Langue française

  • Quelque cent mondes composent la Confédération de Naflin, parmi lesquelles la somptueuse et raffinée Syracusa. Or, dans l'ombre de la famille régnante, les mystérieux Scaythes d'Hyponéros, venus d'un monde lointain, doués d'inquiétants pouvoirs psychiques, trament un gigantesque complot dont l'instauration d'une dictature sur la Confédération ne constitue qu'une étape. Qui pourrait donc leur faire obstacle ? Les moines guerriers de l'ordre Absourate ? Ou faudrait-il compter avec cet obscur employé d'une compagnie de voyages, qui noie son ennui dans l'alcool sur la planète Deux-Saisons ? Car sa vie bascule le jour où une belle Syracusaine, traquée, passe la porte de son agence...

  • Des pilotes assurent avoir vu le mythique pentale, aussi grand que les vaisseaux stellaires. Les témoins disent son vol à la fois gracieux et majestueux, puissant et léger, admirable à tous égards. Celui qui l'a vu voler est à jamais métamorphosé, comme touché par une grâce aux dimensions de l'infini. La vie est douce pour Ewen sur la planète Boréal, quand il reçoit l'appel de la Fraternité pour reconstituer une chaîne quinte, procédure d'exception : une menace pèse sur toutes les espèces vivantes de la Galaxie. Premier maillon de la chaîne, il doit se rendre sur la lointaine Phaïstos. De son côté, Oleo, treize ans, et sa famille, bannis de leur communauté, cherchent à rejoindre la lune de Hyem, d'où décollent les vaisseaux en partance pour les mondes les plus reculés. L'un par sacrifice et l'autre par amour vont choisir de vivre l'aventure unique d'un voyage interstellaire de quatre-vingts ans. Un opéra de l'espace tendu et émouvant, ode à la femme et au mystère de la vie. La Fraternité du Panca comptera cinq épisodes.

  • Gigante

    Pierre Bordage

    Le jeune ethnolinguiste Zaslo Merticant debarque sur Gigante depuis la lointaine Azadee, en quete des mythiques geants dont une expedition aurait exhume les squelettes des siecles plus tot. Dans le but, egalement, de tuer son pere, qui l´a abandonne avant meme sa naissance...
    Mais comment exercer une vengeance sur une planete dix-huit mille fois plus volumineuse que la Terre, ou tout voyage est a sens unique ? Comment meme voyager sur un monde parcouru de spheres incandescentes et d´orages electriques d´une rare violence ?
    C´est l´histoire d´un apprentissage, celui d´un monde aux coleres destructrices. Il passe par le cheminement de Zaslo vers l´apaisement interieur jusqu´a la decouverte de son role fondamental pour l´avenir des peuples humains dissemines sur Gigante.
      Un planet opera... gigan- tesque.
      L´univers et les personnages de Gigante ont ete concus conjointement par Pierre Bordage et Alain Grousset.
    Dans la collection jeunesse « Le Maedre », lisez aussi Au nom du fils d´Alain Grousset.
    Ou vous suivrez l´aventure du pere de Zaslo...

  • « Le Panca t´accompagnera tout au long du chemin. Que les cinq maillons traversent l´espace et le temps pour être réunis comme les cinq doigts de la main et que cette main se change en poing pour frapper sans pitié ceux qui tentent d´arrêter la vie. » Sur la planète Phaïstos, Ynolde, munie de l´implant vital de son père Ewen, reçoit l´ordre de partir en quête du troisième frère dans le lointain système de Tau du Kolpter. Pour sa part, Silf le Jnandiran achève sa formation d´assassin professionnel au Thanaüm quand on lui confie la difficile mission d´empêcher la reconstitution d´une chaîne de la Fraternité du Panca... Entraînés dans une bataille à l´échelle de la Galaxie, le serviteur de la mort voué à l´obéissance aveugle et la soeur formée au dévouement vont cheminer dans le doute et l´adversité vers leur inévitable affrontement. Deux jeunes gens dont les choix à venir seront cruciaux pour tous les êtres vivants. Ce deuxième volet de La Fraternité du Panca est un opéra de l´espace haletant, tout entier illuminé par la grâce d´Ynolde.

  • L'humanité est en danger, et la Fraternité du Panca entreprend de la sauver en reconstituant une chaîne quinte, ou pancatvique ; le cinquième frère, le bout de la chaîne, mènera le combat final en bénéficiant de l'énergie des quatre autres maillons. Onden, forte des âmnas des trois précédents maillons et en communication permanente avec les extraterrestres ayant pris possession d'elle, doit trouver un moyen pour se rendre dans le système d'Alpha du Tarz, avec lequel le contact est rompu, et passer le relais au premier frère de la chaîne.

  • Après le succès critique et public d´Ilium, en voici la suite et la fin... Rappelons que les dieux de l´Olympe sont des « posthumains » qui bénéficient grâce à la technologie de pouvoirs extravagants, d´une quasi-immortalité, et de la possibilité de se déplacer dans le temps et dans l´espace ; qu´ils habitent, sur Mars, le mont Olympos, le plus haut volcan connu du système solaire ; qu´ils ont comme principale distraction l´observation de la guerre de Troie ; qu´ils tentent, comme il se doit, de faire triompher leur camp à grand renfort de tromperies et de tricheries ; et que, lassés de s´entretuer sous leurs yeux, Achéens et Troyens ont décidé, à la fin d´Ilium, de s´unir pour se lancer à l´assaut d´Olympos. Parviendront-ils à leur fin ?
    Comme Hypérion naguère, ce roman appelle plusieurs niveaux de lecture : c´est une aventure trépidante mais aussi une réflexion sur l´avenir d´une humanité dépassée par ses créations et par ses descendants. On peut aussi voir Olympos comme une interrogation sur le sens de la culture. Dan Simmons multiplie les citations et les allusions littéraires (il évoque non seulement Homère, mais aussi Shakespeare, Proust, Nabokov et bien d´autres), suggérant par là que les véritables créateurs d´univers sont les écrivains.

  • Le Panca t´accompagnera tout au long du chemin. Que les cinq maillons traversent l´espace et le temps pour être réunis comme les cinq doigts de la main et que cette main se change en poing pour frapper sans pitié ceux qui tentent d´arrêter la vie. Le péril qui menace les espèces vi­vantes de la Galaxie ne cesse de croître. Chaque année, chaque instant sauvés augmenteront les chances de réussite de la chaîne quinte. Après le voyage en temps réel d´Ewen, les transferts à pliure quantique d´Ynolde, la course de vitesse est engagée et Kalkin doit trouver le moyen d´un transport supraluminique... «Il faut s´appeler Pierre Bordage pour oser, sans trembler, s´atteler à la tâche monumentale d´un space opera en cinq volumes. Mais voilà, Pierre Bordage est le meilleur conteur français de notre temps, et son style littéraire s´affirme de livre en livre. [...] Il nous propulse dans une histoire passionnante où se nouent action, amour et noire douleur du deuil. Ce livre-monde nous embarque au coeur même de l´humanité éternelle.» Thierry Hubert. 

  • Ô toi qui m´entends, ouvre donc ton esprit, redeviens le brin d´herbe Chahuté par le vent et admire les merveilles autour de toi. ode à l´ouverture de l´esprit.  Tandis que sur NeoTierra, où siège le Parlement universel, la menace d´une nuée destructrice est enfin prise au sérieux, Bent, devenu frère Elthor, doit gagner le Nuage de Majdan, une galaxie proche de la Voie lactée. Mais sur TarzHel, la planète principale du système d´Alpha du Tarz, les pilotes prêts à se risquer dans l´inconnu ne sont pas légion... Fort des âmnas de ses quatre frères et soeurs, Elthor permettra- t-il au Panca de l´emporter contre le néant prophétisé par le livre sacré de Sât ? Voici l´ultime combat du premier maillon d´une chaîne quinte. « Avec "La Fraternité du Panca", Pierre Bordage signe une fresque humaine à l´échelle d´une galaxie, un conte philosophique à la dimension de l´univers, un opéra de l´espace aussi varié que les étoiles, une comédie humaine cosmique illuminée par une constellation de valeurs humanistes. » Serge Perraud.

  • Plus d'un an que les Ssahanis, adorateurs du dieu d'amour Ssa, ont envahi le monde de Bré. C'est sur l'île de Marié, qu'ils ont engagé l'ultime combat, l'île où les Rotaries surveillaient les destinées des Brésis. Aujourd'hui elles sont repliées sur l'îlot de Kuzadène, désemparées, tandis que Myrdhinn s'est est allé à la recherche d'Arcturus. Nous sommes au temps du Branvode. La fête dure neuf jours, à l'époque la plus chaude de l'année. Au banquet du premier jour, dans chaque palais est servie la Part du Héros. Elle est à prendre par le meilleur des guerriers du royaume... Jamais extraterrestres tels que les Ssahanis n'ont vu le jour ; fabuleux et charnels, ils sont le fruit de l'émerveillement de Gilles Servat pour les êtres. Et rarement les cieux, les flots et les chairs ont exprimé pareille sensualité. Le Dixième Jour Du Branvode est le cinquième récit des Chroniques d'Arcturus.

  • Sur la plage de Bilarbili, le jeune Arcturus rêve d'aventures.
    Mais bien des épreuves attendent le fils de Skinn Mac Dana : la folie d'un ami, les intrigues d'une reine, la rancoeur d'un roi, la haine d'un guerrier... Il faudra d'abord qu'il vienne à bout de l'euzvène, étrange monstre de pierre. Les femmes du royaume de Korn changeront l'enfant en homme, et les hommes le changeront en guerrier. Mais sera-t-il digne de tenir l'épée de Lughern, le plus grand des dieux ? Car à l'horizon de Bré une menace d'invasion se précise... Après Skinn Mac Dana et la Navigation de Myrdhinn, Gilles Servat poursuit l'épopée d'Arcturus et de Bré, dure comme le sont les héros et les moeurs des mythes irlandais, et d'une tonalité lyrique exceptionnelle.
    Rares sont les auteurs de fantasy à provoquer un dépaysement si puissant.

  • « Vous avez connu les étoiles, vous.
    - À quoi vois-tu ça ?
    - Vous en parlez comme ma mère. Quand je serai grand, je serai conducteur de fusée.
    - Tu as raison, c´est un beau métier. » Il a quinze ans et s´appelle Prodige. Encore enfant dans sa tête, il passe son temps les yeux levés vers le ciel. Le fils d´Ismaël est le dernier porteur d´un rêve qui appartient désormais au passé. Alors que le conflit des Fréquences entame sa dernière phase, alors que la Technoprophète savoure son triomphe imminent sur le Cheik noir et les conditionnements, un adolescent n´aspire qu´à rejoindre les étoiles.
    Pour y réussir, il aura besoin du Melkine et de ses professeurs. Le navire a disparu mais, malgré le chaos général, il reste capable de miracles.

    Ce roman clôt la trilogie du Melkine.

  • Répondant à l'appel de Skinn Mac Dana son ami, Myrdhinn est à Camoghère. Onze ans se sont écoulés. Arcturus en aura douze le jour du Gourodankus. C'est afin de le rejoindre au palais de Kornok avant cet anniversaire décisif que Myrdhinn s'embarque pour un long périple en compagnie d'Enès le drwidh rouge.
    Toute navigation est initiatique. Dans un frêle keurak de rivière puis à bord d'un solide lestre Kerni, au travers des épreuves que lui imposent la nature, les hommes et les dieux, Myrdhinn deviendra-t-il Brési ? Comme Skinn avant lui, oubliera-t-il sa planète natale et la malédiction qu'il porte en lui dans l'amour d'une belle et fière Liwédie ? Car une menace étrange point à l'horizon de Bré...

  • « Cette femme qui ressemble trait pour trait, doigt pour doigt à Canawyr est une Brésie. Son nom est Dour, fille de Lôr, roi de Délienn, et de Sul, qui règne sur Mané, l'île où nous nous trouvons... » Myrdhinn s'éveille-t-il de la folie ? Enfin revenu sur Bré, il atterrit avec Dour sur l'île des Rotanes qui surveillent les destinées dans les arbres de vie. C'est pour y découvrir les Ssahanis, envahisseurs d'un autre monde qui ont entrepris de conquérir la planète... Un an plus tôt, Arcturus accoste à Dynépu, en route pour Camoghère. Il est en quête des armes divines susceptibles de repousser l'invasion à venir. Il ignore qu'une malédiction terrible l'attend en Askol...
      Avec ce quatrième récit des Chroniques d'Arcturus, Gilles Servat poursuit sa geste lyrique et passionnée qu'il nourrit des mythes irlandais.

  • Le Melkine T.1

    Olivier Paquet

    Dans le ciel à peine noir, les étoiles s´éteignaient une à une. La brise souleva les pans de la cape d´Azuréa. « Le Melkine va quitter Néo-Aryanis dans quelques heures et se diriger vers Babil-One. - Enfin, Pong ! J´ai réussi à retrouver sa trace. Tant d´années à attendre, tant d´années à espérer, toujours arriver soit trop tôt, soit trop tard. L´occasion, maintenant. - Le Melkine ne se soumettra pas », dit Pang. Azuréa se mit à rire : « Il n´aura pas le choix. » Depuis trois cents ans le navire-école Melkine parcourt la Galaxie, solitaire et vénéré, son algorithme de positionnement tenu secret. La guerre que lui a déclaré Azuréa, la très médiatique dirigeante de la Fréquence Banquise, met sa pédagogie et son idéal d´évolution de l´humanité en péril. D´autant que ses élèves ne peuvent être insensibles à un message en apparence si proche de celui qu´on leur enseigne... Un space opera en trois livres.

  • Le développement de la communication instantanée dans l´espace a bouleversé l´Expansion. Les Fréquences s´affrontent pour étendre leur influence, effaçant les conditionnements culturels. À ce jeu, la Technoprophète se révèle la plus brutale et la plus engagée des conquérantes.À l´écart de ce conflit, les anciens élèves du Melkine cherchent leur place dans cet univers. Théo est retourné sur Giverne et ses mystérieux arbres de verre, rêvant du jour où il retrouvera les étoiles, tandis que sa femme, Myriam, tente d´assurer une vie confortable à leur famille.Quand ils reçoivent la visite d´Ismaël, ce n´est plus l´adolescent chassé du vaisseau mais le dirigeant de Crépuscule, la seule Fréquence capable de rivaliser avec Banquise. Quinze années ont passé, que reste-t-il des serments d´amitié et des promesses ?Insensible à ces enjeux, le Melkine poursuit son voyage dans l´espace. Cependant, tôt ou tard, Arthur, Indira et Alexandre, comme tous les professeurs, devront choisir leur camp ou disparaître.

  • Un monde bruissant d'arbres sous le vent et de ressacs ; l'étoile rouge Rotan y baigne de sa clarté les landes, les bois, les savanes et la mer. Bré : c'est sur ce monde que s'échoue Skinn Mac Dana. Il y rencontre l'aventure, l'espoir, les épreuves, la trahison, l'amour enfin dans le regard de Lirn, la Brune de Dournos ; il y trouve son destin.Bré : comme un pays celte des légendes sous des cieux lointains. Les drwidhs y disent les destinées, les rois y confrontent leur pouvoir et leur dignité, les héros y combattent tout un bestiaire fabuleux.Poète, chanteur et musicien, Gilles Servat s'affirme un merveilleux conteur dans ce premier récit des Chroniques d'Arcturus. Il prête à l'épopée fantastique son lyrisme âpre et sensuel. Skinn Mac Dana, c'est la chanson de geste d'un barde breton à l'âge de la science-fiction.

  • Le temps du voyage

    Roland C. Wagner

    Ab Skhy, agent des « porteurs-de-qualité », l'autorité du système solaire, débarque sur Sanfran, à cinquante années de voyage de la Terre. Sa mission : enquêter sur les « Charlatans », une mystérieuse organisation, peut-être une espèce extraterrestre, dont l'apparition s'accompagne de progrès technologiques parmi les mondes colonisés sous influence terrienne.
    Le voyage commence qui conduira Ab Skhy de monde en monde, parmi des communautés disparates aux moeurs étranges ou trop familières, accompagné d'un télépathe immortel, d'un loup de mer et d'une aventurière « klepte ».
    Cependant Cheval Fou, le cerveau animal enchâssé dans l'astronef qui relie Safran à la Terre, reçoit d'un congénère un message d'alerte : « Les porteurs-de-qualité ont décidé de se débarrasser de nous. » Insolite, émouvant, Le temps du voyage est un space opera picaresque dans la veine de Jack Vance à qui il rend hommage.

  • Un jour, peut-être, si Bré est encore la planète des Brésis...si les Ssahanis, ces êtres d´une autre planète, n´anéantissent pas les Brésis... Un jour, peut-être, dans un royaume de Bré, au milieu de l´année, si la fête de Beltan réunit encore drwidhs, guerriers et artisans, si l´on vénère toujours Lughern et la Très Brillante, qu´on honore les lumières et qu´on allume les feux... un jour, peut-être, un roi demandera : - Conte nous, barde, comment les enfants du Nouada furent privés des dieux! Dis-nous la rencontre de l´étoile avec l´étoile! Arcturus et Brune de Bri, convaincus d´inceste, sont jetés hors du Rythme alorsqu´ils devaient trouver la lance de Lughern pour combattre les envahisseurs... Si l´on espère sauver Bré, faut-il alors remettre en cause le pouvoir des drwidhs et des guerriers? LE MONDE-AUX-JUMEAUX est le septième récit des Chroniques d´Arcturus.

  • L'histoire de Bré, réglée par les Rotanes, s'est nourrie des luttes entre Kernis et Domnis, Mais les temps ont changé. Les Brésis ont un ennemi commun, les Ssahanis venus de l'espace, qui ont entrepris de conquérir la planète et de rallier ses habitants à leur foi.
    Le dixième jour du Branvode a vu la victoire des Kernis sur les Ssahanis. Le lendemain a lieu le repas du départ dans l'auberge de Kornok des Falaises. A la demande du roi, les drwidhs racontent... Ce même jour, Ssuwèyoa, rescapé du désastre ssahani de la veille, a décidé de se sacrifier pour les siens en retournant à Kornok détruire la lance de Lughern qui donna la victoire à l'ennemi.
    Ce sixième récit des Chroniques d 'Arcturus vibre à l'unisson de la fureur guerrière et de l'érotisme Bleunjote; forte de son losca retrouvé, affranchie des codes brésis, elle se veut l'égale des dieux.

  • Seize ans se sont écoulés... Le joug impérial s'est appesanti sur les mondes, avec son cortège de croix-de-feu et de miradors à pensées. Dans l'ombre du pouvoir, le sénéchal Harkot poursuit l'oeuvre obscure d'Hyponéros. Quel espoir reste-t-il ? Faut-il se raccrocher à des mythes ? celui des guerriers du silence qui échappent à l'inquisition mentale et voyagent sur les pensées recouvre-t-il encore une réalité ? C'est afin de rencontrer ces êtres légendaires qu'un garçon de huit ans, Jek At-Skin, entreprend un voyage improbable vers Terra Mater, la planète des origines.

  • Sous l'action des Scaythes effaceurs, l'humanité s'abîme peu à peu dans le néant. Son dernier espoir repose sur les guerriers du silence, ces êtres légendaires qui voyagent sur les pensées. Ils devront être douze. Douze à pénétrer dans les annales inddiques. Douze à unir leurs forces pour défier la lointaine citadelle Hyponéros. Mais douze disséminés à travers les mondes, pourchassés et persécutés, douze qui s'ignorent eux-mêmes pour la plupart. Pendant ce temps, Tixu Oty, arrivé sur un astre mort du centre de la galaxie, pénètre dans les arcanes de l'Hyponéros...

  • « Tu ne vaux même pas un haricot, dit-elle.
    - C´est vrai.
    - Eh ben, t´as un nom maintenant. Retourne t´asseoir sur la poubelle que je réfléchisse.
    - Faut que je mange », dit Bean, le haricot, le plus chétif de tous.
      Sa petite enfance était un combat de tous les jours pour la survie dans les rues de Rotterdam, parmi les bandes de gamins affamés. C´est là qu´il attire l´attention des recruteurs de l´École de Guerre en orbite autour de la Terre, où l´on entraîne des enfants supérieurement doués pour en faire les commandants à venir dans la guerre sans merci que l´humanité livre aux « doryphores ».
    Et c´est à l´École de Guerre qu´il va rencontrer celui de ces enfants qui déjà devient une légende : Andrew « Ender » Wiggin.
    Voici l´histoire de Bean, qui allait être son ombre, son bras droit, son stratège et son ami. Bean dont la naissance demeure entourée de mystère. Est-il le fruit d´une manipulation génétique secrète ? Peut-on se fier à cet être à part, calculateur, dont on ignore s´il est encore humain ?
    Avec ce retour aux sources du cycle Ender, O. S. Card nous livre un de ses plus beaux romans.

  • Gigante ; au nom du fils

    Alain Grousset

    Koeb Merticant se reveille d´un sommeil cryogenique de quarante ans a bord d´un vaisseau stellaire qui l´a conduit sur la planete Gigante. Ethnologue de renom, il se passionne pour de mythiques geants qui auraient peuple Gigante autrefois.
    Mais on l´attend, on l´acclame pour tout autre chose : son « fils », un certain Zaslo dont il ignorait l´existence, est un dieu vivant. Il aurait sauve la vie a des milliards de Gigantins en les avertissant de la menace d´un orage electrique phenomenal.
    Koeb se decouvre meme un petit-fils, Drek, adolescent sur de lui, qui exige qu´ils aillent ensemble a la recherche de son pere disparu depuis des annees.
    Que faire alors? S´en tenir a sa passion ou partir en quete de « sa » famille ?
      L´univers et les personnages de Gigante ont ete concus conjointement par Pierre Bordage et Alain Grousset. Dans la collection « La Dentelle du Cygnee », lisez aussi Gigante, Au nom du pere de Pierre Bordage. Ou vous suivrez le periple du fils de Koeb...

  • Avril 2001, le radiotélescope d'Arecibo à Porto Rico capture le premier signal radio d'origine extraterrestre, bouleversant les fondements de la société.
    Novembre 1940, Wulfran Lefaye, le nouveau propriétaire de l'Oniromicon disparait mystérieusement sans laisser de trace.
    Août 2010, sa petite-fille, le docteur Agnès Lioubov, brillante généticienne de son état, est engagée par Hexagon Industrie, une étrange compagnie philanthropique oeuvrant depuis une île inconnue, perdue au milieu de l'Atlantique.
    La même année, Pélagie Dekker est ajoutée à la longue liste des enlevés par les Maîtres-des-Sortilèges, un groupuscule aux revendications obscures, recherché activement pour terrorisme et crime organisé par Interpol.
    73 500 ans plus tôt, en plein paléolithique moyen, les Orixans, avatars de divinités africaines, dominent l'Humanité, la Terre et les Univers pour finalement décliner et se fondre dans l'oubli éternel.
    Le lien entre ces époques et ces événements : les Colombes qui conspirent toujours...

empty