• Sexy et entreprenantes, les femmes de ces nouvelles fortement épicées aiment le sexe et le prouvent.
    Une agence immobilière qui met en relation propriétaires esseulées d'un certain âge et jeunes étudiants sans le sou, une AMAP conviviale où l'on ne goûte pas qu'aux fruits et aux légumes, un site Internet sur la sexualité qui crée des scoops, un bar-hôtel qui cacherait un réseau de prostitution et un château où se déroulent de somptueuses fêtes réservées à la haute société : ces cinq « affaires » alertent la police, la gendarmerie ou la presse. Toutes sont classées X pour la crudité des scènes et des propos. L'humour n'y fait cependant pas défaut.
    La présente édition regroupe les publications suivantes : Affaires classées X, À L'Estaminet et Orgie au château de Bonpré réunies dans un unique recueil.
    ChocolatCannelle aime les formats courts. Elle ne croit d'ailleurs pas à l'adage du « plus c'est long, meilleur c'est ». Quoique, tout dépend du sujet.
    Collection e-ros & ceteri créée par ChocolatCannelle, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Un recueil numérique de nouvelles, 104 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles, et Chairminator.

  • Le Zagora, à Courbevoie. Qui imaginerait que derrière les lourdes portes en bois sculpté et les vapeurs parfumées à la fleur d'orangée, ce hammam abrite un salon de massage si particulier ?

    Lors d'une séance de massage avec la pulpeuse Zahia, Léa ne tarde pas à découvrir un réseau de prostitution clandestin entre la France et le Maroc.

    Pour libérer sa nouvelle partenaire, Léa ne reculera devant aucune caresse saphique, aucun plaisir lubrique.
    Pénétrez dans les vapeurs brûlantes des filles du Hamam !

  • En vacances en Écosse, Morgane profite des splendides paysages et des vieux castles. Elle y rencontre l'énigmatique Donald O'Merry qui l'invite aussitôt dans son manoir.

    Sous ses dehors avenants, il vient en réalité de mettre au point une drogue qui exacerbe les pulsions sexuelles et a transformé sa demeure en véritable clinique sexuelle. Il n'aura de cesse de vouloir tester sur Morgane son puissant remède. Quitte à la laisser aux mains de ses cobayes gorgés de sa précieuse molécule.

    Sous les kilts, le désir est tenace...
    Godefroy de La Mettrie réinvente le roman de gare à l´heure du numérique. Des récits coquins et débridés qui se savourent comme un bonbon acidulé.

  • Imaginez une île située quelque part en Méditerranée, entre Chypre et Rhodes, où règne une liberté sexuelle totale. Les habitants font l'amour selon leur envie, avec la personne de leur choix, sans que jamais leur décision ne pose le moindre problème aux conjoints des deux sexes. A partir d'un postulat simple, Claude Tille déroule une histoire pleine de charme, de malice et où l'érotisme est synonyme de joie de vivre. Rien de sombre dans ce récit, aucune introspection qui donne le vertige, nous y trouvons le bonheur simple des pratiques multiples offertes par le sexe.



  • À chaque époque, ses séductions.
    En-dehors des chronomissions qu'elle effectue pour la Section ChronoProspect, Lizzie Stromb s'offre des escapades sensuelles dans le passé, à la conquête d'amantes et d'amants exceptionnels.
    Ces vacances dédiées à son plaisir ne sont pas toujours tolérées par sa hiérarchie. Ainsi, le cadet Charlus, bon gré mal gré, marche sur les traces de l'affolante Lizzie à la chevelure cuivre et or afin de la ramener sans heurts au XXXIIe siècle.





    « Vienne ! Le XXe siècle ! La préhistoire, en quelque sorte...
    /> J'étais prié par la hiérarchie - moqueuse, je comprenais enfin pourquoi - de mettre un terme aux vacances très particulières de mon officier formateur. »





    Vienne, 1932 ou les caprices de Lizzie, prête à tout pour obtenir le rôle de Sissi dans une nouvelle production lyrique du Theater an der Wien : jalousie, intrigues, minauderies et fellations dans l'effervescence des préparatifs d'un spectacle.




    Cette première époque marque la rencontre de Lizzie et du jeune cadet, qui feront dorénavant équipe.




    D'abord peintre, travaillant dans l'érotisme le plus débridé, Jip s'oriente ensuite vers la chanson. C'est une passerelle vers l'écriture. De nouveau tenté par la voie de l'érotisme, il publie quelques fantaisies à la Musardine, mais aussi des dialogues d'un « théâtre de l'absurde » (notamment Update, pièce créée en 2013 à Paris par la troupe Cléo & co). Depuis 2014, il publie nouvelles et romans aux éditions Dominique Leroy, notamment une tétralogie dont les deux premiers tomes sont d'ores-et-déjà disponibles.




    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.





    Nouvelle numérique, 48 pages, couverture en couleurs illustrée par Tatiana Shepeleva et Natalliajolliet.



  • La rencontre est un thème phare dans les oeuvres érotiques. Cette rencontre peut aussi être amoureuse...


    À offrir pour la Saint-Valentin, les six textes de ce recueil issus de précédentes publications de la collection e-ros, composent des histoires sensuelles autour de ce thème universel.


    « Nous sommes là, seuls, chacun à guetter ce que l'autre fera, et voudra. Je suis près de lui, un peu trop. Il est prêt aussi, mais à quoi ? »


    Rencontres amoureuses, six textes érotiques comprend : Chiche ! de François Chabert, Pour A. d'Isabelle Lorédan, Mon bel intello de Joy Maguène, Attendez une minute... (et peut-être que) de Fêteur de trouble, Plaisirs passagers de Clarissa Rivière et La Danseuse de Pauline Derussy


    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, smartphones et autres tablettes sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.


    Nouvelles numériques, 92 pages, couverture en couleurs illustrée par Jahyra, Phanhoria, Gier, Chairminator et Pauline Derussy.

  • Le château de Triboncourt-sur-Herbe fait la fierté du village, mais cause aussi sa ruine. Aussi, la proposition de location venant d'un ancien acteur porno reconverti dans l'événementiel tombe à pic. De théâtrales fêtes libertines sont alors données pour la jet-set.


    Le bon sens villageois côtoie le snobisme et la dérision les extravagances érotiques des personnages. Au final, Orgie au château de Bonpré tient peut-être de la farce, à moins qu'il ne s'agisse de satire.





    « Lorsque Monsieur Charles Thiébaud, ancien acteur reconverti dans l'événementiel haut de gamme, avait sollicité une entrevue avec Monsieur le Maire, on avait murmuré que le château verrait renaître sa splendeur passée. »






    ChocolatCannelle, qui dirige la collection e-ros, poursuit avec ce texte ses divagations autour de la sexualité et d'une forme d'humour pince-sans-rire.




    Collection e-ros & ceteri : où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.





    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, smartphones et autres tablettes sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.





    Nouvelle numérique, 42 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles.



  • « Cependant je vous offre une autre chance et j'attends de vous un texte qui soit plus croustillant que celui de la semaine dernière, qui m'a laissée sur ma faim. »
    Un spécialiste de Maupassant croise une jeune femme attirante. À défaut de la séduire lui-même, il use de sa plume et sert de nègre à un auteur sans talent avec lequel cette jeune femme a passé un contrat.
    Au-delà et en travers de ce fil conducteur, Jean Claude Thibaud entraîne, dans ce récit, le lecteur à écouter le souvenir d'amours passées, l'histoire de la séduction d'un jeune homme par une femme mûre, à lire aussi le pastiche d'un conte de Maupassant...
    Les anecdotes et les narrations se chevauchent dans cette nouvelle érotique à l'architecture élaborée.
    Référence y est aussi faite (autre chevauchement !) aux deux autres publications de l'auteur dans la collection eros : La Résidante du palais et L'Oiseau des pluies. Chevauchements peut néanmoins se lire de façon indépendante.
    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs, des smartphones, tablettes et autres liseuses.
    Nouvelle numérique, 73 pages, couverture en couleurs par Gier.




  • Sophie, délicieusement provocante, mène de piquantes aventures qu'elle s'empresse de raconter à son ami et amant. Les charmes de cette femme, son naturel et son espièglerie promettent de pétillants récits...






    « La dernière aventure relatée n'était sans doute pas la moindre. »






    Le recueil comprend les textes suivants :
    - Sophie
    - Mouvements de grève
    /> - Lafayette nous dévoila
    - Quatre garçons dans le ventre







    Jean-Luc Manet, auteur de textes noirs, délaisse le macabre et le pessimisme avec ce premier récit érotique. Le contraste est surprenant : le récit est enjoué, émoustillant et léger comme une bulle de savon. Une veine qui sera à nouveau explorée dans une nouvelle du collectif Fantasmes 1.







    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.



    Nouvelles numériques, 50 pages, couverture en couleurs illustrée par Virgilles.


  • « Mais où avez-vous donc appris toutes ces bêtises que ma bonne éducation m'interdit de vous écrire ? » (extrait des Talons rouges de Corpus Delecta)


    À chaque rentrée, la collection e-ros offre un livre numérique afin de découvrir des extraits des titres à paraître. Ces titres d'août à novembre 2015 présentent un panel d'histoires érotiques : des récits, l'un historique , l'autre mythologique, tous deux illustrés, une nouvelle sur le thème de la domination, une nouvelle estivale très chaude, un roman captivant au retournement inattendu, un roman qui côtoie les genres de la fantasy et du roman policier et un recueil de lettres épicées.
    Ce titre contient des extraits de :


    - Lieu de cul(te) de Miss Kat


    - Le Maître de jet de Marie Laurent


    - Mon Chien Picchi de Vagant


    - La Vengeance de Junon - Figures mythiques 3 de Clarissa Rivière


    - 1-2-3 Frissons dans les de Jip


    - Pour l'amour de Cléopâtre - Figures mythiques de Noann Lyne


    - Les Talons rouges de Corpus Delecta
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.



    Nouvelles numériques, 64 pages, couverture en couleurs.




  • Un équilibre psychique malmené, une phobie des araignées. L'origine sexuelle de ses troubles ne fait aucun doute. Elle intègre donc une clinique spécialisée pour une sexothérapie intensive.
    « Ces questions sont-elles en lien direct avec l'« origine sexuelle » de mon arachnophobie ? Je l'ai pensé. Mais peut-être n'est-ce pas le cas. J'ai peine à comprendre. »
    D'une candeur à toute épreuve, elle recevra avec émotion les traitements choisis, qu'il s'agisse d'un simple toucher, d'exhibition, de cunnilingus, de sodomie... Car les traitements vont crescendo. Que refuserait cette patiente modèle ?
    e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des ordinateurs et des smartphones, tablettes et autres liseuses.






    Nouvelle numérique, 47 pages, couverture en couleurs par Virgilles.



  • Quand Louise amorce, sur un site de rencontres, un dialogue avec Jean-Luc, elle est loin de se douter de la tournure que prendra sa vie sexuelle. Sa confiance en elle grandit et Louise s'abandonne à ses fantasmes et à ceux de son partenaire...

    « Il lui avait parlé de quelque chose, mais était-ce vraiment ce qu'il allait réaliser ce soir ? À l'imaginer, ses sens s'échauffèrent. »

    Isabelle Lorédan met en scène, dans ses nouvelles, des jeunes femmes que chacun pourrait croiser au détour d'une rue et qui pourtant, s'ouvrent à une sexualité dont elles découvrent de multiples arcanes. L'héroïne d'Un, deux, trois... Nous irons en croix s'initie à la soumission et à l'amour saphique tandis que Louise, dans la nouvelle Que la chair exulte !, affirme sa féminité et s'émancipe dans les bras de deux hommes.
    e-ros & ceteri, où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.

    Nouvelle numérique, 38 pages, couverture en couleurs illustrée par Sandokan.

  • Pour les femmes et les hommes libres, la recherche consciente et joyeuse de la volupté donne du sens à l'existence.
    Après avoir partagé un hédonisme priapique, Laure dit à sa tendre amie et confidente : « Tu connais ton pouvoir sur moi ; tu sais combien je te chéris ; tu réunis aujourd'hui tous les sentiments de mon coeur. Je t'apporterai un bijou semblable à celui de Valsay, mais moins dangereux ; s'il n'est moins naturel... J'irai à mon tour essuyer tes pleurs. Oui, tendre amie, oublions l'univers, pour ne nous en tenir qu'à nous-mêmes. »
    Ce livre est un roman pédagogique à la manière d'Émile et un roman autobiographique à la manière de La Vie de mon père. Mirabeau dit avant Fourier que toutes les pratiques sexuelles sont possibles si elles s'accompagnent d'une bonne éducation et du bonheur d'aimer tendrement.
    L'oeuvre érotique de Mirabeau est empreinte d'une savoureuse atmosphère de libertinage, celui du XVIIIe siècle, époque où les esprits éclairés tenaient pour droit naturel et inaliénable la recherche du plaisir physique, au même titre que celui du bonheur ou de la liberté.
    Collection L'Enfer de la Bibliothèque nationale de France créée par J.-M. Lo Duca.
    Enfer : « Partie fermée d'une bibliothèque où l'on tient les livres licencieux, interdits au public. » (Larousse 1966)
    Roman numérique illustré, 156 pages, orné de 6 illustrations anonymes, couverture en couleurs. (Enfer de la BnF, cote n° 832)

  • Un récit étonnant, publié en 1798, qui constitue l'un des chefs-d'oeuvre de la littérature érotique française.
    Enthousiaste et voluptueux, « délirant et d'une obscénité inouïe » selon Apollinaire, ce roman raconte les aventures érotiques imaginaires de l'auteur et de sa fille Conquette Ingénue.
    On y retrouve tout le talent de Restif, sa passion pour l'inceste, son fétichisme, son goût pour les petits pieds et les chaussures fragiles. Point de tyrannie du plaisir, ici tout ce qui ravit est bon et bien : tout est volupté, amour et tendresse.
    Comme le titre de son livre et le ton de sa préface l'indiquent, Nicolas-Edme Restif de La Bretonne écrivit L'Anti-Justine, son oeuvre la plus célèbre, en réaction à la Justine de Sade, même si les « délices de l'amour » décrites par ce libertin contemporain de la Révolution française sont d'une extraordinaire amoralité.
    « Personne n'a été plus indigné que moi des sales ouvrages de l'infâme de Sade [...] Ce scélérat ne présente les délices de l'amour qu'accompagnées de tourments, de la mort même, pour les femmes. Mon but est de faire un livre plus savoureux que les siens et que les épouses pourront faire lire à leurs maris, pour en être mieux servies. »
    Collection L'Enfer de la Bibliothèque nationale de France créée par J.-M. Lo Duca.
    Enfer : « Partie fermée d'une bibliothèque où l'on tient les livres licencieux, interdits au public. » (Larousse 1966).
    Roman numérique illustré, 248 pages, augmenté de 12 aquatintes libres par Le Loup, reproduites en héliogravure, couverture en couleurs. (Enfer de la BnF, cote n°1084).



  • Lizzie, sexploratrice du temps. À chaque époque, ses séductions.




    Paris, 1912.
    Lizzie Stromb fait escale à Paris, s'acoquine auprès d'une fille de joie, accompagnée de son galant, tout en protégeant la jeune Marthe, sa colocataire, qui s'allonge contre deux francs dans l'arrière-salle d'une gargote. Le cadet Charlus, à la recherche de la sous-colonelle, mais perdu dans la capitale, risque de se faire emberlificoter par le premier détective venu, surtout si le personnage joue de ruses...





    « J'étais livré à moi-même, pour la deuxième fois, dans ce foutu siècle d'obscurantisme barbare, sans d'autres balises que les habitudes sexuelles de mon officier formateur.
    Autant dire que la sous-colonelle Lizzie Stromb pouvait se trouver n'importe où dans Paris, ville que l'Europe entière célébrait pour ses lupanars et ses rencontres tarifées ; j'avais autant de chance de tomber sur elle que de prendre quelques jours de repos avec l'aval de mon état-major. »





    En-dehors des chronomissions qu'elle effectue pour la Section ChronoProspect, Lizzie Stromb s'offre des escapades sensuelles dans le passé, à la conquête d'amantes et d'amants exceptionnels.
    Ces vacances dédiées à son plaisir ne sont pas toujours tolérées par sa hiérarchie. Ainsi, le cadet Charlus, bon gré mal gré, marche sur les traces de l'affolante Lizzie à la chevelure cuivre et or afin de la ramener sans heurts au XXXIIe siècle.




    D'abord peintre, travaillant dans l'érotisme le plus débridé, Jip s'oriente ensuite vers la chanson. C'est une passerelle vers l'écriture. De nouveau tenté par la voie de l'érotisme, il publie quelques fantaisies à la Musardine, mais aussi des dialogues d'un « théâtre de l'absurde » (notamment Update, pièce créée en 2013 à Paris par la troupe Cléo & co). Depuis 2014, il publie nouvelles et romans aux éditions Dominique Leroy, notamment une tétralogie dont les deux premiers tomes sont d'ores-et-déjà disponibles.




    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.





    Nouvelle numérique, 52 pages, couverture en couleurs illustrée par Tatiana Shepeleva et Natalliajolliet.




  • L'École des Biches est un récit très osé qui se présente comme une vaste pièce de théâtre, selon une solide tradition du dialogue. Les scènes les plus scabreuses sont dites encore plus que décrites. L'impact érotique n'en est que plus direct et réalise à peu près tous les fantasmes de l'amour à deux ou à trois...
    En transformant les scènes du roman en planches de bande dessinée, Georges Lévis a su rendre visuel tout ce qui était dit, avec un bonheur constant où l'on retrouve son trait exquis et charmeur. Grâce à une impudique délicatesse, Georges Lévis fait de ce célèbre roman une fête des yeux et des sens.
    Bande dessinée numérique, 46 pages, 40 planches en noir et blanc, couverture en couleurs de Georges Lévis.




  • Chloé, escort privée pour son mari, deviendra-t-elle une professionnelle ?




    Après les Impromptus, parus dans la collection De Fil en soie, Daphnis poursuit le récit des aventures de Chloé, rassemblées sous deux thèmes : Chloé soumise et Chloé libertine ou escort ?



    Dans Chloé libertine ou escort ?, on découvre les mécanismes subtils de la volupté de Chloé, où l'argent sert de déclencheur à ses écarts de conduite. Myriam, son initiatrice aux jeux BDSM dans Chloé soumise, est devenue escort professionnelle et aimerait entraîner Chloé, avec la complicité de Daphnis, vers les troubles territoires de la prostitution de luxe. Chloé succombera-t-elle à la tentation ?



    « Chloé fut ponctuelle et, par la porte de la cuisine où il s'était réfugié, Daphnis la vit pénétrer dans l'appartement, les yeux déjà bandés. V. retira le manteau de la belle. Dessous, Chloé était habillée sexy : caraco dentelle faisant ressortir les seins magnifiques aux pointes relevées d'un vermillon discret ; jupe cuir très courte, bas résille et chaussures à talons aiguille. La menant par la main, V. la fit pénétrer dans le salon. Il la complimenta sur sa beauté... »



    Homme de lettres ayant commis plusieurs romans érotiques sous pseudonymes, Daphnis a entraîné son amoureuse, Chloé, dans une série d'expériences sensuelles et sexuelles avec, en perspective, l'écriture d'un roman à épisodes relatant au plus près leurs aventures. Comme dans le roman de Longus, à qui il emprunte les deux personnages, Chloé est courtisée par de nombreux prétendants, mais c'est Daphnis, toujours, qui se réveille aux côtés de sa belle... Si les épisodes relatés sont fondés sur des anecdotes vécues par le couple, la fiction n'est jamais très loin... Il appartient donc au lecteur curieux de faire la part des choses. Après les Impromptus et Chloé soumise, voici un nouvel épisode, Chloé libertine ou escort ?


    Collection e-ros & bagatelle, des récits érotiques tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !




    Nouvelle numérique, 62 pages, couverture en couleur, illustration V.JLoops.



  • Le corps de Chloé est comme un instrument de musique : plus il se charge de volupté, plus il résonne à l'unisson du monde.
    Daphnis lui propose des impromptus, autant de partitions amoureuses dont il sera le compositeur exclusif.
    Daphnis dit : « Ce soir, je t'achète pour 100 euros. Tu devras m'obéir, quoi que je propose. »
    Chloé accepte, très excitée par le jeu, un peu inquiète aussi. Daphnis lui tend les billets. Désormais, ce sera leur code : quand Daphnis aura préparé un impromptu pour Chloé, il lui remettra l'argent.
    Les expériences érotiques s'enchaînent au gré de l'humeur de Daphnis et de la disponibilité toujours renouvelée de Chloé. Exhibition, échangisme, triolisme, domination... Joie et jouissance, légères déconvenues, sensualité douce et sentiments forts : le couple traverse ensemble ces moments de vie libertine, avant que Daphnis ne les couche par écrit.


    Ce recueil des six premiers épisodes propose quatorze nouvelles :
    Le Vésuvia
    Une première sortie dans une boîte échangiste où l'attente cède enfin aux caresses. Les Amours Zone
    Une expérience renouvelée dans un autre club où les hommes se pressent contre Chloé. Chloé à l'hôtel
    Chloé a pour mission de ramener un homme seul dans leur chambre d'hôtel.
    Chloé sur Internet
    Chloé s'inscrit avec Daphnis sur un site de rencontres pour couples...
    Tentative de dressage
    Une correspondance électronique avec un dominateur
    Alex
    Une relation privilégiée avec un homme pour lequel Chloé a un coup de coeur.
    Cléia
    Daphnis choisit de rencontrer seul Cléia.
    Silvère et Justine
    Un week-end en Normandie, à la rencontre de Silvère et de Justine.
    Chloé à Paris
    « - Nous sommes libertins depuis plus de quinze ans. Nous avons fréquenté presque tous les clubs parisiens. Et vous ?
    Chloé réplique :
    - Depuis un an environ... Mais c'est plutôt une histoire...
    - Une histoire ?
    - J'écris des livres érotiques... précise Daphnis.
    - Notre rencontre, tu vas en faire un livre, c'est ça ? »
    Le Photographe
    « Daphnis, très en retrait, observe. Il aime ce rôle de voyeur, relayé par l'objectif. » Une séance de photographies avec David, un bain à remous avec Alex et une autre séance de photos...
    Chloé seule au sauna
    L'appréhension d'être seule dans un tel lieu, au milieu de tant d'hommes.
    Chloé reçoit
    Chloé, masquée, attend ses visiteurs...
    Le Donjon
    Shopping dans une boutique SM, démonstration et mise en condition...
    Épilogue : Jade
    À Venise, Chloé rencontre Jade qui évoque pour elle une scène d'orgie immortalisée dans un tableau.


    Homme de lettres ayant commis plusieurs romans érotiques sous pseudonymes, Daphnis a entraîné son amoureuse, Chloé, dans une série d'expériences sensuelles et sexuelles avec, en perspective, l'écriture d'un roman à épisodes relatant au plus près leurs aventures. Comme dans le roman de Longus, à qui il emprunte les deux personnages, Chloé est courtisée par de nombreux prétendants, mais c'est Daphnis, toujours, qui se réveille aux côtés de sa belle... Si les épisodes relatés sont fondés sur des anecdotes vécues par le couple, la fiction n'est jamais très loin... Il appartient donc au lecteur curieux de faire la part des choses.


    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour.




    Roman numérique, 142 pages, couverture en couleurs par Dollen.


  • Chloé soumise

    Daphnis




    Chloé, soumise et rebelle




    Pendant quelques mois, Daphnis a élaboré des « impromptus » pour Chloé, séances libertines dont le déroulement était scénarisé afin de servir de socle à des récits, au plus près des événements. Pour chacun des impromptus, Chloé recevait cent euros ; en échange, elle devait se montrer totalement disponible - de corps et d'esprit - et obéir à toutes les demandes de Daphnis.


    Dans Chloé soumise, on suit Chloé dans son apprentissage de la soumission. Par l'intermédiaire de la belle Myriam, soumise confirmée qui lui servira de mentor, elle est confiée à un dominant breton, Maître P., qui lui fera découvrir les délicieux tourments de l'obéissance. Mais il est parfois difficile de faire la part du jeu et de la vie réelle. Quand Maître P. demande à Daphnis de lui confier définitivement Chloé - ce que désire la novice -, le propriétaire légitime de la belle connaîtra des moments d'inquiétude.



    « Un soir, Chloé se présenta dans la chambre à coucher - sur ses seins, magnifiquement soutenus par un caraco, on pouvait lire : « Chloé, chienne de Daphnis. » Les tétons, enduits de chocolat, demandaient à être dégustés. À la suite d'une quelconque faute, Myriam avait exigé que Chloé soit fessée, et la séance filmée. Daphnis se prêta d'autant plus volontiers au jeu que les fesses de la contrevenante, soulignées par le fil rouge d'un string très mauvais genre, se dandinaient devant lui. Un peu d'exercice leur ferait du bien à tous les deux ! »



    Homme de lettres ayant commis plusieurs romans érotiques sous pseudonymes, Daphnis a entraîné son amoureuse, Chloé, dans une série d'expériences sensuelles et sexuelles avec, en perspective, l'écriture d'un roman à épisodes relatant au plus près leurs aventures. Comme dans le roman de Longus, à qui il emprunte les deux personnages, Chloé est courtisée par de nombreux prétendants, mais c'est Daphnis, toujours, qui se réveille aux côtés de sa belle... Si les épisodes relatés sont fondés sur des anecdotes vécues par le couple, la fiction n'est jamais très loin... Il appartient donc au lecteur curieux de faire la part des choses. Après les Impromptus, voici un nouvel épisode, Chloé soumise.


    Collection e-ros D/s, des récits de domination et de soumission.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.


  • Lizzie, sexploratrice du temps.
    À chaque époque, ses séductions.


    Des photographies de Lizzie dans le plus simple appareil provoquent une tourmente dans la hiérarchie de la section ChronoProspect. Le paradoxe temporel n'est pas tolérable ! Le cadet Charlus court à travers le temps pour détruire les clichés originaux, tandis que la sous-colonelle Lizzie Stromb coule de divertissantes vacances au xviiie siècle en compagnie d'un alchimiste fantasque et exceptionnellement doté par la nature.


    « Puis-je vous faire confiance, chère compagne de voyage ? Je ne sais rien de vous, après tout. Qui êtes-vous, fascinante amazone qui attendrit mon coeur ? Une espionne, peut-être ? »


    En-dehors des chronomissions qu'elle effectue pour la Section ChronoProspect, Lizzie Stromb s'offre des escapades sensuelles dans le passé, à la conquête d'amantes et d'amants exceptionnels.
    Ces vacances dédiées à son plaisir ne sont pas toujours tolérées par sa hiérarchie. Ainsi, le cadet Charlus, bon gré mal gré, marche sur les traces de l'affolante Lizzie à la chevelure cuivre et or afin de la ramener sans heurts au xxxiie siècle.


    D'abord peintre, travaillant dans l'érotisme le plus débridé, Jip s'oriente ensuite vers la chanson. C'est une passerelle vers l'écriture. De nouveau tenté par la voie de l'érotisme, il publie quelques fantaisies à la Musardine, mais aussi des dialogues d'un « théâtre de l'absurde » (notamment Update, pièce créée en 2013 à Paris par la troupe Cléo & co). Depuis 2014, il publie nouvelles et romans aux éditions Dominique Leroy, notamment une tétralogie dont les deux premiers tomes sont d'ores-et-déjà disponibles.


    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.


    Nouvelle numérique, 58 pages, couverture en couleurs illustrée par Tatiana Shepeleva et Natalliajolliet.


  • En Angleterre, au début des années 70, une « frenchie » et ses voisines, Jackie et Marjorie, font connaissance. Elles deviennent intimes. Très intimes, même. Au point de partager des jeux érotiques, notamment ceux de Marjorie, qui comprennent divers accessoires. Seulement, le « boyfriend » de Marjorie est une gêne pour ce trio féminin, si fusionnel.


    « J'ai passé dans cette maison trois années merveilleuses et riches d'enseignement, entre mes deux colocataires et amies. »


    Qui de nous deux ? tisse autour de ces trois amies une toile faite de complicité, de doux moments partagés... jusqu'au drame.


    RosaBonnet est l'auteure de plusieurs nouvelles érotiques aux éditions Dominique Leroy. On peut notamment citer Massage à l'indienne ou Jardin secret.


    Collection e-ros & ceteri : où l'érotisme prend des chemins de traverse. Saveur des mots crus et sexualité plurielle.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d'érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d'aujourd'hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, smartphones et autres tablettes sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.


    Nouvelle numérique, 38 pages, couverture en couleurs illustrée par Crow.



  • Lily, la série érotique qui donne du peps !
    Lily est invitée à un apéro dînatoire chez Thomas, son voisin, sans sa sulfureuse amie Deb'.
    « En peu de temps, ma vie avait tellement changé, et pris un cours si inattendu que je ne savais plus que penser. »
    Les ingrédients de Cocktails, ce deuxième épisode de la série érotique Lily ? Fantasmes au travail, voyeurisme et étreintes passionnées !
    Drame, polar ou humour, Karine Géhin publie dans plusieurs genres. Mais c'est à l'érotisme qu'elle se consacre actuellement : après Pulsions et sa participation au collectif À corps et à cris, elle publie en collaboration avec William Tinchant cette série moderne.
    William Tinchant se passionne depuis toujours pour la photographie au travers de deux styles qu'il affectionne particulièrement : les portraits, sensuels ou décalés, souvent épurés et zen, et « The Polaroid Life », ces instants de vie, comme il aime les appeler, qu'il capte au détour de ses balades... C'est donc naturellement qu'un jour il se met à écrire afin d'illustrer ses clichés. Des histoires simples, parfois nostalgiques, souvent drôles, dans lesquelles Audiard côtoie Doisneau avec poésie et modernité.
    Il remporte quelques concours, publie dans des magazines contemporains et, au détour d'une conversation avec sa co-auteure, pose les premières lignes de ce qui deviendra la série Lily.
    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.
    Nouvelle numérique, 50 pages, couverture en couleurs illustrée par William Tinchant.




  • Lily, la série érotique qui donne du peps !





    Après une rupture, Lily est libre de mener sa vie comme elle l'entend. En commençant par emménager dans un nouvel appartement et par faire connaissance avec son séduisant voisin, photographe.




    « Objectif à court terme ? Redevenir la fille pétillante et audacieuse que j'étais avant. Objectif à long terme ? Être heureuse et profiter de la vie. La maxime récemment tatouée sur mon poignet était là pour me le rappeler si besoin : carpe diem. »




    Déclic ! est le premier volet d'une série érotique actuelle et pétillante articulée en trois saisons de trois épisodes chacune.




    Drame, polar ou humour, Karine Géhin publie dans plusieurs genres. Mais c'est à l'érotisme qu'elle se consacre actuellement : après Pulsions et sa participation au collectif À corps et à cris, elle publie en collaboration avec William Tinchant cette série moderne.




    De fil en soie, une collection de livres numériques, des séries actuelles, érotiques et glamour, des épisodes courts, hebdomadaires ou bimensuels, des prix très doux.





    Nouvelle numérique, 50 pages, couverture en couleurs illustrée par William Tinchant.


empty