• Vous tenez entre vos mains le moyen d'entrer dans un univers totalement à part : une maison d'arrêt. Derrière ses hauts murs, dans son vacarme incessant de bruits de clés, la Vie se fraie un passage, fragile et silencieuse.Témoin privilégié du cheminement intérieur des détenus, Virginie Toulouse retranscrit ici quelques-unes de ses rencontres hebdomadaires avec ces hommes en quête de liberté, de bonheur et de renouveau, devenus pour elle des frères. Miracles, conversions, pardons émaillent ces récits bouleversants dont le lecteur ne peut ressortir que transformé."Je viens au nom de Jésus et de l'Évangile chercher les âmes. La mienne d'abord."

  • Toute la vie de saint Charles de Foucauld, en 168 vignettes illustrées pour les enfants.

  • Père : disparu. C'est ce qui est mentionné sur le dossier de Madeleine, élève à la Légion d'honneur, lle du chirurgien-major Rochembault dont on est sans nouvelle depuis la bataille de Bailén. Madeleine, cependant, ne peut se résoudre à l'absence de son père. Surmontant sa timidité naturelle, elle se lance à la recherche des prisonniers de l'armée espagnole. Très vite un nom apparaît : Cabrera, l'île maudite, où des centaines de soldats seraient captifs. Mais Cabrera est loin, l'Espagne est en guerre et le chirurgien Rochembault est-il seulement vivant ?Dans cette grande épopée méditerranéenne, Madeleine découvrira que le courage ne s'éprouve pas seulement sur les champs de bataille. Et que l'amitié est une force.

  • « Dieu est pour nous un refuge et une force, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse » (Ps 46, 2). Lorsque la maladie nous touche, ou affecte l'un de nos proches, comment confier sa souffrance et sa révolte au Seigneur, et aussi trouver auprès de Lui l'espérance ? Les prières de ce recueil offrent un soutien pour affronter l'épreuve de la maladie. Elles sont un chemin de paix et de confiance avec Celui qui a offert sa vie pour notre guérison.

  • À travers une série de portraits vifs et élégants, portés par la plume et le pinceau d'auteurs passionnés par l'histoire militaire, cet ouvrage est un hommage vibrant à ceux dont la vocation est de porter la lumière du Christ jusqu'au coeur de la violence extrême. Partageant la condition de vie des soldats, connaissant tout de l'angoisse de la mort, de l'attente de l'assaut, de l'horreur des combats, les aumôniers militaires, en plus de faire montre d'un courage au feu souvent admirable, dévouent toute leur personne - parfois jusqu'au sacrifice suprême - pour que survivent les âmes autant que les corps.Publié en partenariat avec le diocèse aux armées, cet ouvrage est préfacé par Mgr Antoine de Romanet

  • « Quand je l'ai vu entrer dans la classe, plus jeune que mon père, plus beau que mon plus charmant cousin germain, j'ai compris tout de suite que j'avais un coeur qui pouvait battre à cent milles à l'heure. Je me suis aperçue, ce jour-là, que les hommes n'étaient pas toujours des oncles, des docteurs, des travailleurs, des messieurs ou de vieux curés dominants ! Romain, tu venais de t'approprier mon petit coeur d'écolière de première année. L'amour n'a pas d'âge, disait mon père, follement amoureux de ma mère de dix ans son aînée. Papa avait raison et moi, j'étais déjà amoureuse d'un séduisant vicaire qui sera mien. Je suis patiente autant qu'obstinée. J'attendrai. Juré, craché ! »
    Inspirée d'une nouvelle intitulée « La confession », publiée il y a quelques années (Sous la jupe, David, 2013), cette histoire rocambolesque permet à Danièle Vallée de revisiter une époque où l'église et le sacerdoce étaient encore au Québec des sujets dont on n'aurait pas osé plaisanter.

empty