• Un autre regard sur la guerre d'Espagne.
    Miguel est un vieux solitaire, veuf depuis des années, qui n'apprécie que la compagnie de son chien Ramon. Il vit dans une cité ouvrière de la région de Tolède. Un matin, il reçoit une lettre de sa soeur Nuria. Elle a perdu son époux et compte venir vivre auprès de lui. Le vieux est pris de panique : sa soeur chez lui, c'en est fini de sa tranquillité, de son bonheur innocent avec Ramon. Il faut fuir ! Son chien sur les talons, le vieux prend un autocar en direction de l'Estrémadure, où il n'était jamais retourné depuis la guerre civile.
    Montepalomas, le village de son enfance, est enseveli sous les eaux d'un barrage. Pourtant du lac les souvenirs remonteront. Des pans entiers de sa jeunesse belle et terrible, quand on l'appelait Medianoche (" Minuit ") et que vivait encore son frère jumeau, Mediodia (" Midi "). Un frère assassiné par les Franquistes et dont le visage, mille ans après la guerre, hante toujours Miguel. Mais peut-être est-il temps de se libérer du passé...
    Dans un style ample et généreux, Carine Fernandez dessine ce voyage intérieur vers la rédemption, tout en revenant sur les années les plus noires qu'ait connues l'Espagne.
    Prix RomanGier 2018, Prix LireElire 2018, Prix Lettres Frontière 2018, Prix Des racines et des mots 2018, et Prix de l'Académie Française Henri Regnier 2018
    - Prix RomanGier 2018
    - Prix LireElire 2018
    - Prix Lettres Frontière
    - Prix Des racines et des mots
    - Prix Henri de Régnier de l'Academie française 2018

  • Velázquez

    Gustave Geffroy




    Ce livre est à la fois une biographie (la vie) mais aussi une étude critique de l'oeuvre du peintre. Gustave Geffroy a replacé et commenté les tableaux réalisés par Velázquez à la place qu'ils occupent au sein de sa vie. Cela nous permet d'avoir une vue d'ensemble de son oeuvre et de suivre l'évolution de l'artiste.

    Au-delà du texte originel, l'édition enrichie de VisiMuZ rajoute plus de 100 photos de tableaux, agrandissables en plein écran par simple-tap. Pour chacune, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « beaux-arts » et une biographie de référence. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.

    Outre les illustrations, ces textes de référence sont complétés par d'autres anecdotes issues d'autres témoignages sur l'artiste et par des commentaires VisiMuZ relatant les aventures de certains tableaux.


    En replaçant les tableaux dans le contexte global de l'oeuvre de l'artiste, en faisant comprendre au lecteur l'évolution artistique du peintre, VisiMuZ rend sa biographie plus attrayante et pédagogique.


    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :


    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - tableaux mis en valeur, encadrés par la tablette.

  • Des spécialistes français et étrangers (Espagne, Pays-Bas, Mexique, Argentine, Colombie...) étudient les relations qu'entretiennent l'image et la divinité. Ils s'appuient ainsi sur des figures de la culture hispanique : des peintres (Le Gréco, Vélasquez, Goya, Picasso, Antonio Saura), des figures du cinéma (Pedro Almodovar, Carlos Saura, Luis Bunuel) mais également de la mythologie et de la Bible.

  • Titien

    Maurice Hamel

    Dans toute l'histoire de la peinture, est-il un peintre dont la gloire a égalé celle du Titien ? Cent ans après sa mort, André Félibien rapportait déjà l'anecdote suivante :
    « Le Titien étant occupé à faire le portrait de Charles-Quint, laissa tomber un de ses pinceaux; l'Empereur daigna le ramasser et le lui rendre. Vivement touché de cette marque d'honneur, ce grand peintre dit à l'Empereur en se prosternant : "Sire, je ne suis pas digne d'avoir un serviteur tel que vous", à quoi Charles-Quint répartit : "Le Titien mérite d'être servi par des Césars". »
    Le texte étudie tous les aspects de la vie et l'oeuvre du Titien durant sa longue vie. Depuis ses débuts avec Bellini, Giorgione et Palma, le lecteur découvre les premières compositions mythologiques et religieuses, les liens de l'artiste avec les Gonzague (Ferrare), les D'Este (Mantoue), les Farnese (et la cour papale), ses relations avec Charles-Quint, puis ses liens avec la cour d'Espagne et Philippe II, jusqu'à sa mort à Venise à près de 90 ans.
    L'édition de VisiMuZ utilise tous les avantages du numérique. Elle compte 162 reproductions d'oeuvres, agrandissables en plein écran, sur votre tablette. Les tableaux sont insérés au sein du texte, à l'endroit où l'auteur les évoque. L'ouvrage est complété d'un catalogue des peintures localisées (en 2017) par musée et d'une table interactive des illustrations. Un diaporama des oeuvres, avec leur nomenclature dans le catalogue raisonné de Francesco Valcanover, permet de contempler facilement en fin d'ouvrage toutes les facettes du talent du peintre.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Katia Granoff est un poète de haute classe, d'un souffle puissant, à l'âme généreuse. Elle est une amante aussi intelligente que passionnée de l'Espagne et fait admirablement sentir sa grandeur, sa fierté et son farouche individualisme parfois teinté de cruauté.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cette exposition met en scène la ville, tente de faire revivre ses différents aspects un siècle durant. Marseille, ville-port, tournée vers la mer, connaît au cours du XIXe siècle un exceptionnel développement.

empty