Sciences humaines & sociales

  • Voici le jardin du philosophe. On y cueillera des fruits mûris sur le tronc de la sagesse commune et dorés à cette autre lumière des idées. Ils en reprennent leur saveur d'origine, qui est le goût de l'existence. Saveur oubliée en nos pensées ; car on voudrait s'assurer que l'existence est bonne et on ne le peut ; on en déçoit donc l'espérance par précaution, prononçant qu'elle est mauvaise. De là s'étend l'empire de l'imagination déréglée, en quoi Alain, se confiant à la sagesse du corps, restaure la souveraineté claire de l'homme heureux et qui n'attend pas pour l'être, ici et non ailleurs, que l'événement lui donne raison, acteur enfin et non spectateur de soi-même.

  • Oeuvres complètes

    Baruch Spinoza

    • Bouquins
    • 14 Février 2019

    " Prince des philosophes ", selon Deleuze, " moment crucial de la pensée moderne ", selon Hegel, Baruch Spinoza (1632- 1677) est considéré comme le philosophe le plus dérangeant du XVIIe siècle. Héritier dissident de Descartes, il décida de suivre la raison jusqu'au bout et élabora ainsi une philosophie radicalement neuve, aux conséquences révolutionnaires. Ce volume permet d'accéder à l'intégralité de ses écrits dans les traductions originelles de Charles Appuhn, depuis Les Principes de la philosophie de Descartes jusqu'au chef-d'oeuvre qu'est l'Éthique, en passant par le Traité politique, le Traité théologico-politique, le Traité de la réforme de l'entendement, le Court Traité, les Pensées métaphysiques et la correspondance. Outre la rigueur métaphysique préfigurée par le Court Traité et accomplie dans l'Éthique, on voit ici se déployer une réflexion de grande envergure et aux directions multiples. Politique d'abord : Spinoza traite du droit naturel, du contrat social, de la nature des régimes et des États, comme de la place des affects dans l'élaboration d'un champ social. Théologique ensuite : il teste une nouvelle méthode littérale de lecture de la Bible, en attribuant à l'interprétation une portion congrue. Morale enfin : le philosophe interroge les thèmes de la liberté, du bien et du mal dans leur existence même. Autant de domaines où s'affirme la volonté de n'obéir qu'à la raison et d'en accepter les verdicts et les principes. Nul n'a mieux défini que Spinoza ce que signifie philosopher : " Ne pas rire, ne pas déplorer, ne pas haïr, mais comprendre. "

  • Roger Grenier, VienneGérard Régnier, Les miroirs de TriesteEdmundo Gómez Mango, L'intime penséePhilippe Lejeune, Le journal de CécileMarcel Cohen, Désastres intimesMichel Gribinski, ClaudicationMarc Le Bot, L'autre mainFrançois Gantheret, Regarder, depuis l'horizonJean Clair, Le Sphinx de Delft et la déesse aux perlesFriedrich Huch, L'animal du rêveFrançois Villa, Les étrangers du jour dans l'intimité de la nuitMichel de M'Uzan, Pendant la séanceChristian David, La quête de la délimitationPierre Fédida, La verticale de l'étrangerAmy Cohen - Francisco Varela, Le corps évocateur : une relecture de l'immunitéJacques André, L'inceste et la terreurNathalie Zaltzman, Tomber hors du mondeJean-Yves Tamet, «Il errait, et il ne comprenait pas»Georges-Arthur Goldschmidt, Traquer l'intimeJacqueline Chénieux-Gendron, Bavardage et merveilleAline Petitier, Le voyage du pauvreMichèle Hechter, Happy birthday to meJ.-B. Pontalis, Le compartiment de chemin de ferIn memoriam Masud Khan, 1924-1989 : Christopher Bollas, Portrait d'une personnalité psychanalytique peu ordinaireJ.-B. Pontalis, Masud, friendDidier Anzieu, Ce que je dois à Masud KhanJean-Yves Tamet, Le vif de la rencontreAdam Phillips, Retourner le rêveVictor Smirnoff, By mail

  • ?R dix-sept ans, élcve de philosophie au lycée d'Alger, Albert Camus eut pour professeur Jean Grenier. Ainsi commença une amitié qui devait durer toujours. Et Camus a dit lui-meme assez souvent l'influence qu'avait eue, sur sa pensée et sur son style, l'auteur des Îles. Le livre de Jean Grenier n'est ni une biographie ni un commentaire de l'uvre de Camus. C'est une suite de souvenirs strictement personnels, un témoignage dont la discrétion volontaire n'exclut pas la précision. Jean Grenier est ainsi amené ?r parler de questions qui se sont posées ?r Albert Camus touchant la politique, la religion, l'Algérie, la création littéraire, etc. Un portrait se dégage peu ?r peu de cette suite de souvenirs ou la vérité est obtenue avec une grande sobriété de moyens et ou sont abordés indirectement des problcmes qui nous concernent tous.

  • Intelligere et eligere sont proches dans la langue. Choix dans le fouillis du visible, la distinction est compréhension et beauté. Intelligence et élégance ont partie liée. Voir, comprendre, distinguer sont une même chose. Le vieux mot français de mire, pour dire le médecin, atteste encore l'affinité entre l'art de l'artiste, qui produit des choses 'admirables', et le savoir du savant, qui regarde et qui garde. La science et l'art prennent soin du monde.
    Dans ce dialogue entre l'art et la science, la psychanalyse, prise entre le verbe et l'image, joue un rôle majeur. Elle n'est pas seulement contemporaine de Böcklin et de Klinger. Questionnant un corpus iconographique particulier pour valider sa démarche, de Moïse à Léonard de Vinci, se voulant à l'occasion, dans la Traumdeutung, une 'science' de l'image, elle est aussi l'héritière du Symbolisme, et peut-être sa prisonnière.
    Rappelant les privilèges de ce que Goethe appelait Die Welt des Auges, cette suite d'essais se développe comme un plaidoyer pour une science romantique.

  • André Green, L'idéal : mesure et démesureGuy Rosolato, La psychanalyse idéaloducteMarie Moscovici, La dictature de la raisonPaul-Laurent Assoun, Freud aux prises avec l'idéalSophie De Mijolla-Mellor, Idéalisation et sublimationChristian David, Le roc de l'idéologiquePierre Fédida, L'asymptotiqueSerge Viderman, La toile, la mouche et l'araignéeFrançois Roustang, Le respect pour écouter, l'irrespect pour entendreMichel Mathieu, La neutralité mise ´r nu par ses idéauxMichel Schneider, Questions de légitimitéMonique David-Ménard, Insatisfaction du désir, satisfaction de la pulsion : d'un idéal ´r l'autre?Christopher Bollas, La révélation de l'ici et maintenantMichel de M'Uzan, Miscre de l'idéal du moiJean-Claude Lavie, Qui Je...?

  • François Gantheret, L'impensable maternel et les fondements maternels du penserMartine Bacherich, Vivre sans airJacques André, Le lien et le rienDidier Anzieu, Un soi disjoint, une voix liante : l'écriture narrative de Samuel BeckettFrançois Robert, Un mot, un seulLydia Flem, L'amour de l'amitiéLaurence Kahn, Lier le songe ou le délierJean Cournut, D'un reste qui fait lienAnne Bouchart-Godard, «Moure-moi»Jean-Claude Lavie, «Pourquoi?»Patrick Lacoste, Les possessifsMichel de M'Uzan, La personne de moi-mêmeRoger Dorey, Le lien d'engendrementChristian David, Ruptures du lien transférentielMichel Schneider, Legato, ma non troppoSigmund Freud, Une lettre circulaireVaria, I : Marie Moscovici, Il est arrivé quelque choseJ.-B. Pontalis, Melanie Klein : qui a plus contribué...Sylvie Gribinski, Le 29 juin 1983 Manes Sperber dit...Patrick Lacoste, Long flottement au cours de cette séance...Christian David - Michèle David, La plupart des analysants ont...Christian David - Michèle David, La plupart des analysants ont...Henri Normand, Peut-on à juste titre estimer...Michel Gribinski, Il y a des façons d'écrire...François Gantheret, Tous les pêcheurs de truite le savent...

  • J.-B. Pontalis, Le moment venuJean Starobinski, Chaque balle a son billetSuzanne Said, Part, contrainte ou hasard? Les mots du destin chez HomèreDidier Anzieu, La peau de l'autre, marque du destinD.W. Winnicott, LibertéMasud Khan, PrisonsMarie Moscovici, Les circonstancesMichel de M'Uzan, Les esclaves de la quantitéGuy Rosolato, Destin du signifiantMichel Schneider, Présentation de La question au destin d'Arthur SchnitzlerArthur Schnitzler, La question au destinPierre Fédida, Une méditation de la vengeanceChristian David, Un rien qui bouge et tout est changéDietrich Fischer-Dieskau, L'idée de destin en musiqueIsabelle Stengers, Comment parler de «nouveau» en physique?Michel Schneider, PersonneVaria, III : J.-B. Pontalis, IntermèdeSylvie Gribinski, Just-so storyMichel Gribinski, Toucher est l'idéal, fallacieux, du sens propre...Marc Froment-Meurice, «Qu'est-ce que Dieu?»...Jean-Claude Rolland, La jeune femme avait entrepris...Laurence Kahn, Si une petite fille vous explique...Dominique Clerc Maugendre, «J'ai rêvé», dit-elle...Patrick Merot, Pli magiquePatrick Lacoste, VraimentOctave Mannoni, Question

  • Michel de M'Uzan, L'extermination des ratsJean-Michel Labadie, La pensée mise à mal par le crimeJenny Renaud, La mauvaise graineFrançois Gantheret, Habemus papam!Sigmund Freud, Quelques fragments «caviardés» de lettres à FliessJean Ménéchal, Une femme est brûléeJean Clair, La vision de MéduseMuriel Djéribi-Valentin, OEil d'amour, oeil d'envieAndré Godin, «Délivre-nous du mal»Alain Boureau, La chute comme gravitation restreinteGeneviève Pichon, La lèpre et le péchéMaurice Bellet, Le Dieu-monstreEdmundo Gómez Mango, La mauvaise langueMonique David-Ménard, L'attente de l'autreJean Pouillon, Consoler JobBertrand d' Astorg, Variation sur l'interdit majeurMax Milner, Le ciel en creux...André Green, Pourquoi le mal?Claude Lanzmann, Hier ist kein WarumVaria, XI : Michel Neyraut, Portrait d'Éléonore, et d'autres portraitsPatrice Loraux, Adieu à la philosophieAmy Cohen, Nom et adresseTommaso Landolfi, Le papa de KafkaGeorges-Arthur Goldschmidt, Quand Freud entend l'allemandDonald Meltzer, Deux beautésMichèle Hechter, La Grande MademoiselleEvelio Cabrejo Parra, La mort comme lienJennifer Gladston Butler, Le breakdown d'une carrière de fumeurD.W. Winnicott, Cher Dr Sargant

  • Jean-Claude Lavie, RegardsBertram D. Lewin, La vie dure de l'imageJean-Paul Demoule, Les images sans les parolesAgnes Minazzoli, Une tache de naissanceGeorges Didi-Huberman, La plus simple imageFrancois Lecercle, Le regard dédoubléLouis Marin, Trois gloses sur le pouvoir généalogique de l'imageGilbert Dagron, Mots, images, icônesMichael Camille, Les idoles des JuifsLaurence Kahn, Adorer les images?Jean-Michel Hirt, PhotomatonJean-Pierre Vernant, Psuché : simulacre du corps ou image du divin ?Martine Bacherich - Wladimir Granoff, À mille milles de toutes les terres habitéesPatrick Lacoste, Scène, l'autre motDaniel Bougnoux, L'efficacité iconiqueJean Clair, Deus absconditusClaude Esteban, Le travail du visibleFrançois Gantheret, Le fantôme du métropolitain

  • Edmundo Gómez Mango, La place des MèresSerge Boimare, L'indivisibleHélène Parat-Torrieri, L'impossible partageJean Clair, Une volée de bois mortGeneviève Brisac, Pierres noiresDominique Clerc Maugendre, La reviviscenceDanièle Saint-Bois, La mort c'est M.Jean Cournut, Elles ne se lâchent plusAdam Phillips, Jouer les mèresMichel Gribinski, La chanson de LibussaPaul-Laurent Assoun, Voyage au pays des MèresHenri Normand, Des Mères a la mère : naissance d'une topiqueMonique Bydlowski, Les infertilesNicole Loraux, Pourquoi les mères grecques imitent, à ce qu'on dit, la terrePhilippe Borgeaud, Comment lui trouver un nom?Laurence Kahn, Les immortellesCharles Malamoud, Parole, mère plurielleFrançois Flahault, Les liens maternels dans les contes de tradition oraleLaurence Kahn - Christian Chomienne, La tempête (entretien)Varia, XVI : Jacques Réda, Le marron d'IndeLaurence Kahn, L'inquiétudeJacques Le Dem, Je ne suis pas celui que vous croyezDominique Clerc Maugendre, «Pardon pour cet oubli»Alain Boureau, Innocence du boucherJean-Claude Rolland, Tapisserie analytique sur la trame de Discours, figure de Jean-François LyotardEvelio Cabrejo Parra, Plus de deuxDominique Suchet, Presque une

  • J.-B. Pontalis, L'illusion maintenueD.W. Winnicott, La localisation de l'expérience culturelleMasud Khan, Toucher pour voirGeorges Favez, L'illusion et la désillusion dans la cure psychanalytiqueRobert Stoller, Création d'une illusion : l'extrême féminité chez les garçonsDidier Anzieu, L'illusion groupaleAndré Green, L'illusoir ou la Dame en jeuJean Starobinski, Sur la flatterieJean Rousset, L'illusion théâtralePierre Charpentrat, Le trompe-l'oeilRémy Chauvin, Le leurre et sa fonction dans le comportement animalMarc Soriano, Le premier des contes de Perrault? ou La psychanalyse comme méthode d'authentification

  • François Gantheret, Présentation [de L'archaïque]Paul-Laurent Assoun, L'archaïque chez Freud : entre Logos et AnankèMichel Gribinski, Personnages archaïques sur la scèneLydia Flem, L'archéologie chez FreudGuy Rosolato, FragmentsJean Clair, Retour, Renaissance et RestaurationJean-Michel Labadie, Le corps criminel, un aujourd'hui du passéGilbert Lascault, Notes sur les forêts, les grenouilles et quelques autresJean-Claude Lavie, InfluxLiliane Abensour, De l'autre côté du unNicole Berry, La maison passée présenteAndré Green, Après coup, l'archaïqueJean Guillaumin, La blessure des originesAvec Melanie Klein : Didier Anzieu, Comment devient-on Melanie Klein?Jean-Michel Petot, L'archaïque et le profond dans la pensée de Melanie KleinFranco Fornari, De l'originaire à la plaine de la véritéAlain Gibeault, Symbolisme primitif et formation des symbolesAnnie Anzieu, La dépression reconnue

  • Voici cinq oeuvres dispersées dans le temps (de 1944 à 1977), mais dont l'évidente unité est celle de l'obscure préparation d'une "poétique généralisée", parallèle de l'"esthétique généralisée" dont Roger Caillois a avancé l'idée en établissant une continuité entre "la turbulence encore secrète" de l'univers inerte et le monde de l'autre turbulence que représente l'imaginaire humain, et particulièrement la poésie. Dans Approches de l'imaginaire, l'auteur avait examiné le phénomène poétique comme un cas particulier de l'imaginaire. Ici, il soumet la poésie française contemporaine à une analyse critique, il en incrimine parfois les postulats dans Les Impostures de la poésie et dans Aventure de la poésie moderne. En même temps, lui qui avait adhéré au surréalisme "pour en finir avec la littérature", il avoue dans ces essais déjà anciens sa méfiance à l'égard de "l'inspiration absolue et incontrôlée", de l'image "in-imaginable". Toutefois, sans se déjuger, il insiste désormais sur l'importance de "l'image juste", "efficace", dans l'Art poétique et Reconnaissance à Saint-John-Perse. Exactitude et surprise, désarroi suivi de fascination, énigme posée en défi et bientôt accueillie comme signe d'intelligence, "occasion de tressaillir et d'admirer" : ces vertus de l'image tiennent à une propriété essentielle de l'univers, que cerne, à partir d'une leçon faite au Collège de France, le Résumé sur la poésie.

  • Yves Bonnefoy, Lever les yeux de son livreMichel Chaillou - J.-B. Pontalis, Salut la lecture! (entretien)Serge Boimare, Apprendre à lire à HéraclèsGérard Macé, Champollion déchiffré ou L'ombre du lionJean-Louis Baudry, Un autre tempsBruno Bayen, Parfois le romanJean Laplanche, Le mur et l'arcadeJean-Claude Rolland, Quelle lecture de la parole?Paul-Laurent Assoun, Éléments d'une métapsychologie du «Lire»Martine Poulain, Moi, Henri Beyle, dix ans, lecteurMichel Gribinski, Lectures et censures de Madame BovaryMarc Froment-Meurice, Tourner la page?Georges Pludermacher, L'ouïe de l'oeilIvan Fónagy, Lecture musicaleEvelio Cabrejo Parra, Jeu d'indicesMichel Neyraut, Portraits souvenirsVaria, X : Martine Bacherich, EnfanceEdmundo Gómez Mango, El Burlador : un homme sans nomPierre Pachet, Le voeu méchant de l'oeuvreCornélius Heim, Une oeuvre «pleine d'idées»Georges-Arthur Goldschmidt, Quand Freud entend l'allemandViviane Abel Prot, «Pour un oui ou pour un non»Evelyne Lavenu, Passe-passeJean-Yves Tamet, N.d.T.

  • Michel de M'Uzan - J.-B. Pontalis, Écrire, Psychanalyser, Écrire (Échange de vues)André Green, Transcription d'origine inconnueFrançois Roustang, Du chapitre VIIPierre Fédida, La table d'écritureDidier Anzieu, L'image, le texte et la penséeRobert Pujol, La mère au fémininAnnie Anzieu, Des mots et des femmesChristian David, Écriture, sexe, bisexualitéMasud Khan, Entre les mots et la mortNicole Berry, L'expérience d'écrireVictor Smirnoff, ÉpreuvesCatherine Clément, Les nouvelles illusions perduesMichel Deguy, Un lecteur vous écritMarie-Claude Fusco, Faire part de son analyseGeorges Perec, Vues d'ItalieOctave Mannoni, Faux en écriture

  • J.-B. Pontalis, La chambre des enfantsPhilippe Arics - François Gantheret - J.-B. Pontalis, Entretien (´r propos de l'enfant)André Green, L'enfant-modcleRené Diatkine, Le psychanalyste et l'enfantPaula Heimann, Libres propos sur les enfants et ceux qui n'en sont plusMartha Harris, L'apport de l'observation de l'interaction mcre-enfantBertrand Cramer, Sur quelques présupposés de l'observation directeFrançois Gantheret, Les nourrissons savantsNicole Berry, Le roman originalAnne Bouchart-Godard, Un étranger ´r demeureMasud Khan, Enfance, solitude et folieNadine Fresco - Danielle Sylvestre, Faire un enfantNadine Fresco - Danielle Sylvestre, Faire un enfantGenevicve Delaisi de Parseval, Les fées d'aujourd'huiSuzanne Lallemand, L'enfant dédoubléNathalie Daladier, Les mcres aveuglesJean-Michel Labadie, Le landau lâchéFernand Deligny, L'enfant combléHélcne Himelfarb, Un Journal peu ordinaireJean Héroard, Extraits du Journal sur l'enfance et la jeunesse de Louis XIIIMichcle David, Un enfant royal

  • Jean-Claude Lavie, Acte, tu jactes!Roger Grenier, Le pays des poctesJean Clair, Entre les actesPatrick Lacoste, Le feu de l'actionEvelyne Lavenu, L'acte criminelJean-Louis Backcs, L'acte gratuit, invention des poctes symbolistes?Michael Lonsdale, L'emploi du temps des émotionsMasud Khan, L'outrageJean-Claude Arfouilloux, ProvocationsPaul-Laurent Assoun, De l'acte chez FreudAgncs Oppenheimer, Comment direDavid Rosenfeld, DistorsionsPhilippe Jeammet, Actualité de l'agirJosée Contreras - Jeanne Favret-Saada, La thérapie sans le savoirClaude Barrois, Action du traumatisme, traumatisme en action, action sur le traumatismeVaria, IV : Florence Delay, Cet hiver, ´r la B.N.D.W. Winnicott, Le thcme du temps...Bernard Favarel-Garrigues, T... Songez en ce malheur...tAdam Phillips, TSi vous nous chatouillez...tGilbert Diatkine, L'interprétation psychanalytique...François Gantheret, TC'est ce jour-l´r ´r Florence...tLaurence Kahn, En 1913, Jung ne fut pas réélu...Marc Guyon, Il me semble que la langue...J. O. Wisdom, J'ai eu la bonne fortune...Michel Gribinski, Éloge de Varia

  • Pascal Quignard, LonginLaurence Kahn, Les maladies impraticablesJackie Pigeaud, L'humeur des AnciensJean Starobinski, Recettes éprouvées pour chasser la mélancolieYves Hersant, Ben Jonson et les humoeursPhilippe Soubrié, Le cerveau et ses humeurs animalesFrançoise Héritier-Augé, Le sperme et le sangGeorges Didi-Huberman, Un sang d'imagesEdmundo Gómez Mango, Borges et la mélancolie littéraireSophie De Mijolla-Mellor, La trame phobique de l'ennuiMarc Froment-Meurice, «Long est le temps»Laurence Apfelbaum, L'humeur, un rêve manquéBertram D. Lewin, L'élationAnne Bouchart-Godard, «Comment je m'habille?»Leo Spitzer, RésonancesMichel Schneider, HumoresquesAline Petitier, CélébrationPatrick Lacoste, Le manuscrit retrouvéVaria, V : Ginevra Bompiani, L'hôte, l'attente et l'ennuiGeorg Christoph Lichtenberg, Une fois de plus, je recommande...Michel Gribinski, Love storyFrançois Gantheret, Quant à moi...Adam Phillips, Le calme retrouvéRaoul Moury, Elle était en effet charmanteGiorgio Agamben, Idée de la penséeJean-Michel Hirt, Image et sonMaurice Olender, L'inassimilable

  • Georges Didi-Huberman, La couleur de chair ou Le paradoxe de TertullienJean-Michel Hirt, Voir et spéculer, deux réflexions de l'invisibleLouis Marin, Figurabilité du visuel : la Véronique ou La question du portrait à Port-RoyalAlain Boureau, Vues de l'espritDanielle Regnier-Bohler, Le simulacre ambigu : miroirs, portraits et statuesFrançois Gantheret, Du coin de l'oeilJoyce McDougall, L'oeil inquietGuy Rosolato, L'objet de perspective dans ses assises visuellesChristian Flavigny, De la perception visuelle au regardMartine Bacherich, L'intrigue visuelle. À propos de ManetJean Clair, Lucian Freud : la question du nu en peinture et le destin du moderneNicole Loraux, Voir dans le noirJ.-B. Pontalis, Perdre de vueHenry James, Hugh MerrowMichel Schneider, L'image dans le passéVaria, VIII : Masud Khan, Trois contes morauxBruno Bayen, Badinter avec MallarméAline Petitier, La lampe à gaz c'est moiGeorges-Arthur Goldschmidt, Quand Freud entend l'allemandJean-Yves Tamet, Trivial transfertJ.-B. Pontalis, L'homme immobileEvelio Cabrejo Parra, La chose pointéeBernard Favarel-Garrigues, Comme mon ombreKarima Hirt, L'art de l'énigmeEdmundo Gómez Mango, Parler en langues

  • Dominique Clerc Maugendre, L'excessive nature du transfertEdmundo Gómez Mango, Un amour sans remèdeCorinne Enaudeau, «D'un ton trop élevé...»Maurice Olender, Priape à tort et de traversFrancois Lecercle, Une côte en tropMichel Jeanneret, Débordements rabelaisiensDaniel Arasse, Piero di Cosimo, l'excentrique des originesFrancoise Coblence, L'être hors de soiJacques André, La petite mort de SardanapaleLore Schacht, Un enfant excessivement doué pour le calculMartine Bacherich, Quand l'analyste a trop d'espritEvelyne Séchaud, Mots d'amourViviane Abel Prot, Brève note clinique sur un long sommeilRobert Stoller, X SMSylvie Le Poulichet, Se faire un corps étrangerJean Starobinski, Quali eccessiCatherine Lépront, Trop de notesJean-Claude Arfouilloux, Mille e treMarc Le Bot, Des bonheurs d'écritureDocument avec et sur Bruno Bettelheim : David James Fisher, Le suicide d'un survivantDavid James Fisher - Bruno Bettelheim, L'ultime conversationFrançois Gantheret, L'accusationVaria, XV : Alain Boureau, Note pour introduire l'idée de lecture négativeMichel Neyraut, L'oiseau aux ailes d'orPierre Pachet, La colère de ChalamovMichel Gribinski, Finis terraeAline Petitier, Note sur Balzac visionnaireLaurence Kahn, Le vrai seigneur de l'enthousiasme

  • Jules Michelet, Sous les mersJean-Claude Lavie, Excellence paradigmatique de la sccne primitiveRobert Pujol, La sccne primitive : ´r revoirDanielle Margueritat, Quand Freud écoute aux portes...Michel Gribinski, ´R l'italiennePhilippe Lacoue-Labarthe - Jean-Luc Nancy, SccneJean-Loup Rivicre, Le chameau, l'ours et la beletteEdmundo Gómez Mango, Le retable des merveillesGuy Fihman, Sur les sccnes animées des ciné-reves de GrandvilleJoyce McDougall, Sccnes de la vie primitiveDominique Suchet, Les choses dernicresCatherine Chabert, Sccnes de coupsJacqueline Carroy, Immaculées conceptionsVladimir Marinov, L'inconscient est idiotAline Petitier, Le roman GuermantesGuy Rosolato, Les fantasmes originaires et leurs mythes correspondantsPatrice Bidou, Des animaux imparfaits : une théorie infantile de l'origineDaniel Arasse, Petit pinceau deviendra grandVaria, XVII : Christian Bobin, Le thé sans théJacques André, Autres bruitsFrançois Gantheret, PléthoreMarcel Battu, Une, deux, gauche, droiteLiudvika Tamulionyté, En regardant les yeux des femmesMichel Gribinski, Qu'est-ce qu'un ersatz?J.-B. Pontalis, Selon les saisons, selon les jours

  • François Gantheret, La mèche soufréeJacques Le Dem, Le chant de la plainteDominique Clerc Maugendre, Vivre à peineJacques Mauger, La voix éteinteLaurence Apfelbaum, Belle, définitivement [Laurence Apfelbaum Igoin :]E. Vera Ocampo, Une absence qui règneAmy Cohen, GlossodynieDominique Scarfone, La plainte psychotique et sa modulationJean-Yves Tamet, Le cri de l'otage et la plainte du messagerFlorence Mélèse, L'arnaqueFrancoise Coblence, Les transports de la pitiéDanièle Cohn, La lyre d'OrphéeJacques André, D'un inutile amour trop constante victimePiroska Zombory-Nagy, Le don des larmesChristian Jouhaud, Quelques lamentations surannéesVaria, XVIII : Edmundo Gómez Mango, Fragments morosesDominique Suchet, Dans les plisCatherine Chabert, Autre choseAnne-Geneviève Roger, Défense de l'I.V.A.Michel Gribinski, PatagonieViviane Abel Prot, La margueriteNicole Oury, Contenance de la GradivaFrançois Gantheret, Alarmes

  • Jean-Claude Lavie, L'ouvertureAline Petitier, La tendance détournée par son litige mêmeMichel Neyraut, L'inconscient malgré luiCorinne Enaudeau, Le psychique en soiGilles A. Tiberghien, Liaisons. Note sur James Sully, Bergson et FreudJean Laplanche, Court traité de l'inconscientDaniel Widlöcher, Croire en l'inconscientJacques Le Dem, Traduction simultanéeLaurence Kahn, Les contradicteursDidier Anzieu, L'esprit l'inconscientJean-Pierre Peter, Comment le dire? Faut-il le croire?Michel de M'Uzan, L'indice de certitudeAdam Phillips, Nos hasards et le Contingent SelfMax Dorra, La double inconscienceAlain Boureau, Pierre de Jean Olivi et le semi-dormeurDaniel Arasse, Frédéric dans son cabinetEdmundo Gómez Mango, La vraie vieVaria, XIX : Dominique Suchet, À la lisièreJacques Le Dem, Une erreur techniqueFelipe Votadoro, The therapeutic tangoAlbert Crivillé, Faute d'y croireEvelio Cabrejo Parra, Sentiment d'une faute qui n'a pas eu lieuMichel Gribinski, Doutes plus ou moins pratiques

empty