaînent pour prendre en flagrant délit le mari volage ou la femme infidèle, pour se jouer d'un conjoint et voir l'amant en toute impunité ou pour satisfaire des penchants les plus débridés. De personnage en personnage, de récit en récit, Sexagésime 2 invite les cocus à la danse dans un Moyen-Âge paillard et joyeux.
    L'auteur, Ian Cecil, poursuit avec cette Sarabande des cocus un jeu d'écriture autour de la farce médiévale dans une version peut-être encore plus leste que le premier tome.

    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Nouvelle numérique, 77 pages, couverture en couleurs par Jérémy Kartner.



  • Espiègles, joueuses, complexées ou timides,... Elles ont en commun leurs rondeurs et, même si plusieurs personnages de ces récits le découvrent seulement, leur sensualité : certaines situations, certains lieux, certains regards sont révélateurs. L'intérêt qu'on leur porte, le désir et l'amour les épanouissent.
    « Ah ! Aujourd'hui, ces mots, que je les trouve fades et dérisoires, pour exprimer la plénitude, une adéquation infinie de mon être et de mon corps ! »
    Rondes et sensuelles se décline en deux parties. Ce second titre est marqué par un érotisme plus affirmé. Il comprend les titres suivants :
    XX Elle de Noann Lyne,
    Une rencontre, l'affirmation d'un désir hors norme.
    La Femme au comptoir de Jacques Fauvet,
    Une irrésistible attraction pour cette femme que son compagnon délaisse...
    La Voisine de Jacques Fauvet,
    Sa femme n'est plus attirante, confie un voisin au narrateur. Sa femme... Mais à quoi ressemble-t-elle ?
    La Bouchère de Virgile Adams,
    Une location étudiante proposée par une femme bien en chair.
    Urbi et orbi de Xavier Otzi,
    Chez une voyante, la danse lascive d'une jeune femme pulpeuse.
    Aphrodite de Ian Cecil,
    Elle loue les services d'un homme afin de pouvoir entrer en couple dans une boîte échangiste...
    Il était temps de Clarissa Rivière,
    La grossesse a décuplé sa libido...
    La Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.
    Nouvelles numériques, 112 pages, couverture en couleurs illustrée par Tess.

empty