• En 1995, Sébastien Labattut, vigneron à la retraite, invente, dans son garage de Haute-Provence, un procédé permettant de faire la pluie et le beau temps. Formidable découverte, mais aussi redoutable pomme de discorde entre les désirs contradictoires des populations et des groupes d'intérêts, qui va entrainer l'inventeur et les villageois qui l'ont suivi, dans d'incroyables aventures, tour à tour hilarantes et dramatiques, en France et dans le monde, jusqu'au Conseil de sécurité des Nations-Unies.
    Vingt ans plus tard, au mois de Décembre 2015, l'invention oubliée revient en pleine lumière au Sommet mondial Paris Climat 2015.

    Lorsqu'il met au point, dans son garage, une machine à faire la pluie et le beau temps, Sébastien Labattut pense avoir fait une prodigieuse découverte. Ce vigneron à la retraite est loin de se douter que son invention va semer la discorde et déchaîner les passions. Jusqu'à faire parler d'elle, vingt ans plus tard, lors d'un sommet mondial sur le climat. Electre


    Editions Tangerine nights

  • Loin là-bas, au pays d'Aminata, la pluie oublie de tomber depuis des mois. C'est normal, disent les anciens, puisqu'à présent personne ne connait plus la danse rituelle.
    Aminata, elle, n'a rien oublié de ce que lui a transmis sa grand-mère. Aidée par son chien nazir, saura-t-elle faire revenir la pluie ?
    Inspiré par le douloureux problème du manque d'eau au Sahel, ce conte est aussi une initiation à l'histoire ancienne de l'Afrique.
    Illustrations : Alain Alexandra.
    Ce conte a fait l'objet d'une adaptation au théâtre avec un vif succès au Festival Off d'Avignon 2018.

    Editions Tangerine nights

  • Ici, ailleurs

    Matthieu Simard

    • Alto
    • 19 Septembre 2017

    Ils ont planté l'antenne quelques années avant que nous achetions la maison du vieux. Depuis, le village se vide. Certains habitants s'en vont, d'autres meurent, d'autres encore disparaissent dans la forêt.

    Il en reste bien quelques-uns - Fisher l'homme à tout faire qui ne fait rien, Madeleine la serveuse autrefois sexy, l'épicier déterminé à vendre ses coeurs d'artichaut -, mais ceux qui restent ne veulent pas vraiment de nous. Ce n'est pas grave, nous ne sommes pas venus ici pour nous mêler à leurs histoires, mais pour oublier, nous retrouver peut-être.

    Recommencer. Nous sommes venus ici pour ne pas être ailleurs. Nous n'en repartirons peut-être pas.

empty