Éditions Marcel Broquet

  • Ce livre jette un regard sur l'histoire et l'évolution des droits des personnes trans
    au Canada et ailleurs dans le monde. Il dépeint la naissance du mouvement, les
    changements de mentalités à travers des témoignages inspirants et les combats
    qu'il reste à mener. Pouvons-nous affirmer, en 2017, que tous les droits sont acquis
    pour la communauté trans dans les pays où elle est accueillie avec ouverture et libre
    d'exister ? Qu'en est-il de l'égalité sociale ? Le mouvement est-il influencé par les
    avancées et les reculs qui surviennent ailleurs dans lemonde ?
    Au cours des dernières années, le contexte mondial a favorisé l'ouverture à cette
    réalité et l'acceptation des personnes trans dans tous les milieux de vie. Même si
    certains pays demeurent fermés aux revendications de ce mouvement, on en parle
    davantage et des modèles trans s'affichent de plus en plus publiquement. Chaque
    jour, l'actualité traite de la réalité trans et de l'identité de genre à l'échellemondiale.
    Alors que plusieurs ne s'entendent pas sur le fait de permettre aux plus jeunes de
    commencer leur transition en douceur, le Canada fait figure de proue avec l'adoption
    d'une loi, au Québec, notamment, facilitant le changement de nom et de genre sur
    les documents légaux sans nécessairement avoir subi d'opération de réassignation
    du sexe, et ce, dès l'âge de 14 ans. Qu'en est-il ailleurs, dans lemonde ?
    En plus de jeter un regard nouveau sur le débat des « toilettes » et des «vestiaires » ainsi
    que les clivages intergénérationnels qui existent parfois concernant les revendications
    du mouvement trans, l'auteur cisgenre plonge dans des faits marquants de notre
    histoire collective et donne la parole à des figures importantes de la communauté
    trans afin d'éclairer le public.
    Avec TRANSition, Jean-Sébastien Bourré affirme haut et fort qu'il est un allié de la
    communauté trans et espère que vous en serez un après avoir lu cet ouvrage.

  • Au début des années cinquante, je naissais avant terme. Le soleil inondait le lit de ma mère, épuisée par un accouchement difficile. J'ai passé les premières heures de ma vie à lutter pour respirer à la chaleur de la bavette du poêle, férocement décidée à m'accrocher. Dans ces années précurseures de la Révolution tranquille, cinq autres filles naissaient, destinées à vivre une longue amitié. J'aurais pu vivre avec elles les aléas causés par les bouleversements du dernier quart de siècle qui ont transformé la vie de la société toute entière et plus particulièrement celle des femmes. J'aurais pu, si... Hélas ! Ma faible constitution ne m'a pas permis de survivre plus de deux ans. Là-haut, perchée sur mon nuage, j'ai développé un lien particulier avec chacune d'elles. Tantôt amusée de leurs coups de gueule, de leurs aventures pas toujours orthodoxes, tantôt désolée de leurs déboires, tantôt réjouie de leur bonheur; j'ai surtout posé sur elles un regard complice et protecteur. Certes, ces femmes-là auraient pu devenir mes amies.

empty