• Edition enrichie (Préface, commentaires et biographie)Depuis l'Odyssée, aucun roman d'aventures n'eut plus de succès que "L'Ile au trésor". Le jeune Jim Hawkins est le héros de ce roman, ainsi que le terrible John Silver, l'homme à la jambe de bois. L'Hispanolia débarque sur l'île au Trésor les «bons» et les «méchants». Dès lors, une lutte implacable se déroule pour retrouver le trésor amassé par Flint, redoutable pirate mort sans avoir livré son secret.
    Rarement roman d'aventures où le réel se mêle au fantastique aura été conduit avec tant d'habileté et de science ; c'est désormais un livre classique.

  • Le sang des 7 rois T.6

    Régis Goddyn

    Dans le monde des 7 royaumes, les légendes connues de tous parlent des sept rois au rang bleu qui conquirent le monde, vécurent mille ans et engendrèrent une descendance qui donna la noblesse et l'armée.

  • Un roman de pirates, où les tempêtes qui agitent les âmes semblent bien plus redoutables que celles qui déchirent les voiles.
    Sans dieu ni maître
    Hiver 1709, dans le sud de la Bretagne. Une vague de froid sans précédent s'abat sur le Royaume de France, déclenchant une famine effroyable. Arzhur de Kerloguen, modeste hobereau breton, assiste impuissant à la mort du dernier de ses sept enfants. Sa femme perd la raison et lui, les ultimes fragments de sa foi. Maudissant dieu, il décide de devenir plus cruel encore que le seigneur ne le fut avec lui.
    Printemps 1715, dans les îles Caraïbes. L'Ombre, un farouche capitaine, fait régner la terreur dans ces mers du bout du monde qu'il écume sans relâche. Lors de l'attaque d'un galion espagnol, il épargne un prêtre jésuite et le fait prisonnier. Un affrontement s'engage alors entre les deux hommes sur l'épineuse question de l'existence de dieu.
    Autour du père Anselme et de l'Ombre gravitent nombre de flibustiers : fuyards, déclassés, prostituées, gueux et autres gibiers de potence qui ont renoncé à tout pour vivre une dangereuse et impensable liberté. Le Sans Dieu, navire de l'Ombre, devient une scène de théâtre exiguë pour ces hommes qui ne se sont pas choisis, mais se retrouvent condamnés à vivre et à mourir ensemble, avec l'immensité de la mer pour seul horizon.
    Un roman de pirates, où les tempêtes qui agitent les âmes semblent bien plus redoutables que celles qui déchirent les voiles.

  • - Tu n'es pas une fille, Rosa. Tu es un miracle.
    Fernest se pencha et cueillit une petite fleur qu'il lui glissa dans les cheveux.
    - Pourquoi m'aimes-tu ?
    - Je t'aime... parce que tu en as besoin.
    - Ce n'est pas une raison.
    - Alors je t'aime parce que j'en ai besoin.
    Rosa essaya de voir les voyageurs en contrebas. Ils étaient trop loin, et dissimulés par le relief. Elle ferma les yeux et sentit leur présence, leurs émotions, leurs douleurs et leurs peines. Elle s'écarta pour regarder Fernest, puis elle détourna le regard comme pour se mesurer au glacier, colossal nuage pétrifié sur le flanc de la crête.
    Elle resta ainsi longuement avant de reprendre la parole.
    - On ne m'a jamais aimée, Fernest.
      Entrez dans l'univers des 7 royaumes où sévit l'inquisition, et découvrez le secret de l'origine du sang bleu.
    Un événement en fantasy française.
    Un premier roman, un coup de maître.

  • Le sang des 7 rois T.5

    Régis Goddyn

    Rosa marchait les yeux fermés pour mieux sentir la nuit, la fraîcheur et le vent sur son visage. Sous le sable, un puissant fleuve souterrain se frayait un passage au sein du relief tourmenté d'un plateau englouti. Un jour, Delwynn la tuerait, elle en était certaine. Il l´avait déjà attaquée, faiblement, comme n'importe quel bébé tente d'en imposer aux adultes par petites touches, pour voir jusqu'où aller sans subir leur courroux. S'il lui avait infligé ce dont il était capable, elle aurait sans nul doute été réduite en cendres.

    "C´est une histoire de sang, le sang des rois, dispersé par l´adultère dans les veines de rejetons qu´une inquisition, la Garde, élimine sans pitié. Bref, on s´engouffre dans une lecture passionnante, tantôt à la vitesse d´un torrent, tantôt avec la majesté d´un fleuve." Jean-Claude Vantroyen

  • Le sang des 7 rois T.3

    Régis Goddyn

    Dans le monde des 7 royaumes, les légendes connues de tous parlent des sept rois au sang bleu qui conquirent le monde, vécurent mille ans et engendrèrent une descendance qui donna la noblesse et l´armée. Mais les rois ont aussi engendré une descendance roturière qu´on assassine au nom du culte du suprême dans l´unique but de préserver la hiérarchie féodale... Quand le sergent Orville, un mage qui s´ignore, dévie de sa simple mission de retrouver des enfants kidnappés, la légende prend vie, et peu à peu la résistance secrète de quatre siècles doit sortir de la clandestinité pour se battre au grand jour.

  • Des questions pour éveiller la curiosité des enfants !
    Les pirates ont-ils un chef ? Que veut dire le drapeau rouge ? Pourquoi ont-ils des perroquets ? Qu' est-ce qu'un pirate ? Pourquoi se cachent-ils dans les îles ?

  • Le livre « Il n´y avait plus de vivace en moi que la haine. Je mau-dissais la cruauté et l´injustice d´un monde qui m´avait réduit à cette condition misérable. » Ainsi s´exprime le jeune Antoine, âgé d´à peine dix-sept ans, accusé à tort du meurtre de sa fiancée. Le salut viendra d´une rencontre faite avec des gentilshommes de fortune sur une grève loin de chez lui. Ces hommes de mer, portés par les turbulences mêmes de l´aventure, cherchent l´argent, tuent, trahissent pour certains, et meurent sans regret. Antoine, plutôt que d´être pendu, part avec eux vers les Caraïbes. Le récit de sa vie ira bien au-delà de ce que promettent d´ordinaire les récits de pirates...
      L'auteur Né le 25 janvier 1910 à Brive-la-Gaillarde, Robert Margerit a été journaliste à Limoges de 1931 à 1941. Il assumera de 1948 à 1952 les fonctions de rédacteur en chef du Populaire du Centre, auquel il restera par la suite attaché en tant que chroniqueur. L´Île des Perroquets, paru en 1942, de facture impeccable, lui permet d´envisager une carrière d´écrivain qu´il poursuivra avec bonheur en publiant Mont-Dragon en 1944, Le Vin des vendangeurs en 1946 et Le Dieu nu qui obtint le prix Renaudot en 1951. Cette production très riche sera complétée en 1958 par La Terre aux Loups puis, en 1963, par une fresque historique ambitieuse, La Révolution (quatre volumes) qui reçoit le Grand Prix du roman de l´Académie française. Robert Margerit, enraciné au Limousin dans ses romans comme dans la vie, s´est éteint à Limoges le 27 juin 1988.


     

  • Glisse-toi dans la peau du héros pour devenir un corsaire de légende Tu t'es engagé comme matelot sur un navire de commerce mais le travail est bien trop dur. Tu préfères sauter par-dessus bord pour regagner un autre bateau et devenir pirate ! Te voilà prêt à affonter mille périls pour vivre libre et te remplir les poches d'or. Selon tes choix au fil des aventures, tu accumuleras des points. Des quiz et des indices disséminés dans le livre te permettront d'améliorer ton score, pour que tu puisses enfin prétendre au rang suprême de pirate de légende.

  • 1774. L´année nouvelle semble offrir à Richard Bolitho et à son ami Martyn Dancer l´aboutissement d´un rêve : devenir lieutenants dans la marine anglaise et quitter l´état d´aspirants pour être nommés officiers du roi ! Le voyage de routine à bord d´une nouvelle goélette entre Plymouth et Guernesey qui devait symboliquement marquer ce changement ne sera pourtant pas de tous repos. Loin de là...

    Inédit jusqu'à présent, Deux officiers du roi est le deuxième volume du cycle romanesque des aventures de Richard Bolitho, après À rude école.

  • Le livre En cette année 1774, l´Europe, exceptionnellement, est en paix. Le jeune Richard Bolitho, lieutenant depuis peu, ronge son frein sur les quais de Plymouth ; et finit par décrocher un poste à bord de la Destinée, une frégate chargée d´une mystérieuse mission dans les mers du Sud.
    Où l´on découvre que les périodes dites « de paix » ne sont pas de tout repos pour la Navy, pirates et trafiquants de tout poil profitant de la suspension des hostilités pour redresser dangereusement la tête.
    Richard observe de tous ses yeux ; et paie - déjà - de sa personne. Il est à l´âge des découvertes : la mort, l´amour. Il s´inquiète des lendemains : auront-ils le goût de la déception, celui de la gloire ?
      L'auteur Alexander Kent, de son vrai nom Douglas Reeman, est né à Thames-Ditton en Angleterre, en 1924.
    Engagé à l´âge de 16 ans dans la Royal Navy, il débute sa carrière maritime comme aspirant de marine lors de la Seconde Guerre mondiale dans les campagnes de l´Atlantique et de la Méditerranée. À la fin de la guerre, il exerce des métiers aussi différents que loueur de bateaux ou policier, puis retourne dans l´armée active pour la Guerre de Corée, avant d´être versé dans la réserve.
    En 1968, dix ans après avoir publié ses premiers romans, il retourne à son sujet de prédilection : les romans maritimes de l´époque napoléonienne et commence, avec Cap sur la gloire une longue et passionnante série, dans laquelle il met en scène les personnages d´Adam et Richard Bolitho.
    Qualifié par le New York Times de « maître incontesté du roman d´aventures maritimes » et unanimement reconnu comme l´héritier de Forester, Alexandre Kent doit son succès à sa parfaite connaissance de la vie à bord.

  • Marcus Rediker est le grand historien des hors-la-loi de l'Atlantique. Il explore ici le monde fascinant de l'aventure maritime du point de vue des pirates, flibustiers, travailleurs forcés en révolte, esclaves marrons, fuyards et autres mutins, qui ont défié l'autorité depuis le pont inférieur des navires. Il nous fait entrer dans leur univers de récits et de contes de marins, retrouver la signification de leurs tatouages, comprendre les formes d'organisation égalitaire au sein de la piraterie et les rebellions de différentes catégories de travailleurs de la mer asservis - européens et africains - de ces " équipages bigarrés ", pénétrés d'esprit révolutionnaire et défendant leur liberté par le feu et par les armes. Il montre à quel point, entre le xviie et début du xixe siècle, ces hommes ont façonné l'histoire du monde contemporain - trop longtemps focalisée sur le national, le rôle des élites politiques et l'histoire " terrestre ". Traduit de l'anglais (États-Unis) par Aurélien Blanchard. Marcus Rediker est professeur d'histoire atlantique à l'université de Pittsburg. Historien, écrivain et militant des droits de l'homme, il est spécialiste de l'histoire maritime et notamment de l'Atlantique. Il a publié neuf livres, parmi lesquels À bord du négrier. Une histoire atlantique de la traite (Seuil, 2013, George Washington Book Prize) et Les Révoltés de l'Amistad. Une odyssée atlantique (Seuil, 2015).

  • Que faire en 1802, lorsque l´on n´a pas vingt ans, dès lors que Bonaparte a conclu une paix avec les Anglais et qu´il faut désormais cesser la vie de corsaire ? Le jeune Garneray, peu désireux de rejoindre Paris, s´engage sur un brave navire marchand pour faire pacifiquement le commerce le long des côtes de l´Inde. Le voyage ne sera pourtant pas de tout repos. Entre mutinerie, naufrage, pirates indiens, négrier de la pire espèce et sauvetage miraculeux, il ne faisait pas bon être fragile, déjà, pour être marin sur les océans...

    Peintre de marines, dessinateur, graveur, aventurier et corsaire, né en 1783 et mort en 1857 quelques mois seulement avant le mystérieux assassinat de son épouse, Louis Garneray sillonna l´océan Indien avant de participer, entre autres, à la prise du Kent par Surcouf. Ses Mémoires connus sous le nom de Voyages, aventures et combats - source impressionnante d´informations sur la flibuste -, font de lui le précurseur du roman d´aventures maritimes.

  • Les Pirates, c'est une histoire débutée dans la nuit des temps et illusoirement terminée au siècle dernier, composée de bateaux noirs, de noms terrifiants, de naufragés, de mythes et des trésors... Dans cet ouvrage devenu un classique, Gilles Lapouge évoque les Boucaniers, les Barbaresques, les flibustiers et les écumeurs de la mer de Chine comme autant de figures fascinantes dressées contre l´ordre établi, et contre l´image qu´ils se faisaient de la condition humaine.

  • Le livre Quelle vie incroyable que celle de Marinus De Boer ! Quel destin pour ce natif d´Ostende qui, à onze ans déjà, en 1676, savait ce qu´était une bataille navale, l´odeur de la poudre et le fracas des abordages ! Quel destin fabuleux pour cet homme devenu à son tour une légende et dont chaque journée ou presque pouvait nourrir, dans les vieilles tavernes, des histoires sans fin ! Élevé sous la férule d´un pirate et d´un géant, redoutable meneur d´hommes, Marinus De Boer, topant dans la main avec des marins tannés au vent, ira jusque vers les Indes, écumera les océans non comme un pirate classique, mais bien comme un Flamand vivant haut et fort à la manière de Brueghel...

    L'auteur Né à Genève en 1908 d´un père belge et d´une mère suisse, Oscar Van Godtsenhoven, de son nom de plume Jan Van Dorp, a fait ses études en France avant de s´installer en Belgique en tant que journaliste sportif. En dépit d´une reconnaissance littéraire mondiale, il a été un temps frappé d´ostracisme en Belgique pour avoir, durant la Seconde Guerre mondiale, écrit dans divers quotidiens de la collaboration. Fasciné par la mer, reconnu comme un yachtman de talent, il publie en 1948 Flamand des vagues, qui retrace la vie du corsaire ostendais Marinus De Boer à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle. Décédé en 1988, Jan Van Dorp demeure, à ce jour et de manière incontestée, l´auteur, avec Flamand des vagues, de l´un des plus grands classiques du récit d´aventure maritime.

  • Le capitaine Bolitho écume les côtes de l'Angleterre pour recruter des hommes capables de servir sur les vaisseaux du Roi. Mais les marins d'Albion préfèrent l'aventure plus lucrative de la contrebande et Bolitho va devoir affronter une véritable confrérie de malfaiteurs...
    « Nul doute n´est permis : nous avons pris le large avec un vrai, un grand écrivain d´aventure. » Michel Le Bris.
    « Le maître incontesté du roman d´aventures maritimes. » The New York Times.

  • L'Empire se putréfie. Depuis le Trône de Fer, entourée d'une aristocratie dépravée, Lionnepierre XIV gouverne mille planètes où règnent l'arbitraire, l'injustice et la corruption. Les temps sont mûrs pour la rébellion, et nombreux en seront les acteurs. Tandis que la résistance clandestine des parias de la société impériale se renforce dans les souterrains de la capitale Golgotha, une alliance hétéroclite scellée sur un monde lointain se prépare à frapper. À sa tête, désormais figure emblématique, héros malgré lui, Owen Traquemort le proscrit et ses compagnons d'aventure, irrémédiablement changés depuis qu'ils ont traversé le Labyrinthe de la folie. Leur objectif : aller de monde en monde organiser la révolte et saper les forces de l'Empire. Mais la route est longue vers la liberté, et d'autres menaces guettent l'humanité, des IA malveillantes de Shub aux agressions d'extraterrestres surgis d'au-delà des ténèbres. L'univers n'est pas l'ami de l'homme. Et au sein même de la rébellion... Voici la deuxième époque de la geste Traquemort, faisant suite au Proscrit et précédant La Guerre.

  • « Je te vois, Traquemort. Tu auras beau te débattre, la destinée te tient entre ses griffes. Tu abattras un empire et tu verras la fin de ce en quoi tu crois, tout cela pour un amour que tu ne connaîtras jamais. Au dernier jour, tu mourras seul, loin de tout secours, loin de tes amis. » Depuis sa capitale de Golgotha, l´impératrice Lionnepierre, « la Garce de fer », fait ployer sous son joug l´empire interstellaire des hommes. Du plus humble de ses sujets jusqu´aux maîtres des grandes familles, tous redoutent ses décrets. Ainsi commence la saga d´Owen Traquemort : son fief lui est ôté, sa vie est mise à prix, son nom même est proscrit. Et lui, davantage porté vers l´étude et les plaisirs que la vie politique d´un grand seigneur, doit s´enfuir vers Brumonde, seule planète rebelle à la loi de l´Empire. C´est là, en compagnie de hors-la-loi et d´exclus, qu´il fera le premier pas vers la destinée qui lui est promise depuis toujours. Premier roman traduit de Simon Green, TRAQUEMORT est un grand opéra de l´espace, roman d´aventures, de cape et d´épée, où tous les thèmes de la Science-Fiction s´entrecroisent en un cocktail éblouissant.


  • Les aventures pleines de panache du corsaire de Napoléon, racontées par son descendant

    Pour qualifier Surcouf, les superlatifs manquent : il fut le plus brave, le plus audacieux, le plus insouciant, le plus intelligent... et le plus heureux de tous les corsaires ! Entre 1794 et 1814, ce Malouin mit son talent et son ahurissante témérité au service de la République, puis de l'Empereur... pour son plus grand profit : plus de 50 navires attaqués, 500 millions de livres de prise et le commerce anglais durablement désorganisé. Le nom de Surcouf est devenu e 1800 synonyme de "croquemitaine" dans les familles de Portsmouth et de Douvres.
    Personnage historique, Surcouf est aussi et surtout un mythe. Celui d'une ville, Saint-Malo; celui d'une région, la Bretagne, mais aussi de la France révolutionnaire en lutte contre l'Angleterre. Un mythe qu'il est bien agréable d'entretenir tant le récit de ses aventures est joyeux.

  • « Je te vois, Traquemort. Tu auras beau te débattre, la destinée te tient entre ses griffes. » Et cette destinée a fait d'Owen Traquemort un proscrit dans un empire interstellaire où règne la tyrannie, l'injustice et la corruption. Mais la rébellion s'est levée dont il est aujourd'hui la figure emblématique. Les forces de la révolution sont en marche. L'heure est venue de frapper. Et le chemin se dessine qui conduit de la planète rebelle de Brumonde à la capitale Golgotha, noyau de l'Empire, où se terre l'impératrice Lionnepierre au coeur de son palais souterrain. C'est un chemin de sang. Armes terrifiantes, pièges malicieux, trahisons et revirements, il ne sera rien épargné au Traquemort et ses compagnons pour aboutir à l'ultime affrontement contre la « Garce de fer ». Allumer le feu d'une révolte est une chose, gagner la guerre en est une autre. Voici la troisième époque de la geste Traquemort.

  • Pirates

    Michael Crichton

    1665. La Jamaïque est un poste avancé de Sa Très Gracieuse Majesté, une petite colonie perdue au milieu des immenses possessions de l'empire espagnol. Port Royal, capitale de l'île, un véritable coupe-gorge où se bousculent les tavernes, les rhumeries, et autres bordels, n'est pas un endroit où s'établir si l'on veut vivre centenaire. Quand ce ne sont pas les maladies tropicales, un poignard où une hache plantés dans votre dos peuvent interrompre votre vie à tout moment. Du point de vue du capitaine Edward Hunter, cependant, la vie sur l'île est riche de promesses. Il faut juste s'y entendre un peu en matière de piraterie. Et savoir par exemple qu'au nom du roi Charles II d'Angleterre, sur tout galion mal défendu, l'or espagnol peut être saisi. Dans ces eaux, ceux qui possèdent l'or font la loi.À Port Royal, la nouvelle circule bientôt que El Trinidad, un navire regorgeant de trésors en provenance de la Nouvelle-Espagne, est à quai dans le port voisin de Matanceros. Cette possession espagnole réputée imprenable est gouvernée par le sanguinaire Cazalla, l'un des chefs militaires favoris du roi d'Espagne, Philippe IV. Hunter met rapidement sur pied une petite équipe qui aura la mission de s'infiltrer dans l'île ennemie pour s'emparer du galion espagnol. L'aventure sera plus périlleuse encore qu'on pouvait s'y attendre, et Hunter perdra plus d'un homme avant de devoir se rendre en personne sur les rivages de Matanceros, où la jungle et les canons de l'infanterie espagnole s'interposeront encore entre lui et El Trinidad.Avec l'aide de ses hommes et laissant quelques cadavres dans son sillage, Hunter parvient finalement à mettre la main sur le galion et échapper à l´impitoyable Cazalla, mais ses malheurs ne font que commencer.

  • Forban !

    Johan Heliot

    Qu´est-ce qu´ils avaient tous à vouloir lui farcir la tête d´histoire, de géographie ou encore - pouah ! - de littérature, alors qu´il n´aspirait qu´à naviguer comme sa soeur ?
      Jonas, douze ans, rêve d´aventures, de combats et de trésors... et déteste les leçons données par son père, Aristide. Quant à sa soeur, Alexia, qui a si hardiment défié les préjugés jusqu´à devenir flibustière, elle lui interdit les armes et lui refuse même de monter à bord de l´Éléonore comme mousse.
    Aussi, le jour où il reçoit une punition qu'il estime injuste, Jonas s´enfuit de l´île de la Tortue et gagne Saint-Domingue, où il trouve à s´embarquer pour Cuba. Hélas pour lui, le capitaine Mirliflor est un trafiquant d´enfants sans scrupule.
    Alexia vole au secours son frère, mais la guerre qui se profile à l'horizon en Louisiane et dans la Caraïbe de 1809 entre Français et Espagnols les sépare à nouveau, et la voici entraînée bien malgré elle dans le conflit...
     

  • Jordan habite avec ses parents et sa petite soeur dans une cité à laquelle la forêt et le fleuve tout proches donnent des allures de province. Dès que la vie familiale et les impératifs du collège lui laissent un instant de liberté, Jordan devient Rackham le Rouge et se précipite sur le Komodo, la vieille péniche rouillée qu'il a aménagée en secret. Mais la pétulante Sonia, une fille de sa classe qui l'intimide un peu, s'invite un jour à bord. Tous deux s'aperçoivent bientôt que des individus aux agissements inquiétants fréquentent eux aussi leur royaume clandestin...

  • Le 29 avril 1788, en plein océan Pacifique, les marins de la Bounty se révoltent et prennent le commandement de leur navire. Tandis que le capitaine Bligh est abandonné dans une chaloupe, les mutins partent à la recherche d'un paradis polynésien où se cacher, loin de la civilisation. Trente ans plus tard, on retrouve tout à fait par hasard leurs descendants sur une île qu'on croyait vierge, et un bilan définitif de l'affaire peut enfin être dressé. Des 19 hommes abandonnés avec le capitaine Bligh, tous ont survécu au terme d'une odyssée digne des plus grands exploits humains. Des 16 hommes débarqués à Tahiti, tous ont été repris, condamnés à mort, et trois ont été pendus. Des 9 hommes qui bâtirent un nouveau monde dans l'île de Pitcairn, tous se sont entretués - sauf un.
    Voici réunis les témoignages (dont deux inédits en français) de quatre hommes qui ont vécu la mutinerie de la Bounty chacun d'un point de vue différent. Leurs regards croisés permettent d'aller au coeur de l'affaire, dans l'âme déchirée de Fletcher Christian, second de la Bounty et héros sombre d'un voyage au paradis devenu descente aux enfers.

empty