Littérature générale

  • Qui est Walter ?

    Un commis voyageur surdoué.

    Un électron libre au vieux style.

    Un revenant hagard dans le monde du Corporate.

    Un qui a la belle vie.

    Un problème pour ses directeurs.

    Un fumiste en échappées.

    Un type à virer ?



    Dans ce premier tome d'une trilogie, Emmanuelle Florquin nous entraîne avec un oeil espiègle sur la route d'un représentant de commerce aux confins des zones de sa liberté de jadis.

    Auteure d'un premier roman Le Tango de la Valseuse (finaliste du concours "Nos lecteurs ont du talent"), comédienne et dramaturge. Elle a créé aussi son agence d'officiants de cérémonies laïques(celebrantissimo.com)

  • Situé dans le plat pays des Hauts de France, Delajoie est un village paisible. Le mal ne semble pas y avoir prise. Jusqu'à ce soir du réveillon de Noël où le Père Noël fait une visite surprise à la famille de la vieille Osirace. La tentation et l'envie pénètrent dans le coeur de la famille : les membres de la famille ont quatre heures pour choisir entre l'honneur et la misère, le crime et la fortune. Le Père Noël désire vérifier scientifiquement cette théorie selon laquelle, lorsque l'être humain est tenté, il y a de fortes chances qu'il succombe. L'homme naît-il bon ou mauvais ? À travers les pensées des membres de la famille, c'est une plongée au plus profond des âmes, où tourbillonnent pulsions, frustrations, angoisses et rêves, qui nous est offerte...

  • Oksana aime le luxe. Dans les boutiques de mode, elle essaie et achète de beaux vêtements qu'elle ne porte pas, sinon très exceptionnellement. Elle est bien connue des chics enseignes de Genève, surtout du Bongénie qui lui stocke ses achats dans ses remises depuis des années. Dans ce magasin, elle rencontre Jean, un nouveau vendeur qui lui fait changer de style et auquel elle va se lier d'amitié aux dépens de Kate, la chef de département. Le Bongénie programme d'importants travaux de rénovation de ses sous-sols qui l'obligent à vider ses remises, Kate demande à Oksana de récupérer son stock de vêtements. Dans son élégante addiction, sur fond de gestion de fortunes, de défilés de mode et de galas de bienfaisance, Oksana va vite retrouver ses fragilités et se heurter aux failles de son histoire.

  • La crise économique actuelle que nous pourrions (faussement) résumer par « il n'y a plus d'argent » altère la qualité du service rendu au public : emploi, climat, santé, éducation, police, justice, armée, transport, alimentation, retraite... Car les budgets sont contraints par des décisions d'austérité, c'est-à-dire par la volonté de limiter les dépenses publiques, avec comme objectif de diminuer la dette publique.

    Nous entendons dire partout, pour ma part en conseil d'administration de l'hôpital, qu'il n'y a plus d'argent. L'État l'ajoute aussi à son propos. Confronté de par mon rôle de médecin réanimateur médical, de chef du Pôle Urgences-Réanimation-Cardiologie d'un CHU, à une direction médico-économique hospitalière persuadée « qu'il n'y a plus d'argent » d'un côté, et à la qualité des soins apportée aux malades qui se dégrade faute de moyens de l'autre, j'ai commencé à lire...

    Ces lectures permettent de tenter de répondre à différentes questions. Quel est le rôle de l'argent, et s'il n'y en a plus, où a-t-il bien pu passer ? Quel est le rôle du crédit bancaire dans la création monétaire et quelle est la responsabilité des banques dans la survenue des crises économiques ? La finance doit-elle être notre ennemi ou notre ami ? Quelle est l'histoire des différents courants de pensée économique à travers les siècles qui ont conduit aux politiques économiques actuelles ? La crise est-elle une simple et banale histoire de répartition des revenus et des patrimoines ?

  • Lorsque Marguerite et Roseline s'installent à l'hôtel du Grand pin, elles espèrent passer un mois d'août paisible de veuves retraitées. Ce sera loin d'être le cas. Dès le début de leur séjour l'établissement devient en effet le théâtre de phénomènes étranges : à l'hôtel du Grand pin on trouve des billets partout. De vrais billets de banque, en vrac, en liasses ou isolés, en petites ou grandes quantités. Qui les sème ainsi, au coeur de l'été ? Et pourquoi ? Pour les clients de l'hôtel, c'est l'aubaine. Une main invisible distribue de l'argent au hasard. Chacun attend sa part, mais tout le monde ne sera pas servi. On ne sème pas seulement des billets mais également la zizanie. L'hôtel devient un vase clos à l'ambiance délétère. On ne parle que de cela. Autour de Marguerite et Roseline se forme un petit cercle joyeux. Alors que les événements s'accélèrent, les spéculations vont bon train et chacun donne libre cours à son imagination. Marguerite et Roseline, parvenues au terme de leur séjour ne seront pas au bout de leurs surprises.

  • Les 7 semaines d'élections 2017 sont agitées au village de Frane : une prise d'otages bizarre, puis la fête des voisins, un héritage miracle, avec un complot, et le dénouement collectif. Coïncidences ? Nous voici avec « le 1er président qui parle mieux anglais que celui des États-Unis » (les médias).
    Ce roman est une plongée dans un village bourguignon proche de Paris en TGV. Sa population est diverse : six agriculteurs, des enfants, des jeunes qui étudient ou cherchent leur avenir, des salariés, indépendants et chômeurs, et des retraités, un château avec sa famille (des Parisiens, votants locaux, comme d'autres).
    Les personnages se croisent, connus et inconnus, jeunes et moins jeunes de tous bords, aux métiers et activités variés. Des destins seront bousculés, des choix vont surgir. La vie se noue, entre espoirs neufs et échos du passé, avec des surprises. Alors, comment continuer ?

  • C'est sûr, je ne vais pas me faire que des amis, plutôt même quelques ennemis avec ce livre. Remarquez, ça me changera. À force de jouer avec un naturel difficile à mettre en cause les gentils, j'avoue que dire du mal des autres, avec le même naturel, mettra un peu d'équilibre.

    Je vais donc parler de moi, un peu, et de vous, beaucoup. Et cette fois-ci, avec une mauvaise foi consommée qui aura pour seul but de mettre en exergue le mauvais côté de certains d'entre nous. Dire du mal des autres, selon une expression, est un péché mais rarement une erreur. Les autres ?... Vous les reconnaîtrez au détour de quelques situations de la vie quotidienne que je vais m'amuser à traquer. Vous pouvez même vous poser la question de savoir si ce n'est pas de vous dont je parle, ou de moi... Au fait, vous vous êtes regardés ? Non, comme moi depuis trop longtemps sans doute !

  • Le trésor de la cathédrale a disparu !

    Ce roman est fondé sur un VRAI FAIT DIVERS : Le 1er août 1991, le trésor de la cathédrale d'Auxerre est volé ! Ambition, Amour, Argent, sont au coeur de cette histoire. Charles-Henri d'Ost, élève de l'ENA, débarque à Auxerre pour y effectuer son stage de préfecture.
    Il pensait goûter aux charmes de la vie provinciale, et voilà qu'il doit faire face à des évènements dramatiques : sa fiancée est victime d'un grave accident de la route, le trésor de la cathédrale disparaît, un notable est assassiné.
    Notre jeune stagiaire saura-t-il faire face à cette avalanche de catastrophes ? Alors que la police et la gendarmerie locales pataugent, le commissaire Dominique Vétoldi, du Quai des Orfèvres, est chargé de l'enquête.

  • Ce roman est un mode d'emploi : comment voler ? Mais aussi comment vivre en étant juste, et simplement soi-même, en se libérant des troubles de son enfance ? C'est aussi une histoire d'amour avec un passé, un présent, et une suite, qui en cache d'autres. Un couple, lui, médecin reconnu, elle secrétaire à mi-temps, ont un enfant ensemble, un autre chacun de leur côté, et une belle maison avec piscine. Est-ce le bonheur ? Dans ce gros village de Bourgogne, les passions et les rêves rencontrent l'argent. Elle le vole, et de toutes les manières possibles, avec une vraie créativité. Mais  pourquoi ? ou... pour qui ? Une journaliste venue de Paris et récemment installée dans le bourg s'intéresse à l'affaire tandis que meurt l'ancêtre de Carine, celui à la fortune mal acquise. Complications ? Le fils de l'ancien associé malheureux du patriarche à l'agonie revient demander des comptes ; l'épouse anglaise du patriarche découvre Meetic, bref, la panique est totale. Il en sortira... de l'inattendu. ce roman est le n° 1 d'une série de deux ; le second a pour titre "5 façons d'exécuter son auteur".

  • Poèmes des temps modernes qui évoquent le monde actuel, en passant par la pression du temps, de l'argent, l'état du climat, le regard des autres et aussi l'amour, le bien-être et la recherche du bonheur.
    C'est un fil conducteur qui passe de l'ombre à la lumière. Facile à lire tout en étant percutant, on prend conscience de ce qui est véritablement important : soi et ceux qu'on aime.

  • Il s'agit de l'histoire de Monsieur et de Madame Rumblot qui, rentrés en France après avoir fait fortune au Cameroun, entament une longue descente aux enfers à la suite de placements hasardeux.
    L'expulsion de leur logement sonne le glas de leur couple. Une vie d'errance commence pour l'un comme pour l'autre à travers la France, occasion de rencontres heureuses et douloureuses, et source d'une profonde remise en question.
    Leurs destinées les conduiront néanmoins à se retrouver dans leur pays de coeur.

empty