• L'homme et la femme Poloverdo avaient un enfant qui poussait comme le reste sur cette terre, c'est-à-dire pas très bien. Il passait ses journées à courir après les serpents. Il avait de la terre sous les ongles, les oreilles décollées à force d'être rabattues par les rafales de vent, et s'appelait Paolo. Paolo Poloverdo. C'est lui qui vit venir l'homme, là-bas, sur le chemin, par un jour chaud de janvier. Cette fois-là, ce n'était ni un géologue, ni un marchand de voyages, et encore moins un poète.
    C'était Angel Allegria. Un truand, un escroc, un assassin.

  • Le sentiment de n'avoir aucun pouvoir sur les gens et les événements est difficilement supportable : l'impuissance rend malheureux. Personne ne réclame moins de pouvoir, tout le monde en veut davantage. Amoral, intelligent, impitoyable et captivant...
    Loi 1
    Ne surpassez jamais le maître
    Loi 2
    Ne vous fiez pas à vos amis, utilisez vos ennemis
    Loi 3
    Dissimulez vos intentions
    Loi 4
    Dites-en toujours moins que nécessaire

    Le pouvoir... on le désire, on le craint, on s'en protège...

  • Petit-Galop fait partie du troupeau des chevaux sauvages. Son rêve : être un modèle pour les siens.
    Mais comment y parvenir, alors qu'il est plus petit, moins rapide et moins fort que les autres ?
    Un livre en trois parties : d'abord des jeux pour s'échauffer à la lecture, puis une histoire pour le plaisir de lire, enfin une comptine pour chanter et décompresser !

empty