• La première aventure de Victor Legris se déroule en 1889, durant la 4e Exposition Universelle destinée à commémorer le centenaire de la Révolution. La vedette de cette exposition est bien sûr la Tour Eiffel,qualifiée de"suppositoire solitaire"par J. K. Huysmans, et de"squelette disgracieux"par Guy de Maupassant. L'exposition est aussi l'occasion de faire connaître aux Français les territoires qu'ils ont colonisés et de faire le prodigieux bilan des inventions de cette fin de siècle : le 1er sous-marin, le 1er dirigeable, la bicyclette, le moteur à explosion à quatre temps...

  • Normandie, 1154. Hugues de Tarse et son protégé Tancrède ont demandé l'hospitalitéà Serlon de Pirou qui les a accueillis comme des rois. Cependant, le chaos ne tarde pas à s'abattre sur le château... La soeur de Serlon, Muriel de l'Épine succombe à une mystérieuse maladie, plongeant son entourage dans la tourmente. Sa mort a éveillé les vieilles rancunes et exacerbé les colères rentrées. Serlon lui-même échappe de peu à plusieurs accidents mortels et demande à Hugues de Tarse d'enquêter sur ces tentatives de meurtre.Au coeur de cette ambiance explosive, Tancrède observe, tentant de démêler les liens unissant les fortes personnalités qui l'entourent : la fascinante Sigrid, fille de Serlon, qui se comporte comme l'homme qu'était son frère disparu ; l'inquiétant frère Aubré de Savigny, qui ne semble pas bienvenu au château ; et le sensible Mauger, fils chéri de Muriel. La mort attend son heure, et l'ombre du cavalier noir rôdant près des murailles plane comme un mauvais présage.

  • - 9%

    Nous sommes en 1890, en pleine épidémie d'influenza qui fait des ravages non seulement à Paris, mais aussi à Panama, ou 21 000 Français ont débarqué pour la construction du canal."L'expression fin de siècle vole de bouche en bouche, ...", le spiritisme est à la mode, le 1er mai devient officiellement la journée des travailleurs tandis que l'essor de l'industrie accentue l'antagonisme entre les possesseurs de capitaux et la population ouvrière... mais aussi et surtout on assiste à la démission de Bismarck en Allemagne qui sera lourde de conséquences pour la France.

  • Paris, 1581. La misère envahit les rues. Orgies et fêtes enfi èvrent les salons. Jean de Moncel, jeune commissaire au Châtelet, est sur les traces d'un tueur de prostituées. Le corps décapité de l'une d'elles le mène jusqu'à Théophraste Le Noir, médecin qui, replié dans son laboratoire avec sa fille Sybille, cherche sans relâche le secret alchimique de l'Élixir de Vie. Sorcellerie ? Rites occultes ? Machination ?... L'alchimiste est-il le monstre que poursuit Jean, ou bien l'humaniste en avance sur son temps que défend passionnément sa fille ?

  • En 1900, l'exposition universelle ramène à Paris une faune bigarrée de curieux, de marins, d'artistes et de scientifiques. Ichiro Watanabe et son cousin Isamu visitent les oeuvres réunies sur le Trocadéro quand quelqu'un dans la foule glisse un papier dans la main de ce dernier. A peine l'a-t-il lu qu'il est abattu d'une flèche en plein coeur, à laquelle est rattachée une plume. Quelques jours plus tard, un anglais subit le même sort, marquant le début d'une série noire. Qu'est-ce qui relit ces hommes ? Inquiets pour la sécurité de leur ami Watanabe, Victor et Joseph vont se lancer dans une nouvelle enquête qui les amènera au récit d'un bateau fantôme et d'une mystérieuse cargaison... Entre marins et contrebandiers de toutes les nationalités, les dernières aventures de Victor ont des airs de bout du monde.

  • Prisonnier et déterminé à trahir la cause de l'Ordre des Neuf pour sauver la vie de Cécile de Foix, Gondemar est ramené à Carcassonne. En chemin, des évènements étranges le convainquent que le genre humain est beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît et que les faits sont les pires ennemis de la Vérité.
    Arrivé à destination, notre héros est livré à Simon de Montfort et à Arnaud Amaury, le légat du pape, qui détruisent sous ses yeux la seconde part de la Vérité. En route vers Montségur où il doit récupérer la première partie, il est emporté pour un tourbillon d'incidents qui le mènent dans les Pyrénées, aux main d'un groupe nommé Praetorium.
    Gondemar porte sur ses épaules le salut de son âme, la vie de celle qu'il aime et le secret le mieux gardé de toute l'histoire du monde chrétien. Mais ce que le Damné a tant voulu sauvegarder se révélera encore plus important qu'il ne le croyait...
    Le Baptème de Judas est le dernier volet d'une grande saga historique qui repose sur une étonnante hypothèse revisitant les fondements de l'Église.

  • Où est passé Alphonse Ballu, cousin de la concierge du 18, rue des Saints-Pères ? C'est en cherchant ce militaire que Victor Legris et Joseph Pignot, rompant une fois encore leur serment de ne plus enquêter, découvrent, sur la Butte-aux-Cailles,"faubourg souffrant"de Paris, une demeure abandonnée où règne une étrange statue aux allures de momie. Cette maison maléfique et un livre minuscule où ont été notés des signes mystérieux sont deux des clés qui aideront nos limiers amateurs à résoudre une nouvelle énigme. Il n'en faudra pas davantage pour bouleverser, pendant l'automne 1897, le petit monde de la rue Elzévir.

  • Nous sommes en avril 1156 à Barfleur. Six mois ont passé depuis le tumultueux séjour de Tancrède et de son maître Hugues de Tarse au château de Pirou. Alors qu'une mystérieuse série de meurtres d'enfants sème la terreur dans le port, Hugues et Tancrède embarquent via la Méditerranée sur un navire de guerre normand. À bord de l'esnèque, qui navigue de concert avec un navire marchand, un trésor, offert par Henri II Plantagenêt à Guillaume 1er. Une précieuse cargaison sous la garde de Magnus le noir et de ses guerriers fauves, une élite de combat normande réputée autant pour son efficacité que pour la cruauté de ses hommes. Gagner la Sicile par voie de mer depuis le Cotentin est un long et périlleux voyage. Des mois de cabotage entre îles et ports, embouchures de fleuves et de rivière. Embuscades aux escales, assassinats, tempêtes, récifs, bataille entre esnèque et dromon musulman? Les dangers ne manquent pas tout au long de ce périple, sans compter ceux qui couvent à bord des deux navires. Car quand un mousse est retrouvé mort, la peau gravée des mêmes lettres de sang que les jeunes victimes de Barfleur, aucun doute n'est possible : le tueur d'enfants est du voyage. Pourtant, rien, pas même les redoutables guerriers fauves, ne pourra empêcher Hugues de Tarse de mener son protégé jusqu'aux portes de l'Orient, ce détroit de Gibraltar après lequel le mystère des origines de Tancrède prendra tout son sens?

  • Écosse, Highlands, un soir du mois d'avril 1892. Un homme rend visite à Lady Pebble au manoir de Brougham Green et la prie de lui remettre l'adresse de celui auquel son défunt père a légué un mystérieux objet. Peu après qu'il ait pris congé de la dame, celle-ci est assassinée. Quel est donc cet objet qui sème la mort sur son passage ?C'est ce que Victor Legris va tenter de découvrir après que son père adoptif et associé Kenji Mori eut été victime d'un cambriolage et que celui-ci eut constaté la disparition d'une coupe : une calotte crânienne de singe montée sur un trépied serti de brillant et orné d'une minuscule tête de chat. Son enquête va le conduire dans le quartier des Enfants-Rouges et le milieu des chiffonniers parisiens. Il sera confrontéà plusieurs crimes avant de frôler lui-même la mort...

  • Cette révélation lui a été faite à Montségur par l´Ordre des Neuf, ordre qu´il devra bientôt diriger.
    À ce titre, il prend connaissance d´instructions laissées à l´intention des détenteurs de ce poste. Il y apprend qu´Hugues de Payns a créé deux Ordres distincts, chacun protégeant sa part de la Vérité et chacun ignorant tout de l´autre. Une seule personne connaît les deux emplacements : le CANCELLARIUS MAXIMUS, seul juge du moment où la Vérité sera regroupée et révélée au monde. Le temps venu, celui qui sera chargé de regrouper les deux parties deviendra le LUCIFER, porteur de Lumière.


    Dans ce deuxième tome, notre héros se rend à Toulouse. Il y fait la connaissance du comte Raymond Roger de Foix, frère de dame Esclarmonde, et de son fils Roger Bernard II. Il y rencontre aussi Cécile de Foix, auprès de laquelle il trouve l´amour et la tendresse auxquels le damné en sursis qu´il est n´a jamais eu droit.

    Damné est un roman historique, dont les thèmes (catharisme, Templiers, Croisades) intriguent et fascinent le grand public. C´est aussi une quête personnelle pour le salut de l´âme, qui menera le héros dans une intrigue quasi policière. Damné, c´est aussi une belle aventure et des personnages attachants et hauts en couleurs.


    Servie par une écriture fluide et simple, cette série nous fait aussi découvrir avec justesse les lieux et les personnages importants qui ont marqué la croisade contre les Cathares.

  • En ce printemps 1897, une vieille femme est assassinée aux portes de Paris. Des musiciens, un chef de plateau de l´Opéra Garnier, des habitués du foyer de la danse sont, l´un après l´autre, victimes d´accidents mortels. Victor Legris, libraire rue des Saints-Pères, et son associé Joseph Pignot s´intéressent de près à ces meurtres en série. Ils s´aperçoivent bientôt qu´un étrange petit homme, Melchior Chalumeau, qui vit dans les combles de l´Opéra, croise régulièrement leur chemin. Leur enquête va les mener descoulisses du Palais Garnier au monde bigarré des forains installés à la Foire du Trône, qui se tient sur le Cours de Vincennes, en passant par les Catacombes où ils assistent à un curieux concert nocturne, et l´ancien parc thermal de Passy. Leur valse-hésitation à travers la capitale leur permettra-t-elle de mettre fin à ces agissements criminels ?

  • En ce début de l'année 1898, bouquinistes, rivagiers et habitués du quai Voltaire sont pris dans la tourmente. Qui va jusqu'au meurtre pour la possession d'une brochure insignifiante ? Pour quel mobile assassine-t-on des amateurs de confitures ? Et ces"souliers bruns", à qui appartiennent-ils ? Victor Legris et Joseph Pignot, impliqués malgré eux dans cette série d'homicides, tentent d'assembler les pièces éparses du puzzle. Les voici lancés sur les traces du crime alors qu'éclate le scandale du J'accuse, de Zola.

  • Le Carrefour des Ecrasés,situé entre la rue Montmartre et le Faubourg Poissonnière, porte bien son nom. En ce mois de novembre 1891, le corps"sans visage"d'une jeune femme est découvert au petit matin sur le carrefour. Tout de rouge vêtue, la jeune femme ne portait pas de chaussures.Ce même jour, un certain Gaston Mercier,"Berger en chambre", rue des Reculettes (Ve arrondissement), rapporte à Victor un escarpin rouge de femme, contenant, en guise de semelle, le papier en tête de la librairie de la rue de L' Elzévir.-"Pas banal cette histoire de godasse.", remarque aussitôt Joseph, son fidèle commis.

  • De Gibraltar à Syracuse, en passant par les Baléares, Maguelonne, Hyères, Gênes, Naples, Charybde et Scylla, nos héros Tancrède d'Anaor et Hugues de Tarse vont, une fois de plus, nous entraîner dans une aventure où se mêleront meurtres, vengeance, amour et énigmes.

  • À Toulouse, Gondemar apprend que la seconde part de la Vérité se trouve dans le Nord. Craignant que ses ennemis ne le précèdent, il abondonne son amour, Cécile de Foix et, le coeur lourd, prend la route avec ses fidèles compagnons : Pernelle et Ugolin.


    En chemin, il devra se joindre à un convoi de croisés mené par Alain de Pierrepont. L'homme est en route vers la même destination que lui : Gisors. Incognito, il fait la rencontre du jeune Guy de Montfort, fils du sanguinaire Simon.


    Le jeune homme lui apprend qu'il a été envoyé par son père pour récupérer des papiers d'une extrême importance. Convaincu qu'il s'agit de la seconde part de la Vérité, Gondemar se lie d'amitié avec Guy, espérant lui subtiliser les précieux documents. Mais rien ne se passera comme prévu et notre héros se retrouvera face à face avec Jésus en personne...


    Dans ce troisième tome, le seigneur de Rossal devra choisir entre l'amour et le salut, entre le coeur et l'âme.

  • En cette année 1160, l'Etna gronde et un terrible tremblement de terre ébranle la Sicile d'Est en Ouest. Alors que s'élabore un nouveau traité entre le doge de Venise et Maion de Bari, ces soubresauts de la nature seraient-ils les signes annonciateurs des bouleversements à venir ? Car l'on conspire dans les salles dérobées du palais de Palerme et c'est à la vie du trop puissant chancelier du roi Guillaume 1er que l'on en veut. Pris dans les mailles du complexe jeu politique du royaume chancelant des Normands de Sicile, pour la première fois de leur tumultueuse existence, Tancrède d'Anaor et son maître Hugues de Tarse se retrouvent chacun dans un camp ennemi. Trahisons, faux semblants, rumeurs et assassinats, Hugues, dont l'amour qu'il partage avec Eleonor, son épouse, est mis à rude épreuve, est accusé de crime contre l'état. Et c'est un nouveau pan de la prophétie dont les termes jalonnent le destin du jeune Tancrède qui se joue?

  • En ce mois de juillet 1893, tandis qu'une émeute étudiante secoue le Quartier latin, Victor Legris et Kenji Mori apprennent avec consternation le décès de leur ami, le relieur Pierre Andrésy, au cours de l'incendie de sa boutique. La lecture d'une annonce nécrologique signée « l'Oncle Léopardus » et anticipant cette mort, incite Joseph Pignot à suspecter un meurtre. Cette hypothèse est étayée par la disparition d'un précieux manuscrit persan que Kenji avait confié aux soins du relieur.L'assassinat d'un directeur de théâtre mêléà une escroquerie aux fausses actions, accompagné d'un message incriminant de nouveau un léopard, va mener notre trio de détectives amateurs sur les traces d'un bien curieux personnage surnommé le léopard des Batignolles...

  • L'amour serait-il l'ultime réponse à la quête qui a mené Tancrède du Cotentin à la Terre Sainte en passant par la Sicile ? A moins qu'il ne soit que l'un des nombreux mirages qui jalonnent le fascinant désert de Syrie0500Parti, sur la foi d´une prophétie, des confins de la verte Normandie à la Sicile, puis aux Etats Latins d´Orient, Tancrède s´évade des geôles d´Alep pour rejoindre Antioche où un mystérieux assassin sème la terreur. L´occasion pour lui de mettre en pratique l´enseignement de son maître Hugues de Tarse. C´est au coeur de cette terrible enquête où s´affrontent les intérêts de Byzance et de Venise, qu´il croisera Naïri, la princesse arménienne, dont le regard couleur de Nil hantait ses rêves bien avant leur rencontre. Avec ce septième et dernier volume s´achève - mais est-ce bien une fin ?- la saga de Tancrède d´Anaor.0300En ce printemps 1163, alors que Tancrède d´Anaor et le bédouin Rafik s´évadent des geôles d´Alep, l´ost du roi de Jérusalem attaque l´armée du sultan Noureddin sous les remparts du Crac des Chevaliers Hospitaliers. A quelques lieues de là, à Antioche, une patrouille découvre des cadavres à la bouche tordue par une terrible agonie. L´occasion pour le Normand de mettre en pratique l´enseignement de son maître Hugues de Tarse. C´est au coeur de cette enquête où se mêlent les intérêts de Byzance, de Venise, de Gênes et de Pise, qu´il croisera Naïri, la princesse Arménienne dont le regard couleur de Nil hantait ses rêves bien avant leur rencontre.

  • L'aventure commence au coeur des prisons de Palerme. Les salles souterraines retentissent de cris de souffrance et d'agonie. Finissent là, yeux crevés, mains tranchées, à la fois les pires ennemis de Guillaume 1er et de son ministre, Maion de Bari, mais aussi ceux dont la tiédeur a déplu. C'est le moment que choisissent nos amis Tancrède et Hugues pour gagner Palerme et être reçu par le roi. Une visite que va rendre encore plus délicate la vague de meurtres qui ensanglante cette ville dans la ville qu'est le palais normand.
    Alors que derrière tout cela se profile la silhouette énigmatique du chevalier noir, Hugues et Tancrède devront, au prix de leurs vies, trouver l'assassin. Une quête que compliquera pour Hugues la recherche de la belle Eleonor de Fierville et pour le jeune Tancrède la découverte du véritable enjeu politique qu'il représente et l'histoire complexe de ses parents.

  • En janvier 1894, la tempête se déchaîne contre le Cotentin. Au petit jour, sur la plage d'Urville, un ex-capitaine de la Marine marchande, Corentin Jourdan, précocement à la retraite après un accident qui l'a rendu estropié, découvre une jeune femme inanimée. Il la recueille et la confie aux soeurs infirmières de Landemer. À la suite d'une indiscrétion, il lit le journal intime de sa belle naufragée, et, bouleversé par le secret qu'il renferme, décide de se rendre à Paris sur les traces de celle qu'il a sauvée de la noyade. Mais la capitale renferme des périls autrement plus mortels que ceux d'une tempête... C'est ce que Victor Legris, flanqué de son compère Joseph Pignot, va découvrir après le meurtre d'une inconnue devant l'octroi du rond-point de la Villette. Un seul indice pour les guider dans leur quête de la vérité : un médaillon sur lequel est gravé une licorne noire.

  • Des siècles ont passé depuis la domination des Grecs et des Romains mais les étendues sauvages à à l'intérieur de la Sicile sont restées inchangées. C'est dans ce pays de légendes, entre villa romaine et temples grecs, non loin de la forteresse d'Anaor, que la « bête » fait régner la terreur. Homme ou démon, il se joue de ceux qui le traquent et fait disparaître filles et femmes qui ont la malchance de croiser son chemin. Pour la première fois de sa vie, Tancrède d'Anaor, le disciple de Hugues de Tarse, se retrouve seul face au crime et doit, tout en se débattant dans les affres d'une passion tumultueuse, trouver celui qui le défie. Un combat où sans qu'il le sache, se joue bien plus que sa vie.

  • - 9%

    En cet automne 1895, il convient de se méfier des fiacres parisiens. Deux des membres d'ÀCloche-pied, société fondée par le défunt Émile Legris, oncle de Victor, meurent asphyxiés par des émanations de briquettes de chauffage. Un troisième larron, victime d'un accident au cours d'une réunion dans une gentilhommière à l'orée de la forêt de Montmorency, expire lors de la catastrophe de la gare Montparnasse. Et ce n'est qu'un début.Qui décime les affiliés de cette association qu'un mystérieux notaire a convoqués passage d'Enfer ? Une fois de plus, Victor Legris et Joseph Pignon se lancent sans filet dans une enquête riche en péripéties.

  •  0500Lyon, mai 1920. Une enquête est ouverte à la suite de la découverte du cadavre putréfié d´une vieille femme. Pour ne pas ternir la réputation de sa ville, rivale de Paris et ses Brigades du Tigre, le procureur confie l´affaire au tout nouveau laboratoire de la police scientifique de Lyon, le premier au monde, dirigé par deux experts : l´éminent professeur Hugo Salacan, et le commissaire Victor Kolvair, rescapé des tranchées. L´autopsie du corps révèle d´étranges sévices... Cette enquête criminelle dévoile deux visions de la police et de la science, dans une France en pleine mutation...Le Sang des bistanclaquesest une formidable reconstitution du monde des soyeux et celui de la police, une plongée dans la société lyonnaise des Années folles. C´est aussi le parcours d´une folie individuelle, le portrait d´un enfant de la Croix-Rousse devenu tueur en série.0300A Lyon, chez les soyeux, une série de crimes allume le feu entre la police traditionnelle et la toute nouvelle police scientifique. Pour tout savoir sur les bistanclaques : onomatopée figurant le bruit des métiers à tisser des canuts !9 mai 1920, Lyon. A l´aube d´une journée qui s´annonçait radieuse, le cadavre putréfié d´une vieille femme est découvert dans un pré, non loin du centre de la ville et de l´hippodrome. Le visage de la victime est tellement abîmé que l´identification est impossible. Pour ne pas ternir la réputation de Lyon, rivale de Paris et de ses brigades du Tigre, le procureur promet une résolution imminente. Le tout nouveau laboratoire de la police scientifique de la ville ? le premier au monde ? est chargé de l´enquête. Il est dirigé par le professeur Hugo Salacan et le commissaire Victor Kolvair, rescapé des tranchées. Cette enquête va révéler deux visions de la justice, de la police et de la science, deux visions aussi, faut-il le dire, d´une société en pleine mutation.Le Sang des bistanclaquesest une plongée dans la société lyonnaise des Années folles. C´est aussi le parcours d´une autre folie, une folie individuelle, le portrait d´un enfant de la Croix-Rousse devenu tueur en série.

  • En 1856, la comtesse de Castiglione fait une entrée spectaculaire au grand bal des Tuileries, vêtue de la plus audacieuse robe à crinoline qu'on n'ait jamais vue. Devenue la maîtresse de Napoléon III, l'intrigante Florentine va, pendant trois ans, faire et défaire la mode féminine au gré de ses caprices. Quelques années plus tard, le jeune officier de police Dragan Vladeski découvre sur un chantier le corps d'une femme égorgée ressemblant à la Castiglione, puis un autre, portant une robe identique à celle de la comtesse le soir de son triomphe. Une robe, aussi mythique soit-elle, peut-elle être la cause de meurtres en série ?
    Grâce à un admirable travail de reconstitution, Jean-Christophe Duchon-Doris nous offre un roman policier captivant, écrit dans une langue raffinée, doublé d'une somptueuse fresque sur les origines de la haute couture.

empty