• Au début des 70's, suite aux turbulences sociales et politiques de la décennie précédente, le rock se fragmente et resurgit en Californie sous une forme légère, soignée et harmonieuse, enracinée dans la country et le folk: le soft rock, représenté par des locomotives comme America, Bread, James Taylor ou Crosby, Stills & Nash. À partir du mitan des 70's, cette musique devient plus sophistiquée au contact des musiques noires (funk, jazz fusion, soul), et d'un travail en studio très calibré. À la fois cool et chic, elle est aussi agréable à écouter qu'elle est complexe à produire. Ce qu'on appelle aussi le rock FM, connaît son âge d'or avec le succès des Eagles, Doobie Brothers, Fleetwood Mac, Toto, Christopher Cross... et derrière eux, une multitude de jeunes artistes talentueux.

    Né à Paris en 1968, Arnaud Choutet a vécu quelques années aux États-Unis dans les années 1990. Depuis son retour, il rend compte de ses différentes découvertes et passions musicales dans différentes revues, et plusieurs livres aux éditions Le mot et le reste : Country rock (2014), Bretagne (2015), Malicorne (2016) et Rock Sudiste (2019). Il vit désormais en Bretagne.

  • Un roman kaléidoscopique qui retrace la vie d'un certain New York, de l'anarchie des années sida aux hipsters de demain. RENTRÉE LITTÉRAIRE JANVIER 2017 PREMIÈRE SÉLECTION DU PRIX ANDREW CARNEGIE New York. Milly et Jared, couple aisé animé d'ambitions artistiques, habite l'immeuble Christodora, vieux building de Greenwich Village. Les habitants du Christodora mènent une vie de bohèmes bien loin de l'embourgeoisement qui guette peu à peu le quartier. Leur voisin, Hector, vit seul. Personnage complexe, ce junkie homosexuel portoricain n'est plus que l'ombre du militant flamboyant qu'il a été dans les années quatre-vingt. Mateo, le fils adoptif de Milly et Jared, est choyé par ses parents qui voient en lui un artiste. Mais le jeune homme, en plein questionnement sur ses origines, se rebelle contre ses parents et la bourgeoisie blanche qu'ils représentent. Milly, Jared, Hector et Mateo, autant de vies profondément liées d'une manière que personne n'aurait pu prévoir. Dans cette ville en constante évolution, les existences de demain sont hantées par le poids du passé. " Un roman social ambitieux sur l'épidémie du sida. Une exploration émouvante d'une crise sanitaire toujours d'actualité. " Kirkus Reviews " Une saga new-yorkaise riche et ambitieuse... L'Immeuble Christodora a l'envergure d'autres épopées telles que Le Bûcher des vanités, Le Chardonneret et City on Fire. Vaste mais maîtrisé, un excellent livre. " Newsday " Un roman très fort et une immense ambition. " The Washington Post

  • Glu

    Irvine Welsh

    Dans les banlieues miteuses d'Édimbourg chères à Welsh, quatre enfants de la bagarre et des pubs enfumés, avec la glu de l'amitié contre vents et marées. Trente ans de culture musicale et politique, du punk à la techno, de l'héroïne à l'ecstasy, d'explosion sociale et littéraire. Trente ans de fermetures d'usines, de thatchérisme sauvage, de mutations, de petites et grandes tragédies ordinaires. Et pour eux, nés laissés-pour-compte, trente ans à chercher avec leur langue et dans leurs mots, ceux de la rue, leur place d'hommes.

  • Fin des années 70. Un jeune français rend visite à sa sur en Angleterre. Il découvre le punk, les pissotières, le pouvoir du graphisme de Neville Brody, et l'étrange ambiguïté des mots.
    Le garçon a onze ans au début de l'histoire, dix-sept à la fin.
    Il aura connu entre ces deux moments une foule d'excentricités tragi-comiques, découvert les désirs troubles des vestiaires pour hommes, rencontré des personnages mythologiques : Sid Vicious, Iggy Pop et William Burroughs, et tombera amoureux pour la première fois - d'un mystérieux voyou qui ne révélera que pour mieux disparaître.

    Gilles Sebhan, après deux essais consacrés respectivement à Tony Duvert et Jean Genet (Denoël), renoue ici avec le roman. C'est l'occasion pour l'auteur de revenir avec humour et sensibilité sur son adolescence et de retracer une époque singulière, de la vague punk au début des années 80.

  • À dix ans, David vit dans l'Ouest de la France, « à Maulévrier, 4 saisons, une zone industrielle et deux terrains de foot ». Autour de lui, une mère mélancolique et distante, un père ouvrier, qu'il idolâtre et attend chaque soir, une banlieue de pavillons tristes, une grand-tante despotique, une voisine légèrement dépravée. Et puis il y a Dieu, certes muet, mais seul rempart face à la solitude et aux questions enfouies dans le silence des sentiments. À travers les yeux d'un enfant ordinaire prêt à basculer dans l'adolescence, seul et précoce, gauche et attachant, Loin du monde nous dit en peu de mots beaucoup de la vie, ses injustices fondamentales, mais aussi sa joie, ses premiers émois, ses premières déceptions : « On appelle ça l'existence. »

  • La figure de Steve Jobs (1955-2011) et l'histoire d'Apple à la lumière des grands mythes modernes et antiques et à l'aune de la mythologie populaire américaine. Ce livre est le premier ouvrage français sur Steve Jobs.

    Explorer le mythe Steve Jobs, comprendre et décrypter comment un gamin génial de la Silicon Valley devient en quelques années un modèle, une source d'inspiration pour les entrepreneurs du monde entier, tel est l'angle d'approche de cette première biographie française du mythe contemporain.
    Les biographies se multiplient, le sujet a été traité au cinéma, on parle même d'un opéra. Steve Jobs s'est employé tout au long de sa vie à mettre en scène sa marque et à forger sa propre légende avec une réussite insolente. Il a su innover, renaître après avoir connu l'échec, devenir l'objet d'une fascination presque religieuse, modeler l'univers des nouvelles technologies et créer une communauté planétaire d'utilisateurs et de fans. D'où provient cette énergie, cette vision, cette capacité à anticiper les envies des millions de consommateurs qui sont devenus adeptes de la marque à la pomme ?

    Les auteurs ont mobilisé autant les mythes anciens que les mythologies américaines. Ils se sont plongés au coeur de l'histoire d'une marque porteuse de symboles forts et incarnée comme rarement par son fondateur. Steve Jobs est mort il y a trois ans, en octobre 2011, son aura est intacte. Apple poursuit son développement dans le respect de la dynamique insufflée par son créateur, son ombre tutélaire. Qui sont ses héritiers ? Qui sont les entrepreneurs visionnaires d'aujourd'hui, mus par la même faim de conquête et la même « folie » innovatrice ? Très accessible, Steve Jobs, figure mythique apporte des réponses, ouvre des pistes. Une approche originale qui crée des ponts inédits entre la pop culture du XXIe siècle et les mythologies antiques.

  • Paris. Période : 1987 - 1992. Sur fond d'épidémie de sida, le narrateur a une histoire avec un garçon de son âge, *******, qui n'assume pas sa sexualité et fait tout pour la rejeter. La relation est violente, intense et cruelle, mais se poursuit malgré la souffrance. Les amis du narrateur, Mathieu et Hervé, tentent de comprendre la nature de cette relation, peut-être de l'en sortir. Hervé est atteint du sida, il est souvent hospitalisé et il en meurt finalement. Le narrateur s'enlise, il essaie de dire les choses, n'y parvient pas correctement. ******* disparaît.

    « Pas dire peut-être lu en commençant par le début ou par la fin. Ceux qui préfèrent le sens chronologique d'une histoire peuvent commencer par la fin. L'expérience en sera toute autre. »

  • Mosaïque 1979: Qui Nouv.

    « Je suis un ressortissant canadien et j'exige qu'on me protège ! MAINTENANT ! »

    Les images captées par les caméras de surveillance du haut-commissariat canadien du Ghana à Accra dérangent. Qui peut être cette loque humaine qui vient d'y faire irruption ?

    Au Québec, ce lundi matin de février 2020 commence bien mal pour un juge qui vient d'accéder à la magistrature. Il a maladroitement souillé des documents dont un acte d'accusation et un avis de convocation à un conseil d'administration. Il reçoit, par la suite, un mystérieux appel téléphonique placé depuis l'intérieur même du palais de justice. Qui est au bout du fil ?

    Quelques minutes plus tard une attaque plus qu'étrange, semant la panique, se produit dans le bureau d'un juge nouvellement retraité.
    Un enquêteur de la Sûreté du Québec tentera d'y voir plus clair et de découvrir des indices découlant de faits qui se seraient déroulés il y a quarante ans et qui l'aideront à identifier Qui a fait ça.
    **
    Quarante ans plus tôt, des dizaines de jeunes garçons s'apprêtent à répondre à l'examen d'admission à l'école secondaire privée Marcel-Champagne. Les membres du personnel, religieux comme laïques, se préparent fébrilement à la rentrée de septembre 1979.
    **
    Souvenirs adolescents, secte religieuse et terrorisme bactériologique : telle une mosaïque, ce roman réunit les fragments d'un grand complot qui se déroule à travers le globe et sur deux époques, à la veille d'une grande pandémie.

  • BOSTON FAMILY SAISON 3

    Manuel Benetreau

    • Bookelis
    • 4 Décembre 2016

    Louis Avallon, toujours à la recherche des origines de sa famille, poursuit son travail de mémoire sous la direction bienveillante, mais parfois espiègle, de l'historien Paul Milla. Ensemble, ils voyagent des années 70 aux années 2000, revivant les petits et les grands moments de notre époque tout en découvrant, au fur et à mesure, la fabuleuse histoire de la dynastie Avallon. Et s'il en apprenait bien plus que ce qu'il avait imaginé ? Et si toute cette aventure avait commencé lors d'une éruption volcanique, en Islande, en l'an de grâce... 1783 ? Secret intimes et bouleversants mystères sont enfin dévoilés. La saga Boston Family peut s'achever en apothéose...

  • Ce roman qui démarre dans le milieu universitaire et se poursuit dans les locaux d'une association de lutte contre les sectes s'apparente à une poignante fable moderne, laquelle s'inspire de faits authentiques qui se déroulent dans les années quatre-vingt/quatre-vingt-dix.
    Les lumières de la nuit ne réveillent pas les somnambules... C'est le soleil qui le fait. Le lecteur devra aller jusqu'au bout du récit pour percer le sens énigmatique de cette phrase.

empty