• Au coeur des grandes plaines de l'Ouest, au milieu du XIXe siècle, un chariot avance péniblement, à rebours de tous les colons. À l'intérieur, quatre femmes brisées, devenues folles au cours de l'hiver impitoyable de la Frontière, et que la communauté a décidé de rapatrier dans leurs familles. Une seule personne a accepté de faire cet éprouvant voyage de plusieurs semaines : Mary Bee Cuddy, une ancienne institutrice solitaire qui a
    appris à toujours laisser sa porte ouverte. Mais à cette époque, les femmes ne voyagent
    pas seules. Briggs, un bon à rien, voleur de concession sauvé de la pendaison par Mary
    Bee, doit endosser le rôle de protecteur et l'accompagner dans son imprévisible périple
    à travers le continent.

  • La plupart des voleurs de trains sont pas malins, et c'est une chance pour les compagnies de chemins de fer. À eux seuls, cinq bandits pas trop idiots pourraient braquer tous les trains de ce pays." Ainsi parle Woodrow Call, ancien capitaine des Texas Rangers désormais reconverti en chasseur de primes. Engagé pour éliminer Joey Garza, un dangereux criminel mexicain plus futé que les autres, il sillonne les étendues arides du Texas en compagnie d'une équipe hétéroclite. Mais le monde du vieil Ouest héroïque a changé ; la Frontière a été refermée, le pays est sillonné de lignes de chemin de fer, les cow-boys, Indiens et hors-la-loi ne sont plus ce qu'ils étaient. Une chose est sûre : Call, vieillissant, ne
    comprend guère la civilisation qui arrive. Mais Joey Garza est un adversaire à sa mesure.

  • Pour faire connaître aux tout-petits le monde des pirates, leur vie à bord des bateaux, les trésors volés...

  • Voyagez à travers le temps grâce à ce recueil de contes merveilleusement illustrés. Six histoires remplies d'aventures et de magie pour découvrir des métiers d'autrefois.

  • Paris, Octobre 1793.
    Sébastien de Rocadour, alias l'Esquirol, tout juste dix-sept ans, a lutté pour libérer la Reine Marie-Antoinette de sa prison. Bouleversé par sa mort, il accepte de participer au complot qui permettra au petit Louis XVII de s'évader de la tour du Temple où il a été enfermé. Dans ce but, il doit remettre un message au chef chouan Jambe d'argent du côté de Granville, en Normandie. L'Esquirol part donc sur les routes avec Saphire, la baladine, et ses grands-parents, les saltimbanques.Leur voyage périlleux et tragique les jettera en pleine guerre civile. Royalistes et Républicains s'affrontent cruellement. Sauver le Roi est-il encore possible ? Sébastien veut y croire.

  • Quatre filles intrépides, Clémence, Alix, Juliette et Gwenaële, partent explorer les sous-sols de la forêt de Fontainebleau à la recherche d'une mystérieuse caverne. Sauront-elles la retrouver et échapper aux malfaiteurs qui les traquent ?

  • Pour tous les petits garçons, un livre rempli d'histoires de cow-boys à écouter blotti dans les bras de ses parents !

  • C'est samedi soir, je choisis mon histoire !Il s'en passe de drôles de choses chez les pirates !
    Embarque à bord d'un bateau pirate et découvre au fil des pages des histoires pleines d'aventures.
    Pars à la recherche d'un trésor avec Caracole le pirate, et rencontre Patte de Bois, le chat à la patte abîmée.
    Tu verras aussi Carlo le bandit maladroit qui a déclenché l'alarme de la bijouterie.Découvrez des histoires courtes et largement illustrées pour terminer la semaine en beauté.Idéal pour les 4-8 ans.

  • Sir Archibald Mopson consacrait sa fabuleuse fortune à la recherche de vestiges vieux de trois mille ans, qui avaient à ses yeux plus de prix que tous les trésors de la planète. Devenu le principal collaborateur de l'aristocratique Anglais, Robert Gerville fouillait pour lui les nombreuses excavations creusées depuis un an dans le sable du désert ; son équipe avait ainsi retrouvé intact un splendide diadème royal, une couronne d'or massif, enrichie de diamants, de pierres rouges et bleues, à la valeur immense et à l'intérêt scientifique plus considérable encore... llustrée par Maurice Toussaint, voici une nouvelle aventure signée du romancier Tancrède Vallerey.

  • Ce magazine, qui, dès le premier numéro, a trouvé la faveur du grand public, n'est pas un magazine comme les autres. Il a horreur de la facilité. Certains croient s'en tirer par le noir et par le rouge, en accumulant les femmes fatales et les cadavres décomposés. Mais les cadavres peuvent être, eux aussi, de la plus extrême banalité et l'horreur doit être ingénieuse. C'est pourquoi le Saint, Détective Magazine se donne simplement pour règle de publier de passionnantes nouvelles avec, dans tous les numéros, Leslie Charteris. le « père » du Saint, le personnage le plus aimé et le plus connu dans le domaine du mystère. Vous allez acheter le Saint Détective Magazine, vous n'y trouverez pas un seul genre. L'humour, le mystère, l'aventure rapide et violente, l'énigme astucieuse patiemment résolue, la sensation, l'atmosphère. le dépaysement : toutes les variétés de la littérature policière y sont représentées, signées des noms les plus célèbres et les plus aimés du public, qu'ils soient français ou étrangers. Pierre Boileau rend compte de toutes les nouveautés de littérature policière, et Pierre Nord des films.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Depuis le début de ce siècle circule à Cavanac, près de Carcassonne, un manuscrit anonyme qui relate en détail une biographie, celle de Pierre Sourgnes, dit l'Antougnou. Le « roman » nous apprend qu'à la suite du différend qui l'opposa à sa mère à propos d'une passion amoureuse, le jeune homme, dans l'été de 1837, prit le maquis ; sa carrière de brigand, riche en coups d'éclat s'acheva tragiquement quatre ans plus tard... Dans la multitude des récits que suscita la brièveté intense de cette vie, Dominique Blanc et Daniel Fabre ont isolé les trois canevas qui donnent à ce destin un sens tout différent. La « vérité » de l'Antougnou n'est que le système complet de ces variantes : il est tour à tour criminel monstrueux, bandit d'honneur et passionné révolté contre l'ordre du village, selon la position que chaque narrateur, chaque groupe social lui assigne. Depuis une vingtaine d'années, ethnologues et historiens débattent du bandit, opposant la réalité de ses méfaits aux prestiges illusoires de sa légende ou remplaçant la singularité insaisissable du brigand par l'anonymat du brigandage. Le cas de l'Antougnou invite à déplacer la perspective. La biographie du brigand est bien le lieu où s'affrontent toujours des fictions contradictoires mais elle offre aussi, depuis le XVIIIe siècle, l'occasion de fonder, sur l'écrit et l'image, un héros singulier autour duquel se cristallise toute l'histoire autochtone.

  • Dernier acte du polar pur et dur de Paul Gillon. Un récit tranchant comme un rasoir, dont la violence est aussi graphique.Aventures, amours et haines. Après La Survivante, la nouvelle saga choc de Paul Gillon.

  • Petit costard, petite vie, attaché-case, routine. Pour Decan, l'as du contentieux, son chat, sa nana, son boulot, son studio, c'était du peinard. Puis d'une vedette en pleine mer, le plan Aspic a été donné. Tout a basculé. Les aristos véreux ont quitté les manchettes des journaux, les tueurs névropathes, les Messaline ambigües sont descendus de l'écran. Panique dans la salle, bain de sang pour Decan. Garez-vous petits enfants, quand se réveilleront les Léviathans...Aventures, amours et haines. Après La Survivante, la nouvelle saga choc de Paul Gillon.

  • "Cette nuit-là, qu'elle soit stérile, qu'elle ignore les cris de joie !
    Que la maudissent ceux qui maudissent les jours et sont prêts à réveiller LEVIATHAN !" II-3 Livre de JobAventures, amours et haines. Après La Survivante, la nouvelle saga choc de Paul Gillon.

  • Haut lieu du tourisme, l'île de Zambada a tout pour être un paradis terrestre. Mais le mouvement indépendantiste local sème le trouble. Le commissaire Delgado est là pour faire régner l'ordre. Lorsque le partisan Taoma s'échappe de prison après lui avoir subtilisé son arme et qu'un nouveau stagiaire bien trop zélé fait des siennes, Delgado perd les pédales...
    La nouvelle série d'Autheman et Maltaite possède la saveur du sucre de canne, du soleil et de la poudre à canon.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ce matin-là, il régnait une ambiance de fin de semaine au commissariat. Delgado arriva de bonne humeur... De plus, une bonne nouvelle l'attendait : l'administration avait enfin débloqué le budget et sa secrétaire allait débarquer la semaine prochaine. Mais les plaisirs sont de courte durée... Delgado apprend que Lebesc, Français en cavale recherché par la justice de son pays, a eu la mauvais idée de se réfugier à Zambada. Résidant dans une propriété baptisée « la maison de l'ange », il y vit sous la fausse identité de Paco Escuro, et est poursuivit à la fois par la justice et par une bande de tueurs mandatée par la compagnie qui le protégeait autrefois.
    Et c'est le commissaire Delgado qui est chargé de son arrestation... Dommage, la journée commençait pourtant bien...
    Toujours plus de charme, de suspense, d'action et de dépaysement dans ce tome 2 de Zambada. Deux très grands auteurs pour l'une des meilleures séries de la collection.

  • Delgado avait prévu de consacrer cette paisible journée à une partie de pèche au marlin. La découverte qu'il fait ce jour là va propulser notre commissaire dans une enquête rondement menée.
    Pour autant, il ne parvient pas à enrayer la suite des événements. La menace qui pèse sur Zambada s'abat comme la foudre...
    En dépit des ordres qu'il reçoit, c'est en franc-tireur que Delgado va livrer un combat solitaire. Avec l'aide de ses hommes, il va transformer le petit commissariat en dernier bastion de résistance...
    Toujours plus de charme, de suspense, d'action et de dépaysement dans ce tome 3 de Zambada. Deux très grands auteurs pour l'une des meilleures séries de la collection.

  • Alors qu'il s'apprêtait à fêter dignement l'arrivée de son frère Diego, le commissaire Antonio Delgado reçoit un coup de fil. Il ne peut refuser l'appel d'une belle femme en détresse. Il quitte les siens sur le champ pour aller retrouver Monica qu'il a autrefois connue de très près. Totalement bouleversée, l'épouse du puissant Mc Dullan reçoit son ancient amant. son mari, parti le matin même pour signer un important contrat avec des Japonais, n'a pas refaitsurface. Tout porte à croire qu'il a été enlevé. Mais pourquoi? Par qui? C'est ce que le sémillant Delgado va s'effoçer de découvrir...

  • « Policier » et même, à la limite, « roman-catastrophe », « Les otages de l'atome » pourrait également entrer dans la catégorie toute nouvelle de la fiction écologique. Deux attitudes donc : vous ne recherchez que le rythme, le « suspense », et vous ne serez pas déçu, car les événements retracés ici s'enchaînent, sans la moindre pause, selon une logique implacable ; ou vous souhaitez jeter un regard en avant sur cette ère nucléaire, prétendument pacifique, dans laquelle nous sommes entrés, et une occasion vous est donnée, que vous regretteriez de n'avoir pas saisie, d'éprouver le devenir d'un système dont le triomphalisme technologique ne pourra masquer longtemps la mortelle fragilité. Dans une région indéterminée, que l'on devine toutefois riveraine de la Manche s'élève l'orgueilleuse cathédrale de la religion nucléaire, un surrégénérateur. Dix années de fonctionnement sans incidents notables ont placé la centrale sous le patronage contradictoire de deux déesses redoutables : Rentabilité et Routine. La vulnérabilité qui en résulte va se manifester de façon terrifiante lors de circonstances qui semblaient ne devoir être que banales : le « casse » d'une banque de la ville voisine, un « hold-up » classique qui soudain tourne mal, et c'est l'irruption du « fait divers » dans la logique réputée infaillible de l'univers concentrationnaire atomique... Car « les otages de l'atome », tout autant que ces clients de la banque, ce caissier, ces ingénieurs de la centrale, ne serait-ce pas d'abord nous-mêmes... ?

  • Signé : alouette

    Pierre Véry

    Tout commence par une partie de colin-maillard. Noël, fils d'un magnat de la presse, a les yeux bandés par ses camarades, se heurte à un aveugle devant l'école. Noël se prend rapidement d'amitié pour cet étrange personnage et décide, avec ses copains, de lui offrir un chien. Les adolescents découvrent que l'homme a menti sur sa cécité, qui n'est qu'un des éléments de son déguisement. Et puis il y a les messages codés qui s'affichent à une fenêtre, au dessus de la bijouterie en face de l'école.Sont-ils destinés à ce prétendu aveugle ? Que manigance-t-il ? Les garçons pensent aux préparatifs d'un braquage et décident de mener l'enquête, ignorant que l'un d'entre eux est en danger.

  • Printemps 1717. Paris est une fête. Tandis que les plus riches s'adonnent aux mille plaisirs que procurent les bals et les parties fines, le peuple souffre. Cartouche, un jeune bandit de belle allure, détrousse avec sa bande les marchands fortunés et les petits nobles à la bourse bien pleine. Mais il veut frapper plus haut, et monte un coup éclatant dont les courtisans qui entourent le régent, Philippe d'Orléans, seront les victimes. Outre de nombreux diamants, il y gagnera un adversaire de taille : le marquis d'Argenson, chef de la police. Si Cartouche défie les autorités, ce n'est pas seulement pour rendre au peuple affamé un peu de cette richesse que la noblesse lui vole. Il a une vengeance à accomplir, une blessure d'enfance à réparer. Sur cette route dangereuse et gouvernée par la rage, il croisera aussi l'amour. Mais qui prendra son coeur ? La piquante courtisane ou la jeune noble intransigeante ?

empty