• Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Antonin Artaud. C'est à l'occasion d'une exposition Van Gogh au Musée de l'Orangerie en janvier 1947, peu avant sa mort, qu'Antonin Artaud écrit ce texte. Il n'y a pas loin, il le sait et il veut qu'on en soit persuadé, de Vincent Van Gogh à Artaud le Mômo. Le ton est âpre, l'ironie mordante, le style jaculatoire. Ainsi, écrit-il, "on peut parler de la bonne santé mentale de Van Gogh qui, dans toute sa vie, ne s'est fait cuire qu'une main et n'a pas fait plus, pour le reste, que se trancher une fois l'oreille gauche, dans un monde où on mange chaque jour du vagin cuit à la sauce verte ou du sexe de nouveau-né flagellé et mis en rage, tel que cueilli à sa sortie du sexe maternel". Pour l'auteur du Théâtre de la Cruauté, Van Gogh "ne s'est pas suicidé dans un coup de folie, dans la transe de n'y pas parvenir, mais au contraire il venait d'y parvenir et de découvrir ce qu'il était et qui il était, lorsque la conscience générale de la société, pour le punir de s'être arraché à elle, le suicida. Et cela se passa avec Van Gogh comme cela se passe toujours d'habitude, à l'occasion d'une partouse, d'une messe, d'une absoute, ou de tel autre rite de consécration, de possession, de succubation ou d'incubation."

  • La faim frappe aux portes du royaume de France,Le froid et la mort gouvernent.Un homme les défie. Hiver 1709. Une vague de froid meurtrière frappe le Royaume de France épuisé par la guerre de succession d'Espagne. Les températures polaires tuent, affament, détruisent récoltes, arbres et bétails. La famine pousse certains à la sauvagerie... Le grain est désormais plus précieux et plus convoité que l'or. Au coeur de ces paysages désolés, l'intrépide et aventureux Loys Rohan mène une course contre la montre jalonnée de pièges mortels et de mauvaises rencontres, afin de prendre livraison d'une cargaison de blé providentielle, pour le compte de Louis XIV.Avec Hyver 1709, Nathalie Sergeef et Philippe Xavier nous emmènent sur les routes hostiles de la campagne française au début du XVIIIe siècle, figée par le gel et la neige. Entre histoire, aventure et récit de capes et d'épées, plongez dans cet ambitieux diptyque magnifié par le dessin réaliste et puissant d'un Philippe Xavier au sommet de son art !Prix du Meilleur dessin, Chambéry BD 2017Prix du Patrimoine (Corse-Matin), festival de la BD d'Ajaccio 2016

  • La faim frappe aux portes du royaume de France, le froid et la mort gouvernent. Un homme les défie.Alors que la dernière guerre de Louis XIV s'éternise, la France doit survivre au Grand Hiver qui la frappe. Le gel tue, la famine menace. Le grain nourrissant les peuples et les armées devient plus précieux et convoité que l'or. Bravant le froid meurtrier et les mauvaises rencontres, l'aventurier Loys Rohan se lance dans une course contre la montre afin d'empêcher l'ennemi de se saisir d'une cargaison de blé providentielle pour le Royaume. L'affrontement s'annonce sans merci...Nathalie Sergeef et Philippe Xavier concluent leur diptyque sur les routes mortellement enneigées de France, entre histoire, aventure et récit de capes et d'épées.Prix du Meilleur dessin, Chambéry BD 2017Prix du Patrimoine (Corse-Matin), festival de la BD d'Ajaccio 2016

  • Face à l'industrialisation des cultures et à l'augmentation des intolérances alimentaires, nous sommes nombreux à rechercher une alimentation plus saine et notamment à nous tourner vers des variétés de céréales plus rustiques.Cultiver du blé ancien et des céréales dans son jardin, c'est gagner en autonomie, acquérir une meilleure qualité de vie, mais aussi préserver l'environnement et la biodiversité.Découvrez comment, dans un jardin de ville ou de campagne de taille familiale (dès 50 m2), cultiver blé, épeautre, avoine, seigle, orge, millet, maïs, sarrasin... dans une démarche permaculturelle. Choix des céréales, adaptation en fonction de la surface disponible, mise en culture et bonnes associations, de précieux conseils vous accompagnent dans cette démarche.

  • Est-on certain que le blé nous fait du bien ?Pouvoirs publics, nutritionnistes et industriels de l'agro-alimentaire nous encouragent à manger toujours plus de céréales, " pour notre santé ". L'enquête de Julien Venesson montre au contraire qu'en éliminant le blé de notre alimentation, nous pourrions être en meilleure santé. Pour augmenter les rendements, les agronomes ont profondément modifié les gènes du blé. Ils ont donné naissance à des variétés monstrueuses, des Frankenblés, bien plus riches en gluten que les variétés ancestrales.Aujourd'hui, jusqu'à une personne sur trois aurait sans le savoir une sensibilité au gluten. Jamais un médecin n'imaginera que le blé est responsable d'une fatigue chronique de troubles de la digestion et de l'humeur, de maux de tête, d'arthrose, de neuropathies ou de douleurs musculaires ! Et pourtant... Plus grave encore : chez les personnes prédisposées génétiquement, le gluten fait office de détonateur de maladies auto-immunes : maladie cœliaque, maladie de Crohn, sclérose en plaques, diabète de type 1, polyarthrite rhumatoïde...

  • Les crêpes et galettes font partie du patrimoine culinaire de la Bretagne depuis des siècles. Et pourtant, il n'existe pas de recette de pâte unique. Elle varie d'un territoire à un autre : certains utilisent de la farine de châtaigne, d'autres ajoutent du cidre ou du lait ribot. Parfois il n'y a pas d'oeufs et parfois on en utilise trois... Ou six ! Ce livre vous propose donc de faire un grand tour de la Bretagne pour découvrir dix-huit recettes de pâtes salées ou sucrées, avec leurs spécificités. Vous y trouverez aussi un pas à pas pédagogique pour apprendre à tourner les crêpes sur une billig, des astuces pratiques et des idées de garnitures variées.

  • Comme Frédéric Chesneau, de l'Atelier de Fred, craquez pour le pain grillé ! Découvrez le plaisir de croquer une belle tartine grecque, hawaïenne, estivale, nordik, thaï, danoise... 30 recettes simples et rapides, pour tous les moments de la journée, du p'tit déj au dîner... version pain grillé.

  • Le meunier découvre un matin plusieurs sacs de blé ouverts et grignotés. Mais qui donc s'est installé chez lui, dévorant nuit après nuit les céréales? Il lance son chat Alphonse à la poursuite du mystérieux voleur.

  • Dans la tendance actuelle du fait maison, découvrez 30 recettes de barres céréales à réaliser en un tour de main.À glisser dans une poche ou dans un cartable, à croquer au petit déjeuner ou au goûter, ce petit en-cas est une source de plaisir... et d'énergie ! Fruits, fruits secs, chocolat, miel, caramel ou petites graines... C'est sûr, vous allez craquer !

  • Après avoir considéré l'autisme comme une maladie purement « psychia­trique », tous les spécialistes s'accordent pour mettre en avant des causes physiologiques à ce type de pathologies. Mais il n'existe pas une cause : elles sont multiples, comme le sont les solutions. Certes, les susceptibilités génétiques sont là, mais l'épigénétique, c'est-à-dire l'influence de l'environnement sur l'expression des gènes, est bien plus déterminante encore. Cet ouvrage est un véritable message d'espoir pour les parents concer­nés. Pourquoi ? Parce qu'il fait très scientifiquement et très rationnellement le tour de la question, listant les causes et influences connues, mais aussi parce qu'il donne des solutions et que ces dernières sont appuyées par le témoignage édifiant de parents d'enfants autistes et d'autistes eux-mêmes, ou plutôt « d'ex-autistes » puisque, en effet, on peut réellement s'en sortir. Traitements antibiotiques, désintoxication aux métaux lourds, sup­plémentation, régime alimentaire sans gluten sans caséine, thérapies com­portementales... Les approches sont multiples, tout comme les formes d'autismes et les causes, mais donnent de vrais résultats. Et plus tôt on agit, plus les chances d'une évolution « normale » sont grandes. Les plus récentes statistiques sont effrayantes : aujourd'hui, 1 enfant sur 38 serait touché par l'autisme ou les Troubles Envahissants du Développement (TED). Il est temps de cesser d'envoyer les mères des autistes chez les psychanalystes, de prendre conscience des facteurs environnementaux et de rattraper notre retard dans le domaine des traitements.
    Les auteures
    Le Dr Corinne Skorupka est spécialiste du traitement des TED et de l'autisme et travaille depuis de nombreuses années sur le sujet. Elle a créé une association, l'Association Ariane, spécialisée dans l'approche biomédicale de l'autisme. Première en France à s'intéresser aux avancées médicales concernant le traitement de l'autisme, elle milite pour une prise en charge différente et, ces dernières années, travaille en collaboration étroite avec le Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine.
    Le Dr Lorène Amet, Docteur es-sciences spécialisée en neurosciences, consacre sa vie à la recherche sur l'autisme depuis près de 10 ans. Directrice scientifique au sein de l'organisation britannique Autism Treatment Trust pendant 8 ans, elle a ensuite développé sa propre organisation, Autism Treatment Plus, qui permet aux familles d'avoir accès à des services d'intervention, de diagnostic, de traitement biomédical ainsi qu'à des supports éducationnels. Elle travaille également pour le gouvernement écossais à l'élaboration d'une stratégie globale de traitement de l'autisme.

  • La création de l'Office national interprofessionnel du blé (ONIB) par le gouvernement du Front populaire à l'été 1936 est l'accomplissement d'un élément du programme socialiste, mais il est surtout une réponse à la grave crise du marché du blé qui frappe le pays. Cette crise agricole de surproduction à l'échelle mondiale entraîne en France, malgré la mobilisation parlementaire, des réponses politiques longtemps tâtonnantes, qui ne parviennent pas à lutter contre les fraudes et les scandales provoqués par la spéculation. Ainsi la loi sur le prix minimum de l'été 1933 est un échec tant les intérêts des producteurs, des consommateurs et des différents intermédiaires sont en contradiction. La création de l'ONIB est difficile et témoigne aussi de ces oppositions. L'Office est modifié dans son fonctionnement dès 1938 pour faire face aux enjeux financiers. Transformé en Office national interprofessionnel des céréales (ONIC), l'Office est maintenu sous l'Occupation puis à la Libération pour faire face aux difficultés du ravitaillement. Fondée sur des archives diverses et méconnues, cette étude se veut une illustration de l'entremêlement de l'histoire économique et de l'histoire sociale avec l'histoire politique. Elle permet aussi de revenir aux sources des mécanismes de régulation des marchés agricoles qui ont été très influents dans la seconde moitié du XXe siècle et en particulier pour la politique agricole commune (PAC).

  • Aujourd'hui les graines germées prêtes à l'emploi sont en vente partout, ou encore mieux, sont à faire pousser, tout simplement chez vous, dans un germoir. Alors n'hésitez plus à consommer ces petites graines gorgées de vitamines et d'oligoéléments !Découvrez 30 recettes savoureuses pour que graines germées et jeunes pousses s'invitent dans vos assiettes de l'apéritif au dessert...Ne résistez plus, craquez !

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Rien qu'un village banal Qui se dépeuple et l'infini.

  • Ce livre fait suite aux deux autres ouvrages de Yannick Laurent : « Les Fleurs, mythes et symboles » et « Les Arbres, mythes et symboles ». Il permet de découvrir les plantes par l'étude des traditions des campagnes, par les dictons et les signes que savaient lire les vieux jardiniers et les paysans. Les saints du calendrier ont été mis à contribution pour l'élaboration de dictons, souvent en vers, pour qu'ils soient disponibles dans la mémoire, tout au long de l'année. On peut prévoir le temps à partir des plantes parce que la fonction primordiale de ces dernières est de perpétuer l'espèce. Les meilleurs atouts de survie, leurs fleurs, sont connus. Les fleurs ont un langage, mais les arbres aussi, moins connu, qu'il est possible de découvrir au fil des pages de ce livre. Les systèmes divinatoires et les horoscopes mettant en jeu les plantes sont cités, ainsi que les implications du monde végétal dans les rêves. Enfin, vous découvrirez l'étonnante horloge des fleurs du botaniste Linné. Ce dernier avait remarqué, voici plus de deux siècles, que les fleurs possédaient une horloge interne.

  • Ce fut le grand exploit et la fierté des Empereurs romains que d'avoir fondé l'approvisionnement de Rome sur des bases nouvelles et plus sûres. Pour expliquer leur succès, il ne faut certes négliger ni l'acquisition d'importantes nouvelles sources d'approvisionnement (l'Egypte), ni l'amélioration des moyens de transport et de stockage, ainsi que des installations portuaires, ni les progrès de l'administration (le préfet de l'annone). Mais la concentration des armées aux frontières et leur relative indépendance économique constituent un autre élément d'explication.
    Tout au long du Principat, l'armée régulière, dans l'ensemble, resta éloignée de Rome. Les deux groupes de consommateurs les plus importants de l'Empire n'étaient pas en concurrence. Leurs systèmes d'approvisionnement étaient séparés et distincts ; chaque concentration importante de soldats, aux avant-postes de l'Empire, se trouvait au centre d'une économie administrative et militaire relativement autonome.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • En 1920, Maddy Degen est victime d'une épidémie de poliomyélite qui sévit en Algérie. Elle restera paralysée à vie. Conduite par sa mère à Tunis pour y être soignée, elle y poursuit avec courage ses études et obtient une licence de lettres et un Diplôme d'Études supérieures. Elle y connaît les vicissitudes de notre histoire récente : premiers troubles en Tunisie, pogrom à Constantine ; en Europe, Hitler en 1933 ; le 6 février 1934 et le Front Populaire en France en 1936 ; la guerre d'Espagne et, en 1939, la guerre contre l'Allemagne. Elle abandonne alors ses travaux personnels de recherche archéologique pour remplacer, au lycée Carnot, un professeur d'histoire et géographie mobilisé. En 1942, elle entre à l'Institution Émilie à Vialar pour assurer les classes de Français dans l'attente du professeur titulaire. Ce furent les Allemands qui arrivèrent et ne furent délogés qu'après six mois de la dure et glorieuse Campagne de Tunisie, livrée par l'Armée française et les Alliés. Depuis l'indépendance de la Tunisie en 1957, M. Degen avait décidé de partir. Elle quitte « Émilie » de Vialar en 1960 et rentre à La Calle dans la maison familiale « Le Bastion ». Après l'indépendance de l'Algérie, comme d'autres enseignants, elle accepte d'assurer les cours de français au lycée Mercier de Bône, mais refuse de renouveler son contrat. En 1966, elle rentre en France. Ne pouvant se détacher complètement du pays tant aimé, de ses racines, elle revient à La Calle, chaque été, jusqu'en 1976. Elle fixe avec émotion le souvenir du Bastion et, par-delà la piété filiale, elle nous dévoile ainsi une part importante et méconnue de notre histoire.

  • Divers thèmes, graves ou primesautiers, sont évoqués dans ce premier recueil. L'onirisme, le désir, l'amour, s'expriment dans une langue imagée.

  • Ce texte présente un certain nombre de résultats de recherche sur la céréaliculture aux USA ainsi qu'une première analyse de la place qu'occupe ce pays dans les échanges méditerranéens.

  • Grâce à Philippe Toinard, préparer un risotto est un vrai jeu d'enfant !Découvrez 30 recettes généreuses à cuisiner avec amour : le risotto de base, aux asperges, aux tomates séchées, aux champignons et pancetta, aux langoustines....
    Amusez-vous à réinterpréter le risotto en remplaçant le riz par des coquillettes, des lentilles, du boulgour ou encore de l'épeautre !Régalez-vous !

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty