• Code 93

    Olivier Norek

    Victor Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au coeur de la violence banalisée et des crimes gratuits.



    Une série de découvertes étranges - un cadavre qui refuse de mourir, un toxico victime d´autocombustion - l´incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3.



    Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses...




    Écrit par un « vrai flic », Code 93 se singularise par une authenticité qui doit tout à l´expérience de son auteur. Mais il témoigne aussi d´une belle maîtrise des sentiments et relève un véritable défi en matière de suspense, dans un environnement proche et pourtant méconnu. Cette plongée inattendue dans un monde de manipulations criminelles au sein des milieux de la politique et de la finance nous laisse médusés.

  • Qui est « Libellule », ce nourrisson, unique rescapé d´un crash d´avion ? Seul, un détective, trouvera dix-huit ans plus tard la vérité mais au prix de sa vie... Un thriller contemporain sur le thème de la quête d´identité d´un enfant, avant l´ère des analyses ADN et autres expertises.
    "Dans quatorze minutes, Lylie aurait dix-huit ans, officiellement du moins... Qui était-elle ? Il n´avait toujours aucune certitude. Une chance sur deux, comme au premier jour. Pile ou face.Lyse-Rose ou Emilie ?" Quelle est l´identité du nouveau-né unique rescapée d´un crash d´avion où ont disparu les parents des deux enfants, emportant avec eux la vérité ? Deux familles, l´une riche l´autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les media, désormais appellent LibelluleDix huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l´affaire, avant d´être assassiné, laissant derrière lui un cahier où toute son enquête est consignée, un véritable trésor que convoitent le frère aîné d´Emilie autant que la soeur aînée de Lyse-Rose.Du quartier parisien de la Butte aux Cailles, à Paris, jusqu´à Dieppe, du Val de Marne aux pentes jurassiennes du Mont-Terrible où le drame a éclaté, le lecteur est entraîné dans une course folle jusqu´à ce que les masques tombent.Hasard et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu´un, depuis le début, manipule tous les acteurs de ce drame ?

  • N'éteins pas la lumière

    Bernard Minier

    • Xo
    • 27 Février 2014

    " Tu l'as laissée mourir... " Christine Steinmeyer croyait que la missive trouvée le soir de Noël dans sa boîte aux lettres ne lui était pas destinée. Mais l'homme qui l'interpelle en direct à la radio, dans son émission, semble persuadé du contraire..

  • Suspect n°1 dans la disparition de son épouse, Martial fuit avec leur fillette de six ans.
    La police à ses trousses, il doit, pour tenter de sauver celles qu'il aime plus que tout, ressusciter les fantômes de sa " première vie ".

    Une dispute... Tout cela lui paraît si futile aujourd'hui... C'était avant le point de non-retour. Martial écrase le mégot contre la fenêtre. Il a tellement pris l'habitude de mentir. A Aloé, dans une autre vie. A Liane cette semaine. Aux flics depuis trois jours. A sa fille maintenant.
    Se cacher. Mentir. Fuir. Tuer.
    A-t-il un autre choix ?
    Un couple de touristes amoureux dans les eaux turquoise de la Réunion. Farniente, palmiers, soleil...
    Un cocktail parfait.
    Pourtant le rêve tourne au cauchemar.
    La femme disparaît dans l'enceinte même de l'hôtel. Introuvable.
    Son mari, Martial Bellion, de témoin devient le suspect n°1. D'autant qu'il prend la fuite avec leur fille âgée de six ans.
    Quadrillages, barrages, patrouilles volantes.
    Une véritable chasse à l'homme s'engage, ponctuée de cadavres, dans un décor fabuleux et au coeur de la population la plus métissée de la planète.
    Un polar qui cogne comme un verre de punch.
    A déguster vite, fort et frais.
    .

  • Puzzle

    Franck Thilliez

    Accepteriez-vous de mourir... dans un jeu ?


    Ilan et Chloé sont spécialistes des chasses au trésor. Longtemps, ils ont rêvé de participer à la partie ultime. Celle de ce jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, seulement le nom : Paranoïa.


    Le jour venu, ils reçoivent enfin la règle numéro 1 : Quoi qu'il arrive, rien de ce que vous allez vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu.



    Suivie, quelques heures plus tard, de la règle numéro 2 : L'un d'entre vous va mourir.



    Quand les joueurs trouvent un premier cadavre, quand Ilan découvre des informations liées à la disparition toujours inexpliquée de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à établir.


    Paranoïa peut alors réellement commencer...


    Entre deux aventures scientifiques et policières de ses héros récurrents Franck Sharko et Lucie Henebelle, Franck Thilliez aime écrire des histoires qui nous emmènent de l'autre côté du miroir, en poussant toujours plus loin les limites de l'esprit humain. Et si ses personnages en viennent à douter de leur propre existence, soyez sûrs qu'il en sera de même pour vous.

  • Le Coup-de-Vague

    Georges Simenon

    Jean a toujours vécu heureux avec ses deux tantes, dans son village de marsilly, non loin de la rochelle.
    Il aime son travail de bouchoteur, sa moto et une partie de billard de temps à autre ; la vie lui semble unie, simple, sans mystère. mais un incident lui fera découvrir que le village n'est pas aussi serein qu'il le paraît et que ses tantes elles-mêmes cachent des secrets. on l'oblige à partir et, lorsqu'il revient, le village a repris son visage impassible. curieuse sérénité.

  • Cloé Beauchamp est une jeune femme à qui tout semble réussir ; belle, brillante, sur le point d´être nommée à la tête d´une prestigieuse agence de publicité... Et amoureuse, depuis peu, d´un homme charmant.

    Elle cache à la perfection ses failles et les horreurs qui ont jalonné son passé.

    Mais lentement, sa vie va se transformer en cauchemar.

    On la suit dans la rue, on pénètre chez elle quand elle n´y est pas et même quand elle dort, on l´observe sans relâche, jusque dans son intimité.

    La peur devient alors son unique compagne.

    Elle en parle à ses amis, puis à la police. Mais personne ne la prend au sérieux, personne ne l´écoute.

    Sa vie en apparence si parfaite s´effrite et part en lambeaux.

    Seul Alexandre, un flic à la dérive et sur la touche, va décider de lui venir en aide.

    Mais sera-t-il de taille à affronter l´Ombre qui terrorise la jeune femme ?

    Qui, dans l´entourage de Cloé, pourrait vouloir la détruire ? Vouloir la rendre folle ? Vouloir son suicide ?
    Le temps qu´Alexandre comprenne, il sera peut-être trop tard...

  • Condamnée à perpétuité une porte pourrait s'ouvrir... mais à quel prix ?0500Marianne, vingt ans. Les miradors comme unique perspective, les barreaux pour seul horizon. Perpétuité pour cette meurtrière. Une vie entière à écouter les grilles s´ouvrir puis se refermer. Indomptable, incapable de maîtriser la violence qui est en elle, Marianne refuse de se soumettre, de se laisser briser par l´univers carcéral sans pitié où elle affronte la haine, les coups, les humiliations. Aucun espoir de fuir cet enfer. Ou seulement dans ses rêves les plus fous. Elle qui s´évade parfois, grâce à la drogue, aux livres, au bruit des trains. Grâce à l´amitié et à la passion qui l´atteignent en plein coeur de l´enfermement. Pourtant, un jour, l´inimaginable se produit. Une porte s´ouvre. On lui propose une libération... conditionnelle. « La liberté Marianne, tu dois en rêver chaque jour, chaque minute, non ? » Oui. Mais le prix à payer est terrifiant. Pour elle qui n´aspire qu´à la rédemption...0300 Et puis un jour, l´inimaginable se produit. Une porte s´ouvre au parloir. Trois hommes, trois flics lui proposent un odieux marché, lui offrant une possibilité de quitter ce purgatoire.
    Mais en échange de sa liberté elle devra tuer pour eux. Des derniers meurtres à commettre... pour rédemption.

  • Méfiez-vous, le Syndrome E est certainement en vous0300 Au même moment, le commissaire Franck Sharko, ancien de la Criminelle et analyste comportemental à l'OCRVP (Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes, Nanterre) suit un traitement par stimulations magnétiques au cerveau à cause d´une schizophrénie tenace. Il cède à l´appel du terrain à la demande de son supérieur et contre l´avis d´Eugénie, la petite fille imaginaire qui le suit depuis la mort de sa femme et de sa fille. Dans le Nord de la France, cinq corps d´hommes impossibles à identifier ont été retrouvés deux mètres sous terre. Mains coupées, dents et yeux arrachés, boîte crânienne tranchée, cerveau disparu, tous en état de décomposition avancé.
    Alors que Lucie découvre les horreurs que cache le film, un mystérieux Québécois l´informe par téléphone du lien ténu qui existe entre cette bobine et l´histoire des cinq corps. Une seule et même affaire grâce à laquelle Lucie et Sharko, si différents et pourtant si proches dans leur conception du métier, vont se rencontrer...

    Des bidonvilles du Caire aux orphelinats du Canada des années 1950, les deux équipiers vont mettre le doigt sur un mal inconnu baptisé le syndrome E. Un mal d´une réalité effrayante qui révèle que nous pourrions tous être capables du pire...En Bonus dans l'édition numérique: une couverture animée ET le prologue deGataca, le prochain roman de Frank Thillez à paraître en avril 2011 !

  • Atom[ka]

    Franck Thilliez

    Lucie Henebelle et Franck Sharko, policiers dans la fameuse section criminelle du 36, Quai des Orfèvres, tentent de se remettre d'un drame qui a failli les séparer. Ils essaient de faire un enfant, en vain. Et à quelques jours de Noël, ce qui les attend est loin d´être l´annonce d´un heureux événement. À l´heure où tout le monde rentre se réchauffer, le froid, la mort et les souvenirs maudits guettent.

    Une affaire d'envergure démarre alors. Christophe Gamblin, journaliste de faits divers, est retrouvé mort de froid, enfermé dans son congélateur. Sa collègue et amie a disparu, alors qu'elle enquêtait sur un gros dossier dont personne ne connaît le contenu. Sa seule trace est son identité griffonnée sur un papier, détenue par un enfant errant, très malade, aux organes déjà vieillissants. En parallèle, une ancienne affaire de femmes enlevées refait surface : des victimes jetées vivantes mais inconscientes dans des lacs quasi gelés, et secourues in extremis par des coups de fil mystérieux à la police.



    Tandis que l'enquête s'accélère, Sharko est confrontéà de vieux démons. Une ombre évolue dans son sillage, jouant avec lui de manière dangereuse, et semblant particulièrement lui en vouloir. Un duel secret et cruel s'engage alors, détruisant le flic à petit feu.

  • Raphaël a passé des années en prison pour vols à main armée puis pour récidive. Pendant son absence, sa mère est morte de chagrin tandis que son jeune frère William prenait le même chemin que lui. Raphaël, à sa libération, entraîne celui-ci dans leur premier braquage en commun, une bijouterie de la place Vendôme, avec la complicité d´un jeune couple. L´affaire tourne mal, un policier et une passante sont tués, et William est grièvement blessé. Leur cavale devient pour Raphaël une véritable course contre la montre : il faut sauver son frère. Les quatre fuyards atterrissent à quelques heures de Paris, et trouvent le numéro d´une vétérinaire, Sandra, qu´ils prennent en otage chez elle, dans sa ferme isolée, et forcent à soigner William. Sa vie contre celle du braqueur. C´est dans cet état d´esprit que Sandra doit opérer dans son salon, sans trembler, elle qui n´est pas chirurgienne. Mais les jours passent et William n´est toujours pas en état de reprendre la route. Et lorsque le mari de Sandra prévient sa femme de son retour, tous attendent. Les uns de le prendre également en otage et Sandra d´être sauvée... ou peut-être autre chose...

    Car ce que Raphaël ignore, c´est qu´ils sont dans la demeure du diable. Ce que Raphaël ne sait pas, c´est qu´ils sont dans la maison d´un psychopathe de la pire espèce, qui vient de ramener, à l´arrière de son camion, deux adolescentes enlevées à la sortie de leur collège.

    De prédateurs, ils vont devenir des proies à la merci d´un monstre sans pitié...

  • Gataca

    Franck Thilliez

    L?Evolution est une exception. L?Extinction est la règle0300 Un an plus tard Franck Sharko - ou ce qu´il reste de cet homme rongé par la culpabilité - est impliqué dans un crime mystérieux : une étudiante en biologie, travaillant sur le rapport entre latéralité et violence, est retrouvée morte dans l´une des cages d´un centre qui étudie les primates. Attaquée par un singe. Très rapidement, la police se rend compte que sa thèse a disparu, et Sharko est le seul à découvrir qu´avant d´être assassinée, l´étudiante a rendu visite à onze criminels violents, tous emprisonnés, et tous gauchers. L´une des identités de ces prisonniers lui a sauté aux yeux : Grégory Carnot, l´assassin de la petite Clara Henebelle...

  • Vertige

    Franck Thilliez

    Un homme se réveille au fond d´un gouffre, au coeur d´un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d´infortune. Il est enchaîné au poignet, l´un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d´un masque effroyable, qui explosera s´il s´éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s´imposera, impérieuse : jusqu´où faut-il aller pour survivre ?Dans ce huis clos étouffant et glacial à la fois, Franck Thilliez joue à décortiquer l´âme humaine lorsqu´elle est confrontée aux situations de l´extrême...

  • Quand un grand bijoutier de la place Vendôme veut faire photographier sa nouvelle collection, il joue la discrétion. Pas de convoi à grands renforts en direction du studio du photographe, mais une jeune étudiante passe-partout, un vulgaire sac à dos sur les épaules contenant les diamants et un garde du corps à cent mètres, en cas de problème.

    Doctorante fauchée, la jeune Emma accepte ce job de mule des beaux quartiers. Facile et bien payé.

    Au même moment, Momo, gros poisson du banditisme parisien informé de l´opération, constitue sa petite équipe pour détourner la marchandise. Il y aura François, fraîchement sorti de prison, tiraillé entre le désir de se réinsérer et le besoin de regagner vite beaucoup d´argent en faisant ce qu´il sait faire, et Ben, un jeune des cités incontrôlable. Pour eux aussi c´est un coup facile et juteux.

    Mais ils ne sont pas les seuls àêtre bien renseignés. Marc, capitaine de police en mal de reconnaissance, se dit que l´interception de cette bande boiteuse qui lui est offerte sur un plateau d´argent sera un moyen de monter dans la hiérarchie. Facilement et sans risque.

    Chacun pense pouvoir attraper l´autre, place Vendôme. Mais parfois un seul grain de sable suffit à enrayer les mécaniques les mieux élaborées...

  • Un cadavre est retrouvé par la police aux environs de Paris. La victime a été décapitée, les yeux arrachés et replacés dans leur orbite, les membres suspendus par des crochets... Le commissaire Franck Sharko est chargé de l´enquête. Ce meurtre l´intéresse d´autant plus que sa femme, Suzanne, a disparu depuis 6 mois et qu´elle pourrait être, en ce moment même, entre les mains d´un déséquilibré du même acabit. Bientôt des indices sont envoyés par le meurtrier directement à Sharko, par email et sur son portable... Le tueur est là, tout près. Il connaît Franck qui se fait aider d'une profileuse et d'un pro de l'informatique pour son enquête. Un autre cadavre de femme ayant succombéà ses blessures est retrouvé dans des abattoirs désaffectés, atrocement torturée et dont l´agonie a été filmée pendant des mois. De boîtes SM parisiennes au milieu très fermé du roi du porno français, Sharko suit la trace du tueur qui a toujours une longueur d´avance...

  • Un an après la mort tragique de sa femme et de sa fille, le commissaire Sharko reprend du service pour une affaire étrange : dans l´église d´Issy les Moulineaux, une femme intégralement rasée est retrouvée morte, des papillons sur le crâne. Un énigmatique message gravé dans la pierre guide le policier vers d´autres atrocités et des meurtres de plus en plus sauvages. Malgré sa plaie ouverte et une dépendance visible à diverses substances, Sharko se lance sur les traces de ce qui ressemble de plus en plus à un serial killer. Plus il avance dans l´enquête, plus il prend conscience qu'il faut endiguer le fléau au plus vite. À bout de force, il doit en plus composer avec les visites nocturnes d´une petite fille qui semble avoir des pouvoirs surnaturels...

  • Besoin d'être aimée Une lettre d'Odile Pointet à son frère Bob lui apprend qu'elle vient d'abandonner la maison familiale : elle a décidé de quitter Lausanne pour Paris. Ce n'est pas une fugue ; elle songe au suicide. Avec l'accord de son père, Bob, fort inquiet, se rend aussitôt à Paris.
    Simenon chez Omnibus : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très "noirs' Romans durs

  • Ce matin de décembre, lorsque le commandant Benoît Lorand se réveille, il ne sait pas où il est. Il découvre ce qui l´entoure. Des murs et des odeurs qu´il ne connaît pas. Une cave. Et surtout des barreaux. Il est prisonnier. Une femme, magnifique, lui rend visite. Sa tortionnaire. Les souvenirs reviennent : elle était en panne, il l´a aidée, l´a raccompagnée chez elle. Il avait envie de lui plaire. Et puis... le trou noir.

    Qui est-elle ? Pourquoi l´a-t-elle enfermé ? Il pense à son fils. À sa femme. Les reverra-t-il ? Car peu à peu, une réalité terrifiante s´impose à lui.

    Elle lui parle de sa soeur, violée et tuée des années plus tôt... par lui...

    Pour qu´il avoue ce crime, elle est prête à tout. À l´affamer, à le laisser dormir dans le froid, à lui faire mal.

    Comment pourra-t-il la convaincre qu´il n´a rien à voir avec ce meurtre ?

    Au commissariat, tous les hommes de Lorand sont mobilisés pour retrouver leur collègue, mystérieusement disparu. Mais après plusieurs jours, ils n´ont toujours aucune piste si ce n´est celle de l'épouse trompée qui cherche à punir son mari infidèle...

  • Attention ce roman n´est pas à mettre entre toutes les mains. Vous allez entrer dans la tête du tueur... et avec Will Edwards vous n´en sortirez pas indemne. On vous aura prévenu ! À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur une de ses camarades de classe. Ce qui n´aurait dû rester qu´une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà comme un prédateur redoutable. Car Will est un tueur en série en devenir qui se construit pas à pas. Lorsqu´il estime le temps venu de livrer ses victimes au monde, il part sur les routes des États-Unis. Sa signature déroutante ne tarde pas à attirer l´attention du FBI. Pourtant, l´enquête de l´unité spéciale s´enlise. Un nouveau profiler, RJ, arrive alors en renfort dans l´équipe. Tous les espoirs reposent sur lui pour démêler les mises en scène de ce tueur diabolique.






    "Thriller à vous couper le souffle. Il fait frissonner de terreur et plonger dans l´horreur. Une intrigue captivante et une auteure qui n´a pas froid aux yeux !" Catherine, 42 ans, Doubs "INTENSE" Stéphanie, 34 ans, Deux-Sèvres "Un livre difficile à reposer" Gaëlle, 33 ans, Orne "Pour les amateurs de thriller, ce livre est à lire absolument" Romain, 27 ans, Puy-de-Dôme "Impossible de lâcher, le roman devient de plus en plus dense, on est happé et pris au piège : nuit blanche assurée !" Nadia, 47 ans, Belgique *Le gagnant du Grand Prix VSD du polar 2010

  • L'escalier de fer

    Georges Simenon

    La première note fut écrite au crayon, sur une feuille de bloc-notes de la grandeur d?une carte postale. Il ne crut pas devoir mettre la date complète. « Mardi. Crise à 2 h 50. Durée 35 minutes. Colique. Mangé purée de pommes de terre au déjeuner. » Il fit suivre le mot déjeuner du signe moins, qu?il entoura d?un cercle, et, dans son esprit, cela voulait dire que sa femme n?avait pas pris de purée.
    Il y avait des années que, par crainte d?engraisser, elle évitait les féculents.

  • Les complices

    Georges Simenon

    Remords éternels Après l'inspection d'un de ses chantiers, Joseph Lambert rentre en voiture avec sa secrétaire, Edmonde Pampin. A Château-Roisin, le car d'une colonie de vacances transportant une quarantaine d'enfants évite la voiture de Lambert, alors que celui-ci, qui use de privautés avec sa passagère, roule au milieu de la chaussée. Lambert continue sa route. De retour à Tréfoux, il apprend que le car a heurté le parapet puis a pris feu ; tous ses occupants sont carbonisés, sauf une petite fille grièvement brûlée...
    Adapté pour la télévision en 1999, par Serge Moati, avec Renaud Verley (Pierre Lambert), Sophie Broustal (Claire), Eva Darlan (Nicole Lambert), Catherine Arditi (Françoise).
    Simenon chez Omnibus : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très "noirs' Romans durs

  • Crime impuni

    Georges Simenon

    On meurt mieux en Amérique Mme Lange, à Liège, loue des chambres garnies à des étudiants. Depuis trois ans, elle a parmi ses locataires un Polonais qui prépare son doctorat en sciences mathématiques, Elie, garçon studieux et pauvre. Michel Zograffi, un jeune Roumain, issu d'une famille aisée, vient prendre pension complète chez Mme Lange. Il essaie, en vain, d'obtenir l'amitié d'Elie et séduit la fille de Mme Lange, Louise. Elie surprend cette intimité...
    Adapté pour la télévision en 1995, par Péter Gárdos, avec Christian Vadim (Michel Gara), János Bán (Daniel Potok), Anne-Marie Pisani (Carlotta).
    Simenon chez Omnibus : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très "noirs' Romans durs

  • En traquant un tueur en série de la pire espèce, Max, jeune inspectrice mal dans sa peau va lever le voile sur le secret de son enfance. Une révélation qui va à jamais bouleverser sa vie et lui permettre enfin de prendre son destin en main. Une intrigue originale, une tension psychologique qui ne faiblit jamais, un polar d'une belle inventivité qui vaut le détour !

  • Le fils

    Georges Simenon

    Est-ce que ces deux mots-là te font sourire ? Suffisent-ils à trahir ma gêne ? Je n'ai pas l'habitude de t'écrire. Au fait, je me rends soudain compte que je ne t'ai plus écrit depuis le temps où, enfant, tu partais en vacances plus tôt que moi avec ta mère et où je t'envoyais de courts billets. Je commençais le plus souvent par « Fiston », parfois par « Grand garçon », quelquefois, je m'en souviens, par « Petit homme ». Dans la vie de tous les jours je dis « fils » et, quand j'ai essayé d'écrire ce mot seul en haut de ma page, il m'a paru à la fois nu et solennel. « Mon fils », d'autre part, me fait penser à un testament.

empty