• « Souviens-toi, maman : nous étions tes enfants. »

    C.K.

    C'est l'histoire d'une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l'été.

    C'est le récit incandescent d'une femme qui ose enfin raconter ce qui a longtemps fait taire la familia grande.

    Camille Kouchner, 45 ans, est maître de conférences en droit. La Familia grande est son premier livre.

  • L'Église dévisse, le numérique menace, la planète brûle : peut-on encore croire ? Face à ces trois crises qui n'en font qu'une, une femme s'insurge. Avec toute la fougue qui lui fait soulever les auditoires partout où elle parle. La révélation d'une grande figure d'aujourd'hui.
    Scandale des abus sexuels, bouleversements climatiques, révolution numérique... Alors que l'Église est en crise et que beaucoup préfèrent le silence, une femme, laïque, prend la parole. Avec puissance, Isabelle Morel renvoie les baptisés à leur mission première : être des témoins du Christ.
    Que signifie aujourd'hui annoncer la foi, l'espérance et la charité ? La légitimité du message de l'Église dépend-elle des conjonctures du temps ? Comment comprendre de manière ajustée la collaboration entre le peuple et le clergé ? Quel rôle doivent jouer les acteurs pastoraux ? Et quelle spiritualité vivante peut y concourir ?
    Un appel sans concession de sursaut.

  • Pourquoi l'Église, qui a des normes très strictes sur la sexualité, compte-t-elle tant de prédateurs sexuels ? Pour quelles raisons a-t-elle laissé faire et ignoré la souffrance des victimes ? Comment peut-elle éradiquer ce fléau ? Dans cette enquête de terrain sans précédent, Sophie Lebrun répond à ces questions et propose des solutions.
    En quelques mois, tout a basculé. Ce qui était caché est étalé au grand jour. Ce qui était considéré comme l'oeuvre de quelques brebis galeuses s'avère être un phénomène généralisé. L'ampleur des actes de pédophilie ne peut plus être niée, tant par le nombre des victimes que par ce qu'elle révèle d'un système d'abus de pouvoir et d'une loi du silence le couvrant.
    Pour enquêter, l'auteure s'est immergée dans les affaires les plus emblématiques, a rencontré les victimes, suivi les procès des accusés, interrogé la hiérarchie de l'Église et consulté de nombreux spécialistes des abus sexuels. Elle nous présente ici un panorama exhaustif de ce drame, tout en essayant de comprendre l'impensable et en proposant des clefs pour lutter contre ce fléau. Un travail rigoureux et objectif qui fera date.

  • Entre scandales planétaires et luttes intestines, où va l'Église catholique ? Le pontificat de François marquera-t-il la fin de la papauté classique ? Comment la première religion au monde affrontera-t-elle demain ? Le panorama sans concession du plus complet des journalistes religieux.
    Où va l'Église ? Crise morale, crise de gouvernance, crise doctrinale, scandales sexuels et financiers...
    Jamais l'Église n'a semblé être aussi ébranlée.
    Pour comprendre ce marasme, Henri Tincq, journaliste religieux, propose une relecture des pontificats de Jean Paul II et de Benoît XVI, puis traite de la lutte menée depuis cinq ans par le pape François pour endiguer ce fléau. Du déni à la sidération, il passe en revue les réactions et les fractures du monde catholique et suggère des pistes de réforme pour mettre fin à ce " cléricalisme " qui, pour le pape, est la source de tous les abus.
    Le livre d'investigation le plus complet sur la question.
    Un ouvrage essentiel.

  • Esclavage. Racisme. Ségrégation. Appauvrissement, peur et haine des NoirEs. Une histoire du Canada. Un livre à lire absolument.

    Présentation
    La vérité a souvent un goût amer. Nous ne savons comment accepter nos histoires. Faut-il s'en tenir aux faits et dire la vérité ? Cet ouvrage monumental si richement documenté est précieux, il nous tire de l'oubli
    et du silence. Que savons-nous de l'esclavage au Canada ? Que savons-nous de la répression exercée sur les femmes et les hommes noirs ? Que savons-nous du racisme systémique ? Que savons-nous de la détresse des Autochtones, des sans-papiers, des personnes réfugiées ? Enfin fort peu... Parce que l'État construit et déconstruit les récits à travers les institutions. Les citoyen.ne.s sont ainsi condamné.e.s à reproduire une histoire qui nous échappe.

    L'édition originale anglaise de NoirEs sous surveillance. Esclavage, répression et violence d'État au Canada (Policing Black Lives : State Violence in Canada from Slavery to the Present, Fernwood 2017) a été nommée parmi l'un des « cent meilleurs titres de 2017 » par le Hill Times, et est en nomination pour le Atlantic Book Award.

    Échos de presse
    « Robyn Maynard remet en question les discours dominants sur le multiculturalisme et l'inclusion au Canada en exposant l'ancrage complexe des structures du racisme et des idéologies du genre dans l'histoire
    esclavagiste et coloniale. NoirEs sous surveillance ne devrait pas être lu seulement par celles et ceux qui s'intéressent aux histoires canadiennes et aux mouvements de justice sociale ; il s'adresse à toute personne interpellée par le potentiel abolitionniste et révolutionnaire du mouvement Black Lives Matter. »
    Angela Davis

    « Lecture franche et incisive du racisme au Canada qui profiterait à tous les Canadiens, qu'ils soient noirs, blancs, autochtones ou autres. » Winnipeg Free Press

    L'auteure
    Auteure, militante féministe, activiste noire, Robyn Maynard est l'une des voix les plus écoutées sur les enjeux de la race, du genre et de la discrimination au Canada.

  • J'excusais sa rage parce que je ne pouvais pas supporter de le voir tel qu'il était vraiment. Il aurait fallu également que je me voie telle que j'étais, et je refusais d'être une femme battue.

    L'abus ne pourrait cesser que si j'admettais cette vérité.

    Tant et aussi longtemps que je ne réussirais pas à dire à haute voix ce qu'il avait fait, le manège de la douleur ne pourrait pas s'arrêter pour me permettre de descendre du cheval de bois et partir.

    * *

    Écrit avec intelligence et force, Michele Weldon nous raconte son histoire bouleversante et véridique d'abus conjugal.

    Marié à l'homme « parfait » durant neuf années, l'auteure a fermé les yeux trop longtemps sur l'enfer que ce conjoint violent lui faisait vivre. Un jour, elle décide de s'échapper de son emprise, avec courage, pour élever seule ses trois enfants et refaire sa vie de femme libre et épanouie.

    En nous livrant son combat pour retrouver sa dignité, elle démontre que toutes les femmes ont finalement le pouvoir de transformer leur rôle de victime en celui d'héroïne.

    Journaliste depuis vingt ans, Michele Weldon a écrit pour Chicago Tribune, Los Angeles Times, New York Times, Woman's Day, Parenting et d'autres publications. Elle est chargée de cours à l'école de journalisme Medill de l'Universié Northwestern.

  • La violence sexuelle est un grave problème de santé publique qui touche chaque année des millions de personnes dans le monde. Elle est due à de nombreux facteurs, se manifestant dans des situations sociales, psychologiques, culturelles et économiques très variées. La violence sexuelle a de profondes répercussions sur le bien-être physique, émotionnel, mental et social des victimes, en plus de générer un grand coût pour la société.

    Le présent ouvrage, rédigé par une trentaine de chercheurs et d'intervenants issus de disciplines diverses, propose plusieurs approches pour la compréhension du phénomène et une critique réflexive pour l'affronter. Les auteurs définissent les violences sexuelles, analysent leurs nombreuses facettes - médiatisation, prise en charge par les centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel, typologie et fonctionnement psychorelationnel des agresseurs, spécificités dans la relation conjugale, complexité dans les communautés autochtones, présence sur les campus, traitement judiciaire et rôle du corps policier - et décrivent différents types d'intervention.

    Adressé aux chercheurs, aux étudiants et aux intervenants, ce livre montre que les vio­­lences sexuelles désignent une réalité complexe qui résulte d'un ensemble de problématiques et qui nécessite une approche pluridisciplinaire.

  • Les interventions de protection auprès d'enfants vivant au sein de groupes sectaires ou de communautés fermées sont rares, mais lorsqu'elles ont lieu, la gravité des situa­tions de compromission est souvent extrême. Le nombre important de jeunes qui les subissent, l'insuffisance d'effectifs ainsi que le manque de compréhension du phénomène sectaire rendent les situations très complexes. Ces opérations représentent un défi de taille pour les intervenants impliqués, et trop peu d'outils sont offerts pour soutenir ces derniers.

    Conçu en collaboration avec des professionnels qui ont eu à intervenir dans ces milieux, le présent ouvrage est le fruit de longs échanges, de discussions et de réflexions sur les appro­ches à privilégier lorsque des enfants qui vivent au sein de communautés sectaires ou fermées sont en difficulté. Véri­table démonstration d'une relation harmonieuse entre le milieu de l'intervention et celui de la recherche, Intervenir auprès de groupes sectaires ou de communautés fermées - S'outiller pour protéger les enfants s'adresse à une clientèle diverse et, principalement, aux intervenants des secteurs de l'éducation, de la sécurité publique, des services sociaux, de la santé et du milieu communautaire.

  • à bords perdus

    Martine Merlin-Dhaine

    Ce roman est une fiction aux allures de thriller psychologique.

    Joanna et Léa s'aiment, vivent ensemble depuis plusieurs années mais brusquement Joanna change de comportement, devient agressive et disparaît.

    Léa, la narratrice, erre dans un va-et-vient incessant entre présent douloureux et souvenirs lumineux de leur relation, se réfugie dans les lieux qu'elles fréquentaient. Elle se lance dans une enquête pour comprendre ce qui motive le départ de sa compagne, l'arracher à son passé et pour la retrouver, peut-être.

    Dans ce roman, on croise des adultes blessés, des enfants abusés, la Méditerranée et les étangs, Albert Camus et Fernando Solanas, une ville du sud, des copains sympathiques, le jazz et un grand amour confronté à un devoir supérieur.
    />
    L'action se déroule sur quelques jours. Époque contemporaine.

  • Une histoire vraie qui vous bouleversera

    Ce livre a été écrit autant pour les personnes entourant les victimes d'abus sexuels que pour les victimes elles-mêmes, bien que ces dernières, contrairement aux premières, savent la douleur et les profondes cicatrices que cela laisse! J'aimerais ne plus jamais entendre «c'est seulement du taponnage de fesses»! C'est beaucoup plus que cela, c'est la destruction de l'image de soi, l'anéantissement de l'estime que la personne a d'elle-même. C'est une hypothèque à long terme sur sa sexualité. C'est un cadre de référence moral erroné. C'est une maladie mentale qui s'installe tout au long des abus et qui continue toute la vie durant. C'est une asociabilité envers le sexe agresseur. Tu ne guéris jamais de l'abus sexuel, tu apprends seulement à vivre avec! Tu fais de ton mieux, quand tu peux. Ta vie devient une thérapie. Tu avances d'un pas incertain jusqu'à ce que tu frappes un mur. Tu as la possibilité, à ce moment, de regarder ce que ce mur a à t'apprendre sur toi, sur ce que les abus dont tu as été victime ont détruit en toi! Quand tu es prête, si un jour tu l'es, tu continues ton chemin jusqu'au prochain mur devant toi. Encore une fois, tu arrêtes et regardes ce que ce mur veut bien t'indiquer sur ton état, ta maladie, ton existence. En ce qui me concerne, il y aura toujours des murs qui se dresseront devant moi, car je souffre d'une maladie mentale qu'on appelle: "victime d'abus sexuels". Chaque tournant de mon existence à son mur au pied duquel je me suis assise pour étudier ce qu'il avait à me dire.

  • À l'occasion de la Journée mondiale des droits de l'enfant le 20 novembre, Bayard Jeunesse a réalisé un livret de prévention : « Stop aux violences sexuelles faites aux enfants », destiné aux 7-13 ans.
    Il présente trois situations à risque, met en scène des façons de réagir, et donne aux enfants des pistes pour se protéger des dangers qu'ils courent s'ils croisent la route d'une personne pédophile.
    Il s'agit :
    o de donner un outil aux parents et aux éducateurs pour qu'ils puissent évoquer la question et faire acte de prévention.
    o de faire comprendre que parler de ces sujets difficiles aide à briser les tabous et à rompre des secrets destructeurs.

  • Ce guide d'intervention vise à aider les femmes à reconnaître et à se réapproprier leur sexualité en actualisant leur pouvoir sexuel, principalement celles ayant vécu de la violence sexuelle sous différentes formes, comme la prostitution ou l'agression sexuelle.

  • Les allégations d'abus sexuels envers les enfants surviennent souvent dans le cadre de situations conflictuelles et confuses où il est difficile pour les professionnels de se faire une opinion objective. Elles peuvent être le fait d'adultes incriminant un collègue, des voisins; de parents, séparés ou non, accusant un conjoint, quelquefois par enfant interposé; d'enfants ou d'adolescents confiés à un placement institutionnel ou familial et qui, souffrant de cette séparation et des conditions d'accueil, dénoncent un éducateur ou une autre personne de l'institution. Il peut aussi s'agir d'enfants jeunes, vivant au foyer dans un contexte laxiste induisant une confusion entre le réel et l'imaginaire ou encore d'enfants fantasmant à partir de spectacles - y compris télévisuels - dont ils ont été témoins.Toutes ces situations conduisent les intervenants à mettre en question la sincérité et la parole de l'enfant et donc la véracité des faits, ou à intervenir de façon inappropriée au risque de traumatiser l'enfant ou de le laisser sans protection. D'ailleurs, qu'elles soient fondées ou non, ces allégations sont lourdes de conséquences pour l'enfant et nécessitent une prise en charge adaptée.

  • Il aura fallu cinq ans avant qu'Élisa T. ne se décide à nous servir le reste de sa vie. Violentée et abusée physiquement par sa mère et le concubin de cette dernière pendant seize ans, cette seconde enfant, d'une famille de dix, sera retirée in extremis de sa famille grâce à l'intervention efficace de son directeur d'école.

    Après une difficile période d'adaptation dans des foyers d'accueil, la courageuse adolescente découvrira peu à peu le monde extérieur. Élisa quittera tôt l'école pour se trouver un premier travail dans un restaurant. Toutefois, elle n'oublie pas son passé, et aidera quelques frères et soeurs, restés dans ce qu'elle appelle «l'enfer», à quitter cette maison «maudite».

    Elle trouvera son «prince charmant», elle enfantera d'une première fille dans l'ignorance et la solitude et, enfin, se mariera pour prouver à sa mère qu'elle avait tort de lui prédire qu'aucun homme ne voudrait jamais d'elle.

    Afin de se vider le coeur une fois pour toutes, elle se met tranquillement à la rédaction de son journal intime qui raconte avec force détails ses seize années d'enfant abusée. Élisa, par ses deux écrits sincères, demeure un exemple vivant de courage pour tous.

  • La mal-aimée

    Elisa T.

    Faute de pouvoir tout effacer, les enfants violentés, une fois adultes, peuvent-ils aspirer normalement à être heureux? Leur carte du ciel est-elle à ce point immuable?

    Après Des fleurs sur la neige et Un noeud dans le coeur, Élisa va plus loin. Elle nous demande de la suivre dans sa vie d'adulte pour mieux nous faire voir jusqu'où une enfance malheureuse peut être dommageable psychologiquement pour la victime.


    Dans La Mal-aimée, l'auteure nous ouvre toutes grandes les pages de son journal intime et nous fait palper, en quelque sorte, sa difficile recherche d'affection. «J'ai mal à l'amour» dira celle que le bonheur a oubliée.


    À un moment de sa vie, Élisa T. découvre le livre Ces femmes qui aiment trop de Robin Norwood et s'y reconnaît de pied en cap. C'est après cette prise de conscience sur elle-même qu'elle écrira: «J'avais choisi pour compagnon de vie la réplique exacte d'Arthur. Arthur qui a gâché mon enfance, Arthur qui représente tout ce que je déteste, Arthur dont jusque-là je n'avais jamais pu comprendre comment ma mère avait pu le choisir et même ensuite l'épouser. Et pourtant, comme une véritable malédiction, j'avais inconsciemment refait le choix de ma mère.»

    Un peu après la parution de ce troisième livre, Élisa T. s'inscrira à des séances de thérapie afin de se libérer totalement de cette emprise que le passé semble avoir sur elle.

  • Vingt ans d'abus physiques et moraux, racontés avec émotions dans ses trois premiers livres entre 1985 et 1996, ont laissé Élisa T. démolie dans sa vie sociale, amoureuse et affective; jusqu'à ce qu'elle se décide enfin à porter plainte contre ses agresseurs en 2005. Pour que justice de fasse!

    Ainsi, grâce à l'appui d'un frère et d'une soeur qui ont, eux, décidé d'avouer l'inavouable, elle rencontrera de nombreux professionnels qui l'épauleront durant un long et douloureux processus judiciaire qui durera près de cinq ans. Au terme de tout ceci, en 2009, sa mère et son conjoint seront accusés, jugés coupables et sentenciés, bouclant ainsi la boucle commencée dès la naissance d'Élisa. La justice déclarait ainsi haut et fort que des parents n'ont pas tous les droits et que nul n'est intouchable.

    Et comme la vie suit invariablement son cours, pendant ces années tumultueuses, les enfants, parents, confrères et consoeurs de travail, amies et amoureux d'Élisa croiseront son chemin, parfois brièvement, d'autre fois pour une plus longue période, mais tous de façon indélébile. Car l'existence est ainsi faite...

empty