• Georges Duroy, dit Bel-Ami, est un jeune homme au physique avantageux. Le hasard d'une rencontre le met sur la voie de l'ascension sociale. Malgré sa vulgarité et son ignorance, cet arriviste parvient au sommet par l'intermédiaire de ses maîtresses et du journalisme. Cinq héroïnes vont tour à tour l'initier aux mystères du métier, aux secrets de la mondanité et lui assurer la réussite qu'il espère. Dans cette société parisienne en pleine expansion capitaliste et coloniale, que Maupassant dénonce avec force parce qu'il la connaît bien, les femmes éduquent, conseillent, oeuvrent dans l'ombre. La presse, la politique, la finance s'entremêlent. Mais derrière les combines politiques et financières, l'érotisme intéressé, la mort est là qui veille, et avec elle, l'angoisse que chacun porte au fond de lui-même.

    10 Autres éditions :

  • Germinal

    Emile Zola

    Voici, dans la France moderne et industrielle, les " Misérables " de Zola. Ce roman des mineurs, c'est aussi l'Enfer, dans un monde dantesque, où l'on " voyage au bout de la nuit ". Mais à la fin du prodigieux itinéraire au centre de la terre, du fond du souterrain où il a vécu si longtemps écrasé, l'homme enfin se redresse et surgit dans une révolte pleine d'espoirs.
    C'est la plus belle et la plus grande oeuvre de Zola, le poème de la fraternité dans la misère, et le roman de la condition humaine.
    Préface de Jacques Duquesne Edition établie, commentée et annotée par Auguste Dezalay.

    9 Autres éditions :

  • Les Contemplations, que Hugo fait paraître en 1856, sont à un double titre marquées par la distance et la séparation : parce quele proscrit qui, dans Châtiments, vient defustiger Napoléon III, est en exil à Guernesey ;mais aussi parce que le recueil, en son centre, porte la brisure du deuil, et ses deux parties - « Autrefois », «Aujourd´hui» -sont séparées par la césure tragique de l´année 1843 où Léopoldine, la fille de Hugo, disparut noyée. La parole poétique prend naissance dans la mort, et « ce livre », nous dit l´écrivain, « doit être lu comme on lirait le livre d´un mort ».
    Mais Les Contemplations construisent aussi une destinée. Il se peut qu´elle emprunte à la biographie de l´écrivain ; on se tromperait pourtant à la confondre avec la sienne. Car si le lyrisme de Hugo touche à l´universel, c´est que le poète précisément dépouille ici l´écorce individuelle pour atteindre à l´intime : le sien propre et celui du lecteur qui saura ainsi se retrouver dans le miroir que lui tendent ces Mémoires d´une âme.

    2 Autres éditions :

  • Octave Mouret affole les femmes de désir. Son grand magasin parisien, Au Bonheur des Dames, est un paradis pour les sens. Les tissus s´amoncellent, éblouissants, délicats. Tout ce qu´une femme peut acheter en 1883, Octave Mouret le vend, avec des techniques révolutionnaires. Le succès est immense. Mais ce bazar est une catastrophe pour le quartier, les petits commerces meurent, les spéculations immobilières se multiplient. Et le personnel connaît une vie d´enfer. Denise échoue de Valognes dans cette fournaise, démunie mais tenace.
    Zola fait de la jeune fille et de son puissant patron amoureux d´elle le symbole du modernisme et des crises qu´il suscite. Personne ne pourra plus entrer dans un grand magasin sans ressentir ce que Zola raconte avec génie : les fourmillements de la vie.

    8 Autres éditions :

  • - 50%

    Growing up in the home of a cruel aunt and a harsh charity school, Jane Eyre, an orphaned young woman, accepts employment as a governess at Thornfield Hall and soon finds herself in love with her employer, the enigmatic Rochester. Reprint. 17,500 first printing.

    9 Autres éditions :

  • Chaque automne, un vieux chasseur régalait ses amis de bécasses. Les têtes de ces délicieux oiseaux étaient donnés à un seul convive désigné par le sort. Et ce dernier, pour dédommager les autres, devait raconter une histoire. Les seize nouvelles de ce recueil se situent presque toutes en Normandie où Maupassant vécut une jeunesse heureuse. Ses paysans chasseurs, ses aristocrates, sa rempailleuse, ses pêcheurs sont saisis sur le vif dans leur vie quotidienne. La folie de la femme qui a perdu toute sa famille, l'avarice sordide de la maîtresse du petit chien, la triste vieillesse des danseurs de menuets, la revanche de l'épouse bafouée, Maupassant voit tout dans les détails les plus poignants. Le célèbre auteur de Bel Ami nous donne dans ce recueil ses meilleurs contes.
    Préface de Jacques Chessex Commentaires et notes de Louis Forestiers.

    2 Autres éditions :

  • Édition enrichie de Marc Fumaroli comportant une préface et un dossier sur l'oeuvre. La Bible de l'esprit décadent et de la "charogne" 1900. À travers le personnage de des Esseintes, Huysmans n'a pas seulement résumé, immortalisé les torpeurs, les langueurs, les névroses vénéneuses et perverses du siècle finissant. Des Esseintes est aussi un héros kierkegaardien, à la fois grotesque et pathétique, une des plus fortes figures de l'angoisse qu'ait laissées notre littérature. Fils spirituel de René et de la génération du mal du siècle, il annonce à bien des égards le Bardamu de Céline et le Roquentin de La Nausée.

    3 Autres éditions :

  • L'Histoire d'un coeur simple est tout bonnement le récit d'une vie obscure, celle d'une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme du pain frais. Elle aime successivement un homme, les enfants de sa maîtresse, un neveu, un vieillard qu'elle soigne, puis son perroquet ; quand le perroquet est mort, elle le fait empailler et, en mourant à son tour, elle confond le perroquet avec le Saint-Esprit. Cela n'est nullement ironique comme vous le supposez, mais au contraire très sérieux et très triste. Je veux apitoyer, faire pleurer les âmes sensibles, en étant une moi-même.
    Gustave Flaubert.


    Présentation et notes de Marie-France Azéma. 

    6 Autres éditions :

  • Lord Cochrane vs l'ordre des catacombes Nouv.

    1826, Paris. Jean-Baptiste Dallier, un bonapartiste ami des frères Champollion, est assassiné dans les catacombes. Le célèbre héros écossais Lord Cochrane arrive alors à Paris. Il y retrouve Champollion le Jeune qui possède les preuves de l'existence de Cthulhu, un monstre antédiluvien. Champollion a récupéré un manuscrit de la main de César, qui décrit comment il s'est rendu sur R'lyeh, la ville du monstre, au large du fort romain construit sur la longe de Fort Boyard.
    Cochrane, Champollion le Jeune et le capitaine Éonet partent aussitôt récupérer le manuscrit caché au cimetière du Montparnasse. Mais un mystérieux « Ordre des Catacombes » rode, décidé à empêcher leur enquête !
    "Stevenson meets Godzilla" Livres Hebdo
    « L'hommage steampunk du roman maritime au surnaturel lovecraftien ». Sud-Ouest
    « L'auteur chilien réalise un roman hybride, où l'encre noire de Cthulhu, dieu endormi au fond des océans, vient réécrire une page de l'histoire navale napoléonienne ». La Voix du Nord
    Gilberto Villarroel est né en 1964 à Santiago du Chili. Il est journaliste, scénariste et producteur de télévision et de cinéma. Aujourd'hui il réside à Paris, où il écrit, tome après tome, la série des aventures de Lord Cochrane.

  • Qui, en dehors d'Haïti, a déjà entendu parler de la bataille de Vertières, point d'aboutissement spectaculaire et sanglant de la guerre d'indépendance haïtienne? Qui sait que cet affrontement s'est soldé, en 1803, par l'une des pires défaites napoléoniennes? Que les Noirs s'y réclamaient des idéaux de la Révolution? Ceux qui connaissent cette histoire sont peu nombreux, car la France vaincue s'est employée à effacer les traces de sa déconfiture. Pourtant, cette bataille aurait dû faire date : son issue, désastreuse pour la puissance coloniale française, allait fissurer de manière irrémédiable les assises de l'esclavage.

  • Septembre 1884. Nézida. Ils parlent d'elle. Ils ont grandi ensemble, l'ont côtoyée à l'école et au temple, au hameau et au village lors des marchés et des fêtes. Elle est de retour parmi eux, sur les hautes terres de la Drôme provençale où s'accrochent les familles protestantes depuis des siècles. C'est là qu'elle a été baptisée d'un prénom singulier. Elle a choisi la liberté et l'indépendance. Elle a su ne pas être captive d'une vie toute tracée et s'épanouir à la ville, Lyon. Sur son passage, elle n'a cessé de soulever l'étonnement et la réprobation. Et l'admiration aussi, même chez ceux qui ne pouvaient comprendre son opiniâtreté à ne rien renier, ni les siens ni elle-même, et accepter sa volonté d'être une femme inscrite dans la société, loin des frivolités mondaines. Une vie trop brève, fulgurante comme le vent sur les pierres de Dieulefit.

  • « La terre est avec moi, frère, dit Ta-Kumsaw. Je suis le visage de la terre, la terre est mon souffle et mon sang.- Alors j´entendrai battre ton coeur dans le pouls du vent, dit Lolla-Wossiky.- Je rejetterai l´homme blanc à la mer », dit Ta-Kumsaw.1810, sur la frontière des pionniers américains. Promis à l´avenir mystérieux et grandiose d´un « Faiseur », si les forces du mal ne parviennent pas à le détruire, Alvin a dix ans. Le voici qui découvre le monde des hommes rouges dont l´existence se confond avec les rythmes de la nature et de sa « musique verte ». Nouvelles épreuves, plus rudes ; nouvelles révélations, plus extraordinaires. Après Le Septième Fils, Le Prophète rouge ouvre Les Chroniques d´Alvin à l´embrasement de l´Histoire, dans un récit magique et flamboyant.

  • Ex dei Nouv.

    Ex dei

    Damien Snyers

    Dans un dix-neuvième siècle où se mêlent machines à vapeur, magie et trolls, une humaine et un elfe tentent de sauver leur peau.
    Elle, membre d'une organisation secrète en possession d'un artefact convoité, lui, gentleman cambrioleur aux yeux plus grands que le ventre.

    Mais que peut-on faire face à un homme qui ne veut pas mourir ?

  • Printemps 1895. Malgré quinze années de combat contre des entités surnaturelles, quinze années qui ont coûté sa santé à Sherlock Holmes mais aussi la vie à Mary, épouse du Dr. Watson, les deux amis accourent sans hésiter lorsqu'on les appelle à Bedlam, asile psychiatrique de triste renommée. Ils y rencontrent un étrange patient qui parle r'lyehen, la langue des Grands Anciens. L'homme, amnésique, est horriblement mutilé.
    Les détectives découvrent qu'il s'agit d'un scientifique ayant étudié à l'Université Miskatonic, et l'un des deux survivants d'une expédition maudite visant à capturer un Shoggoth, une créature quasi-mythique. Mais comment cet homme a-t-il atterri à Londres, et pourquoi a-t-il perdu l'esprit ? Lorsque le mystérieux patient disparaît, enlevé par des forces occultes, il devient évident que l'affaire ne se limite pas à son cas. C'est seulement en apprenant ce qui s'est réellement passé lors de cette désastreuse expédition en Nouvelle-Angleterre que Holmes et Watson pourront mettre au jour la vérité, et qui se cache derrière la monstruosité du Miskatonic...
    « Une intrigue menée de main de maître, qui intègre remarquablement bien les personnages et le canon holmésiens. » - The Crime Review
    « Des énigmes captivantes et singulièrement angoissantes. » - Barnes & Noble SFF blog
    « Une lecture rythmée très agréable, aussi bien pour les amateurs de Sherlock Holmes que ceux de Lovecraft. » - Girl Who Reads

  • Dans ses quatuors, le génie de Beethoven apparaît dans ce qu'il a de plus visionnaire. Le compositeur multiplie les innovations compositionnelles et stylistiques, avec un registre sans précédent de sentiments et d'émotions.
    Bernard Fournier invite le lecteur à l'ascension de cet « Himalaya musical », aux contrastes extrêmes, avec ses sommets vertigineux, ses à-pics profonds et ses vastes points de vue.
    Dans un parcours en seize stations, quatuor par quatuor, suivant l'ordre chronologique de leur composition, l'auteur rend compte de l'esprit de chaque oeuvre, de l'inventivité de l'écriture et de la diversité expressive de chaque mouvement, de chaque grande section.
    Un compagnon précieux pour découvrir toute la beauté de ce chef-d'oeuvre.
    Ingénieur de formation, Bernard Fournier a enseigné la musicologie à l'université Paris-VIII. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages de référence sur l'histoire du quatuor à cordes ainsi que sur l'oeuvre de Beethoven.

  • «Prends garde à toi si elle t'aime», voila le conseil avisé qui figurait sur cette formidable statue découverte à Ille, dans les Pyrénées. Nul n'aurait pu imaginer que cette merveille allait causer bien des torts à tous ceux qui croiseraient son regard. Au cours de cette histoire fantastique, vous serez témoin de faits et évènements étranges. Serez vous prêt à mètre de côté, la partie rationnelle de votre esprit afin d'en apprendre plus sur vous que vous ne le pourrait jamais? Si la réponse est oui, alors ce livre est fait pour vous.

    1 autre édition :

  • - 29%

    Malo de Lange est le fils de personne. Rien ne permet d'identifier l'enfant recueilli en 1822 par l'abbé Pigrièche à l'orphelinat de Tours. Rien, sauf une marque tatouée sur son épaule, la fleur de lys des bagnards que découvrent, horrifiées, les demoiselles de Lange qui viennent de l'adopter. Quels mystères se cachent derrière l'abandon de ce mystérieux enfant blond ? Quelle est donc sa véritable identité ?
    Un roman d'aventures écrit à la mode des feuilletons du XIXe siècle, qui plonge le lecteur au coeur des rues du Paris de 1822, dans les ombres desquelles se tapissent bandits, voleurs et assassins.

  • Sherlock vs Cthulhu T.2 ; les psychoses neurales Nouv.

    Le combat épique entre la logique froide de Sherlock Holmes et l'horreur indicible de Cthulhu continue !

    La monstrueuse portée d'Amelia Scarcliffe va bientôt voir le jour, grouillant des hérauts de Cthulhu. Ses chants appellent la folie, la mort... mais aussi une fortune infinie. Et Moriarty fera tout ce qui est en son pouvoir pour mettre la main dessus, quitte à abattre les murs entre un monde d'horreurs indicibles et le nôtre.
    Après l'affrontement entre Sherlock Holmes et l'Ordre de Dagon, d'affreuses créatures ont commencé à hanter la Tamise, tandis que la démence s'est emparée des rues de Whitechapel. Alors que les hommes de main de Moriarty sèment la terreur en se confrontant aux membres de la secte, seuls Holmes et le docteur Watson peuvent remédier à la situation. Mais pourront-ils trouver l'origine de cette psychose avant que Watson n'en devienne la victime ?

  • Les Cosaques, achevé en 1862, constitue l'oeuvre la plus audacieuse de Tolstoï, celle où s'exprime avec le plus de violence sa nature charnelle et où surgit en pleine lumière le visage païen de sa personnalité complexe. Ce roman teinté d'autobiographie nous livre le souvenir vivace d'une expérience intime, celle d'un jeune citadin écoeuré par les frasques de sa vie mondaine qui découvre brusquement la vie paisible et simple des Cosaques. Dans sa quête du bonheur, Olénine, tout comme Tolstoï dans ses jeunes années, essaye de se dépouiller de tout l'acquis de son éducation pour devenir semblable à ceux qui l'entourent. Au milieu d'une nature partout présente et révérée, la vie du village est cadencée par les récoltes, la chasse, le bétail et les heures passées à l'ombre du verger. Certes les abreks, montagnards inféodés, rôdent non loin, mais ils ne sont considérés que comme une distraction de plus pour juger de la bravoure des jeunes Cosaques. Les officiers russes, à l'instar d'Olénine, peinent à s'intégrer à ces hommes frustes dont ils admirent pourtant l'insouciance. Le héros du roman, émerveillé par cette vie nouvelle, n'en finira pas moins par fuir, déjà oublié par ceux-là mêmes en qui il portait toutes ses espérances.

  • - 77%

    Automne 1880. Le Dr John Watson rentre tout juste d'Afghanistan. Blessé et prêt à tout pour oublier une expédition cauchemardesque qui l'a conduit à douter de sa santé mentale, Watson voit sa vie changer lorsqu'il fait la connaissance de l'extraordinaire Sherlock Holmes. Le détective enquête sur une série de décès survenus dans le quartier londonien de Shadwell. Plusieurs victimes qui semblent mortes d'avoir été affamées pendant des semaines ont été retrouvées, alors que des témoins les ont vues vivantes et en bonne santé à peine quelques jours plus tôt... De plus, d'inquiétants témoignages évoquent des ombres furtives qui inspireraient l'effroi à quiconque les approcherait.
    Holmes établit un lien entre les morts et un sinistre baron de la drogue qui cherche à étendre son empire criminel. Cependant, Watson et lui sont bientôt obligés d'admettre que des forces sont à l'oeuvre dont la puissance dépasse l'imagination. Des forces que l'on peut invoquer, à condition d'être assez audacieux ou assez fou...
    « Avec un talent consommé, Lovegrove évoque le style de Doyle tout en ajoutant une bonne dose d'éléments macabres et fantastiques caractéristiques du mythe de Cthulhu... Avec ce roman, il met la barre très haut. » - San Francisco Book Review
    « Incontournable. » - Bio Gamer Girl

  • Une série de meurtres macabres et terrifiants secoue Londres. Sur les lieux du crime, il ne reste rien d'autre qu'un tas d'ossements ainsi qu'une étrange sphère en os, sur laquelle des symboles arcaniques semblent avoir été gravés.
    Le fils de la dernière victime demande l'aide de Sherlock Holmes et du docteur John Watson. Tous deux tentent alors de découvrir le fil conducteur qui pourrait unir les assassinats et confondre leurs responsables.
    Mais à mesure qu'ils progressent dans leur enquête, la logique si chère au célèbre détective de Baker Street semble s'évaporer un peu plus au profit de l'inconcevable, à l'image de cette terrible machine tueuse que d'aucuns prétendent «vivante», ou des membres de cet «Ordre de Dagon», dont les cultes et rituels rivalisent de ferveur et d'horreur...

    Et pour cause : que reste-t-il une fois qu'on a tout éliminé, y compris l'improbable ?

  • Dans la Chine du XIXe siècle, le destin de deux jeunes filles est lié à tout jamais. Fleur de Lis, fille de paysans, et Fleur de Neige, d'origine aristocratique, sont nées la même année, le même jour, à la même heure. Tous les signes concordent : elles seront laotong, âmes soeurs pour l'éternité. Les deux fillettes grandissent, mais, si leur amour ne cesse de croître, la vie va s'acharner à les séparer. Leur amitié sacrée survivra-t-elle malgré tout ?

    1 autre édition :




  • Comment est né le monde moderne ? Pourquoi l'Europe s'est-elle imposée comme le centre de la planète au XIXe siècle ? Cette domination est-elle le résultat d'une « culture » particulière qui serait supérieure à celle des autres continents ? Comment expliquer alors qu'à la fin du XVIIIe siècle l'Inde et la Chine fabriquaient plus de produits manufacturés et éditaient davantage de journaux que la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne ?


    C'est à ces questions et à de nombreuses autres que répond la fresque magistrale de l'historien américain C. A. Bayly. Au terme d'une investigation historique couvrant les cinq continents, cet ouvrage croise un ensemble de données économiques, politiques, artistiques et religieuses et démontre que la domination occidentale sur le monde ne prend véritablement effet qu'au XIXe siècle. À la fin du XVIIIe siècle, une aspiration à la liberté et à l'égalité se diffuse sur la planète entière et met à mal les régimes en place. L'hégémonie des nations occidentales va se manifester quelques décennies plus tard grâce à des armées plus aguerries, à la maîtrise des règles du commerce et à l'essor en leur sein d'une société civile plus indépendante des pouvoirs politiques.





    D'une grande qualité pédagogique, embrassant dans son étude non seulement l'Europe, mais aussi l'Inde, l'Afrique, la Chine, ou encore l'Empire ottoman, ce livre, devenu une référence en Grande-Bretagne, met en perspective la naissance du monde moderne dans les différentes régions de la planète. Il apporte un éclairage historique inédit aux polémiques actuelles sur la prétendue « guerre des civilisations » ainsi que sur la colonisation et son bilan.



    Christopher Alan BAYLY ( 1945-2015) Professeur d'histoire, spécialiste britannique de la colonisation à l'université de Cambridge. Il a écrit de nombreux ouvrages sur les empires coloniaux, notamment : India Society and the Making of the British Empire (Cambridge University Press), The Forgotten Armies avec Tim Harper, The Fall of British Asia 1941-1945 (Penguin, Allen Lane). La parution de La Naissance du monde moderne en Grande-Bretagne a été saluée comme un événement par la presse britannique et américaine (Newsweek, The Sunday Times, The Daily Telegraph, The Independent).



  • Naturaliste, géographe, explorateur, Alexander von Humboldt (1769-1859) est le grand scientifique des Lumières. Il a donné son nom à des villes, des rivières, des chaînes de montagnes, à un courant océanique d'Amérique du Sud, à un manchot, à un calmar géant - il existe même une Mare Humboldtianum sur la Lune.
    Sous la plume d'Andrea Wulf, sa vie se lit comme un roman d'aventures : Humboldt a organisé des expéditions dans la forêt tropicale, escaladé les plus hauts volcans du monde et rencontré des princes et des présidents, des scientifiques et des poètes. Napoléon le jalousait ; Simón Bolívar s'est imprégné de ses idées pour mener à bien sa révolution ; Darwin a embarqué sur le Beagle à cause de lui ; et le capitaine Nemo de Jules Verne possédait tous ses livres dans sa bibliothèque.
    À une époque où l'on pouvait embrasser toutes les connaissances scientifiques, Humboldt n'a cessé d'arpenter le monde pour en déceler les secrets et les expliquer. En 1800 déjà, il prédisait les changements climatiques causés par l'homme. Ses idées ont révolutionné la science, la politique, l'art et la théorie de l'évolution. Grand visionnaire, amoureux du monde vivant, de ses mystères et de ses beautés, Humboldt a inventé la nature telle que nous la percevons aujourd'hui.

empty