Jeunesse

  • Pendant longtemps, les femmes, reléguées au seul rôle d'épouse et de mère, ont vécu dans l'ombre des hommes. Mais, dès l'Antiquité, des figures emblématiques, qu'elles soient de puissantes reines ou de simples ouvrières, se sont élevées contre cette injustice. Cléopâtre, Jeanne d'Arc, Ching Shih, Mary Shelley, Ada Lovelace, Marie Curie, Coco Chanel, Annette Kellerman, Amelia Earhart, Frida Kahlo, Anne Frank, Rosa Parks. Voici le récit de la vie de ces douze femmes d'exception qui ont lutté pour aller au bout de leurs convictions, malgré les modèles imposés par la société.

  • Le terme « modernisme », déjà courant dans l'étude de la littérature, du cinéma, des arts plastiques et de l'architecture, est de plus en plus employé pour désigner une certaine avant-garde musicale. Au Québec, cette tendance s'observe à partir des années 1950, période d'intense expérimentation, de réflexion et de production de la part des créateurs.
    Ce livre propose un tour d'horizon de la création musicale au Québec depuis cinquante ans avec l'analyse de vingt et une oeuvres de seize compositeurs qui défendent, perpétuent ou remettent en question le modernisme. Destiné à des mélomanes avertis ainsi qu'à des interprètes curieux de découvrir un répertoire inouï, ce véritable guide d'écoute est accompagné d'un enregistrement de la plupart des oeuvres à l'étude et de leur partition, disponibles sur le site du Centre de musique canadienne.

    Avec les oeuvres de : Walter Boudreau, Denys Bouliane, José Evangelista, Serge Garant, Michel Gonneville, Denis Gougeon, Jean Lesage, Nicole Lizée, Michel Longtin, Pierre Mercure, Isabelle Panneton, Serge Provost, John Rea, Ana Sokolovic, Gilles Tremblay et Claude Vivier.

    Musicologue, Jonathan Goldman est, depuis 2013, professeur agrégé de musicologie à la Faculté de musique de l'Université de Montréal. Rédacteur en chef de la revue Circuit, musiques contemporaines et rédacteur de la rubrique musicale du Routledge Encyclopedia of Modernism, il a aussi écrit The Musical Language of Pierre Boulez : Writings and Compositions (2011), prix Opus du Livre de l'année décerné par le Conseil québécois de la musique.

    Avec les textes de : Paul Bazin, Brian Cherney, James Galaty, Nicolas Gilbert, Jonathan Goldman, Michel Gonneville, Brian Harman, Jimmie LeBlanc, François-Hugues Leclair, Jean Lesage, Maxime McKinley, Jean-Jacques Nattiez et Serge Provost.

empty