• L'art abstrait n'est pas né de l'art. Mais d'un contexte. Il émerge au moment où les conditions matérielles et psychologiques de la culture moderne connaissent une profonde mutation. Pour Schapiro, l'art abstrait n'est pas une révolte contre les mouvements artistiques précédents, mais une réaction, entre autres, aux transformations technologiques, qui métamorphosent notre rapport à la représentation. Puisant ses exemples dans différents mouvements artistiques, de l'impressionnisme aux avant-gardes historiques, Schapiro met au jour des aspirations humaines fondamentales, intimement liées à l'histoire. Cependant il montre également, par la voix des artistes, l'intimité de ce contexte avec l'intériorité. L'oeuvre de Kandinsky est certes une lutte contre le matérialisme de la société moderne, mais provient aussi de cette "nécessité intérieure" par laquelle l'artiste, présenté comme le premier peintre abstrait, rejoint la quête expressionniste. Schapiro prend ici le contre-pied des penseurs de son époque, promoteurs du critère de la nouveauté purement artistique et du dualisme manichéen abstraction/figuration. L'art abstrait est au contraire une matière généreuse envers les autres disciplines et a permis de reconsidérer les autres arts, primitifs, les dessins d'enfants ou ceux des aliénés.

  • Ce livre est à la fois une biographie et une présentation de l'oeuvre de Camille Pissarro (1830-1903).
    Pissarro est d'abord l'aîné des impressionnistes, le peintre de la campagne, celui des quais et des ports, celui de Paris. Il est aussi l'admirateur de Millet et Manet, l'ami de Cézanne, Monet et Gauguin, le chercheur infatigable, qui n'a cessé d'innover, qui a embrassé un temps le divisionnisme de ses cadets Seurat et Signac. Il est enfin à la fois Français et Danois, né et ayant grandi aux Caraïbes, le père d'une famille d'enfants tous artistes, et un anarchiste convancu. Il y a tant à raconter sur cette vie souvent difficile, et toujours très riche.
    L'édition VisiMuZ de PISSARRO est un nouveau type de monographie, alliant textes originaux, anecdotes, et une iconographie très abondante et judicieusement placée. Elle s'adresse à tous les publics.
    La première édition de ce texte parut en 1924. L'auteur Adolphe Tabarant a connu le peintre de 1890 à 1903, ce qui rend ses observations très vivantes. Proche des impressionnistes et de tous les critiques et admirateurs qui gravitaient autour, il est le premier à avoir écrit une monographie précise sur l'artiste.
    Nous avons repris le texte original dans son intégralité, et parfois rétabli une réalité de la vie privée occultée par la pudeur de l'époque. Nous avons naturellement actualisé les possesseurs des tableaux. Nous avons aussi ajouté quelques notes qui nous semblaient nécessaires.
    L'édition originelle comprenait 40 illustrations hors-texte. Cette édition comprend plus de 280 reproductions d'oeuvres de l'artiste, afin de mieux comprendre à la fois son travail et son cheminement. On pourra juger de la richesse et la diversité de sa production sur 50 ans de vie artistique. Pour chacune des reproductions, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.
    Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « beaux-arts » et une monographie qui, avec l'équivalent de 480 pages (dont 280 de planches), est une référence pour l'artiste. C'est aussi la première monographie sur Pissarro publiée depuis longtemps en France.
    o En replaçant les tableaux dans la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son évolution artistique, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique.
    o Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de choisir un livre numérique :
    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.

  • Que ce soit sous l'influence des théories prédominantes ou par l'effet d'une méprise courante, d'un malentendu persistant, l'art de ce siècle est réputé avoir divorcé d'avec le monde. Or, pour de nombreux artistes - les uns figuratifs, les autres classés parmi les abstraits -, il n'en est rien. Loin que leur relation avec la nature soit accessoire et donc ne mérite pas de retenir l'attention, lorsqu'il s'agit de comprendre leur oeuvre, une telle relation, intense, vitale, est déterminante. Le panorama de l'art de ce temps est trompeur. Il est entièrement à revoir. Si l'on s'en tient au premier plan, la catastrophe accable ; si l'on s'engage au-delà, on aborde des îles heureuses : elles sont discrètes et ont peu de relations entre elles. C'est là que l'art a sa vraie vie. Ce livre vous parle de Gainsborough et de Courbet, de Chardin et de Corot, de Picasso et de Max Ernst, de Balthus et de Dubuffet, de De Staël et de Music, mais il ne se fait pas faute de puiser au trésor des méconnus.

  • Que ce soit sous l'influence des théories prédominantes ou par l'effet d'une méprise courante, d'un malentendu persistant, l'art de ce siècle est réputé avoir divorcé d'avec le monde. Or, pour de nombreux artistes - les uns figuratifs, les autres classés parmi les abstraits -, il n'en est rien. Loin que leur relation avec la nature soit accessoire et donc ne mérite pas de retenir l'attention, lorsqu'il s'agit de comprendre leur oeuvre, une telle relation, intense, vitale, est déterminante. Le panorama de l'art de ce temps est trompeur. Il est entièrement à revoir. Si l'on s'en tient au premier plan, la catastrophe accable ; si l'on s'engage au-delà, on aborde des îles heureuses : elles sont discrètes et ont peu de relations entre elles. C'est là que l'art a sa vraie vie. Ce livre vous parle de Gainsborough et de Courbet, de Chardin et de Corot, de Picasso et de Max Ernst, de Balthus et de Dubuffet, de De Staël et de Music, mais il ne se fait pas faute de puiser au trésor des méconnus.

  • ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !

    Plus qu'une éphéméride, retrouvez la Chronique d'un jour sur toute l'histoire de l'humanité.
    Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l'Histoire.
    Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.

    Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Die Epoche des Postimpressionismus war eine Epoche der einsiedlerischen Maler: Gauguin, Sisley, Cézanne, van Gogh etc....
    Es gibt nicht mehr die eine Schule. Es gibt nur noch ein paar Gruppen und die spalten sich ständig. All diese Strmungen erinnern mich an die beweglichen geometrischen Figuren in einem Kaleidoskop, die spontan zerfallen, um sich erneut zu verbinden, die sich mal zusammenziehen, mal sich in alle Winde zerstreuen, sich aber nichtsdestoweniger in ein und demselben Kreis - dem Kreis der neuen Kunst - drehen. (Emile Verhaeren)
    Nathalia Brodskaya, Konservatorin im Eremitage Museum, geht mit einem unvergleichlichen Knnen auf die unterschiedlichen Wege ein, die die Erben des Impressionismus zur modernen Kunst führten.

  • Derrière un musée et une collection, il y a d'abord des hommes et des femmes, des envies, des volontés de créer, de bâtir, de témoigner, de contribuer à une meilleure civilisation. L'institut Courtauld en est un exemple frappant. Le Courtauld Institute of Arts a été créé en 1932. Il est parfois désigné au Royaume-Uni comme la « collection des collections ». À côté des deux créateurs de l'institut - Samuel Courtauld et Lord Arthur Lee of Fareham - il faut citer d'autres personnages essentiels : Sir Robert Witt, Sir Stephen Courtauld, Mark Gambier Parry, le comte Antoine Seilern. Leurs collections étaient très diverses mais toujours d'une exceptionnelle qualité. C'est grâce à eux tous que le Courtauld mérite pleinement son appellation de « collection des collections ».
    Ce livre reprend les tableaux les plus importants présents dans le musée ainsi que quelques dessins particulièrement exceptionnels. C'est ainsi 116 oeuvres de près de 50 artistes qui sont présentées et reproduites ici, de Botticelli à Michel-Ange, de Robert Campin à Cranach et Pierre Bruegel, de Rubens et Claude Lorrain, à Tiepolo, Goya, Turner. Samuel Courtauld a contribué à faire connaître au Royaume-Uni les impressionnistes (Manet, Monet, Sisley, Renoir, Degas, Morisot, Pissarro) et leurs successeurs (Cézanne, Seurat, Signac, Van Gogh, Gauguin, Lautrec, Rousseau, Bonnard, Vuillard). Les oeuvres qu'il a collectionnées sont des tableaux importants, ancrés dans la mémoire collective et sa collection a ensuite été augmentée par les autres dons et legs. Le XXe siècle (Modigliani, Soutine, etc.) n'est pas oublié.
    Les reproductions sont agrandissables en plein écran, aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'informations.
    Ce guide VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble des collections de l'institut Courtauld. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion. Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

    (Attention: en 2019, a lieu à Paris une exposition dont le périmètre est plus restreint. Elle est dédiée à la collection de Samuel Courtauld et non à toute la collection de la Courtauld Gallery.)

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Impressionism is the most famous artistic movement. But what appears today as a charming and exquisite landscape painting, was actually one of the first avant-garde movements whose members had decided to fight the values of traditional art. The impressionist outdoor paintings shocked the public by the technique used, but also by their apparent banality. As Monet, Sisley, Pissarro and many others sought to capture the ephemeral nature of light, the next generation would reject naturalism. Indeed, post-impressionists such as Gauguin, Van Gogh, Cézanne and Seurat favored the subjective rather than the objective and the eternal rather than the concrete. In doing so, they laid the formal foundations of 20th-century modern art. This book is a visual guide through the crucial moments in the history of art and the progression of the 19th-century to modernity.

  • The Post-Impressionist period was one of solitary painters; Gauguin, Sisley, Cézanne, Van Gogh etc... "There is no longer a unique school. There are a few groups, but even they break up constantly. All these movements remind me of moving geometrical pieces in a kaleidoscope, which separate suddenly only to better come together again. They move apart then get together, but, nevertheless, stay in the same circle - the circle of the new art." (Emile Verhaeren). Nathalia Brodskaïa, curator at the State Hermitage Museum, describes with her own unsurpassed talent the different paths taken by the heirs of Impressionism towards Modern Art.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Seurat

    Francois Blondel

    Seurat, le créateur du divisionnisme ou néo-impressionnisme, est un artiste mal connu.
    Il est mort à 31 ans et le corpus de ses peintures comprend 220 tableaux. Plusieurs d'entre eux ont modifié le cours de l'histoire de l'art. Notre ambition était de vous montrer "tout" Seurat en réactualisant son catalogue raisonné.
    La précédente version avait été réalisée il y a trente ans. Depuis, de nombreux tableaux ont changé de main ou sont entrés dans des musées, de nombreuses ventes aux enchères ont eu lieu, certains tableaux disparus ont réapparu. Une clarification était aussi nécessaire à propos des zones d'ombres de certaines provenances ou possessions pendant la période 1933-1945.
    Notre nouveau catalogue raisonné est dès à présent une référence. Tous les tableaux sont reproduits, pour 90 % environ en couleurs.
    De nombreuses archives de presse ou de livres de cette époque ont été introduits pour permettre au lecteur de bien comprendre les enjeux et les recherches du créateur du néo-impressionnisme.
    Les reproductions sont agrandissables en plein écran, aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'informations.
    Ce livre VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble de l'oeuvre de Seurat. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion. Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques, pédagogiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

  • L'impressionnisme figure parmi les mouvements artistiques les plus connus. Mais ce qui apparaît aujourd'hui comme une peinture de paysage charmante et exquise était en réalité l'un des premiers mouvements d'avant-garde dont les membres avaient décidé de combattre les valeurs de l'art traditionnel. Les peintures de plein air impressionnistes choquaient le public par la technique utilisée, mais aussi par leur apparente banalité. Alors que Monet, Sisley, Pissarro et bien d'autres cherchaient à capturer le caractère éphémère de la lumière, la génération suivante allait rejeter le Naturalisme. En effet, les postimpressionnistes tels que Gauguin, Van Gogh, Cézanne et Seurat privilégiaient le subjectif plutôt que l'objectif et l'éternel plutôt que le concret. Se faisant, ils ont posé les bases formelles de l'art moderne du XXe siècle. Cet ouvrage est un guide visuel à travers les moments cruciaux de l'histoire de l'art et la progression du XIXe siècle vers la modernité.

  • Si l'Impressionnisme marqua les premiers pas vers la peinture moderne en révolutionnant un milieu artistique étouffé par les conventions académiques, le Post-Impressionnisme, plus révolutionnaire encore, libéra totalement la couleur et lui ouvrit des horizons alors inconnus. Ancré dans son époque, s'appuyant sur les nouvelles études chromatiques de Chevreul, Georges Seurat transcrivit en pointillés la théorie des couleurs du chimiste.
    Dans sa touche épaisse, Van Gogh illustra le soleil du midi, tandis que Cézanne renonçait à la perspective. Riche de sa variété et de la singularité de ses artistes, le Post-Impressionnisme fut un passage obligé pour tous les grands noms de la peinture du XXe siècle, passage qu'emprunte ici, pour le plus grand plaisir du lecteur, Nathalia Brodskaïa.

  • Une étude qui porte sur un aspect moins connu du poète, mais qui rejoint néanmoins la littérature puisque les peintres et les sculpteurs lui ont inspiré de nombreux textes et articles

empty