• Voici la formidable aventure d'un orphelin né dans un obscur village des bords du Yangtsé qui devint le plus grand marchand d'art asiatique de son époque. Au début du XXe siècle, C.T. Loo (1880-1957) crée un nouveau goût, là où l'Occident ne connaissait que les « chinoiseries ». Dans sa pagode parisienne ou sa galerie new-yorkaise, Européens et Américains découvrent la grande statuaire, les fresques bouddhiques, les jades et bronzes archaïques chinois. Honoré en Occident pour avoir enrichi les grandes collections publiques et privées, cet homme si discret est honni en Chine pour avoir pillé les trésors nationaux. La vie extraordinaire de ce « Kahnweiler chinois » offre un éclairage passionnant sur la rencontre de la Chine avec l'Occident.

  • Hier le Japon, aujourd'hui la Chine, demain l'Inde : l'Occident s'est inquiété, s'inquiète et s'inquiétera à mesure que les géants asiatiques prennent une place de plus en plus importante dans le monde. Mais ce monde, comment le voient-ils ? Comment leurs cultures l'ont-elles imaginé au long de l'histoire, et comment y conçoivent-ils leur place aujourd'hui ? Comment leur très ancienne identité a-t-elle réagi au contact de l'Occident et que pensent-ils de nous ? Habitués à placer le centre du monde en Occident, nous peinons à concevoir que, aux yeux des grandes civilisations d'Asie, c'est nous qui sommes les « barbares », les « autres ». Ce livre nous invite à nous placer du point de vue de ces Asiatiques.

empty