• La publication de L'Origine des espèces, en 1859, a marqué une révolution intellectuelle comparable à celle qui est associée aux noms de Copernic et Galilée. En proposant une théorie de la « descendance avec modification » et de la « sélection naturelle », Darwin apportait des réponses aux questions qui préoccupaient les naturalistes de son époque. Le caractère radical de ces réponses aussi bien que les problèmes qu'elles laissaient en suspens ont alimenté d'emblée polémiques et controverses. De là les ajouts et les digressions qui, au gré des six éditions successives de l'oeuvre, en vinrent à obscurcir le propos d'origine. En élaguant la traduction d'Edmond Barbier de ce qui ne figurait pas dans l'édition de 1859 et en y rétablissant ce qui en avait disparu, le présent volume permet au lecteur francophone de retrouver cette oeuvre dans sa fraîcheur initiale.
    © 1992, Flammarion, Paris.
    Édition corrigée et mise à jour en 2008 Titre VO : "On the origin of species by means of natural selection, or the Preservation of favoured races in the struggle for life" Couverture : Virginie Berthemet© Flammarion

  • En 1906, une épidémie de fièvre typhoïde se déclare dans une famille de l'État de New York . Chargé d'en découvrir la source, George A. Soper enquête. En examinant les antécédents de Mary Mallon, la nouvelle cuisinière, il découvre que sept des huit familles pour lesquelles elle a travaillé ont été frappées par la maladie.

    La voici désormais identifiée comme la première porteuse saine de la fièvre typhoïde. Elle se voit confinée pour trois années sur l'île North Brother. Finalement, en 1910, Mary Mallon est libre à condition de changer de métier. Elle reprend néanmoins du service sous divers pseudonymes. Démasquée, la voici de nouveau en quarantaine à compter de 1915, où elle restera confinée jusqu'à la fin de ses jours, en 1938.

    George A. Soper (1870-1948) était un éminent ingénieur et épidémiologiste américain, docteur de l'université Columbia. Il s'est notamment illustré en 1938, en identifiant Mary Wallon comme le premier humain porteur sain de la fièvre typhoïde. Il est l'auteur de Leçons d'une pandémie paru chez Allia.

  • Épidémiologiste et ingénieur sanitaire en avance sur son temps, George A. Soper fut l'un des premiers à tirer les leçons du désastre sanitaire de la grippe espagnole. Dès 1919, face à l'incapacité de dégager un point de vue consensuel sur la nature de l'épidémie, il parvient à synthétiser en seulement quelques pages, les connaissances et les débats de l'époque sur le sujet.

    Soper, avec une prudence et lucidité remarquables, y dénonce l'indifférence avec laquelle les maladies respiratoires sont habituellement observées, cause selon lui de notre incapacité à nous en prémunir. Il apparaît ainsi comme un véritable lanceur l'alerte et un précurseur. On est finalement frappé de constater qu'un siècle plus tard, la recherche n'a que peu avancé dans la compréhension de telles maladies...

    George A. Soper (1870-1948), était un éminent ingénieur et épidémiologiste américain, docteur de l'université Columbia. Il s'est notamment illustré en 1907, en identifiant Mary Mallon comme le premier humain porteur sain de la fièvre typhoïde. Il est l'auteur de plusieurs articles scientifiques, notamment parus dans la prestigieuse revue Science, où il publia en 1919 The Lessons of the Pandemic.

  • La véritable histoire des virus comme on ne vous l'a jamais racontée ! Des virus, on connaît souvent le pire, voici qu'un livre nous en révèle toutes les facettes. Savez-vous par exemple que ce sont des virus qui ont permis à notre espèce humaine de fabriquer un placenta, ou que certains d'entre eux nous aident à nous défendre contre d'autres virus ? Deux avantages décisifs dans l'évolution. Alors, ennemis ou alliés ? Une chose est sûre, les virus sont bien plus anciens que l'humanité. Insolites, fascinants, incasables, ils excitent la curiosité des chercheurs. On en connaît des minuscules et des cinquante fois plus gros, certains parasitent leurs propres congénères, d'autres, comme le SARS-CoV-2, sautent la barrière d'espèce pour nous contaminer. D'ailleurs, comment les classer : sont-ils même des êtres vivants ? Et demain, que nous réservent-ils ?

  • Es-tu fait pour médecine ? Qu'est-ce qui t'attend au cours de ces études ? Comment travailler efficacement dès la première année ? C'est à ces questions et à beaucoup d'autres qu'Aviscène et Marine Lorphelin répondent dans ce livre inédit. Après avoir partagé sur les réseaux sociaux leurs expériences de la fac et de l'hôpital, ils ont rassemblé tout ce qui est le plus utile pour celles et ceux qui souhaitent se lancer en médecine.

     

    Dans ce guide, tu trouveras :

    o Des astuces et des conseils pratiques sur la façon de travailler et de t'organiser lors des révisions, et comment mettre toutes les chances de ton côté pour réussir de la 1re année à l'internat, et tenir sur le long terme.

    o Le témoignage des auteurs, mais aussi ceux de nombreux autres étudiants, livrant leurs anecdotes sur les cours et l'ambiance à la fac, leurs moments de stress mais aussi de satisfaction.

    o Des informations sur les réformes des études de santé, en particulier sur les parcours PAS et L.AS, mais aussi sur d'autres filières comme pharmacie, kinésithérapie, dentaire ou sage-femme.

  • IMAGINER L'AVENIR N'EST PLUS UN PASSE-TEMPS ANODIN. C'EST DEVENU UN JEU RISQUÉ.

    « L'Accablement Climatique est devenu un agent mortifère au service de la Décontextualisation Nomade. Il n'y a pas une parcelle de terrain planétaire qui ne porte pas, soit les stigmates géologiques des cataclysmes en cours d'amplification, soit les stigmates psychologiques des populations sinistrées peinant à cohabiter avec le souvenir de leur vie passée. »

    Deux siècles après, nés pour réconcilier le biologique et l'éthique, les Nomades Décontextualisés ont transformé le monde en un lieu où les singularités et les affects n'existent plus. Claire Kraft va le découvrir à ses dépens.

    Quelque part entre Gibson et Koltès, une magnifique dystopie philosophique et politique ancrée dans l'actualité.

  • Depuis l'enfance, Bernd Heinrich court dans la nature et observe les animaux. Devenu un zoologiste reconnu, il rassemble tout ce que le règne animal lui a appris et se lance un défi impossible, gagner une course de 100 kilomètres. Mais pour lui, il n'y a rien d'impossible si l'on sait partir à la poursuite de son antilope, c'est-à-dire de ses rêves. Running the antilope, le best-seller de Bernd Heinrich, enfin traduit en français.
    Depuis son enfance dans les forêts du Nord de l'Allemagne jusqu'aux laboratoires des grandes universités américaines, Bernd Heinrich a étudié avec passion le règne animal. Pour le plaisir de la connaissance, pour l'amour de la nature... et pour la joie de la course.
    Car ces bêtes, petites ou grandes, à poil, à plume ou à élytres, ont toutes quelque chose à nous apprendre : les oiseaux migrateurs gèrent parfaitement leur nutrition avant leurs grands voyages ;
    le dromadaire est une mine d'astuces pour survivre à la chaleur ; la cicindèle a besoin de muscles chauds pour atteindre sa vitesse de pointe... Mais
    Homo sapiens a un petit truc en plus. Pour chasser l'antilope en l'épuisant à la course, nos lointains ancêtres ont appris à anticiper, à rêver même. Nous avons tous notre " antilope ", dit Bernd Heinrich, un but lointain, une proie qu'on rêve de faire nôtre. À 42 ans, il part à la poursuite de son antilope : il veut gagner une course d'endurance, le 100 kilomètres de Chicago.
    Bernd Heinrich détient toujours le record du monde de sa catégorie sur cette distance.
    Traduit de l'anglais par Jean-Philippe Lefief.
    Illustrations de Bernd Heinrich.

  • Qu'est-ce que l'autisme? Un trouble du développement, un handicap mental ou une différence cognitive naturelle, souvent apparentée à certaines formes de génie? Tout cela à la fois, et bien davantage encore. En dévoilant l'histoire de l'autisme, le journaliste d'investigation Steve Silberman offre un récit inédit et captivant. On y découvre notamment que Leo Kanner et Hans Asperger, les deux premiers cliniciens à avoir défini la notion d'autisme dans les années 1940, l'ont fait de manières profondément différentes. On y trouve également les véritables raisons de la forte augmentation des cas diagnostiqués ces dernières décennies, ainsi que le concept novateur de neurodiversité, amené à changer la donne. Au fil de l'enquête, les recherches scientifiques et les parcours courageux des personnes autistes, parfois célèbres, et de leurs proches montrent que les différences neurologiques mises en évidence par l'autisme (caractérisées par des troubles comme la dyslexie ou le déficit de l'attention) ne sont ni une maladie ni la conséquence de la toxicité du monde moderne, mais la simple expression de variations naturelles qui sont autant de richesses pour le genre humain. Un livre événement qui changera votre vision sur l'autisme.

  • Initialement sans titre ni date, Heisenberg avait distribué ce texte à quelques proches seulement, sous le sceau du secret, en raison des critiques qu'il contenait à l'encontre du régime nazi. À cette époque, il est engagé dans un travail dans le domaine de la théorie des particules élémentaires. À travers l'exposé des théories de la physique quantique, qui bouleverse notre mode de pensée en introduisant le concept apparemment paradoxal de "loi d'incertitude", c'est le problème général de la connaissance qu'il aborde, posant notamment la question de la responsabilité du savant face au politique. Il examine en conséquence la répercussion, dans les disciplines traditionnelles comme dans l'existence quotidienne, de cette "nouvelle position à l'égard de la réalité" qu'induisent les sciences.

    /> Prix Nobel de physique en 1933, l'allemand Werner Heisenberg (1901-1976) est l'un des principaux fondateurs de la mécanique quantique. De culture encyclopédique, il laisse une oeuvre scientifique et philosophique, dont Le Manuscrit de 1942 est sans doute l'expression la plus aboutie.

  • Rachel Caine travaille dans une réserve indienne de l'Idaho. Elle est sans nul doute le meilleur expert britannique de la biologie et du comportement des loups. À la demande d'un riche propriétaire terrien militant de la cause environnementale, elle accepte de rentrer en Ecosse pour l'aider à réintroduire le loup gris dans son domaine. Pour Rachel, ce retour en Combrie n'est pas uniquement synonyme de changement professionnel. Enceinte depuis peu, elle doit également se réconcilier avec sa famille désunie et faire face au défi que représente la réintroduction d'un animal disparu de l'île depuis plus de cinq siècles. Sur fond de débat sur l'indépendance de l'Ecosse, Sarah Hall interroge la nature fondamentale de l'homme et de l'animal, se penche sur les concepts d'écologie et de progrès, sur les préoccupations les plus obsédantes de l'humanité. « Quelle réussite ! C'est tellement vif, vivant, dynamique. Je pouvais voir les loups et les personnages défiler dans le paysage comme un film dans ma tête. Il m'a été difficile de me défaire de ce livre dès lors que je m'en emparais. Une construction magnifique. » Val McDermid

  • On vous découvre une maladie, vous avez plus de chance de guérir si votre généraliste se montre optimiste ou empathique. C'est le fameux « effet placebo ». Ce phénomène étrange de guérison sans médicament, qui opère lorsqu'un autre prend le temps de s'intéresser à notre personne. C'est la raison du succès des psychothérapies, de l'homéopathie et des autres médecines « alternatives ». Mais d'où vient l'effet placebo ? Est-il propre à l'espèce humaine ?

    D'autres facteurs, dont on ose rarement parler, influencent fortement notre santé, tels que le niveau d'études, le rang dans la société, l'environnement alimentaire et social. Ainsi, le fait d'être entouré par sa famille, ses amis, ou d'avoir un animal de compagnie augmente considérablement l'espérance de vie. Pour la première fois, un livre révèle les interactions profondes entre santé et relations sociales. Des liens que la médecine feint d'ignorer, préférant le recours systématique au médicament qui s'attaque rarement à l'origine du problème. Mais quel docteur oserait prescrire « organisez une soirée avec vos voisins » ou « revendez votre téléviseur » ?

    Plus la médecine moderne s'éloigne des patients et oublie cette attention à l'autre pourtant à l'origine de la pratique médicale, plus elle perd son pouvoir de guérir.

    Un livre à conseiller à votre médecin !

  • Passionnant et riche dialogue entre deux penseurs de notre temps dont le trait commun est l'interdisciplinarité : sociologie, psychiatrie, psychanalyse. Ils constatent l'un et l'autre l'indissociabilité du cerveau et de l'esprit, l'interdépendance du culturel et du psychologique, du cérébral et du biologique.

  • Qu'est-ce que l'écologie ? Qu'implique le fait de se dire écologiste ? Faut-il lier croissance écologique et décroissance économique ? Que penser des OGM ? Quel rapport entre science et religion ? La pertinence des questions de l'adolescent amène l'intellectuel à exprimer sa pensée avec clarté et concision. Il en résulte un entretien au ton original et accessible, souligné ici par le trait incisif de Pascal Lemaître.

    Jean-Marie Pelt (1933-2015), biologiste, fonda l'Institut européen d'écologie, une association de recherche et de promotion de l'écologie, notamment en milieu urbain.Il dialogue dans cet ouvrage avec Émile, alors collégien.Pascal Lemaître est illustrateur dans l'édition et dans la presse internationale.

  • « Imagine. C'est l'été, les vacances. Tu visites la plus belle grotte préhistorique. Le lendemain, un orage éclate. Une sorte de faille spatio-temporelle s'ouvre, et tu remontes le fleuve du temps, à toute allure. Tu es dans la préhistoire ! Tu décides de remonter le fil des générations pour percer le mystère de tes origines. C'est le début d'une incroyable série de rencontres avec des êtres vivants de plus en plus lointains et différents de toi. Chacun d'eux te révèle ce qu'il a transmis à ses descendants, et donc à toi : Marcher debout. Porter ses bébés dans son ventre et échapper aux dinosaures. Vivre hors de l'eau... Tu rencontres même la toute première cellule vivante - dont tu descends, comme toutes les plantes et les animaux. Tu poursuis ton voyage plus loin encore. Car pour savoir d'où tu viens, il faudra remonter jusqu'au début du monde ».

  • Et si nous etions passes a cote d'une dimension essentielle du cancer, de sa nature reelle ? On imagine volontiers que ce fleau qui mobilise la recherche medicale a ete examine sous tous les angles... Eh bien non. Meme si l'idee peut sembler incroyable.

    Le cancer est en fait un phenomene biologique apparu il y a plus d'un demi-milliard d'annees et qui a accompagne l'evolution de nombreux organismes, dont l'espece humaine.

    Et cela change tout. Notre plus vieil ennemi est gouverne par les regles qui regissent tous les systemes vivants. C'est donc a la lumiere de la biologie de l'evolution qu'il nous faut reconsiderer notre approche.

    Grace a une theorie vieille de 150 ans, celle de Darwin, nous commencons enfin a comprendre la logique du « crabe » et a pouvoir esperer un jour le mettre hors d'etat de nuire.

    De nouvelles pistes inexplorees qui redonnent espoir.

  • Le leader du podcast natif déconstruit 150 idées reçues ! Les
    êtres humains possèdent 5 sens... Faux !
    Molière est mort sur scène... Encore faux !
    Cléopâtre était une reine égyptienne... Toujours faux !
    Pour en finir avec les idées reçues, les préjugés, les rumeurs et autres mythes qui nous mènent la vie dure, Louis-Guillaume Kan-Lacas s'adresse aux petits comme aux grands et passe au crible tous les sujets afin de déconstruire les infox d'hier et d'aujourd'hui.
    Reprenant avec humour et simplicité certains des plus gros succès de son réseau de podcasts
    Choses à savoir, il fera trembler vos certitudes tout en développant votre culture générale !

  • Un petit atlas, composé de + de 50 fiches pratiques, richement illustrées de photographies issues du programme de formation médicale continue e-HEMATimage, d'une exceptionnelle qualité. Chaque fiche comprend :
    > la définition OMS 2016 des principales hémopathies malignes ;
    > leurs caractéristiques cytologiques sanguines et médullaires ;
    > les principaux examens complémentaires à réaliser
    > les éventuelles stratégies thérapeutiques, utiles à connaître ;
    > des coupes histologiques sont systématiquement proposées
    en face-face.
    Un outils idéal et quotidien pour l'ensemble des praticiens confrontés à ces maladies, y compris les médecins généralistes et spécialistes impliqués dans la prise en charge de ces patients.

  • L'agriculture urbaine s'installe en toiture - Les éléments de mise en place pratique - Méthodologie de projet et fiches de synthèse
    Guide pratique
    Rétention des eaux pluviales, biodiversité, isolation thermique... En contribuant - à l'échelle d'un immeuble - au vaste mouvement de végétalisation des villes, un potager sur le toit est aussi une source de production alimentaire tout en offrant de la sociabilité, à la manière des jardins partagés.
    À l'initiative d'habitants qui souhaitent le retour de la nature en ville, d'exploitants et de start-up qui veulent innover, d'associations ancrées dans leurs territoires, de collectivités voulant encourager les circuits-courts, d'aménageurs et de promoteurs soucieux d'introduire de nouveaux usages dans leurs bâtiments, les projets d'agriculture urbaine sur les toits se multiplient.
    /> OEuvre de deux jeunes ingénieures issues d'AgroParisTech (Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement), ce guide pratique, quoique technique, correspond bien à l'esprit dont sont animés les défenseurs d'une approche écologique de la vie quotidienne. Illustré de très nombreuses photos et d'infographies explicites, il contient aussi des exemples de réalisation dans plusieurs villes de France, documentés avec précision.
    Publics
    Collectivités, aménageurs, constructeurs, promoteurs, gestionnaires d'actifs immobiliers.
    Copropriétaires et habitants.

  • Laissez-vous conter la passionnnante histoire du genre humain...
    Darwin fut le premier à élaborer une théorie complète de l'évolution des espèces animales et végétales. Il détruit ainsi le mythe de la Création et impose l'idée de sélection naturelle.
    Ce livre revient sur cette immense découverte que fut la théorie de l'évolution, sur les conditions qui l'ont permise et sur les débats qui l'entourent depuis 150 ans.

  • En 2010, La première édition de cet ouvrage a créé un véritable événement dans le monde de l'anesthésie. Encore méconnue à l'époque, l'hypnose médicale s'est, depuis, largement développée dans le sillage de sa publication.

    Huit années plus tard, alors que l'efficacité de l'hypnose en pratique médicale et dans la prise en charge de la douleur n'est plus à prouver, il était nécessaire d'intégrer les évolutions récentes dans une édition nouvelle, tant au niveau des concepts que des techniques.

    Très largement augmentée, cette deuxième édition s'attache à renforcer la description de la conscience et des processus de conscience impliqués dans l'hypnose. Le lecteur y trouvera une base théorique couvrant de nombreux sujets ainsi que des dizaines de cas pratiques, mais aussi d'exemples à utiliser lors des séances, en fonction, toujours, du patient et de son état d'esprit.

    Le chapitre consacré à l'autohypnose est enrichi d'explications plus détaillées et de nouvelles techniques (globales, spécifiques, rapides). Un chapitre est également consacré à une forme d'hypnose dite "informelle", de plus en plus utilisée et enseignée.

    Au total, cette nouvelle édition offre beaucoup plus de confort et de possibilités pour intégrer les techniques hypnotiques dans tous Les soins, pour donner davantage de souplesse et de sécurité aux soignants et, en parallèle, de contrôle et d'autonomie aux patients.

  • Lire l'interview avec les directeurs de volume (propos recueillis par Audrey Minart)

    Pourquoi la consommation d'alcool augmente-t-elle chez les 18-30 ans alors qu'elle baisse pour tous les autres groupes d'âge ?

    L'allongement et la massification des études, le report de l'âge au premier enfant, la perte de confiance en l'avenir, le déclin des rites intégrateurs et l'évolution des pratiques festives sont autant d'éléments qui permettent de situer le contexte de cette consommation. Loin de souscrire à un regard stigmatisant sur les pratiques juvéniles, des spécialistes reconnus de différentes disciplines scientifiques montrent combien les facteurs externes (statut social, changements sociétaux...) et internes (personnalité, fonctionnement cérébral...) sont en cause.

    Reste la diversité des modes de consommation. Du fêtard occasionnel au jeune à risque d'alcoolisme, en passant par les profils plus ou moins modérés, il s'agit de comprendre et d'expliquer, loin des clichés télévisés, quels sont les facteurs de vulnérabilité spécifiques à cet âge, mais aussi et surtout quels sont les facteurs de protection qui peuvent faciliter l'entrée dans le monde adulte.

    Publié avec la Fondation pour la recherche en alcoologie.

  • Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge des lois que l'on appelle Creator. Enfermée comme un animal dans une sorte de prison, la copie de Nelly vit dans des conditions inhumaines en attendant qu'on lui prélève des « pièces de rechange ». Mais lorsqu'une infirmière décide de soustraire celle qu'elle surnomme Laura à son destin, une course mortelle contre la montre s'engage. Dans un monde où la science prend parfois des détours qui peuvent sembler immoraux, Le Pacte interdit nous force à nous questionner sur l'abandon des valeurs humaines les plus fondamentales. Alors que les limites de plus en plus floues de cette science sont définies puis redéfinies à la hâte, on peut se demander si l'Humain a toujours confiance en la nature et si parfois, il ne devrait pas se faire une raison avant de corriger ce qu'il juge inacceptable.

  • D'abord connu au travers de ses nombreux fossiles retrouvés au XIXe siècle, le coelacanthe a longtemps fait partie des espèces disparues. Jusqu'à ce jour de 1938 où la Sud-Africaine Marjorie Courtenay-Latimer le trouve « vivant » sur le bateau d'un pêcheur, une découverte à l'origine de son nom scientifique de Latimeria.
    Ce poisson aux caractéristiques singulières (nageoires construites comme des pattes, présence d'un poumon) alimente le fantasme d'un lointain ancêtre, chaînon manquant entre le monde aquatique et le monde terrestre.
    C'est l'histoire de ce poisson énigmatique, appartenant à une lignée vieille de 420 millions d'années, que nous raconte Lionel Cavin, avec force détails et anecdotes sur les circonstances de sa découverte, les rivalités entre scientifiques, teintées de nationalisme, et les menaces d'extinction qui pèsent aujourd'hui sur lui du fait de sa surpêche et dela dégradation de son environnement.

  • Ce qui, naguère, relevait de la science-fiction est en train d'advenir. Cosmétiques, produits alimentaires, peintures, vêtements : les nanotechnologies sont déjà au coeur de nos vies. Et ce n'est que le début : elles vont, dans un futur proche, investir d'autres domaines et non des moindres : la santé, l'énergie, l'environnement. Les avantages seront-ils supérieurs aux risques ? Et notre société en bénéficiera-t-elle vraiment ?

empty