• Toute la vie de saint Dominique Savio : un récit passionnant accompagné de 164 vignettes illustrées pour les enfants.

    Découvrez la vie extraordinaire d'un enfant saint. Tout jeune, Dominique s'applique à suivre l'exemple du Christ, rayonnant la paix et la joie dans sa famille et auprès de ses amis. Il part à Turin pour ses études et y rencontre Don Bosco qui l'encourage sur la voie qu'il a choisie : devenir prêtre. Mais la maladie l'emporte alors qu'il n'a que quinze ans. Il est le saint patron de tous les jeunes du monde.  Collection historique fondée en 1947, "Belles histoires belles vies" présente aux enfants les plus beaux exemples de sainteté du christianisme !

    À partir de 7 ans.

  • Description du livre Rome, Florence ou Turin Le créateur de la célèbre méthode Assimil a conçu pour vous le compagnon moderne et indispensable de votre week-end ou séjour en Italie.

    °Initiation à la langue : 21 leçons d´italien °Les phrases et l

  • Étape la plus emblématique du Grand Tour que les élites européennes accomplissaient au XVIIIe siècle, le voyage en Italie ne se réduit pas à une expérience de jeunes nobles complétant leur éducation. En temps de paix comme à la faveur des guerres, des Français de tous âges ont traversé les Alpes ou pris la mer avec les buts les plus variés. Riches ou pauvres, guidés par des modèles qui canalisaient leurs attentes, ils ont contribué à transformer le visage d'une terre engagée dans le processus unitaire en inventant des capitales, comme Milan, et en parcourant les Alpes ou le Sud marqué par les restes antiques. Terre des arts, de la culture classique et du catholicisme, l'Italie des Lumières est alors devenue le «laboratoire» d'une connaissance plus systématique de la nature, des hommes et de l'organisation des sociétés. Mais tandis que l'encyclopédisme fit place au seuil du XIXe siècle à des savoirs plus spécialisés, nobles et marchands, artistes et gens de lettres renouèrent avec un regard simplificateur et stéréotypé et le voyageur du XVIIIe siècle se mua en un touriste pressé et conquérant. C'est pour mieux comprendre le passage de ces formes complexes du voyage vers le tourisme que la présente enquête s'est attachée à dépouiller les guides, récits et journaux de voyage laissés par les Français sur l'Italie entre 1750 et 1815.

  • L'histoire de ce roman historique peu connu d'Alexandre Dumas connaît une histoire mouvementée... et italo-française : La Maison de Savoie est une fresque historique retraçant l'épopée des ducs de Savoie (devenus successivement rois de Piémont-Sardaigne et rois d'Italie) du milieu du XVIe au milieu du XIXe siècle. Cette oeuvre est commandée à Dumas par un éditeur de Turin et éditée sur place, en français et en italien, entre 1852 et 1856, sous ce titre et en 4 volumes soit plus de 2.000 pages !
    Après Le page du duc de Savoie, qui représente les deux premiers tomes, voici le livre troisième qui comprend deux parties : Les mémoires de Jeanne d'Albert de Luynes, comtesse de Verrue, surnommée la Dame de Volupté et Charles-Emmanuel III ou la France et l'Italie depuis 1730 jusqu'à 1773.
    Dumas, dans ce roman historique, nous fait partager, entre XVIIe et XVIIIe siècle, l'existence privée et publique du dernier duc de Savoie, Victor-Amédée II qui accédera à la titulature royale, au titre de roi de Sicile puis de Piémont-Sardaigne, et de son fils et successeur, Charles-Emmanuel III.
    Il n'est nul besoin de présenter Alexandre Dumas (1802-1870) car depuis près de deux cents ans, ses oeuvres romanesques n'ont cessé de connaître un succès que les médias audiovisuels : cinéma et télévision ont contribué à accroître et mondialiser à travers les diverses adaptations qui en ont été faites. Des Trois Mousquetaires en passant par Vingt Ans après, Le Comte de Monte-Cristo, La Tulipe Noire, les Compagnons de Jéhu, etc. les oeuvres majeures, pourtant, occultent nombre de romans moins médiatiques mais tout aussi passionnants tels : Les Louves de Machecoul, la San Felice, le Bâtard de Mauléon, les Deux Reines et tant d'autres...
    La suite de La Maison de Savoie : tome troisième sur quatre, à la suite des deux premiers tomes de Le Page du Duc de Savoie.

  • L'histoire de ce roman historique peu connu d'Alexandre Dumas connaît une histoire mouvementée... et italo-française : La Maison de Savoie est une fresque historique retraçant l'épopée des ducs de Savoie (devenus successivement rois de Piémont-Sardaigne et rois d'Italie) du milieu du XVIe au milieu du XIXe siècle. Cette oeuvre est commandée à Dumas par un éditeur de Turin et éditée sur place, en français et en italien, entre 1852 et 1856, sous ce titre et en 4 volumes soit plus de 2.000 pages !
    En voici le quatrième et dernier tome qui va de la toute fin du XVIIIe siècle à la première guerre d'indépendance italienne (1848-1849) marquée par l'abdication et la mort du roi Charles-Albert.
    Dumas, dans ce roman historique, nous fait découvrir et partager, l'existence privée et publique des derniers ducs de Savoie-rois de Piémont-Sardaigne : Charles-Emmanuel IV, Victor-Emmanuel Ier, Charles-Félix et Charles-Albert. Après l'annexion à l'Empire français jusqu'en 1814, la Maison de Savoie récupère son trône, annexe la république de Gênes et se trouve ainsi peu à peu portée vers l'idée d'une unification, sous son sceptre, de l'Italie. Ce qui amène à la première guerre d'indépendance italienne - il y en aura trois - qui clôt dramatiquement le règne de Charles-Albert. L'unité de l'Italie ne viendra, entre 1859 et 1870, que sous le règne de son fils : Victor-Emmanuel II.
    Il n'est nul besoin de présenter Alexandre Dumas (1802-1870) car depuis près de deux cents ans, ses oeuvres romanesques n'ont cessé de connaître un succès que les médias audiovisuels : cinéma et télévision ont contribué à accroître et mondialiser à travers les diverses adaptations qui en ont été faites. Des Trois Mousquetaires en passant par Vingt Ans après, Le Comte de Monte-Cristo, La Tulipe Noire, les Compagnons de Jéhu, etc. les oeuvres majeures, pourtant, occultent nombre de romans moins médiatiques mais tout aussi passionnants tels : Les Louves de Machecoul, la San Felice, le Bâtard de Mauléon, les Deux Reines et tant d'autres...

  • Des migrants de première génération, dont le corps porte les stigmates de l'exil, se réunissent à Montréal pour jouer de la musique. D'autres se cachent dans les rayons d'une bibliothèque, après la fermeture, afin de continuer à rêver et à vivre grâce aux livres. D'autres encore, déracinés et marginaux, marchent sans fin dans des centres commerciaux, dans le métro, devant des bâtiments ministériels en quête d'une rencontre dans des pays imaginaires ou des avenirs dystopiques. D'une terrasse de Turin aux couloirs d'un musée des mémoires, un homme suit inexorablement son désir jusqu'à cueillir le baiser rêvé. Dans la plupart des narrations poétiques de ce livre, les personnages perdent des membres ou voient leur apparence physique se modifier. L'auteur, qui se met aussi en scène dans des poèmes autofictionnels, représente ainsi la fabrication de nos identités.

empty